Publicités

Archives du blog

Gérard Collomb annonce une police du quotidien plus ambitieuse à Aulnay-sous-Bois et Sevran

25 policiers vont être affectés, début octobre, aux quartiers du Gros-Saule, à Aulnay, et des Beaudottes, à Sevran. Ce jeudi, le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb est venu préciser les contours du dispositif.

« Alors monsieur le ministre, pourquoi vous partez ? » « Parce que les Lyonnais me veulent… mais pas tout de suite ! » Ce jeudi, Gérard Collomb, ministre de l’Intérieur déjà candidat à la mairie de Lyon, est venu à Aulnay-sous-Bois et Sevran, non pas pour parler de son avenir politique, mais de la police de sécurité du quotidien (PSQ).

Le 4 octobre, 25 policiers seront déployés sous forme de « brigades territoriales de contact (BTC) », dans les quartiers du Gros-Saule et des Beaudottes, désignés « quartiers de reconquête républicaine (QRR) », comme treize autres en France, pour expérimenter cette police de proximité version Macron.

Le dispositif étendu.C’était la doléance de Bruno Beschizza, maire (LR) d’Aulnay-sous-Bois : sous peine d’échec, ne pas limiter la PSQ au Gros-Saule, « l’un des quartiers les plus durs » de sa ville. Ce jeudi, il a été entendu. « La PSQ cible ses efforts sur les QRR, mais ne s’arrête pas là : nous allons généraliser le dispositif », a annoncé Michel Delpuech, le préfet de police, présent aux côtés de Gérad Collomb.

Source et article complet : Le Parisien

Publicités

Gérard Collomb en visite au Gros Saule à Aulnay-sous-Bois ce jeudi matin

Après l’Essonne, Gérard Collomb se rend au Gros-Saule et aux Beaudottes, « quartiers de reconquête républicaine ». Des policiers s’étonnent qu’il ne fasse pas de crochet par les commissariats.

« On n’aura pas le coup de peinture qui précède la visite du Ministre », glisse un policier de Seine-Saint-Denis en découvrant que le premier policier de France ne passera pas par le commissariat d’Aulnay ni par celui de Sevran. «Dommage qu’il ne voit pas les conditions dans lesquelles travaillent les fonctionnaires », ajoute un gradé.

Après Corbeil (Essonne) lundi, Gérard Collomb —encore locataire à Beauvau— continue sa tournée des « quartiers de reconquête républicaine » en faisant étape ce jeudi matin à Aulnay-sous-Bois et à Sevran. Cependant, le ministre ira sur le terrain mais pas dans leurs locaux.

Au programme, trois heures de visite au Gros-Saule à Aulnay puis aux Beaudottes à Sevran, en commençant par une inauguration du nouveau centre de surpevision urbaine de la police municipale d’Aulnay-sous-Bois, pour s’achever, trois heures plus tard, à la Micro-Folie aux Beaudottes avec la signature de la convention de partenariat.

Source et article complet : Le Parisien

Le ministre de l’intérieur dépose plainte contre Hadama Traoré le leader de la Révolution est en Marche

Pour avoir posté une vidéo devant les locaux du syndicat Alliance Police Nationale le 15 février dernier, le ministre de l’intérieur Gérard Collomb dépose plainte contre Hadama Traoré, le leader de la Révolution est en Marche et candidat aux élections municipales 2020 à Aulnay-sous-Bois. Motifs : Injures Publiques envers la Police Nationale.

Un nouveau coup dur pour celui qui souhaite éradiquer « la racaille en col blanc ».

%d blogueurs aiment cette page :