Archives du blog

Le magasin Decathlon quitte Aéroville et déménage à O’Parinor Aulnay-sous-Bois !

Depuis mardi 24 novembre, votre magasin Decathlon Aéroville a déménagé dans le centre commercial O’Parinor !

Situé au niveau de l’entrée Carrefour, notre nouveau magasin s’agrandit sur 3 300 m2 pour vous proposer encore plus de choix de produits et d’équipements de sport!

L’équipe de sportifs passionnés sera heureuse de vous accueillir pour vous conseiller dans vos achats de Noël !
Dans ce contexte COVID, le magasin est pour le moment fermé au public jusqu’à vendredi. La direction du magasin espère pouvoir vous accueillir dès aujourd’hui pour le retrait de colis et peut-être dès samedi en magasin.

Réouverture du centre commercial O’Parinor à Aulnay-sous-Bois ce samedi

Conséquence de l’assouplissement du confinement décrété par le Président de la République Emmanuel Macron : le centre commercial O’Parinor rouvre ses portes ce samedi.

Tous les commerces hormis les restaurants vous accueilleront avec un protocole sanitaire particulier.

Fermeture de la galerie marchande O’Parinor à Aulnay-sous-Bois à cause du nouveau confinement

Le centre commercial régional O’Parinor est de nouveau fermé, à l’exception de Carrefour et des commerces essentiels, du fait de l’instauration du nouveau confinement. c’est encore un coup très dur pour les commerçants et celles et ceux qui veulent effectuer leurs emplettes à l’approche des fêtes de fin d’année.

D’autres galeries marchandes sont également fermées comme à Beau Sevran.

Une nouvelle gare routière pour desservir O’Parinor à Aulnay-sous-Bois

La ville d’Aulnay-sous-Bois et le département de la Seine-Saint-Denis autorisent le projet de création d’une nouvelle gare routière pour faciliter l’accessibilité en bus du centre commercial régional O’Parinor.
Ces travaux seront co-financés par le centre commercial et IDF Mobilités.

Le Covid-19 crispe les salariés à Primark O’Parinor à Aulnay-sous-Bois

Masques sous le menton, deux jeunes filles passent la porte du Primark, au rez-de-chaussée du centre commercial O’Parinor, à Aulnay-sous-Bois. Un immense magasin de vente de vêtements bon marché, très prisé des familles et des jeunes pour le shopping. « Un beau bordel surtout… et un cluster en puissance », grince, en cette semaine de rentrée, un salarié sous couvert d’anonymat.

Polo bleu sur le dos, smartphone en main pour viser les stocks, il se faufile entre les clients. « On partage nos microbes et nos virus », lâche-t-il, amer. Au moins cinq employés du magasin ont attrapé le Covid-19 et sont arrêtés. De quoi en révolter certains qui estiment que leurs conditions de travail ne sont pas sécurisées au regard de l’épidémie, la Seine-Saint-Denis, comme toute l’Île-de-France, étant classée en zone rouge — ce qui signifie que le virus y circule activement.

« Il y a trois vigiles pour un magasin d’au moins 4 000 m2 et des centaines de clients en même temps. Comment voulez-vous que cela se passe bien, que des consignes strictes soient appliquées ? », interroge Karl* (le prénom a été changé).

«On peut facilement être contaminés »

Avec ses collègues, il dit subir la « double peine ». « Il y a tellement de monde, sans que cela soit organisé, qu’il est impossible de respecter les distanciations sociales ! Par exemple, dans la file d’attente à la caisse, les gens sont collés. Auprès des rayons qui plaisent, idem : les gens sont collés. Et beaucoup portent mal le masque, sous le nez, le menton… voire pas du tout. Or, on sait très bien que nous, qui sommes là-dedans, on peut facilement être contaminés. D’ailleurs, il y a de plus en plus de cas », détaille-t-il, rappelant que « beaucoup sont pères ou mères de famille et rentrent avec la peur au ventre ».

De quoi provoquer de sérieuses tensions avec les clients, selon Karl. « Les vigiles ne peuvent pas tout faire : ils disent bien aux gens de mettre leur masque à l’entrée, il y a aussi des affiches, mais certains le mettent dans leur poche dès qu’ils ont passé la sécurité. Alors on est contraints de jouer nous-mêmes la police », explique le vendeur.

Crachats, coups et insultes

Des bagarres ont déjà éclaté. « On m’a même craché à la figure, alors que je demandais juste à ce que la personne mette son masque comme il faut. J’ai pas envie d’être malade ! » L’un des collègues de Karl dit aussi avoir reçu « un coup en pleine tête ».

Et au quotidien, ou presque, ce sont des insultes : « Tout y passe… » souffle le salarié Primark. Qui peine à appliquer certaines consignes, comme celle de séparer les files d’attente entre personnes vulnérables — femmes enceintes, ou handicapés — sans se faire tancer par des clients agacés.

Source et article complet : Le Parisien

Cas de Covid au Primark O’Parinor à Aulnay-sous-Bois, le silence de la direction en dit long

Quelques rumeurs infondées faisaient part de la contamination de quelques employés du magasin Primark dans la galerie marchande du centre commercial O’Parinor à Aulnay-sous-Bois. La rédaction, qui ne colporte jamais de fausses nouvelles pour faire le buzz, a appelé le magasin pour en savoir plus sur le sujet.

Si les faits n’ont pas été confirmés, que ce soit sur la contamination ou le nombre d’employés impactés, le magasin n’a pas voulu s’exprimer sur le sujet, prétextant une confidentialité. Un silence qui en dit long et qui jette le doute.

Dans tous les cas, faites attention lorsque vous vous rendez au magasin.

Vidéo : Impressionnant vol de sac à main sur le parking O’Parinor à Aulnay-sous-Bois

Samedi dernier, vers 21h, un homme a volé le sac à main d’une cliente qui rangeait ses courses. Elle a ainsi perdu tous ses papiers d’identité.

Tel un renard, l’individu s’est approché du véhicule discrètement sans se faire prendre et est parti…comme un voleur !

Un complice se cachait derrière l’un des murs porteurs. Si vous reconnaissez cet individu, un ami de la victime promet une récompense.

Cliquer sur l’image ci-dessous pour prendre connaissance de la vidéo.

Ouverture d’une partie du centre commercial O’Parinor à Aulnay-sous-Bois ce lundi de Pentecôte

Le centre commercial O’Parinor à Aulnay-sous-Bois sera en partie ouvert ce lundi de Pentecôte. Outre Carrefour, les magasins ouverts sont :

  • Atelier du boucher
  • Cabinet médical
  • Darty
  • Fnac
  • Krys – Pharmacie Parinor
  • Opticiens Nov

Fermeture à 20h.

O’Parinor à Aulnay-sous-Bois en attente

Les très grands centres commerciaux du département resteront fermés, sauf dérogation préfectorale. « Dans les départements justifiant une vigilance accrue, l’ouverture sera possible sur décision du préfet, à l’exception des centres très fréquentés et proches de grands nœuds de transports. » précise Matignon. 

Le centre commercial O’Parinor (90 500 m²) à Aulnay-sous-Bois est donc dans l’attente de confirmation pour sa réouverture.

 

 

Le centre commercial O’Parinor à Aulnay-sous-Bois restera fermé le 11 mai 2020[MAJ]

Malgré le déconfinement progressif, le centre commercial O’Parinor restera fermé le 11 mai, à l’exception des commerces alimentaires comme Carrefour.

La galerie marchande restera donc fermée jusqu’à nouvel ordre.

NDLR : Cette information est désormais confirmée.

%d blogueurs aiment cette page :