Archives du blog

Il est difficile d’être blogueur à Aulnay-sous-Bois

Comme vous le savez, différents blogs – dont le notre, ont été attaqués pour différents motifs par la majorité municipale de Bruno Beschizza (LR). La première conséquence flagrante est la fermeture prochaine du site Aulnay Autrement, apparenté PS et tenu par Laurent Comparot, un militant local et très connu de la sphère Aulnaysienne.

Cela nous donne l’occasion de faire le point sur notre état d’esprit et notre avis sur le sujet.

Le blog, organe d’information indépendante, d’expression personnelle ou idéologique

Comme vous le savez, à de rares exceptions près, un blog est un moyen pour ses meneurs d’obtenir une certaine assise dans le microcosme local. La plupart des blogueurs sont en effet des personnalités politiques qui ont un but, un objectif avéré, plus ou moins caché. Notons toutefois l’exception pour le blog Ecume mes jours de P’tit Louis que nous apprécions, malgré quelques menaces proférés à notre encontre.

On ne va pas se mentir : lorsque le blog Aulnaycap a été créé en décembre 2012, les affinités politiques de son rédacteur chef (alors UDI) pouvaient influer sur la ligne éditoriale du site, même si de nombreux contributeurs pouvaient contrebalancer la tendance (Philippe Grécourt était proche d’Alain Amédro, tout comme Alain Boulanger à l’époque et Christian Picq). La principale difficulté venait surtout des pressions extérieures contre le rédacteur chef lorsque le responsable UDI local jugeait qu’un article était trop favorable à Bruno Beschizza (devant témoins, plusieurs articles ont dû être retouchés suite ) des coups de fil jusqu’à tard le soir, car ceux-ci mettaient trop en avant le programme de M. Beschizza, alors en campagne pour les municipales).

Le site a véritable gagné en indépendance en avril 2014, et plus aucune pression n’a été constatée depuis. Que la ligne éditoriale plaise ou non, nous traitons les informations de la manière la plus impartiale qui soit, et acceptons tous les communiqués des partis politiques français, de l’extrême gauche à l’extrême droite.

D’autres blogs locaux ont choisi une autre voix et c’est tout à fait respectable. Monaulnay est affilé à VME et cela se ressent dans les articles, AulnayLibre tout comme 93600Infos sont des organes plus ou moins contrôlés par la majorité municipale (aucun article critique réel n’y sera publié), Aulnay Autrement et Aulnay Mérite Mieux sont affiliés au Parti Socialiste… Cela n’empêche pas l’information d’y être très intéressante, la pluralité est un charme indéniable.

Chez Aulnaycap, les rédacteurs actuels ont prêté serment de ne plus faire de la politique ni de se présenter sur aucune liste à Aulnay-sous-Bois. Cela permet de garder une neutralité et un indépendance totales.

Publication des commentaires et des articles ou l’éternel quiproquo

Comme indiqué ci-dessus, nous avons pris pour habitude de ne pas censurer les commentaires ou articles parce qu’ils proviennent d’un parti politique ou d’un mouvement. Cependant, à chaque fois que l’on a publié certains articles, certaines personnes, parfois étroites d’esprit, ont fait le rapprochement avec notre supposée affiliation avec ledit parti ou mouvement.

Que les choses soient claires : ce n’est pas parce que l’on publie un communiqué du Front National que nous adhérons aux idées de ce parti. Ce n’est pas parce que nous publions un communiqué FO que nous nous sentons proche de ce syndicat. Ce n’est pas parce que nous publions une contribution au vitriol à l’égard de la municipalité que nous sommes hostiles à la majorité municipale. Le blog Aulnaycap est un blog d’expression, d’échange et parfois de divertissement.

Nous publions les communiqués du Maire qui nous sont envoyé par son cabinet, tout comme nous publions les communiqués de l’opposition. Nous gardons notre avis pour nous, même si parfois, l’envie nous en démange.

Quid de l’avenir d’Aulnaycap ?

Tout comme Aulnay Autrement, on s’est posé pas mal de questions dans la rédaction. Au moins un rédacteur a proposé la fermeture pure et simple du site, un autre a proposé à ce que le site soit transféré à une association locale, pour ne pas perdre le contenu si important pour les Aulnaysiens (des articles de plus de 3 ans sont encore beaucoup visités grâce aux informations qu’ils contiennent). Un changement de propriétaire est également à l’étude, ce qui pourrait mettre fin aux tensions inutiles entre le Maire et le site (les affinités personnelles nous dépassent parfois).

Le site est maintenu par des bénévoles, on y a pris plaisir à l’alimenter. Mais chaque rédacteur a ses propres obligations professionnelles et familiales. On a voulu faire de ce site un outil à disposition non seulement des Aulnaysiens, mais aussi des Séquano-Dyonisiens en général (de nombreux articles parlent des autres villes du département). On voulait rendre service aux habitants, aux commerçants, aux associations, aux mouvements politiques, aux différents partis. Cependant, ce principe n’a pas été compris par tout le monde. La disparition d’Aulnaycap, tout comme celle d’Aulnay Autrement, n’aura pas forcément beaucoup d’impact (il existe encore quelques blogs actifs sur la ville et le département). Quoi qu’il en soit, toutes les éventualités sont à l’étude. En attendant, le site continuera à fonctionner comme d’habitude pour quelques semaines encore, avant une prochaine annonce qui devrait être communiquée fin octobre au plus tard.

Bilan de l’année 2016 pour le site Aulnaycap et nouvelles orientations de la rédaction

cropped-aulnay-sous-bois_parc_du_sausset.jpgChères lectrices, chers lecteurs,

C’est avec une très grande satisfaction que nous vous invitons à découvrir en chiffres le bilan de l’année 2016 du site Aulnaycap.

Comme l’année précédente, l’année 2016 a été excellente tant au niveau fréquentation qu’au niveau interaction avec nos lecteurs (1 410 commentaires), avec une meilleure audience en termes de visites uniques par rapport à 2015, année qui avait déjà été exceptionnelle ! 

Ci-dessous, les statistiques détaillées (entre parenthèses, chiffres 2015) :

  • Visiteurs uniques : 383 000 (356 000)
  • Vues : 671 000 (730 000). Plus de 30 000 vues viennent de pays étrangers.

Au niveau réseaux sociaux, Facebook domine outrageusement les statistiques. Ci-dessous le détail en nombre de référents (provenance des lecteurs), en nombre de vues :

  • Facebook : 228 000
  • Twitter : 7 500
  • Google+ : 32
  • TumblR : 50

Aulnaycap, c’est aussi :

  • Plus de 4 150 abonnés Faceook
  • Plus de 20 000 suiveurs Twitter
  • Près de 200 abonnés Google+
  • Près de 500 abonnés Youtube

Parmi la blogosphère Aulnaysienne, c’est Monaulnay.com qui remporte la mise, avec 3 000 visites en provenance de ce site (à noter le site Aulnaycap à inversement provoqué plus de 5 000 visites sur ce site via les clics dans nos menus / articles).

Comme indiqué précédemment, Aurore Buselin prend désormais la direction opérationnelle du site et devient l’interlocutrice privilégiée pour la réalisation de reportages ou la rédaction d’articles. Aurore à son propre style, qui privilégie l’événementiel, les loisirs, les annonces, alors que son prédécesseur Arnaud Kubacki se sentait plus à l’aise sur les articles politiques et les faits divers.

N’oubliez pas qu’Aulnaycap n’existe que grâce à vous, et n’a vocation qu’à vous donner la parole, vous permettre de présenter vos projets, et de vous informer des événements à venir en Seine-Saint-Denis. Aulnaycap, c’est avec vous, pour vous !

 

Vidéo : Exposition sur l’avenir du site PSA à l’hôtel de ville d’Aulnay-sous-Bois

PSA_Avenir_Aulnay

Vidéo

Pour celles et ceux qui n’ont pas eu l’occasion d’aller voir l’exposition sur l’avenir PSA à l’hôtel de ville d’Aulnay-sous-Bois, la rédaction vous propose de découvrir la vidéo de cette exposition en cliquant sur l’image ci-contre.

Reportage réalisé par Aurore Buselin et Arnaud Kubacki

Les emplois d’avenir : un échec pour la Seine-Saint-Denis ?

Emploi_AvenirDans l’ensemble du département, seuls 253 emplois d’avenir ont été créé à ce jour, dont 18 à Aulnay-sous-Bois. 1 ville sur 2 a fait l’impasse, jugeant le dispositif inadapté et couteux. Et pourtant, il y aurait 40 000 candidats potentiels. Malgré les aides, la formation et l’encadrement restent trop couteux et collectivités comme associations hésitent à faire le pas.

Reste à savoir si cet échec n’est que de passage ou si la tendance persistera…

Ile-de-France : quelle région en 2030 ?

IDF_45_-_Complet-BasseDef_Page_40La Région Ile-de-France s’engage dans une démarche prospective et propose aux Franciliens de participer à une réflexion portant sur le territoire à l’horizon 2030.

La Région s’est associée au quotidien Libération pour organiser une série de forums sur les enjeux stratégiques régionaux.

Le prochain forum intitulé « Le mouvement c’est la ville » se déroulera les 22 et 23 février prochain à la Maison de la Culture de la Seine-Saint-Denis (9, boulevard Lénine 93000 Bobigny). L’entrée est gratuite et sur inscription.

Le thème des mobilités sera au cœur des conférences et des débats :

  • Grand Paris Express, quelles sont les priorités ?
  • Ville et voiture la fin ?
  • Délocalisations / relocalisations ?
  • Île-de-France, villes riches contre villes pauvres ?
  • Ralentir ?
  • A qui appartient la rue ?

Ces débats, animés par des journalistes de la rédaction de Libération, seront l’occasion de confronter les visions de personnalités politiques, d’urbanistes, de chercheurs… Avec notamment Daniel Vaillant, Dominique Voynet, Jean-Paul Huchon, Jan Gehl, Cécile Duflot, Patrick Devedjian, Partrick Braouzec, Nathalie Kosciusko-Morizet, C215,…

Ces deux jours débats seront accompagnés par des concerts (Disiz, Nakk Mendosa, …) et des performances de graffeurs emmenés par Marko93.

Entrée gratuite sur inscription : cliquez ici

Source : festival-idf.fr

%d blogueurs aiment cette page :