Archives du blog

La ville d’Aulnay-sous-Bois auprès des jeunes pour le Bac et le Brevet

Pour accompagner les jeunes dans la réussite de leurs examens, la ville organise des sessions de révisions à la Ferme du Vieux-Pays pendant les vacances de printemps.

À l’approche des examens de fin d’année, les jeunes peuvent bénéficier de soutien scolaire du 17 au 26 avril de 9h à 12h et de 13h30 à 17h30 à la Ferme du Vieux-Pays. Des encadrants de niveau bac+3 minimum leur proposeront une aide individuelle et personnalisée construit autour de travaux dirigés, cours de méthode, brevets et bacs blancs accompagnés.

Inscription :

Samedi 3 avril de 14h à 17h30
Ferme du Vieux-Pays
Tarifs selon le calcul du quotient familial, à partir de 15€ par enfant

Lieu :
Ferme du Vieux-Pays
30 rue Jacques Duclos
Horaires :
Du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 13h30 à 17h30
Renseignements :
01 48 79 63 63 (poste 83 26)

4 policiers agressés par 40 personnes à Aulnay-sous-Bois lors d’un contrôle d’immeuble : 2 blessés

citeEuropeAulnay-sous-Bois n’a une fois de plus pas brillé dans son actualité classé faits divers. Hier en fin de journée, alors que 4 policiers de la Brigade Anti Criminalité (BAC) effectuaient un contrôle dans un hall d’immeubles, environ 40 individus sont venus les agresser.

Pour repousser cette agression, l’un des fonctionnaires a utilisé son Flash-Ball, blessant une personne et, moins gravement, un médiateur de l’association Saddaka venu calmer la situation.

La vie de la personne n’est pas en danger mais a été placé sous observation à l’hôpital Robert Ballanger, car blessée à la tempe.

Le Parisien annonce que la première adjointe Séverine Maroun se réjouie de l’intervention rapide de l’association Saddaka pour calmer la situation. Par contre nous ne savons pas pourquoi ces dizaines de personnes ont subitement voulu en découdre avec la BAC. Nous ne savons pas s’il y aura des interpellations…

[MAJ] L’agression a eu lieu dans la cité de l’Europe

[MAJ2] Un élu nous a contacté nous précisant que les deux personnes blessées ne faisaient pas partie des assaillants : elles se sont interposées entre les « jeunes » et la BAC

Un policier roué de coups à Saint-Denis en amnésie partielle, dents et nez cassés

PoliceUn autre fait divers qui rend tristement célèbre notre département s’est déroulé le week-end dernier à Saint-Denis, à deux pas de la basilique.

Alors qu’une patrouille de la brigade anti-criminalité effectuait une mission de routine de contrôle routier, un conducteur de scooter a voulu se soustraire à une vérification et a pris la fuite. Il était alors 22h45. La patrouille laisse alors tout seul un policier pour effectuer une ronde et quadriller le secteur, à la recherche du fuyard.

Profitant de son isolement, 3 individus ont alors foncé sur l’agent et l’ont roué de coups. Celui-ci a perdu conscience suite à la violence des coups. Ses collègues l’ont ensuite extirpé et ont appelé les secours, qui l’ont amené à l’hôpital. Verdict : amnésie partielle, dents cassés et nez fracturé.

Alors que l’armement de la police municipale fait débat, la sécurité des quartiers sensibles et les conditions de travail des policiers sont de plus en plus préoccupants. Le fuyard a été retrouvé et interpellé, les responsables de la bastonnade courent toujours…

 

%d blogueurs aiment cette page :