Archives du blog

L’Association Amitié Palestine Solidarité, est heureuse de vous présenter ses meilleurs vœux pour la nouvelle année 2021 !!!

Avec la crise sanitaire liée au COVID, les liens sociaux se sont distendus et le repli sur soi est devenu quotidien. L’envie de vous voir et revoir lors de nos actions d’échanges, de coopérations et de voyages solidaires se fait plus que jamais ressentir.

La solidarité est le lien qui nous permettra de nous rapprocher et de rapprocher les peuples.

Les Palestiniens sont maintenant totalement coupés du monde par le mur d’annexion qui s’étend toujours plus à l’intérieur de la Cisjordanie et par la pandémie qui n’épargne aucun pays ni population depuis plus d’un an.

Avec le confinement, Israël renforce son système d’apartheid, d’occupation et de colonisation, en violation du droit international. Les Palestiniens sont privés de libertés. Ils subissent des injustices au quotidien et la ségrégation vaccinale. Dans l’échiquier mondial, la Palestine est de plus en plus isolée.

C’est pourquoi pour cette nouvelle année, Amitié Palestine Solidarité fait de nouveau appel à votre solidarité :

  • En adhérant ou en renouvelant votre adhésion à 10 €, don supérieur accepté.
  • En achetant :
    • Un ou plusieurs bons pour un cartable à 10 € : pour permettre aux enfants palestiniens d’accéder pleinement à l’éducation et ainsi faire valoir leurs droits d’enfants et de futurs adultes.
    • Un ou plusieurs bons pour un olivier à 10 € : pour soutenir et accompagner les oléiculteurs Palestiniens économiquement et dans la reconquête de leur territoire, spolié par les colons Israéliens.

Vous pouvez effectuer vos versements :

  • En adressant un chèque à l’ordre d’Amitié Palestine Solidarité, via la boite postale suivante ;

APS
BP 50
 93602 Aulnay-Sous-Bois cedex

  • En effectuant un virement bancaire ponctuel ou régulier sur le compte de l’association :
IBAN FR 76 1820 6000 4565 0248 3509 451 Code BIC AGRIFRPP882

En précisant en commentaire du virement Adhésion et/ou Cartable et/ou Oliviers et/ou Don

Demande de correctif du communiqué inexact d’Aulnay Palestine Solidarité sur sa dissolution

Palestine_AulnayL’Association Aulnay-Palestine Solidarité vient d’envoyer un communiqué expliquant qu’elle se dissolvait. Elle explique que sa dissolution vient de la perte de sa subvention suite au « débat mené en conseil municipal en septembre 2012 et les graves insinuations infondées formulées par un conseiller municipal EELV ».

Ces propos sont inexacts et les écologistes demandent aux ex-responsables d’Aulnay-Palestine Solidarité de corriger leur communiqué.

En 2012, le conseiller municipal EELV François Siebecke, avait effectivement souligné le risque d’illégalité de la subvention d’Aulnay-Palestine Solidarité (illégalité notamment pour gestion de fait*). Cette association avait touché 5300 euros quelques mois après sa création alors que deux élus de la majorité, dont un adjoint et président de groupe politique, administraient l’association. François Siebecke avait souligné ce conflit d’intérêt et proposé de verser la subvention au service de la coopération décentralisée de la ville qui développe elle-même un volet avec une ville palestinienne et une ville israélienne**.

De façon prévisible le Tribunal Administratif a décidé de l’annulation de la subvention***. La mairie a été condamnée et nous supposons que celle-ci a exigé le remboursement de la subvention qui mène aujourd’hui à la dissolution. Cette situation aurait pu être évitée et est très dommageable pour l’action en Palesttine. La responsabilité ans l’échec de la gestion de cette association ne peut être maquée en cherchant des boucs émissaires extérieurs.

Les écologistes se positionneront toujours du côté du droit, notamment celui des Palestiniens qui est bafoué depuis des décennies.

Source : communiqué groupe local d’Aulnay-Ecologie EELV

Aulnay Palestine solidarité a été contrainte de se dissoudre

Aulnay_Palestine_Solidarite_1Depuis 2001, l’association Aulnay Palestine solidarité a oeuvré pour une paix juste et durable en Palestine dans le respect des résolutions internationales de L’ONU.

L’association a mené de nombreux projets de solidarité et d’échanges entre les peuples français et palestinien.
Elle a participé à toutes les rencontres, colloques, forum, fêtes de quartier, initiatives allant dans le but de l’association.

Par son action, elle a contribué à la plantation de plus de mille oliviers dans la Palestine occupée, monté de nombreux projets de solidarité et de coopérations économiques dans le respect du droit français et des demandes de ses partenaires palestiniens.

En 2012, l’association a sollicité, comme le droit l’autorise, une subvention pour trois projets de solidarité auprès de la ville d’Aulnay-sous-Bois. Cette subvention a été accordée par délibération du conseil municipal après présentation et étude des projets. Cette subvention avait un intérêt local dans la mesure où elle a permis à 6 jeunes de la ville de partir en Palestine pour 13 jours, de travailler à la rénovation d’une école, de rencontrer des jeunes palestiniens et de construire de futures coopérations. Cette subvention a permis le séjour d’un cinéaste français et la réalisation d’un film « Notre terre » qui a été diffusé au cinéma et théâtre Jacques Prévert. Enfin, cette subvention a permis le séjour d’un metteur en scène de théâtre et la préfiguration d’un travail de collaboration avec des troupes de plusieurs théâtres en Cisjordanie.

Le débat mené en conseil municipal en septembre 2012 et les graves insinuations infondées formulées par un conseiller municipal EELV ont conduit les élus de toute l’opposition à ne pas voter cette délibération.

Seul le vote des élus de la majorité a tout de même permis son attribution.

C’est sans doute ces échanges et la formulation de la délibération qui ont conduit un Aulnaysien à faire un recours au tribunal administratif sur des arguments partisans, politiques et clairement opposés au but que poursuivait l’association Aulnay Palestine Solidarité.

Après deux années de procédures au tribunal administratif, des recours gracieux auprès de la trésorerie principale municipale et du nouveau maire d’Aulnay, les conditions ne sont plus remplies pour garantir une activité sereine de l’association.

L’assemblée générale du 10 avril 2015 a donc pris la décision difficile de dissoudre l’association Aulnay Palestine Solidarité.

L’association Aulnay Palestine Solidarité tient à rappeler qu’elle n’a été condamnée par aucune décision de justice. Elle rappelle également que c’est la ville d’Aulnay qui a été condamnée à ses dépens.

L’association affirme également que les projets visés par la subvention ont tous été menés à bien et que les justificatifs ont été fournis prouvant l’effectivité des actions.

Les anciens membres de l’association remercient toutes celles et ceux qui ont soutenu la Palestine par leurs engagements et leurs actions. Ils donnent rendez-vous pour de prochaines initiatives solidaires à toutes celles et ceux qui veulent contribuer au développement de liens d’amitié, de solidarité et d’échanges avec la Palestine.

Source : communiqué Aulnay Palestine Solidarité

Voeux de l’association Aulnay Palestine Solidarité

Voeux APS 2015 format A4

Au nom de l’association Aulnay Palestine Solidarité je vous adresse nos meilleurs voeux pour l’année 2015

En décembre 2014, la Palestine a réuni toutes les conditions pour son adhésion à la Cour Pénale Internationale. C’est une très bonne nouvelle qui lui permettra de porter plainte contre les crimes d’Israël.

Voici un bref bilan de nos dernières actions:

  • Partenariat avec le camp de réfugiés d’AL FARA et le Secours Populaire
  • Soutien aux enfants cancéreux de Gaza
  • Poursuite de la campagne : « 1 millions d’oliviers pour la Palestine »
  • Avancement des réflexions du groupe de travail que nous avons constitué (Laurence COHEN, sénatrice, associations, ville de Paris, femmes solidaires, élus….)pour l’application de la résolution 1325 de l’ONU
  • Réussite des 5 ventes solidaires depuis novembre 2014 : CG94, RATP, Eglise Montreuil, 2 autres dans 2 cités de Montreuil.
  • Organisation des vœux de l’association le vendredi 30 janvier à Aulnay.
  • Le voyage 2015
  • Et autres projets…

Nous sommes très heureux de vous informer que Fadwa KHADER va venir pour le 8 mars à l’invitation de la ville de Champigny dans le cadre de la journée internationale de la femme.

Nous allons l’inviter à notre tour pour la restitution de notre voyage en Palestine 2014.

Nous vous joignons l’invitation pour assister aux vœux de notre association.

Nous aurons une partie culturelle, et comme à chaque fois certains liront un poème de leur choix.

Nous comptons sur votre participation.

Source : communiqué de Miguel Hernandez pour le Conseil d’Administration Aulnay Palestine Solidarité

 

Rencontre-débat sur la situation politique et l’actualité en Palestine avec Issa Elshatleh le 23 mai

AulnayPalestineSolidarité invitation AG2014 version carte_Page_1L’association Aulnay Palestine Solidarité a été créée le 1er mai 2011. Elle a pour objet principal de développer l’amitié et la solidarité entre le peuple français et le peuple palestinien.

Dans ce cadre, elle vous invite à la RENCONTRE – DEBAT SUR LA SITUATION POLITIQUE ET L’ACTUALITE EN PALESTINE  AVEC ISSA ELSHATLEH, coordonnateur de la campagne de plantations d’oliviers à laquelle l’association, depuis sa création, participe chaque année. Cela se déroule le Vendredi 23 mai à 19h30

Lieu :

Réfectoire de l’école élémentaire Nonneville 1
43 rue de la Division Leclerc
93600 Aulnay-sous-Bois

Entrée par la rue André Theuriet

Cette soirée se fera sous le signe de la solidarité, de la résistance et du combat en faveur du peuple palestinien.

Elle sera prolongée par un moment convivial et festif : films et photos de notre précédent voyage, vente d’artisanat palestinien, gâteaux, thé…

Source : Communiqué Aulnay Palestine Solidarité

Aulnay-sous-Bois : Subvention annulée pour l’association Aulnay-Palestine

Aulnay_Palestine_Solidarite_2Cinq mille trois cents euros. C’est le montant de la subvention que le conseil municipal d’Aulnay avait décidé, en septembre 2012, de verser à l’association Aulnay-Palestine Solidarité. La ville doit aujourd’hui se faire rembourser cette somme. Le tribunal administratif de Montreuil a en effet donné suite à une requête présentée par un habitant.

Dans une décision dont il a été fait lecture le 8 juillet dernier, le juge estime que la délibération votée par les élus aulnaysiens « n’est pas exempte de toute prise de parti dans un conflit politique et international », puisque la somme a été attribuée à une association qui a elle-même « pris politiquement parti de manière publique sur la situation politique dans les territoires ».

Une analyse que conteste Miguel Hernandez, maire adjoint PC, également vice-président d’Aulnay-Palestine Solidarité (l’élu n’a pas pris part au vote sur la subvention) : « La subvention a permis de financer trois projets : la construction d’une crèche et d’une école en Palestine, avec de jeunes Aulnaysiens, la réalisation d’un film de 26 minutes sur la terre et sa signification pour les Palestiniens, et la rencontre avec des troupes de théâtre d’Hébron, de Jénine et de Bethléem. » Il insiste aussi sur les statuts de l’association, qui rappellent qu’elle œuvre « dans le respect des résolutions internationales » : « C’est important, il n’est pas question de demander la destruction d’Israël ou le retour à la situation d’avant 1949 ».

La commune d’Aulnay pourrait faire appel de cette décision.

Source : Le Parisien du 13/07/2013

%d blogueurs aiment cette page :