Publicités

Archives du blog

4 trafiquants d’armes à Aulnay-sous-Bois se reconvertissent en trafiquants de drogue : 3 ont été relâchés

armeNouveau coup dur pour la sécurité et la justice nous dira t-on : 4 trafiquants d’armes qui sévissent notamment à Aulnay-sous-Bois et au Blanc-Mesnil ont été interpellés récemment dans le cadre d’une enquête pour association de malfaiteurs.

Le chef du réseau, appelé « Le Chinois », a été repéré dès Octobre 2014. Les policiers ont identifié un certain « Dimitri » et un autre appelé « Besnik », Kosovar (le Kosovo est un état reconnu par la France tandis que la Serbie estime que ce territoire fait partie intégrante de sa nation).

La perquisition chez Dimitri a permis de découvrir :

  • 80 grammes de cocaïne
  • 30 grammes de résine de cannabis
  • 2 fusils d’assaut Famas et Kalachnikov
  • 2 fusils à pompe
  • 5 armes de poing de gros calibre
  • Une centaine de munitions

Parmi les 4 interpellés, 3 ont été relâchés…

Source : Le Parisien

 

Publicités

Des hommes peuvent t-ils circuler librement avec des Kalachnikov à Aulnay-sous-Bois ?

KalachnikovLa question a le mérite d’être posée lorsque, par hasard de lecture de la presse sur Net, le site libéral Contrepoints l’évoque dans un article relatant les violences policières :

« Aujourd’hui, à Aulnay sous Bois, j’ai vu quatre hommes avec une kalachnikov en évidence, dans une voiture, et je me suis dit qu’ils devaient être sur le point de faire un braquage.
— Ils ne portaient même pas de cagoules ?
— Ben non, sinon, comment vont-ils conduire ?
— Et personne du quartier n’a songé à prévenir les autorités ?
— Personne, et moi je me suis dit que je leur souhaitais bonne chance. »

Cet article précise notamment la rupture entre les citoyens et la force régalienne. Dans un portrait très sombre des forces de l’ordre, l’auteur tente de comprendre pourquoi nous en sommes arrivés là. Personnellement, je n’ai jamais vu d’individus non-identifiés comme force de l’ordre portant des armes de ce type à Aulnay-sous-Bois. Mais cela ne veut pas dire que ces armes ne sont pas en libre circulation dans la ville…

Un important trafiquant de drogue de Sevran arrêté à Aulnay-sous-Bois : 7 kalachnikov et 640 kilos de cannabis saisis

kalachnikov-ak-47-004La police de Seine-Saint-Denis a interpellé un homme de 38 ans qu’elle considère comme l’un des plus gros trafiquants de drogue du département, fournissant les cités de Sevran, et a saisi dans son garage sept kalachnikov et 640 kilos de cannabis, indiquaient aujourd’hui des sources proche du dossier.

Le suspect, originaire de ce département considéré comme l’une des plaques tournantes du trafic de drogue en France, a été interpellé vendredi et devrait être présenté à un juge de la JIRS, unité spécialisée dans ce type de criminalité, dans la soirée. Surveillé pendant de longs mois par les enquêteurs de la police judiciaire de Seine-Saint-Denis, il importait par centaines de kilos du cannabis depuis le Maghreb.

Quatre de ses clients, des trafiquants qui revendaient la drogue au détail dans les cités de Sevran, ont également été arrêtés. Le suspect et sa famille « sont connus de la police » pour leur participation dans le trafic de drogue, notamment dans la cité des Beaudottes, célèbre depuis qu’en 2011, le maire EELV Stéphane Gatignon en avait appelé à des « casques bleus » face à la violence et au trafic qui la gangrènent, a précisé la source.

Les enquêteurs espèrent avoir porté vendredi un lourd coup au trafic de drogue à Sevran en « démantelant le réseau » de celui qu’ils considèrent comme « le principal fournisseur de stupéfiants » de la ville, a-t-elle ajouté. Lors de son interpellation, à Aulnay-sous-Bois, le trafiquant présumé était en train de livrer de la drogue à un client, lui-même trafiquant.

Il avait été « filé pendant quelques nuits consécutives », ce qui a permis de remonter au garage où il cachait 7 kalachnikov et 640 kilos de cannabis.

Les policiers ont ensuite arrêté quatre de ses clients, trafiquants de drogue présumés, et récupéré 300 grammes de cocaïne, 30.000 euros en liquide et un pistolet automatique de calibre 9 mm.

Source : http://www.lefigaro.fr

Des armes dans l’immeuble évacué à Saint-Denis

KalachnikovHier matin, la police est intervenue pour évacuer un squat, rue Taittinger, à Saint-Denis, à la suite d’un arrêté de péril imminent. Quinze personnes, pour la plupart des Africains en situation irrégulière, ont dû quitter les lieux. Tandis que le « locataire » censé habiter régulièrement dans l’immeuble était introuvable. En revanche, les forces de l’ordre sont tombées sur un butin inattendu. Dans cette bâtisse, la police a découvert la panoplie complète du malfaiteur : une Kalachnikov, des cartouches de différents calibres, un gyrophare, un pistolet d’alarme, des grenades à plâtre, ainsi que des cagoules. L’enquête a été confiée au commissariat de Saint-Denis. Le service départemental de la police judiciaire se chargera d’identifier la provenance des armes. L’opération s’est terminée vers midi. Les services municipaux ont pris la suite pour vider le squat et murer les accès.

Source : Le Parisien du 09/08/2013

%d blogueurs aiment cette page :