Archives du blog

L’enfer sur les rues Eugène Delacroix et Marc Chagall à Aulnay-sous-Bois à cause des incivilités et du stationnement sauvage

La rédaction a évoqué par le passé les stationnements sauvages dans certaines rues D’Aulnay-sous-Bois,  mais il semblerait que la rue Eugène Delacroix devienne un parking géant !

Les riverains des rues Eugène Delacroix et Marc Chagall subissent de véritables incivilités routières les jours de marché. Maintenant c’est chaque jour depuis l’installation dès chapiteaux sur le parking d’Intermarché !

Lorsque les résidents tentent de rentrer dans leur parking, ils sont font littéralement insulter lorsque l’entrée est bloquée par un véhicule dont le conducteur fait tranquillement ses courses ou retire de l’argent au distributeur de la poste !

Cette situation devient infernale et la la police municipale, qui est pourtant appelée,  n’intervient pas !

Au lieu de penser à installer un panneau publicitaire au rond point de l’Europe qui est souvent souvent bouché et d’aggraver la situation financière de la ville, une lectrice estime qu’il serait temps d’installer des caméras aux feux rouges sanctionner ceux qui les grillent et les stationnements gênants !

Notre lectrice affirme que le maire Bruno Beschizza devrait se concentrer sur les problématiques du quartier de la Rose des Vents et aider la population. Car il ne suffit de pas de construire et de récolter l’argent des impôts, il faut également penser au cadre de vie et au respect des règles !

Covid-19, hécatombe au lycée Eugène Delacroix à Drancy avec une vingtaine de parents morts

Ce n’est un secret pour personne, l’épidémie de Covid-19 est hors de contrôle dans le département de la Seine-Saint-Denis. Outre les passages en réanimation, les décès sont en hausse et touchent désormais toutes les classes d’âge. A Drancy, un professeur affirme qu’il y a eu une vingtaine de décès chez les parents des lycéens à cause de la Covid-19.

La situation semble s’empirer de jour en jour, le variant anglais étant particulièrement destructeur. De nombreuses classes ont fermé dans tout le département, les professeurs jouant sur leur droit de retrait.

%d blogueurs aiment cette page :