Publicités

Archives du blog

Les personnes à mobilité réduite ne peuvent plus accéder rue de la Roseraie à Aulnay-sous-Bois à cause des travaux

La rue de la Roseraie à Aulnay-sous-Bois est en plein chantier. Des barrières de protection ont été positionnées le long de la rue pour protéger les travaux. Depuis plus d’une semaine, l’accès à cette rue est plus que compromis pour les piétons à mobilité réduite. Celles et ceux qui sont en fauteuil roulant ou qui marchent avec une canne doivent faire un détour.

Pour les mamans qui viennent déposer leurs enfants, l’accès est compliqué également. Il est quasiment impossible de circuler avec  une poussette.

Une lectrice nous fait partager quelques photos du chantier, qui prouvent comment il est difficile de circuler à pied sur cette rue. Elle nous fait partager sa réflexion :

« On va dire que tous ces désagréments sont en faveur de la collectivité : pouvoir avoir des centaines d’habitants en plus pour obtenir des subventions supplémentaires sans se soucier du bien être de ceux qui vivent déjà dans la ville. Sans compter les désagréments des chantiers multiples, voitures en nombre à venir donc embouteillages et stationnement difficile…« 

Merci à Sophie pour les photos

Publicités

Aulnay-sous-Bois : Oxygène n°218

oxy_218reuni-min_Page_01Nous vous proposons de découvrir le la 218ème édition du bulletin municipal Oxygène. Au programme, nous avons :

  • L’édito du Maire (Situation financière inquiétante…)
  • L’hommage aux victimes des attentats du 13 novembre
  • Le souhait du nouveau commissariat
  • Le nouveau conseil citoyen
  • Le marché e Noël
  • Le portrait de Jean-Pierre Joblin
  • Les tribunes politiques
  • Les sports

Vous pouvez vous procurer ce numéro en cliquant ici ou sur l’image ci-contre.

Vidéo : exposition fête des mères de l’association ADIOT

meres_adiot

Vidéo

Mieux vaut tard que jamais : la rédaction vous propose de découvrir une exposition de l’association ADIOT pour la fête des mères en cliquant sur l’image ci-contre.

Le maire d’Aulnay-Sous-Bois refuse une aide financière pour des actions de solidarité avec le Népal

nepal_seismeSur propositions des élus PCF-Front de Gauche, pour répondre à l’appel à la solidarité lancé par le Secours Populaire Français, une délibération a été mise en débat au conseil municipal du 27 mai 2015.

Les élus communistes déplorent fortement que le Maire d’Aulnay-sous-Bois et la majorité UMP-UDI ont voté contre une aide financière pour les victimes du séisme du 25 avril au Népal.

Par ce refus, le Maire d’Aulnay-Sous-Bois rompt avec le principe de solidarité qui a toujours prévalu pour ce type de catastrophe.

Le Népal a vécu une catastrophe humaine, écologique, économique de grande ampleur.

De nombreuses victimes dont des compatriotes français ont ému toute la France.

Un large élan de solidarité et de générosité a répondu à l’appel des associations humanitaires.

Nous ne pouvons accepter l’argument financier du Maire d’Aulnay-Sous-Bois considérant que le budget de la 3ème ville du département dépasse les 170 millions d’€.

Les habitants d’Aulnay-Sous-Bois auraient été fiers d’un engagement solidaire de leur ville si une subvention de 3000€ avait été attribuée.

Les élus PCF Front de Gauche condamnent la position dépourvue d’humanité et politicienne du Maire d’Aulnay-Sous-Bois et de l’ensemble des élus de la majorité de droite.

Ils appellent les Aulnaysiens-es à soutenir les associations humanitaires qui œuvrent pour la solidarité en France et dans le monde.

Source : communiqué des élus PCF d’Aulnay-sous-Bois

%d blogueurs aiment cette page :