Archives du blog

Conférence virtuelle sur les traces des fabuleux quartiers pavillonnaires d’Aulnay-sous-Bois

Pour la première édition de son inventaire participatif (En)quête de patrimoine : Qui a bâti le Grand Paris ?, le Département de la Seine-Saint-Denis vous propose de participer à l’identification des signatures présentes sur les façades de la Seine-Saint-Denis et des départements voisins. Architectes, entrepreneurs, sculpteurs ont contribué à construire nos quartiers et nos villes. Traces de leurs interventions, ces signatures racontent leurs parcours, leurs influences et l’histoire de notre territoire. 

De la fin du 19e siècle au tout début du 20e, architectes, entrepreneurs et sculpteurs ont fait la ville d’Aulnay-sous-Bois. Ville au demeurant agraire, Aulnay-sous-Bois se transforme en une ville résidentielle avec la création de la ligne de chemin de fer du Nord (Paris-Soissons) et l’ouverture de sa gare en 1875.

La Ville d’Aulnay-sous-Bois vous invite à découvrir l’histoire de son pavillonnaire au cours d’une balade virtuelle de 1h30, où vous traverserez le quartier de la gare et de ses alentours depuis votre canapé.

L’itinéraire de cette balade urbaine a été conçu selon l’itinéraire du jeu de piste « Minute, pavillons ! », animation réalisée en 2014 par le Conseil Départemental de la Seine-Saint-Denis dans le cadre des jeux De Visu et animée par la Ville d’Aulnay-sous-Bois au cours des Journées européennes du Patrimoine 2020. 

Source et article complet: ExploreParis

Des plaques de verres route de Bondy qui pourraient faire partie du patrimoine d’Aulnay-sous-Bois ?

plaque_verre_aulnay_1A l’entrée de la rue de Bondy, il y avait autrefois, à la place des Délices de Cathay, une crèmerie. De chaque côté de ce commerce, des plaques de verres évoquaient cette activité. Espérons qu’à l’avenir, elles ne seront pas trop dégradées, voire inscrites au Patrimoine de la ville.

Sujet proposé par Annie Neveu

.

.

.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ile-de-France : Le patrimoine, ça s’apprend…

maison_aulnayLes bénévoles engagés dans l’entretien et la restauration du patrimoine francilien vont bénéficier d’actions de formation sur mesures.

En apportant son soutien au groupement Rempart, la Région Île-de-France souhaite que ce réseau, particulièrement bien implanté en Seine-et-Marne, améliore sa présence en Seine-Saint-Denis, dans les Hauts-de-Seine et dans le Val d’Oise. Pour cela, Rempart, qui regroupe 22 structures associatives, compte former des bénévoles et les sensiliser aux enjeux pédagogiques de l’éducation au patrimoine. Notamment, une formation « organisateur de chantier de bénévoles internationaux » sera proposée. Il s’agit de venir en aide aux associations qui débutent leur projet et qui peuvent se sentir très rapidement dépassés par des questions de gestion, de législation, ou encore par les techniques à maîtriser pour finaliser un projet de restauration. de plus, Rempart mettra en place une formation aux techniques de restauration francilienne, soit un module de 6 journées pour tout savoir sur le plâtre et la maçonnerie traditionnelle à la chaux.

Mouvement associatif de sauvegarde du patrimoine et d’éducation populaire né en 1966, le réseau Rempart intervient actuellement sur 62 sites en Île-de-France, de l’abbaye de Chelles (77) à la ferme d’Ithes (78), en passant par la Commanderie des templiers à Coulommiers (77)

Ile-de-France : « Les Enfants du patrimoine » le 13 septembre

journees-du-patrimoine-2013La manifestation « Les Enfants du patrimoine » se déroulera le vendredi 13 septembre. Elle offre au public scolaire, en parallèle des Journées européennes du patrimoine, la possibilité de découvrir gratuitement et pendant une journée, la richesse du patrimoine francilien grâce à des activités adaptées au jeune public. Près de 350 visites gratuites dans 107 communes d’Île-de-France pour les écoles, collèges et lycées.

Pour cette nouvelle édition, Les CAUE (Conseils d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement) d’Île-de-France s’inscrivent dans la continuité de la thématique des Journées européennes du patrimoine 2013, « 1913 – 2013 : cent ans de protection », en interrogeant des réalisations contemporaines.

Découvrez une vingtaine de visites de réalisation du 21e siècle menées par les CAUE : jardin sur un toit, prolongement de la voie royale, aménagement de nouveaux espaces paysagers, renouvellement d’une entrée de ville, architectures nouvelles alliant performances énergétiques et esthétique.

%d blogueurs aiment cette page :