Archives du blog

Le maire d’Aulnay-Sous-Bois refuse une aide financière pour des actions de solidarité avec le Népal

nepal_seismeSur propositions des élus PCF-Front de Gauche, pour répondre à l’appel à la solidarité lancé par le Secours Populaire Français, une délibération a été mise en débat au conseil municipal du 27 mai 2015.

Les élus communistes déplorent fortement que le Maire d’Aulnay-sous-Bois et la majorité UMP-UDI ont voté contre une aide financière pour les victimes du séisme du 25 avril au Népal.

Par ce refus, le Maire d’Aulnay-Sous-Bois rompt avec le principe de solidarité qui a toujours prévalu pour ce type de catastrophe.

Le Népal a vécu une catastrophe humaine, écologique, économique de grande ampleur.

De nombreuses victimes dont des compatriotes français ont ému toute la France.

Un large élan de solidarité et de générosité a répondu à l’appel des associations humanitaires.

Nous ne pouvons accepter l’argument financier du Maire d’Aulnay-Sous-Bois considérant que le budget de la 3ème ville du département dépasse les 170 millions d’€.

Les habitants d’Aulnay-Sous-Bois auraient été fiers d’un engagement solidaire de leur ville si une subvention de 3000€ avait été attribuée.

Les élus PCF Front de Gauche condamnent la position dépourvue d’humanité et politicienne du Maire d’Aulnay-Sous-Bois et de l’ensemble des élus de la majorité de droite.

Ils appellent les Aulnaysiens-es à soutenir les associations humanitaires qui œuvrent pour la solidarité en France et dans le monde.

Source : communiqué des élus PCF d’Aulnay-sous-Bois

Aulnay-sous-Bois : Demande d’inscription à l’ordre du jour d’une aide d’urgence pour le Népal

nepal_seismeMonsieur le Maire,

Conformément aux dispositions du CGCT et du règlement intérieur du conseil municipal, je vous demande d’inscrire, au nom des élus PCF Front de Gauche, à l’ordre du jour du prochain conseil municipal, l’attribution d’une aide exceptionnelle d’urgence pour le Népal afin de répondre à l’appel lancé par le Secours Populaire Français.

Le secours populaire français prend actuellement les dispositions nécessaires, avec son réseau de partenaires, afin de mettre en place les conditions logistiques permettant de faire parvenir une aide humanitaire d’urgence, directement auprès des personnes sinistrées.
Le SPF lance un appel à la solidarité pour soutenir les victimes de ce puissant séisme de magnitude 7,9 qui s’est produit, samedi, au Népal. Il y a de nombreux blessés, le nombre de victimes n’est pas encore connu mais semble être très important, on parle de plus de 3 000 morts.
Le tremblement de terre s’est produit à 80 kilomètres au nord-ouest de Katmandou. Les autorités annoncent des dégâts considérables. Les constructions sont très fragiles, ce qui explique le nombre de victimes. Les secousses ont duré plus de 30 secondes, et ont été ressenties jusqu’en Inde voisine, jusqu’à la capitale, New Delhi, à près de 1000 kilomètres. Cette situation dramatique laisse des dizaines de milliers de sans-abris.
Les besoins sont immenses. L’association appelle aux dons financiers pour venir en aide aux enfants et aux familles sinistrées qui ont tout perdu.
Le Secours populaire a une expérience d’interventions d’urgence menées dans plusieurs régions du monde : en Iran, en Chine, lors du tsunami en Asie du Sud-Est, suite au terrible tremblement de terre en Haïti ou tout récemment, lors du cyclone Pam, au Vanuatu.
En cette année européenne pour le développement, le Secours populaire va mobiliser son mouvement d’enfants  “copain du Monde” pour prendre une part active dans cet élan de solidarité, en faveur des enfants du Népal. Il invite toutes celles et tous ceux qui le souhaitent à lancer des souscriptions et à organiser des collectes qui seront les bienvenues pour soutenir les victimes.
En 2014, le Secours populaire a mené 151 actions et programmes de solidarité, avec 161 partenaires locaux de 65 pays du monde, en faveur de 532 390 personnes.

Dans l’attente de votre réponse, veuillez agréer, Monsieur le maire, l’expression de nos salutations distinguées.

Source : lettre de Miguel Hernandez (groupe PCF-Front de Gauche) au Maire Bruno Beschizza

%d blogueurs aiment cette page :