Archives du blog

La justice annule l’élection municipale à Bondy à cause de tracts calomnieux

Stéphane Hervé

Stéphane Hervé (LR) l’avait remporté sur le fil face à Sylvine Thomassin (PS), avec 64 voix d’avance. Dans cette ville à Gauche depuis 1945, ce fut un véritable séisme politique. Sylvine Thomassin avait alors entamé un recours qui s’avère pour le moment gagnant.

Le tribunal administratif de Montreuil reproche à Stéphane Hervé la diffusion de tracts calomnieux à l’égard de Sylvine Thomassin, mentionnant l’ouverture d’une enquête préliminaire pour prise illégale d’intérêts. Cette distribution de tracts avait eu lieu la veille de la trêve électorale, ne permettant pas à Sylvine Thomassin de répondre dans les délais.

Cette technique de tracts est bien connue dans le secteur. Le candidat malheureux Billel Ouadah, pourtant favori lors des élections législatives de 2017 dans la circonscription d’Aulnay-sous-Bois / Pavillons-sous-Bois / Bondy avait également subi le même sort.

Stéphane Hervé va très certainement faire appel de cette décision.

Billel Ouadah, ancien candidat à Aulnay-sous-Bois, sur la liste de gauche « CHANGEONS BONDY ENSEMBLE » de Magid TABOURI

Billel Ouadah, ancien candidat aux élections à Aulnay-sous-Bois (colistier de Gérard Gaudron – UMP – en 2008, candidat aux législatives 2017 dans la circonscription d’Aulnay, militant centriste…), a décidé de soutenir le candidat de gauche ex PS Magid TABOURI.

Situé en 21ème position sur la liste « CHANGEONS BONDY ENSEMBLE », Billel Ouadah a décidé de soutenir une liste Divers Gauche dissidente de celle de la maire sortante, Sylvine THOMASSIN.

Ce qui est étrange, c’est que Billel Ouadah, qui a failli devenir député en perdant de peu face à Alain Ramadier en 2017 sous l’étique En Marche LREM, a décidé de choisir cette liste et non celle de Laurent COTTE.

Laurent Cotte est en effet soutenu officiellement par LREM d’Emmanuel Macron et du Parti Radical de Gauche. Dissension au sein de LREM ? Volonté de s’écarter du programme du président ? Animosité vis-à-vis de Laurent Cotte ? Il s’agit ici d’une nouvelle réorientation politique d’un homme rompu aux élections depuis 2002.

Toute la rédaction souhaite bonne chance à celui qui fut un personnage politique emblématique à Aulnay-sous-Bois. 

%d blogueurs aiment cette page :