L’ordre donné à la police de ne pas intervenir lors d’un match de foot à Aulnay-sous-Bois fait réagir

Le match de football organisé dans le city-stade de la Rose des Vents a non seulement occasionné des nuisances sonores importantes pour les riverains, mais également provoqué des incidents à la fin de la rencontre, lundi soir. Plus de 400 personnes se sont rassemblées autour d’un match non autorisé, sans le respect des consignes sanitaires liées à l’épidémie de Covid-19.

Alors que des véhicules ont été incendiés, les forces de l’ordre ont eu pour consigne de ne pas intervenir, laissant se faire les larcins, à la plus grande surprise des habitants. Aucune interpellation n’a eu lieu, donnant un sentiment d’impunité pour ces individus chez qui la valeur matérielle n’a que peu d’importance.

Deux poids deux mesures ?

Ce curieux épisode a donné lieu à de multiples remarques sur les réseaux sociaux. Si certains déplorent qu’une partie du territoire Aulnaysien semble désormais hors de contrôle de l’autorité régalienne, d’autres se demandent pourquoi la police est si prompte à donner des amendes aux automobilistes qui font un léger excès de vitesse ou oublient de mettre la ceinture.

Pour d’autres, l’image des gilets jaunes violemment interpellés vient à l’esprit alors que pour d’autres manifestations comme celle de lundi dernier, la police semble un brin laxiste et contemplative.

Le plus grave est que cette manifestation aurait pu déboucher sur un drame, avec des riverains qui auraient pu en venir aux mains avec toutes les conséquences qui vont avec. Pourquoi la police semble t-elle ne plus contrôler la situation dans un quartier d’une ville si proche de Paris, capitale française ?

Deux méthodes qui s’affrontent

Il y a quelques jours, l’ancien commissaire d’Aulnay Vincent Lafon était épinglé dans le journal Le Parisien pour ses méthodes musclées et son tempérament volontaire. Commissaire au moment de l’affaire Théo, Vincent Lafon était connu pour vouloir intervenir et rétablir l’ordre sur la zone qui lui était confiée, quitte à utiliser des méthodes parfois brutales en donnant lieu à des interpellations musclées. Ce profil semblait ne pas plaire à tout le monde, y compris chez les personnalités politiques. Bruno Beschizza, Maire d’Aulnay-sous-Bois, avait en effet pris parti en faveur de Théo Luhaka, alors que la première adjointe Séverine Maroun regrettait les interventions des hommes de M. Lafon, qui empêchaient ensuite la police municipale d’intervenir dans le quartier pendant plusieurs jours de peur de représailles.

A l’opposé de cette méthode, la police semble désormais vouée à contempler les dégâts et ne pas intervenir pour éviter tout incident et des émeutes. Est-ce que le quartier en sortira grandi ? Est-ce que la police municipale pourra patrouiller dans le quartier sans être prise à partie ? Est-ce la bonne méthode pour ne pas froisser les jeunes qui, selon toute vraisemblance, souhaitaient exprimer bruyamment leur joie d’une manifestation post-confinement ?

A l’heure où les forces de police sont prises à partie dans les médias suite à l’affaire George Floyd, est-ce que certains quartiers vont définitivement être hors de contrôle, avec toutes les conséquences que cela impliquent ?

Publié le 10 juin 2020, dans Actualité, faits divers, Sécurité, et tagué , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 3 Commentaires.

  1. Il est absolument impensable que des quartiers entiers soient hors de contrôle et laissés à la domination d’individus qui ne respectent rien et troublent l’ordre public par du tapage nocturne et la destruction de biens publics et privés. Les résidents qui subissent ne semblent plus être en sécurité ni sous la protection de l’état qui est alors totalement défaillant.

    Le laxisme qui perdure depuis des années dans ces quartiers engendre parfois de fort mauvaises réponses aux exactions commises en mettant en avant les extrêmes. Peut-être que entre la non intervention qui est un aveu d’impuissance, et les réponses trop musclées et excessivement violentes, il y aurait d’autres alternatives à explorer, ou dans tous les cas à rechercher….

    Parquer des humains dans des zones surpeuplées et déshumanisées produit ce genre de résultat ! Il faut en retirer les leçons.

    D’un autre côté, on a observé durant la crise des gilets jaunes que la police était sur-équipée et s’en était donné à cœur joie pour mutiler et blesser quasiment à bout portant des manifestants non dangereux ni violents ! Est-ce à dire que l’on n’exerce une répression qu’envers les citoyens non menaçants et que le manque de courage et la peur conduisent les exécutants et leurs donneurs d’ordre à ne pas intervenir face à ce que l’on doit nommer des délinquants et des hors la loi ?

    L’article est juste quand il souligne que les amendes pleuvent facilement sur tous les citoyens pour des fautes très mineures en regard des violences non réprimées ni condamnées par l’autorité régalienne !

  2. Faudra pas s’étonner si nous sommes de nouveau confinés. Il y a les respectueux et ceux qui ne respectent rien, de plus, avec la bénédiction de l’Etat. J’en ai marre de payer pour des abrutis pareils.

  3. La Police Municipale a refusé par peur de rentrer au 3000 pour que la ville ne fasse pas la Une des journaux.
    C’était chaotique, on parle de 700 « grands » et jeunes du quartier et non pas 400.
    Ils criaient, ici c’est le « Zoo », nom parfois donné au 3000 et on est des « Animaux », on assistait a des habitants dépités, désabusés, pleins de colères face a l’abandon de notre Municipalité a lancer l’ordre intervenir.
    Ils ne comprenaient pourquoi rien a été fait pour les calmer.
    A Aulnay, on préfère l’argent des Promoteurs et construire des immeubles dans ces Cités pour rajouter, de l’insécurité alors que ces quartiers sont hors de contrôle et qu’on a peur d’y entrer.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :