Archives du blog

Nouveau drame sur le RER B avec une personne percutée et un trafic bloqué entre Aulnay-sous-Bois et Paris

Ce soir encore, une personne a été percutée par le RER B entre La Plaine Stade de France et Paris Gare du Nord. Le trafic est interrompu jusque 23h30. On ignore s’il s’agit d’un suicide ou d’un malencontreux accident d’une personne non-vigilante qui circulait sur les voies.

Covid-19, tout savoir sur comment se vacciner au Stade de France dès le 6 avril

Mardi 6 avril commenceront les premières vaccinations contre le coronavirus au Stade de France à Saint-Denis. Le maire de la ville Mathieu Hanotin nous explique tout le dispositif mis en place.

Il est « serein, déterminé. » Mardi 6 avril, le Stade de France ouvrira ses portes pour vacciner les personnes éligibles contre le coronavirus. Invité de RTL, Mathieu Hanotin, maire de Saint-Denis où se situe le stade, se prépare à l’un des moments décisifs de son mandat. « Cela fait quand même maintenant plus de presque un mois qu’on y travaille », explique-t-il sur RTL. L’objectif est de vacciner 10.000 personnes par semaine.

La vaccination n’aura pas lieu sur la pelouse mais dans deux salles du Stade, décrit Mathieu Hanotin. « Une très grande salle dans laquelle on a installé une quarantaine de lignes de vaccination (de box comme on dit), et une salle à part réservée pour les PMR, les personnes à mobilité réduite qui seront traitées de plain-pied, etc. C’est la salle du quorum (…) C’est assez impressionnant parce que ces quarante box de vaccination, toute la logistique qui va avec… C’est une grande grande grande chaîne. »

Pour ce qui est de la prise de rendez-vous, tout se passera sur Doctolib ou par téléphone. « On a mis en place un numéro de téléphone avec le président du département, Stéphane Troussel, qui a recruté plus d’une centaine de personnes pour faire vivre cette plateforme téléphonique », explique Mathieu Hanotin. La moitié des créneaux disponibles seront réservés aux personnes résidant en Seine-Saint-Denis, les autres seront disponibles pour les personnes extérieures au département. Ces dernières sont « bienvenues au Stade de France », conclut Mathieu Hanotin.

Source et article complet : RTL

Covid-19, le mythique Stade de France sera transformé en centre de vaccination géant !

Un grand «vaccinodrome» sera ouvert en avril au Stade de France en Seine-Saint-Denis. Ce site permettra, selon le président du Conseil départemental et le maire de Saint-Denis, de «vacciner chaque semaine des milliers de personnes».

Le plus grand stade français, situé à Saint-Denis, en Seine-Saint-Denis, sera transformé en grand centre de vaccination qui permettra de faire des injections à des milliers de personnes chaque semaine, comme l’indique un communiqué publié le 19 mars sur le site du département.

Selon ces informations, l’ouverture de ce «vaccinodrome» est programmée pour début d’avril. Mais la date de son ouverture n’est pas encore précisée.

Ce centre permettra ainsi de vacciner chaque semaine «des milliers d’habitantes et habitants de la Seine-Saint-Denis mais aussi de l’Île-de-France».

Le communiqué précise que ce projet est le résultat d’un travail «avec l’agence régionale de santé d’Île-de-France, la préfecture de la Seine-Saint-Denis et la brigade des sapeurs-pompiers de Paris» en lien avec le département et la ville de Saint-Denis.

Source et article complet : Sputnik

6ème Forum pour l’Emploi des Jeunes en Seine-Saint-Denis le 7 octobre 2014 au Stade de France

forum_emploi_93A l’occasion du 6ème Forum pour l’emploi des jeunes de Seine-Saint-Denis organisé par le Préfet et la DIRECCTE IDF/UT93, la Ville a mis à disposition de la Mission Locale un car de 50 places pour permettre aux jeunes Aulnaysien(ne)s de se rendre à cet évènement riche en opportunités.

Lors de cette nouvelle édition, seront proposées par plus 80 entreprises plus de 4 000 offres d’emplois de tous niveaux, et dans de nombreux métiers et secteurs d’activité.

Infos pratiques :

Heure de départ : 9h de la Meife (ouverture du Forum 9h30).

Heure de retour : 16h30 du Stade de France (fermeture du Forum 16h30).

4000 emplois seront proposés le 8 octobre au Stade de France en Seine-Saint-Denis

Stade_de_FranceSaint-Denis. Le 5e forum pour l’emploi des jeunes aura lieu le mardi 8 octobre, au Stade de France. Sous la houlette des services de l’Etat, il doit rassembler plus 80 entreprises, qui proposeront près de 4000 offres d’emploi. L’an dernier, le rendez-vous avait attiré 7000 jeunes. Selon la direction du travail et de l’emploi, 229 candidats avaient décroché une embauche le soir même, et un bilan partiel fait état de 670 recrutements dans les semaines qui ont suivi.

Le 8 octobre, de 9h30 à 16h30, au Stade de France de Saint-Denis, porte E. Entrée libre.

Source : Le Parisien du 21/08/2013

Plaine Commune Terre de Patrimoine au Stade de France

Stade_de_FranceDu 15 juin au 23 septembre 2013, le Stade de France habille ses grilles de 80 clichés exceptionnels qui racontent près de deux siècles de patrimoine du territoire Plaine Commune. L’exposition « Plaine Commune, Terre de Patrimoine » proposée par la communauté d’agglomération est en accès libre.

Une exposition entre passé et avenir
L’exposition signée Guido Prestigiovanni livre quelques secrets du territoire Plaine Commune : de la Basilique de Saint-Denis aux cités jardins de Stains ou d’Epinay, du théâtre de la Commune d’Aubervilliers au parc de la Butte Pinson, Plaine Commune abrite une grande diversité de patrimoines : religieux, agricole, naturel, culturel…
Le patrimoine industriel est l’un des marqueurs de l’histoire récente du territoire. En deux vagues industrielles, entre 1840 et 1940, de nombreuses usines naissent dans les secteurs de la chimie, de la métallurgie, de la mécanique. Ces usines sont des lieux de travail et des lieux de vie, elles ont une valeur mémorielle collective. Quant à leurs silhouettes – volumes impressionnants, lignes inventives, détails cachés, elles ont une valeur architecturale incontestable.
Aujourd’hui, ces usines existent encore, ont trouvé une reconversion – en bureaux, en lieux publics – ou sont en friches, objets de curiosités et d’envies.

Le Stade de France, plateforme culturelle
Le Stade de France au coeur de la mutation du territoire fait aujourd’hui partie intégrante du patrimoine de Plaine Commune. Avec cette nouvelle exposition, la troisième depuis le début de l’année, le Stade de France affiche aussi son ambition de figurer parmi les principales plateformes d’échange du Grand Paris Culturel.

Guido Prestigiovanni est né en 1972 à Turin, ville industrielle de l’Italie du Nord. Doté d’une formation pluridisciplinaire qui lui a permis d’approcher le graphisme, le multimédia, la photo et le vidéo-art, il se considère avant tout comme un autodidacte des arts visuels, utilise l’image sous toutes ses formes pour interroger sa perception et la nôtre. Il aborde la photo en catalysant son regard sur ce que l’on croyait voir ou ce qui n’est plus vu. Ses photos tentent de révéler une face cachée, une histoire qui n’est plus racontée. Ses nouvelles photographies du patrimoine industriel de Plaine Commune restent dans ce même esprit. Est-ce un voyage dans le temps, un voyage à travers des morceaux de villes que le passant ne voit plus ? Chaque perception oscillera entre tout cela à la fois. Les bâtiments sont pour la plupart imposants, souvent inscrits dans le paysage quotidien ; ils demeurent pourtant dissimulés… Guido Prestigiovanni aime à dire qu’il a eu le sentiment de se retrouver face à des vestiges, même lorsque les bâtiments sont réhabilités ou réinvestis, vestiges d’une ère industrielle où la rencontre entre architecture et industrie était le symbole d’une société nouvelle.

Informations pratiques :
Dates : du 15 juin au 23 septembre 2013
Exposition visible sur les grilles du Stade de France entre les Portes G et R
Accès libre
Informations
http://www.plainecommune.fr/

Jouez au champion de Football au Stade de France !

Foot_Stade_FranceFouler l’herbe bien verte du Stade de France à Saint-Denis. Ils sont venus pour cet instant que bien des supporteurs trouveraient magique. Pieds nus pour certains, les visiteurs tâtent le gazon et, du bout de l’orteil, effleurent le mythe. On imagine 80000 voix hurler : « Et un, et deux, et trois-zéro. » Ces passionnés se sont inscrits aux promenades d’une heure et demie consacrées aux coulisses de l’enceinte sportive. Au circuit habituel, le Stade de France a ajouté l’ouverture exceptionnelle de la pelouse au public, jusqu’à dimanche. Avec en prime, une séance de penaltys.

« Nous ne le faisons pas normalement, pour préserver le terrain qui est fragile », précise le staff. Maillot de l’équipe de France sur les épaules, Tom et Salomé, frère et sœur de 8 et 10 ans, attendent impatiemment de taper dans le ballon. Des touristes étrangers sont aussi de la visite. Dans les cages, Abdoulaye, joueur de 23 ans au club l’Entente Sannois-Saint-Gratien (Val-d’Oise), se prépare à être défié. « Pour moi, c’est plutôt amusant, résume le jeune sportif qui habite à Saint-Denis. Et les gens sont contents de venir sur la pelouse. »

Salomé est effectivement ravie. « C’est impressionnant », confirme la petite fille. Ses parents qui vivent à Senlis (Oise) sont en revanche déçus par le « musée ». « Il y a surtout des affiches et des vidéos, mais pas de véritables collections comme il peut en exister dans d’autres stades célèbres. » Quant aux vestiaires de l’équipe de France, ils n’ont laissé personne insensible. Une jeune femme photographie avec sa tablette numérique chacune des places de joueur. Assise sur le banc de Zizou, une visiteuse se relève en riant : « On sent de bonnes vibrations! »

Inscriptions sur Internet (www.stadedefrance.fr). Visite d’une heure et demie, avec à la clé, un tir au but. Prix : 15 € pour les adultes et 10 €, pour les enfants.

Source et image : Le Parisien du 25/07/2013

%d blogueurs aiment cette page :