Archives du blog

La CFDT Interco Aulnay-sous-Bois dit halte à la casse du service public !

Service propreté/voirie, espaces verts, et jeunesse a qui le tour ?

Privatisation, externalisation peu importe les mots, l’objectif serait-il l’avancée organisée de la fin du service public à Aulnay-sous-Bois.

Après les centres de loisirs et une partie de l’action jeunesse, nous voyons se profiler des « délégations de service public » sur les services Techniques, Propreté, Voirie, certaines missions du bureau d’étude.

La piscine municipale c’est déjà fait.

C’est la partie émergée de l’iceberg d’autres seraient en préparation tels que le garage municipal, et autres services comme celle du service jeunesse.

Service propreté

Aujourd’hui ce sont plus de 60 agents du service propreté qui sont concernés, dont 1/3 sont sous statut précaire (contractuels) sur des postes de permanents et des détachements d’office pour les agents titulaires.

Manque de balayeuses, de véhicule, de soufflettes et des locaux (vestiaires) dans un état
déplorable. De plus les agents municipaux doivent pallier a l’absence de l’entreprise privée pendant les mois de juillet/aout, en travaillant les samedis et les jours fériés.

Service Espaces verts

  • Chamboulement dans la composition des équipes, sans réelle concertation avec les agents.
  • Passage de 9 à 8 secteurs d’intervention générant davantage de surface à couvrir
  • Un seul véhicule pour 3 zones d’intervention
  • Désorganisation dans le planning de travail des agents
  • Réduction des budgets
  • Manque de matériel, nombreux postes non pourvus et le plus souvent par des contractuels.

Cette situation fragilise les services et les agents et incite nos collègues à muter dans d’autres villes, elle crée de la précarité pour les agents et fait craindre dans ce secteur la mise en œuvre d’une Délégation de Service Public comme dans le secteur Propreté.

Nous disons stop !

Nous demandons le maintien d’un service public performant dans le sud et dans le nord de la ville, exprimons notre solidarité aux agents des services concernés et sommes à leur écoute pour les accompagner.

Des agents bien formés travaillant avec du matériel adapte, c’est le gage d’un service public de qualité pour les Aulnaysiens.

Source : CFDT Interco Aulnay-sous-Bois

Débat PCF Aulnay-sous-Bois le 24 mars sur « le service public est le coeur de la société de demain »

« Alors que la situation d’un nombre grandissant d’habi-tants dans le pays et tout particulièrement dans nos banlieues se dégrade, le Président E. Macron avec son Gouvernement annonce son choix de supprimer 12 000 emplois dans les fonctions publiques. Cette annonce crée de l’inquiétude chez les fonctionnaires qui seraient dans l’impossibilité de remplir leurs missions.

D’ores et déjà avec leurs organisations syndicales, ils organisent l’opposition et la contestation de ces choix avec notamment une journée unitaire d’actions et de manifestations le 22 mars prochain.

Ce qui est en cause à travers cette politique, 15c’est bel et bien la destruction systématique des services publics.

Quelques semaines après cette annonce, ce même Président et son Gouvernement s’attaquent à la SNCF avec la volonté de privatiser cette entreprise publique qui a déjà été mise en difficulté par la séparation des activités « réseaux » et « roulants ». Là, ce qui est mis en perspective par le Gouvernement, c’est la privatisation à moyen terme de l’entreprise qui passe par l’extinction à court terme du statut des cheminots.

A Aulnay, où la majorité municipale oeuvre avec zèle à dilapider les services publics dont elle a la compétence, nous mesurons combien cette politique est dangereuse en ce sens qu’elle aggrave des inégalités déjà très profondes. A force de privatisation, de mise en délégation de service public, de sous-traitances de service et de diminution d’emplois dans les services municipaux, ce sont les services de la petite enfance, les services sociaux, le centre médical, les services d’animation péri et extra-scolaire, l’entretien du patrimoine, mais aussi les services publics d’éducation, de santé et de sécurité qui se dégradent.
Les attaques contre la fonction publique dont les agents continuent à être les cibles visent à casser définitivement l’idée même de service public et ses caractéristiques qui garantissent l’égalité d’accès pour tous à ces services et leur qualité.« 

Débat « LE SERVICE PUBLIC EST LE COEUR DE LA SOCIÉTÉ DE DEMAIN », rendez-vous le samedi 24 mars à 15h à Aulnay-sous-Bois, 25 rue Jacques Duclos.

Plus d’information en cliquant sur l’image ci-contre.

%d blogueurs aiment cette page :