Archives du blog

En raison de la pandémie de coronavirus, la CGT Aulnay-sous-Bois est fermée mais un numéro vert existe

En raison de la crise sanitaire due au coronavirus l’Union locale CGT d’Aulnay sous Bois est fermé au public.
La CGT Île-de-France met a disposition à tous les salariés en difficulté un numéro vert 08.05.38.48.22.

Non-respect du PLU à Aulnay-sous-Bois concernant un projet de construction place du Général Leclerc ?

Non-respect du PLU (Plan Local d’Urbanisme) ? Total des pertes à la ville estimées pour deux (02) projets à plus de 96.000,00 euros.

  • Les commentaires sur les permis de construction N° : PC9300516C0063 : 1, Place du Général Leclerc 93600 Aulnay Sous Bois
    Et PC9300516C0090 : 3, Place du Général Leclerc 93600 Aulnay Sous Bois Aucun article du PLU n’a été respecté !!!
  • Constatations : Les permis de construire indiqués, ci-dessus, ne respectent aucune règle d’urbanisme. Je me pose la question, comment ils sont accordés !!!
    • Des erreurs sur les arrêtés de permis de construire délivré par le Maire au nom de la commune, un mélange entre l’arrêté du permis n° PC9300516C0063 et l’arrêté du permis n° PC9300516C0090.
    • Le contenu des deux arrêtés sont les mêmes pour deux projets de construction différents (voir page 04 du PC9300516C0090 et la page 06 du PC9300516C0063) !!
    • ARTICLE UA 12 – OBLIGATIONS IMPOSÉES AUX CONSTRUCTEURS EN MATIÈRE DE RÉALISATION D’AIRES DE STATIONNEMENT (voir les pièce jointes de la page 7, 8, 9 et 10). -Le projet est situé à plus de 500 m de la gare c-a-d hors du périmètre de 500 m de la gare, alors il ne bénéfice pas de l’avantage de l’article L 152- 6 -4 (page 9 et 10) pour une dérogation !!! (Voir les pièces jointes page 11, 12 et 13).
    • Vu l’application de l’article L 152-6-4, alors une nécessité s’impose à justifier les aires de stationnements.
      P a g e 2 | 17
  • Un manque à gagner pour la ville : Vu que les projets sont situés en dehors des 500 m du périmètre de la gare, une contribution aurait dû être versée à la ville pour la réalisation des aires de stationnements publics.
  • Si on prend le prix du stationnement en 2008 = 16000 euros – 4 logements crées pour le projet : 3 place Général Leclerc (64.000 euros)
  • 2 logements créer pour le projet : 1 place du Général Leclerc (32.000 euros) c-a-d un total de 96.000,00 euros manque à gagner pour la ville. Ce qui permettrait de financer une partie du projet de création des stationnements, rue des écoles réalisé par la ville en 2017.
  • Aucun document de l’accessibilité handicapée dans le dossier, Vu que c’est une nouvelle création des logements et le bâtiment reçoit du public (présence de la pharmacie et pressing au rez de chaussée).
  • Aucun document concernant la sécurité incendie dans le dossier, Vu que le bâtiment reçoit du public (présence de la pharmacie et du pressing au rez de chaussée). •
  • Aucune étude de sol dans le dossier « il existe que l’attestation d’architecte » (voir la pièce jointe page 14), suite à la surface crée est supérieure à 40 m², vu la porte d’entrée du bâtiment de 90 cm de largeur qui ne permet pas l’entrée de la plus petite machine de sondage pour une profondeur de plus de 50 m. La vue satellite que j’ai fait, plus le plan de masse cadastrale montrent clairement qu’il n y’a pas d’accès derrière le bâtiment ce qui me laisse poser la question si l’analyse du sol a été réalisée. Comment la machine de sondage d’environ 1,5 m de largeur au minimum est passée à travers une porte d’une largeur de 90 cm ? Ce sondage permet de savoir si les fondations du bâtiment permettront de supporter le poids de la charge de plusieurs dizaines de tonnes qui constitue un grand danger pour les habitants du bâtiment, les riverains et les constructions voisines.
    Remarque : selon le PLU, l’attestation d’architecte peut suffire si l’étude est faite !!!
  • Aucun document de la RT2012 dans le dossier, Vu que la demande de permis de construire a été déposée après le 1 janvier 2013, l’attestation RT2012 est obligatoire dans le dossier
  • Le panneau d’affichage non réglementaire :
    • Le panneau est affiché à 4 m de hauteur qui rend sa visibilité et sa lecture de la voie publique difficile (voir les pages 15 et 16).
    • Le panneau d’affichage contient des fausses informations notamment la hauteur de la construction déclarée sur le panneau d’affichage est de 10 m par contre les mesures de la hauteur de la construction que j’ai relevé sur place est de 14 m, voir le plan de coupe (voir la pièce jointe page 16 et le plan de coupe page 17)
    • Les plans de demande de permis de construire sont inexacts : Voir les façades la construction réalisée en comparaison avec le plan de coupe (page 17)

Source : M. Noureddine HALOUI par rapport au permis de construire disponible ici

 

Les personnes à mobilité réduite ne peuvent plus accéder rue de la Roseraie à Aulnay-sous-Bois à cause des travaux

La rue de la Roseraie à Aulnay-sous-Bois est en plein chantier. Des barrières de protection ont été positionnées le long de la rue pour protéger les travaux. Depuis plus d’une semaine, l’accès à cette rue est plus que compromis pour les piétons à mobilité réduite. Celles et ceux qui sont en fauteuil roulant ou qui marchent avec une canne doivent faire un détour.

Pour les mamans qui viennent déposer leurs enfants, l’accès est compliqué également. Il est quasiment impossible de circuler avec  une poussette.

Une lectrice nous fait partager quelques photos du chantier, qui prouvent comment il est difficile de circuler à pied sur cette rue. Elle nous fait partager sa réflexion :

« On va dire que tous ces désagréments sont en faveur de la collectivité : pouvoir avoir des centaines d’habitants en plus pour obtenir des subventions supplémentaires sans se soucier du bien être de ceux qui vivent déjà dans la ville. Sans compter les désagréments des chantiers multiples, voitures en nombre à venir donc embouteillages et stationnement difficile…« 

Merci à Sophie pour les photos

Aulnay-sous-Bois : Oxygène n°218

oxy_218reuni-min_Page_01Nous vous proposons de découvrir le la 218ème édition du bulletin municipal Oxygène. Au programme, nous avons :

  • L’édito du Maire (Situation financière inquiétante…)
  • L’hommage aux victimes des attentats du 13 novembre
  • Le souhait du nouveau commissariat
  • Le nouveau conseil citoyen
  • Le marché e Noël
  • Le portrait de Jean-Pierre Joblin
  • Les tribunes politiques
  • Les sports

Vous pouvez vous procurer ce numéro en cliquant ici ou sur l’image ci-contre.

Vidéo : exposition fête des mères de l’association ADIOT

meres_adiot

Vidéo

Mieux vaut tard que jamais : la rédaction vous propose de découvrir une exposition de l’association ADIOT pour la fête des mères en cliquant sur l’image ci-contre.

Le maire d’Aulnay-Sous-Bois refuse une aide financière pour des actions de solidarité avec le Népal

nepal_seismeSur propositions des élus PCF-Front de Gauche, pour répondre à l’appel à la solidarité lancé par le Secours Populaire Français, une délibération a été mise en débat au conseil municipal du 27 mai 2015.

Les élus communistes déplorent fortement que le Maire d’Aulnay-sous-Bois et la majorité UMP-UDI ont voté contre une aide financière pour les victimes du séisme du 25 avril au Népal.

Par ce refus, le Maire d’Aulnay-Sous-Bois rompt avec le principe de solidarité qui a toujours prévalu pour ce type de catastrophe.

Le Népal a vécu une catastrophe humaine, écologique, économique de grande ampleur.

De nombreuses victimes dont des compatriotes français ont ému toute la France.

Un large élan de solidarité et de générosité a répondu à l’appel des associations humanitaires.

Nous ne pouvons accepter l’argument financier du Maire d’Aulnay-Sous-Bois considérant que le budget de la 3ème ville du département dépasse les 170 millions d’€.

Les habitants d’Aulnay-Sous-Bois auraient été fiers d’un engagement solidaire de leur ville si une subvention de 3000€ avait été attribuée.

Les élus PCF Front de Gauche condamnent la position dépourvue d’humanité et politicienne du Maire d’Aulnay-Sous-Bois et de l’ensemble des élus de la majorité de droite.

Ils appellent les Aulnaysiens-es à soutenir les associations humanitaires qui œuvrent pour la solidarité en France et dans le monde.

Source : communiqué des élus PCF d’Aulnay-sous-Bois

%d blogueurs aiment cette page :