Archives du blog

Un ancien habitant d’Aulnay-sous-Bois informe que les stades synthétiques peuvent être cancérigènes

Jean-Pierre Leverrier est un ancien habitant d’Aulnay-sous-Bois, ex-colistier de Jacques Chaussat en 2014 (liste Vivement demain) et écologiste convaincu (il a participé à la dernière primaire des écologistes qui a vu la victoire sur le fil de Yannick Jadot sur Sandrine Rousseau). Mais c’est aussi un lecteur assidu du blog Aulnaycap et un farouche opposant des terrains synthétiques. Pour lui, ces terrains artificiels seraient cancérigènes et lorsqu’il a pris connaissance de l’inauguration du terrain synthétique du stade du Moulin Neuf, son sang n’a fait qu’un tour.

Jean-Pierre Leverrier est à l’origine d’une pétition contre ce type d’équipement qui a recueilli près de 17000 signatures. Vous trouverez ci-dessous le contenu de sa pétition que nous relayons volontiers, même si nous n’avons pu vérifier l’ensemble des éléments scientifiques avancés. Bonne lecture !

——————————————————

Interdire les terrains synthétiques cancérigènes

Depuis 1999 en Europe, les fabricants de pneus ont l’obligation de recycler les pneus usagers et paient entre 50 et 100 € la tonne pour s’en débarrasser. Dans les années 2000, ont été répandus, par dessus l’herbe synthétique, des granulats de caoutchouc sous forme de petites billes noires, fabriqués avec de vieux pneus déchiquetés et qui ont tendance à se désagréger en poussières. En France pour l’année 2016, 90 000 tonnes de pneus ont été recyclés en granulats, soit 40 à 50 % de la filière de traitement des pneus. 20 000 pneus sont nécessaires par terrain de football.

Selon les types de pneus, ces granulats peuvent notamment contenir 190 substances toxiques, dont des cancérigènes, des neurotoxiques et des perturbateurs endocriniens : hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP) dont le benzo(a)pyrène le benzo(a)anthracène et le chrysène, des perturbateurs endocriniens dont les phénols et les phtalates, des métaux (zinc, plomb, cadmium, chrome, nickel, cuivre, mercure), des polychlorobiphényles (PCB), des dioxines et de l’arsenic. Ces substances ensemble (effet cocktail) augmentent considérablement leur dangerosité. Le taux maximal de HAP dans l’Union européenne est de 0,1 mg/kg pour les jouets et de 1 g/kg pour les pneus, c’est-à-dire 2000 fois plus.

Des nuages de particules rebondissent, se glissent dans les chaussures, s’infiltrent dans les vêtements, collent à la peau. Ces poussières et des composés organiques volatils (COV) dégagent des émanations toxiques. Ils sont inhalés par des sportifs en hyperventilation et peuvent aussi passer directement dans le sang si la peau est lésée en cas de coupure ou de blessure. En outre, ces composés toxiques se dissolvent dans les eaux de pluie, et ces relargages sont toxiques pour la flore et la faune, pouvant s’incorporer en microplastiques dans des organismes vivants aquatiques ou terrestres.

L’alerte a été lancée en 2013 par l’entraineure américaine de football de l’université de Seattle et ancienne footballeuse championne du monde 1991 Amy Griffin (en photo avec Annika, 18 ans, sur son lit d’hôpital) qui a dénombré les sportifs atteints de cancer depuis 2009. Ses résultats, actualisés en septembre 2017, totalisent 248 sportifs (131 hommes et 117 femmes) cancéreux aux États-Unis, dont 155 cancers du sang (62,5 % du total des cancers).

Parmi ces 248 sportifs cancéreux, 196 footballeurs (79 % des sportifs cancéreux) dont plus de 40 sont morts. 101 footballeurs de ces 196 footballeurs cancéreux sont atteints de lymphomes (51 %) hodgkiniens ou non hodgkiniens. 115 de ces 196 footballeurs sont gardiens de but (59 % alors qu’ils ne représentent que 10 % de l’équipe), à cause des plongeons dans ces petites billes noires, pénétrant par les entailles sur la peau et par l’air respiré empli de ces poussières, et surtout parce qu’ils les avalent. Ces terrains augmentent aussi les blessures cutanées, les entorses aux chevilles et aux genoux, et les blessures musculaires. Ces terrains synthétiques provoquent aussi de l’asthme et des allergies. Sur les paquets de cigarettes, est écrit « fumer tue », il faut faire la même chose : « CE TERRAIN SYNTHETIQUE TUE ». Nous parlons bien du football au sens européen, soccer en anglais, et non de « football américain » qui ressemble au rugby encore plus violent.

Ont notamment interdit ces terrains synthétiques plus d’une douzaine de villes du Massachusetts, le New York City Department of Parks and Recreation en 2008, le Los Angeles Unified School District en 2009, le Comté Montgomery du Maryland, la ville d’Amsterdam (Pays-Bas) et la Suède.

En France, ces terrains en pneus recyclés ont été implantés à partir de 2013. Il y a aujourd’hui 2800 en France. Strasbourg  a décidé un moratoire, La Wantzenau (Bas-Rhin) a remplacé son terrain de billes de pneus par des fibres naturelles (liège, cosses de riz, fibres de coco).

Cela fait une vingtaine d’années que cela dure et les responsables à tous les niveaux regardent ailleurs. Le seul moyen de rompre l’omerta et de faire bouger les choses, c’est une plainte collective des parents devant le tribunal administratif, pour mise en danger de leurs enfants, contre les collectivités territoriales possédant ces terrains,

Il faut interdire immédiatement ces terrains synthétiques cancérigènes, faits avec des pneus recyclés.

Pour plus d’infos :

Envoyé spécial, Gazon suspect, 22 février 2018, youtube.com/watch?v=a61-XPDz5OQ

So Foot, « Enquête sur les terrains synthétiques », novembre 2017 ; depuis cette date, le magazine recueille les témoignages des malades sur billesnoires@sofoot.com et les publie.

https://www.youtube.com/watch?v=NwY-Fd7QjXc

https://www.youtube.com/watch?v=yDzASkhkXrY

https://www.youtube.com/watch?v=FFZKDwWCb10

https://www.youtube.com/watch?v=PbR8mtZyz_Q

Destruction imminente des derniers peupliers du stade du Moulin Neuf à Aulnay-sous-Bois

Les journées du patrimoine ont permis aux Aulnaysiens de se croiser, de se rencontrer de nouveau et d’échanger à propos de ce qui se passe sur leur ville…. Or des rumeurs circulent à propos des peupliers restants au stade du moulin neuf qui, selon les craintes seraient abattus pour faire place à l’installation d’une pelouse synthétique…

On se souviendra de l’émoi provoqué il y a quelques années par l’abattage des premiers d’entre eux…. Apparemment pour satisfaire les exigences du président du club de rugby, qui n’est autre qu’un élu municipal, et qui voulait faire installer de puissants éclairages pour que les matchs de rugby puissent avoir lieu la nuit….

N’y voyons surtout pas là un quelconque conflit d’intérêt entre les activités associatives de cet élu dont chacun cherchera ou devinera le nom, et les décisions municipales qui vont à l’encontre des volontés des Aulnaysiens de conserver et protéger leur patrimoine arboricole !!!

Bien évidemment, il faut tout de même souligner et rappeler que c’est l’argent de tous les contribuables qui finance les exigences de ce club de rugby, à savoir l’éclairage hyper puissant du stade, et bientôt l’artificialisation du sol par une pelouse en plastique !!!

Lien des articles de l’époque pour rafraîchir nos mémoires :

https://monaulnay.com/2016/12/les-peupliers-du-moulin-neuf-abattus-par-la-municipalite.

https://aulnaycap.com/2016/12/20/les-peupliers-ont-ete-abattus-que-vaut-la-parole-du-maire-daulnay-sous-bois

https://monaulnay.com/2016/12/les-peupliers-du-moulin-neuf-abattus-par-la-municipalite

https://monaulnay.com/2016/12/qui-a-ordonne-labattage-des-peupliers-proteges-cette-faute-sera-t-elle-sanctionnee

Décidément cette équipe municipale nous aura tout fait : la destruction des tilleuls centenaires de la place Camélinat, des arbres qui bordaient certaines portions du boulevard Lefebvre, des peupliers du stade du moulin neuf, tout en organisant hypocritement chaque année une  » fête de l’arbre  » !  De qui se moque-ton ? Avec les désordres climatiques que nous observons partout, la destruction des arbres et l’artificialisation des sols est clairement une hérésie !

Article rédigé le 21 Septembre 2020 par Catherine Medioni

Ouverture d’un centre de dépistage du Covid-19 au Moulin-Neuf à Aulnay-sous-Bois

Sous l’impulsion du maire Bruno Beschizza et de la sénatrice Annie Delmont Koropoulis, la ville est en train de préparer l’ouverture d’un centre de dépistage du Coronavirus dans le gymnase du Moulin-Neuf.

Ce centre devrait logiquement ouvrir cette semaine mais la ville a quelques difficultés logistiques (manque de matériel, manque de masques…).

La sénatrice a écrit au ministre de la Santé pour signaler ces difficultés, tout en indiquant que 4 praticiens s’étaient portés volontaires pour proposer leurs services.

 

Les peupliers ont été abattus. Que vaut la parole du Maire d’Aulnay-sous-Bois ?

peupliersAlertée par une riveraine de l’imminence de l’abattage d’une partie des peupliers bordant le stade du Moulin Neuf, Aulnay Environnement a écrit au Maire.

Voici sa réponse datée du 31/11 :

« C’est avec la plus grande attention que j’ai pris connaissance de votre courrier, parvenu en Mairie le 30/11/2016.

J’ai immédiatement saisi les services compétents, leur demandant de traiter votre dossier, et de m’apporter les éléments me permettant de vous répondre dans les meilleurs délais. »

Depuis, aucune nouvelle !

Et ce matin, la riveraine découvre que les peupliers avaient étés abattus.

La doctrine « Aulnay respectueuse » ne s’applique donc ni aux inquiétudes légitimes des Aulnaysiens pour leur environnement, ni à notre patrimoine arboré ? 

 On ne va pas douter de la bonne foi du Maire. Mais alors, qui décide à la Mairie ?

Source : communiqué de l’association Aulnay Environnement

Retour en vidéo sur le concours de tir à l’arc en salle à Aulnay-sous-Bois

Arc_Aulnay_1

Vidéo

La 1ère Compagnie d’arc d’Aulnay-sous-bois organisait son concours annuel en salle, les 2 et 3 février, dans le gymnase du Moulin Neuf.    Il s’agissait d’un concours composé d’un tir de classement et de duels. Il était qualificatif pour le Championnat régional et le Championnat de France.

Arc_Aulnay_2

Vidéo

La rédaction d’Aulnay Cap ! était bien entendu présente pour couvrir une partie de l’événement. Nous vous proposons de revivre en vidéo quelques séances de tir, parfois impressionnantes.

Les résultats complets sont accessibles ici.

Arc_Aulnay_3

Vidéo

Pour accéder aux vidéos, cliquer sur les images.

%d blogueurs aiment cette page :