Archives de Catégorie: Culture

Les constructions Verrechia en 8 photos

Les constructions Verrechia en 8 photos

Photos prises le 3 juin 2020 et Article rédigé le 4 juin par Catherine Medioni

Parfois les images valent mieux que les plus beaux discours et souvent trahissent les promesses de campagne de jadis non respectées….

Les 3 premières photos ont été prises rue Anatole France le 3 juin 2020 !

Elles montrent en bordure de rue excessivement étroite, la hauteur pharaonique de ces immeubles qui ont la prétention de rivaliser avec les constructions parisiennes, alors que Aulnay était apprécié pour ses pavillons avec jardins qui lui conféraient tout son charme et sa qualité de vie !

Vous remarquerez que la volonté maintes fois exprimée des Aulnaysiens dans les réunions portant sur le PLU sous Ségura ( lequel s’était mis beaucoup d’administrés à dos en raison de sa mégalomaniaque  » bétonnite aigüe  » ), concernait le refus catégorique et non négociable d’accorder des permis à des constructeurs dont les balcons surplomberaient la voie publique et les trottoirs !

Cette volonté pourtant clairement manifestée des administrés depuis de longues années, n’est actuellement toujours pas entendue, ni considérée, ni même respectée par les élus en charge de l’urbanisme, ce qui constitue une trahison majeure et un déni matériel et factuel de démocratie !

Sur la première photo, il faut lever la tête bien haut depuis le trottoir pour trouver le ciel…. car nous sommes littéralement face à un mur…. de béton ! Les claustrophobes et les amoureux des jardins et de feu les pavillons devront éviter cette rue ! Quant à ceux qui apprécieraient particulièrement de se faire doucher par l’arrosage des plantes prospérant sur les balcons, avec au moins22 proéminences surplombant le trottoir, ils ont une chance certaine de ne pas y échapper !

Il ne s’agit pas ici de s’opposer à toute construction de logements, mais juste de faire observer que entre  » charger la mule  » en autorisant des hauteurs qui suppriment la luminosité, le soleil , la vue sur le ciel et parfois la réception des réseaux pour tous les riverains, et le plaisir de déambuler dans une rue qui n’a plus d’ouverture ni d’espace pour les promeneurs, il y a des pas vraiment abusifs qui ont été franchis et qui mécontent les Aulnaysiens !

Ces récriminations justifiées concernant des hauteurs inharmonieuses et incompatibles avec l’existant, Messieurs Beschizza , Cahenzli et consorts devront les entendre et les accepter !

 

 

Les 5 photos suivantes ont été prises rue Fernand Herbaud, cette petite rue étroite qui subit déjà un hallucinant trafic de bus …. La verrue de béton que vous apercevez ci dessous montre que la mairie n’a pas exigé que ce mastodonte de béton soit à l’alignement de la rangée de pavillons….

 

 

Sur la photo qui suit vous constaterez qu’en plus du non alignement de l’immeuble avec les pavillons existants, comme dans la rue Anatole France, les balcons surplombent le trottoir déjà bien étroit …. Les Aulnaysiens se sont pourtant exprimé sur le recul des constructions de la voie publique et sur le refus des balcons au dessus de l’espace publique ! 

Pourquoi le droit des tiers et des riverains à sauvegarder la valeur de leur patrimoine et à préserver leur légitime cadre de vie n’est-il systématiquement pas respecté ? Pourquoi nos élus permettent à des constructeurs de léser les riverains en autorisant des constructions mégalomaniaques qui ne respectent en rien la spécificité paysagère et environnementale de notre ville ? Comment de telles constructions qui fâchent tous les Aulnay siens peuvent-elles être autorisées ?

La destruction du cadre de vie est malheureusement irréversible et nous déplorons qu’un recul de quelques mètres de la voie publique n’ait jamais été exigée ni imposée d’office, pour éviter cette sensation d’étouffement et de manque d’espace !

Pourquoi avoir autorisé 6 étages sur une rue si étroite, quand 4 étages se seraient davantage intégré à l’environnement ???

Tout se qui se construit, vu et observé de l’extérieur, ressemble davantage à des clapiers à lapins, et ce n’est pas le décorum extérieur qui changera ce sentiment ! les Aulnaysiens ont vraiment le sentiment que leurs élus se contrefichent de massacrer leur ville !

En vérité, à qui profite ces constructions ? Pas aux Aulnaysiens qui souvent n’en ont pas les moyens financiers, mais qui en revanche en ont plus qu’assez de subir toutes les nuisances qui en découlent : embouteillages, pollutions sonores et malodorantes, difficultés de circulation et de stationnement…. L’enfer quoi !

 

Les pavillons qui jouxtent ce mastodonte de béton doivent être ravis d’être pris en étau… Ont-ils seulement été dédommagés pour tous les préjudices subis ? Quant à ceux qui habitent en face, ils ne doivent pas se réjouir non plus ! Dans cette situation, il y a un prédateur vorace et beaucoup de lésés grâce à la complicité d’élus qui servent d’autres intérêts que ceux de leurs administrés !

 

 

 

D’Aulnay-Sous-Bois à la villette, en vélo le long du canal de L’Ourcq

Aulnay cap à Vécu une bien belle aventure le long des berges du canal de l’Ourcq.
Notre voyage vous emmène de Freinville jusqu’à La Villette.
Une bien belle ballade, qui m’a permis de découvrir la Géode.

Je partage avec vous cette balade .

A la fin de notre voyage, comme vous le verrez, je me suis prise un panneau d’un peu trop près.

Je tiens a vous rassurer, mis à part l’épaule et la nuque qui sont sensibles, pas de gros bobo.

Ces douleurs sont musculaires et consécutives au choc contre le panneau….je vais bien, rassurez vous.

  • Photo: Cette photo à été prise par mes soins hier après midi, elle vise à vous montrer cette jolie boule mythique qu’es la Géode, ce qu’on y voit sur sa surface, est ce un reflet? ou, est ce fait exprès? Je ne sais pas.

Tout de suite, la vidéo:

L’école de CM2 Nonneville 2 à Aulnay-sous-Bois récompensée pour la maîtrise de la langue allemande

Maîtrise de la langue, saynètes et cybersécurité, c’est la recette gagnante des élèves de CM2 de l’école spécialisée de Nonneville 2 en Seine-Saint-Denis. Cette classe a obtenu le premier prix « Deutsch für Schulen » au concours « Ma classe a du talent.

Source : site de la ville d’Aulnay

Décès du chanteur guinéen Mory Kanté

Le chanteur guinéen « Mory Kanté » est décédé aujourd’hui, des suites de longue maladie.

Il avait 70 ans.

Biographie ( source wikipédia):

Né en Guinée en 1950, Mory Kanté est l’héritier de la tradition des griots, les « djéli » du Mandé, empire d’Afrique de l’Ouest qui s’étendait depuis la côte atlantique jusqu’à la région de Gao. D’origine malienne, sa mère Fatouma est la fille de Djéli Mory Kamissoko, chef spirituel des griots.

Aulnay cap, rends hommage à ce chanteur, à travers sa chanson la plus connue, à savoir: Yéke yéké

 

 

Mort de Michel Piccoli à l’âge de 94 ans

Après plus de 70 ans de carrière, Michel Piccoli a rendu l’âme à l’âge de 94 ans. ll a joué dans plus de 200 productions au cinéma ou à la télévision et dans une cinquantaine de pièces de théâtre. Il fut récompensé de quatre prix dont celui d’interprétation masculine lors de la 33ème édition du Festival de Cannes pour son rôle dans Le Saut dans le vide de Marco Bellocchio, sorti en 1980.

La rédaction reviendra ultérieurement avec un hommage.

Guito’B chante: Tous humains au 3eme printemps des cultures de Drancy

Le 7 mars dernier, avait lieu le 3eme printemps des cultures à Drancy.

Aulnay cap, étant membre d’une association drancéènne, était naturellement présente à cette petite fête.

Souvenez-vous, j’avais mis en ligne, une vidéo dédiée à Notre Dame de Paris de Guito’B.

Ce coup ci, je vous propose la 2eme vidéo, que j’avais faite et que je n’ai jamais publiée.

La voila:  Avec le corona, elle nous rappelle que nous sommes tous humains.

Il faut savoir se soutenir, s’épauler, S’aimer.

Ce corona, nous rappelle aussi que devant cette saloperie de virus, nos religions s’éffacent,

parce qu’avant tout, nous sommes : Tous humains

Prenez soin de vous.

 

Des nouvelles du Photo Image Club Aulnaysien pendant le confinement

Malgré le confinement, le PICA poursuit sa route entre ses adhérents en continuant d’assurer par internet ses RDV photographiques selon les thèmes, les  choix d’auteurs …prévus sur son site que vous pouvez consulter : picaulnay.free.fr

Le PICA pense aux Aulnaysiens et souhaitent partager ces quelques images animalières de ses adhérents.  

Prenez soin de vous.

Pour le PICA Christian PICQ

Beelinda danse orientale Aulnay-sous-Bois vous propose quelques activités ludiques à distance

Afin de vous occuper et vous enseigner des choses en cette période difficile, la responsable de Beelinda Danse est heureuse de vous informer de la sortie d’une nouvelle vidéo sur sa chaîne.

Il s’agit d’une présentation de la méthode « AI E OU ». Inspirée de la danse orientale, cette activité, proche de la danse, vous aidera à combattre l’anxiété, à vous sentir mieux dans votre corps et votre esprit, et à élever votre taux vibratoire. Basée sur des exercices de respiration simples et relaxants, la méthode AI E OU vous surprendra par son efficacité !

Une activité ludique, parfaite à pratiquer à la maison en ces temps de confinement.

Portrait de la diva d’Aulnay-sous-Bois Aya Nakamura

Inventive, charismatique et sans filtre … MCE TV vous dévoile le portrait de Aya Nakamura, la personnalité française du moment qui est écoutée dans plusieurs pays du monde.

Depuis toute petite déjà, la jeune femme a toujours eu la musique dans la peau ! Elle a donc évolué dans une culture musicale basée sur des chants traditionnels. Elle est issue d’une famille de griots. 

La chanteuse de RnB a tout fait pour réaliser ses rêves. Mais avant cela, elle a entamé des études dans la mode après l’obtention de son bac.

Très vite, Aya Nakamura a tout abandonné pour se consacrer à sa seule passion : la chanson. Ni une, ni deux ! Elle choisit donc un nom d’artiste : Nakamura. Celui-ci fait donc référence à un personnage de sa série préférée, Heroes.

Source et article complet : MCETV

Astérix publie un hebdomadaire gratuit 100% numérique pendant le confinement

Pendant le confinement, les jeunes et les moins jeunes pourront se distraire en lisant gratuitement un hebdomadaire sur le héros Gaulois Astérix.

Au programme : jeux, activités, bandes dessinées et quelques bons conseils pour faire face à la morosité du confinement.

De quoi vous faire passer l’envie de vous balader dehors. Vous pouvez télécharger le premier magasine en cliquant ici.

%d blogueurs aiment cette page :