Archives du blog

Un bon maire, cela fait la différence !

Julien_LepersJulien Lepers arrête l’émission « Questions pour un champion » mais il nous a laissé cette ultime énigme.

Un indice chez vous : « Une hirondelle ne fait pas le printemps, mais le chameau fait le désert ! »

TOP !

Je suis un homme politique né en Ile de France à la fin des années 60, et surtout un expert reconnu des plateaux de télévision.

Je suis le maire « Les Républicains » d’une commune d’Ile de France desservie par deux autoroutes, bénéficiant d’une station RER et accueillant un site de PSA.

Mon père était salarié d’une usine Peugeot. J’ai vécu mon enfance dans une cité HLM de la commune où je suis maire. Avant mon élection, je m’étais déjà investi dans ma commune notamment sous la forme associative.

Je suis élu maire pour la première fois en 2014 avec plus de 60 % des voix au second tour contre le maire socialiste sortant.

Dès mon élection en 2014, je critique la réforme des rythmes scolaires tout en laissant un comité de concertation définir les bases de sa mise en œuvre.

Mes vœux 2016 en tant que Maire sont un enregistrement low-cost de 6 minutes avec des engagements tournés vers les citoyens, notamment dans les domaines éducatifs et culturels (1).

Avec deux piscines municipales pour 40 000 habitants, je porte une attention particulière à l’apprentissage de la natation par les enfants en organisant des sessions gratuites tous les étés du « savoir nager » (validation prévue du CM1 à la 6ème).

JE SUIS … JE SUIS …

Karl OLIVE (maire de Poissy dans les Yvelines, ancien journaliste de canal plus)

Parmi les répliques cultes de Julien Lepers : « vous l’aviez ? ».

Alors oui-Julien « c’est gagnééééééééééééééééééééééé ! ».

Si vous avez hésité avec un autre maire, relisez bien les passages en italique. Il ne faut pas prendre les messies pour des gens ternes !

Pour mieux apprécier l’opacité de certains dossiers municipaux à Aulnay (2), Julien Lepers vous aurait offert la série complète Larousse « La Loire vue du fond » !

Suite à la perte d’attractivité pour les enfants (3), ma fille quitte définitivement Aulnay cette semaine. Le repli d’Aulnay vers Poissy se poursuit cette fois sans lien avec PSA (4).

Je souhaite le meilleur aux 10 000 enfants des écoles publiques de la ville.

Et vive les bons maires, de gauche ou de droite ! Un bon maire, cela fait la différence !

Article proposé par Bertran CARLIER

(1) Il ne faut pas placer tous les vœux dans le même panier ! La sobriété « respectueuse » sans fanfare : http://www.ville-poissy.fr/fr/actualites/infos-generales/les-voeux-de-karl-olive-maire-de-poissy-vicepresident-du-conseil-departemental-des-yvelines-pour-lannee-2016.html

(2) Parmi l’opacité entretenue à Aulnay :

  • Le refus d’une subvention annuelle de 500 000 euros dédiés aux enfants (fond d’amorçage lié à l’existence d’un Projet EDucatif Territorial) tout en ayant par ailleurs très fortement augmenté les tarifs de cantine. 18 000 communes même la seule commune FN d’Ile de France ont déjà défini un PEDT. Le cumul des mandats oblige à traiter des dossiers en priorité …
  • Les éléments techniques et financiers qui auraient motivés la non rénovation de la piscine municipale sans tenir compte de l’apprentissage de la natation pour des milliers d’enfants

(3) : Comparée aux autres communes, la perte d’attractivité concerne l’accessibilité à l’école le samedi (pour les enfants aux parents séparés, perte de 100 demies journées à l’école primaire), l’accessibilité aux loisirs associatifs après des semaines de 5,5 jours (pour les enfants avec des parents qui travaillent), l’accessibilité à l’apprentissage de la natation (pour tous), les activités péri scolaires supposées et réelles (pour tous).

(4) : De nombreux salariés PSA d’Aulnay ont migré vers Poissy depuis deux ans : http://www.leparisien.fr/aulnay-sur-mauldre-78126/comment-loger-a-poissy-les-salaries-psa-d-aulnay-13-02- 2013-2563793.php

La RATP, SNCF et les Aéroports de Paris offrent 300 emplois aux salariés de PSA Aulnay-sous-Bois

PSA_AulnayUne grève très dure touche le site PSA à Aulnay-sous-Bois, si bien que le site de Poissy (Yvelines) est obligé d’augmenter la cadence pour rattraper le retard de production. Plusieurs centaines d’employés du site d’Aulnay garderont un emploi sur site grâce à ID Logistics. D’autres auront la possibilité de venir travailler à la RATP, à la SNCF ou aux aéroports de Paris. Ce sont en grande partie des emplois d’opérateurs de maintenance (SNCF, Aéroports de Paris) ou de conducteurs de bus (RATP). 300 emplois seraient concernés.

En tout, l’ensemble des employés de PSA Aulnay sera reclassé : site de Poissy (1 350), réindustrialisation du site (800), le reste pour les 3 sociétés et d’autres reclassements internes.

Source : La Tribune

 

PSA exclut une fermeture anticipée de l’usine d’Aulnay-sous-Bois

PSA_Libe« PSA Peugeot Citroën n’a pas l’intention de fermer l’usine d’Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) par anticipation malgré les tensions qui règnent sur place, a déclaré vendredi le directeur industriel du constructeur automobile.

« Il n’est pas question de vouloir précipiter une fermeture du site, nous avons prévu de produire le véhicule C3 à Aulnay jusqu’en 2014 », a indiqué Denis Martin au cours d’une conférence de presse.

« Nous avons besoin de cette période-là, tout d’abord pour finaliser l’ensemble des projets de réindustrialisation », a-t-il ajouté.

Une majorité de syndicats ont approuvé dans la matinée, lors d’un comité central d’entreprise extraordinaire, un déblocage anticipé des transferts de salariés d’Aulnay vers le site voisin de Poissy (Yvelines) face aux risques de heurts entre salariés grévistes et non grévistes.« 

Source : RMC / Reuters

PSA : Les employés d’Aulnay-sous-Bois accueillis en janvier

PSA_Aulnay« L’usine Peugeot de Poissy se prépare à accueillir l’activité du site d’Aulnay (Seine-Saint-Denis) dont la fermeture est programmée en 2014. Hier, lors d’un comité d’entreprise, la direction a annoncé une montée des cadences au début de l’année après la traditionnelle interruption d’activité de la trêve des confiseurs.

Les chaînes de montage s’arrêtent aujourd’hui et redémarreront le 3 janvier 2013.

« Le transfert des volumes de production et des employés d’Aulnay qui fabriquent comme nous la Citroën C 3 est enclenché, décrypte Jean-François Kondratiuk de Force ouvrière. Pour faire de la place sur les lignes de montage, une partie de la production de la Peugeot 208 a été délocalisée en Slovaquie. »« 

Article complet à lire sur Le Parisien en cliquant ici.

%d blogueurs aiment cette page :