Archives du blog

Les écologistes d’Aulnay-sous-Bois veulent limiter la vitesse sur les autoroutes à 110 km/h

Après les centres-villes à 30 km/h, les écologistes souhaitent désormais s’attaquer aux autoroutes et abaisser la limitation de vitesse à 110 km/h. Alors que de nombreux français protestent contre la baisse de la vitesse maximale autorisée sur les portions de routes départementales à 80 km/h (au lieu de 90 km/h, même si plusieurs départements commencent à faire marche arrière), cette proposition risque une fois de plus de faire grincer des dents.

A lire le tweet des écologistes Aulnaysiens, ce n’est pas tant la sécurité des conducteurs dont il est question mais des économies de carburant engendrées. On pourrait d’ailleurs se demander jusqu’où pourraient aller les écologistes dans la démarche : la limitation à 70 km/h sur les routes secondaires ? Le 30 km/h appliqué systématiquement en zone urbaine ?

Est-ce que les automobilistes sont d’accord pour augmenter leur temps de trajet ? 

Stéphane Gatignon quitte EELV et reproche au parti de faire le jeu du FN

Stephane_GatignonDécidément, rien ne va plus dans le parti écologiste : après le départ en grandes pompes de Jean-Vincent Placé (qui souhaite obtenir une place au gouvernement) et de François de Rugy, c’est au tour de Stéphane Gatignon, l’emblématique Maire de Sevran connu pour sa grève de la faim pour sauver les finances de sa ville et pour avoir demandé aux Casques Bleus d’intervenir dans les quartiers chauds, de claquer le porte.

Avec lui, 250 membres de ce qui reste de EELV ont démissionné pour rejoindre le nouveau parti écologiste de Jean-Vincent Placé : Ecologistes ! Après la déception de ne pas avoir obtenu la tête de liste EELV pour les régionales 2015 en Ile-de-France, peut-être verra t-on prochainement M. Gatignon derrière Claude Bartolone. A ce stade, tout est permis !

M. Gatignon reproche aussi à EELV de faire gagner à chaque fois le Front National et s’alliant avec le Front de Gauche. Les quelques % grignotés sur l’électorat de Gauche mettent souvent le PS derrière le FN et le parti LR, les éliminant dès le premier tour.

D’autres voix s’élèvent contre l’alliance systématique avec le Front de Gauche, anti-européen et pas forcément en faveur de la protection de l’environnement.

%d blogueurs aiment cette page :