Archives du blog

Aulnay Environnement s’inquiète de l’extension de la maison Utrillo

C’était la maison peinte par UTRILLO, le CAHRA nous l’avait appris. D’après carte postale, sans doute, mais quand même ! On nous répondra probablement : UTRILLO, connais pas !

 Du temps où « l’esprit village » n’était pas un mythe, mais la réalité d’une commune où les Parisiens venaient prendre du bon air, c’était un restaurant.

 Du temps où les élus avaient des préoccupations sociales et hygiéniques, ce fut un dispensaire, le premier à Aulnay.

 En ce temps où les élus déroulent le tapis rouge aux promoteurs, ce n’est qu’une merveilleuse opportunité, dans un cadre des plus attractifs.

 Et que deviendront les deux chênes magnifiques derrière la maison ? Quelles précautions ont été prises par ceux qui nous promettent cette fameuse Charte de l’Arbre?

Qui prétend défendre le patrimoine à Aulnay ?

Source : Aulnay Environnement

Des enseignants d’Aulnay-sous-Bois protestent contre l’arrivée d’un ancien gendarme nommé proviseur adjoint à Stains

Mercredi 14 novembre, plus de 200 professeurs de la Seine-Saint-Denis ont répondu à l’appel de soutien lancé par une partie de l’équipe éducative du lycée Maurice-Utrillo à Stains, opposée à l’arrivée d’un ancien gendarme, nommé proviseur adjoint de l’établissement.

« Utrillo en lutte», « Nos élèves sont-ils tous des délinquants pour qu’on leur assigne un lieutenant », « A Utrillo, on tire l’alarme, on ne fait pas le gendarme ». Mercredi 14 novembre, les banderoles déployées sur le parvis de la basilique de Saint-Denis ont donné le ton du rassemblement. Plus de 200 personnes, en majorité des enseignants qui travaillent en Seine-Saint-Denis (Blanc-Mesnil, Aubervilliers, Saint-Denis, Aulnay-sous-Bois) – et d’autres venus du Val d’Oise – ont manifesté leur colère en soutien au lycée Maurice-Utrillo à Stains. Une partie du personnel éducatif de cet établissement de l’ouest du département entamait une grève reconductible, le 5 novembre, pour s’opposer à la prise de fonction de Bruno Toullalan, ancien chef d’escadron de la gendarmerie nationale, nommé proviseur adjoint du lycée, en charge de la sécurité. Plusieurs syndicats ont également répondu présent au rassemblement largement relayé sur les réseaux sociaux : Sud Éducation 93, CGT 93, le Snes ainsi que la SNUipp-FSU.

Source et article complet : Le JSD.com

Les immeubles rues Sysley / Utrillo dans le quartier de la Rose des Vents d’Aulnay-sous-Bois

sisley_utrillo_aulnayLa rédaction poursuit son petit reportage des différents quartiers de la ville et s’arrête sur les nouveaux immeubles situés rue Sisley / rue Utillo.

Ces immeubles ont été construits en 2007 dans le cadre du Projet de Rénovation Urbaine. De type R+3 avec du cachet, ces immeubles devaient marquer le tournant dans ce quartier où les immeubles sont nettement plus hauts et bien moins attirants. L’ancienne majorité municipale, dirigée alors par Gérard Gaudron, souhaitait tourner la page des années 60s/70s où, pour des raisons économiques et sociales, on entassait des gens dans ce que l’on appelle aujourd’hui des cages à lapins. Des villes comme Meaux ou La Courneuve ont d’ailleurs entrepris, tout comme Aulnay jusqu’en 2008,, un projet de démolition de ces immenses tours.

La politique urbanistique de Gérard Ségura se différencie, quant à elle, par le souhait de construire le maximum de logements pour répondre aux besoins, même s’il faut construire des immeubles de grande hauteur ou des barres de logements. Cela se confirme avec les projets à venir dans le même quartier, à proximité des espaces pavillonnaires, ou dans le Centre-Gare.

La photo accompagnant cet article montre un de ces immeubles qui composent la résidence « l’orée des aulnes », gérée par le Logement Francilien (logements sociaux)

%d blogueurs aiment cette page :