Archives du blog

La droite à Aulnay-sous-Bois : petits retours en arrière…

Des déclarations d’élus de la majorité d’aujourd’hui mais …lorsqu’ils étaient dans l’opposition …avant 2014,   avant l’arrivée de M.Beschizza à Aulnay sous bois .

OXYGENE du lundi 14 octobre 2013 ;  M. CANNAROZZO

  • 2008 / 2014 conseiller municipal UMP de l’opposition
  • 2014/2020 Adjoint PR de la majorité reconduit jusqu’à 2026
  • Déclarait dans la tribune réservée aux groupes politiques :

« Sécurité négligée + Bétonnage organisé = Aulnaysiens méprisé. »
« Le quartier A.France est actuellement densifié sans même pouvoir accueillir les enfants à l’école, un exemple de plus du bétonnage absurde. »

Est-il nécessaire de commenter ces déclarations ? NON et pourtant…

OXYGENE du lundi 11 novembre 2013 ; M. EL KOURADI

  • 2008 / 2014 conseiller municipal UMP de l’opposition
  • 2014 / 2020 Adjoint PR de la majorité, reconduit jusqu’à 2026
  • Déclarait dans la tribune réservée aux groupes politiques :

« Non à Aulnay-sous-béton, oui à Aulnay-sous-bois »

« Le Maire prévoit encore la construction de presque 2000 logements dans le quartier  Mitry-princet: si vous voulez améliorer votre qualité de vie et refuser la DENSIFICATION IMPOSEE PAR LE POUVOIR SOCIALISTE ? dites NON au projet . Cette densification est une conséquence directe du PLU . Le plan d’urbanisme actuel suit aveuglément le schéma directeur de la  région Ile de France (SDRIF) que la Région et l’Etat imposeront aux communes

A QUOI DEVONS-NOUS NOUS ATTENDRE SI AULNAY DEVIENT UNE VILLE DE PLUS DE 100 000 HABITANTS ?

UNE HAUSSE DES IMPOTS pour les contribuables afin d’équiper la ville des infrastructures publiques nécessaires … »

 « UN PAYSAGE URBAIN DENATURE à cause des multiplications de constructions d’immeubles sur l’ensemble de la ville

UN STATIONNEMENT ET UNE CIRCULATION PLUS DIFFICILE avec l’augmentation du nombre de voitures

UNE QUALITE DE VIE AMOINDRIE avec des classes surchargées et des listes d’attentes interminables pour les places de crèches 

DES PROPRIETAIRES DANS LE FLOU avec leur bien au milieu des bâtiments  . Imaginez votre pavillon au milieu des bâtiments  ! POUR CELA , DITES NON à la densification  d’Aulnay et NON à la remise en cause de notre cadre de VIE… »

Est-il nécessaire de commenter ces déclarations ? NON

OXYGENE du lundi 11 novembre 2013 ; M CHAUSSAT

  • 2008/2014 conseiller municipal UDI de l’opposition, adversaire de M.Beschizza aux élections de 2014
  • 2014/2020 Adjoint UDI de la majorité reconduit dans ses fonctions jusqu’à 2026
  • Déclarait dans la tribune réservée aux groupes politiques, amorçant ainsi la liste de ses réprimandes à la majorité ex Ségura par le titre :

« Annonces électoralistes , passages en force, sortie de dossiers jusqu’ici enterrés , vous trouvez cela bizarre, ? Comme c ‘est bizarre ! »

Est-il nécessaire de commenter ces déclarations/ OUI, Il s’agissait de

  • la prévision du commissariat, toujours non acquis par sa majorité pourtant policière,
  • les concertations organisées avec comité de pilotage mis en place à l’époque pour le projet Croix Blanche  (c’était de la démocratie participative), totalement enterré depuis 6 ans : un terrain vague, ETC …

OXYGENE du lundi 03 février 2014 ; M. EL KOURADI 

Quartier de Mitry/ encore du béton ! Un projet de construction d’un immeuble de 7 étages est prévu sur la rue du 8 mai……Mais cela n’arrête pas le Maire : encore et toujours plus de bétonnage. L’objectif d’atteindre 100 00 habitants reste sa seule et unique priorité .

Est-il nécessaire de commenter ces déclarations / NON

.

OXYGENE du lundi 14 octobre 2013 ; M.BOULANGER,

  • 2008 /2014 conseiller municipal indépendant
  • 2014/2020 non élu, non candidat  déclarait sagement :

« …que les cures d’opposition sont propices à la réflexion et c‘est souvent dans cette situation qu’il est demandé de respecter les contrepouvoirs nécessaires en démocratie. »

JUIN 2010

Grande manifestation sur le parvis de la Mairie  pour dire non au bétonnage aulnaysien  du Maire de l’époque 2008 /2014 en présence de nombreux Aulnaysiens , et d’élus de l’opposition de l’époque , aujourd’hui des Aunaysiens et des élus de la majorité du Maire actuel, oubliant …2014/2020

24 novembre 2010

Une déclaration de M.Fleury Stéphane , aujourd’hui maire-adjoint de M.Beschizza , rédacteur du blog Aulnaylibre ayant pour titre / AULNAY-SOUS-BETON ?  En attente de sa prochaine publication…

Source : lecteur Aulnaycap

La tribune des ELUS Oxygène février 2020 à Aulnay-sous-Bois

Désormais un slogan des élus de la majorité aulnaysienne répété sans cesse à quelques semaines des élections, pourquoi pas puisque cela fonctionne auprès des « camarades syndiqués » ?

« … une ville où il y a du BIEN , du BEAU et du BON .»

Les Aulnaysiens vivent dans une ville magique , pas mieux ailleurs….faut sortir un peu mais avouons que c’est presque obscène .

Quelle belle formule, énoncée dans le bulletin mensuel de M.Le Maire de Février 2020, juste avant les élections  par une jeune adjointe UDI, également attachée parlementaire du député de notre circonscription, tout s’explique.

Et bien entendu , les mêmes arguments repris aussi par son député toujours dans cette tribune du Maire, un député qui en tant qu’élu aulnaysien depuis longtemps était le plus souvent très discret, ce qui aujourd’hui rompt avec le dicton :  l’habit ne fait pas le moine, mais bien sur que si .  

« Depuis 6 ans , nous agissons pour que chaque Aulnaysien puisse bien et mieux vivre dans sa ville »

C’est le député ou le conseiller municipal ?

et non M. le Député, et non M.le conseiller municipal, ma vie d’ex Aulnaysien de longue date , car  parti très récemment,  ne s’est pas améliorée au cours de ces dernières années, vous peut être ? Elle s’est dégradée régulièrement car vos objectifs à Aulnay sont orientés uniquement vers des édifices de prestige si bien magnifiés dans votre journal de bord qu’est ce fameux facebook. On comprend pourquoi vis-à-vis des électeurs qui trop souvent ne voient que l’aspect de séduction car ça marche … un peu, on n’attrape pas les mouches avec du vinaigre , mais pendant ce temps, pas de piscine pendant 6 ans, mais bientôt une piscine olympique (le prestige voyons) l’état des voies communales reste en l’état, les parents se plaignent de l’état des écoles , la circulation est problématique ….en fait tout le quotidien mis de côté sauf…les dépenses inconsidérées concernant la multiplication des forces de police municipale, la multiplication des caméras de surveillance sans pour autant qu’Aulnay devienne une ville sécurisée, allez y comprendre quelque chose.  Et vous, vous vous permettez de répéter sans cesse à ces électeurs de ….. « Panurge » que l’état vous a spolié de 25 millions d’euros mais comment faites-vous ? La dette publique ? On le paiera un jour pour honorer tout simplement un second mandat et souvent on reproche aux électeurs véreux d’agir pour leur intérêt personnel ?

Source : lecteur Aulnaycap

Billet d’humeur sur les tribunes politiques d’oxygène du 9 décembre 2013 par un Aulnaysien

OXY_20191_20WEB2_Page_01Notre chroniqueur Aulnaysien nous fait part de son nouveau billet d’humeur sur les tribunes de la majorité municipale. Merci à lui ! Pour rappel, il s’agit de l’expression libre d’un Aulnaysien, la rédaction d’Aulnaycap ne cautionne pas forcément les propos ci-dessous. Nous recherchons également des contributeurs anonymes ou non pour faire de même sur les tribunes de l’opposition…

Toujours cette remarque récurrente… : 7 tribunes libres mais 4 d’opposition au maire actuel…significatif !

Groupe PS et personnalités(mais toujours la même question, quelles personnalités ?)

M.Mercier,  l’orfèvre en la matière pour défendre …l’indéfendable ?

  • « le bal des prétendants » Si on comprend bien la ville d’Aulnay est désormais possession de l’équipe actuelle ?
  • « l’observatoire des engagements » :  dont les membres sont les compères affiliés à la majorité actuelle ?
  • « Gérard Ségura multiplie aussi les rencontres avec les habitants » : or pendant 6 ans, ce maire, maire en principe de tous les Aulnaysiens,  a du oublier  de rencontrer bon nombre d’Aulnaysiens, a du oublier de répondre à leurs courriers, malgré un staff considérable, a du oublier  de les prendre en considération…
  • «  les 30 réalisations phares du mandat » : malheureusement elles ne sont pas énumérées ces 30 réalisations, cela semblerait certainement bien difficile avec une bonne partie loin de satisfaire  beaucoup d’Aulnaysiens.
  • « Notre ville aura davantage progressé en un mandat que durant les 24 années de règne sans partage de l’ancienne municipalité » : M.Mercier doit avoir la grosse tête, courtisan de son seigneur. Sans être du tout un disciple de l’ancienne municipalité (en effet combien d’entre nous se sont fait piégés en mars 2008, comme beaucoup d’Aulnaysiens en votant M.Ségura, cela est devenu un lieu commun sur Aulnay), nous ne partageons pas  du tout cette affirmation, tout au contraire ! Aulnay s’est enfoncée  et quel Aulnaysien  reconnait aujourd’hui cette ville qui pourtant était une enclave enviée au sein de la Seine-Saint-Denis ?
  • « …de règne sans partage » : sauf que ce maire a oublié les 50% d’Aulnaysiens qui n’ont pas voté pour lui (disons les 49,80% pour lui faire plaisir) et a pratiqué une politique de copinage, de clientélisme comme jamais on l’aura connue… Parlons en aux employés municipaux dont les certificats médicaux de stress, mal aise au travail… se multiplient comme jamais !
  • «  …Gare du grand Paris, le commissariat central ou le 7ième collège… » : des  programmes qui sont pour le premier totalement indépendants d’une quelconque volonté municipale, pour le second, à l’état de projet et absolument pas acquis et pour le troisième, un projet qui était déjà envisagé avant 2008, œuvre du conseil général et non de la mairie d’Aulnay.          M. Ségura, M.Mercier et autres élus s’attribuent à titre personnel des réalisations que quiconque auraient soutenues. Alors un peu de modestie !
  • …et M.Mercier évoque PSA, avec des milliers d’emplois et des richesses nouvelles…stop, on doit rêver ! Qu’a fait très concrètement M.Ségura  pour les licenciés ? Rien où alors cela est très bien caché  ! Là encore des promesses avec l’aplomb d’évoquer  « un cadre de vie embelli , un haut niveau de service public et la sécurité »,  c’est-à-dire très précisément tout, entre autres, ce qui a failli pendant ces 6 ans, alors que le mal est définitivement fait , quelle audace !

      … et une nouvelle foi, on joue sur la corde sensible, M.Ségura aime sa ville( mais c’est M.Mercier qui le dit, tant il doit vouer à son bienfaiteur une tendresse sans limite) car il est là depuis   40 ans. Combien de vrais Aulnaysiens vivent à Aulnay depuis bien plus longtemps et partent  (enfin lorsqu’ils le peuvent) par dépit tant ils sont catastrophés de voir « ce cadre de vie embelli, ce  haut niveau de service public et la sécurité… » que ce maire surprise a provoqué du fait du hasard d’une élection hasardeuse …

  • « il demeure bien le seul, entouré d’une équipe renouvelée » : Le seul…dieu le père, mais personne n’est irremplaçable surtout après ce bilan déplorable.

   Renouvelée ? tiens, tiens, une équipe à changer ? de l’eau dans le gaz ? En fait ce que l’on sait déjà , démission,  dégradation …, la majorité s’est allégée au fil du temps.

 Groupe PCF- Front de gauche

Ce groupe persiste et signe….
Un attaque en règle de la politique du gouvernement : la réforme de la fiscalité : « la pilule passe mal », avec une description de tous les dérapages de ce gouvernement…Et pourtant,  ils ont raison devant ces hausses de la fiscalité qui touchent les ménages moyens et modestes….

Pourquoi dans ce cas, continuer de s’associer avec le PS d’Aulnay ? D’un côté, on dénonce la baisse du pouvoir d’achat de la majorité des Français mais de l’autre, on tient à titre personnel à conserver ses prérogatives et… ses belles indemnités ?

M.Hernandez et Compagnie, à l’occasion de ces élections municipales, il faut absolument expliquer aux Aulnaysiens votre attitude particulièrement ambigüe ?

Groupe des élus radicaux…

Groupe de la majorité, certes trois élus représentant 1 ou 2 % peut être, mais si utile pour gagner quelques voix, là où les Aulnaysiens ne seront plus dupes comme en 2008 .

Ici, contrairement au groupe précédent, nous versons dans l’euphorie de la politique ségurienne… avec une allusion « aux valeurs de travail, abnégation, motivation et primauté du travail » représentée par la qualification de l’équipe de France de football(blacks, blancs, beurs) ? En lisant entre les lignes, on comprendra donc :

  • équipe ségurienne = équipe de football (pourtant bien peu appréciée des Français)

A chacun sa conclusion…  Mais quelle reconnaissance peut-on accorder à ce M.Laouedj capable d’insulter gratuitement ses adversaires politiques en les traitant de « raciste » et « fasciste » ? : Aucune

Billet d’humeur sur les tribunes politiques d’oxygène du 16 septembre 2013 par un Aulnaysien épisode 2

OXY 185_Page_01Suite et fin de l’analyse des dernières tribunes politiques d’Oxygène de notre nouveau chroniqueur Aulnaysien, qui cette fois-ci décortique les proses des groupes d’opposition. Bonne lecture !

Il est utile de remarquer que sur 7 tribunes politiques, 4 fustigent, critiquent la majorité en place. 4 sur 7, c’est la déliquescence régulière depuis une élection gagnée en 2008, rappelons le, car beaucoup l’ont déjà oublié, par 204 voix de différence avec un recours à la clef !

Il est vrai qu’en 1983, les partis de la gauche avaient triché pour conserver la mairie d’Aulnay, selon le conseil d’état. Mais bien mal acquis…      

  •  Tribune Aulnay écologie- les verts

Un pamphlet concernant l’attitude du maire et de sa mince majorité à l’encontre des employés municipaux, merci de rappeler cette situation si délicate qu’il semble utile de préciser .

En effet, depuis l’arrivée de ce maire, les employés municipaux, et notamment les cades administratifs, ont subi une véritable chasse aux sorcières jamais rencontrées à Aulnay. D’une part, il fallait commencer par installer ses amis :

  • un principal de collège à la retraite nommé directeur du service des écoles…
  • et tout récemment, le même mais avec quelques années supplémentaires,  directeur de l’office du tourisme…Place à la jeunesse !

Objectif : installer les bien pensants et, d’autre part, verrouiller, ligoter toute initiative non conforme aux vues d’une pensée unique. Ainsi en très peu de temps, beaucoup des cadres expérimentés, voire attachés à Aulnay depuis de nombreuses années, et qui travaillaient en bonne intelligence avec les municipalités gauche/droite, sont soit partis d’eux même au bout de quelques mois, découragés par le sectarisme de ce maire et de son équipe. Au mieux, ils ont été mis au placard, ou pire ils ont été poussés au départ !

Selon leurs situations personnelles, certains ont choisi de patienter quelques années dans l’attente de leur retraite, on se recycle difficilement à 56/57 ans…Beaucoup de mérite dans l’adversité !

Aujourd’hui, les responsables de service ont presque tous été remplacés en peu de temps. Combien ont pu coexisté depuis 2008 ? très peu, remplacés bien entendu par des extérieurs, des politiques…sous contrat, parfois sans les diplômes requis, supprimant de ce fait les possibilités de promotions internes d’employés municipaux en poste depuis de nombreuses années. 

Mais n’oublions pas les employés municipaux recrutés selon des choix familiaux qui, souvent, comme les autres recrutés récemment, se considèrent comme invincibles au niveau de leurs services, de leurs responsables, sous le prétexte bien entendu d’être protégés par dieu le père, bien relaté d’ailleurs dans la tribune des verts.

Un exemple parmi tant d’autres indiquant la situation extrême d’aujourd’hui.

En 1983, lors de l’arrivée du RPR à Aulnay, après des décennies de majorité de gauche, le nouveau maire M. Abrioux n’a jamais organisé une telle chasse aux sorcières. Un simple exemple au plus haut niveau : le secrétaire général, le « patron » des employés communaux, en place depuis de nombreuses années donc engagé par une majorité de gauche, n’a jamais été « dégagé » par le maire RPR et a terminé sa carrière sereinement à Aulnay.

Combien de secrétaires généraux en seulement 5 ans ? Plusieurs ! Actuellement , le secrétaire général est désormais l’un des ex-directeurs de cabinet du maire, nommé après le départ de son prédécesseur, resté un an à Aulnay et qui avait diffusé une lettre à tout le personnel et aux médias expliquant sa situation vécue. A préciser que ce « patron » est un ancien élu de gauche de Villepinte, on aura tout compris !

Il fallait apporter ces précisions à ceux qui n’ont peut être qu’une lecture unique : Oxygène.

  •  Tribune UDI

Dans cette tribune, un seul sujet d’intervention,  si important pour les Aulnaysiens mais peu pour le maire qui comme à son habitude aura méprisé les besoins de ses administrés : des RER désormais omnibus décidés autoritairement par des élus socialistes, dont le président du conseil régional, conforté par le maire d’Aulnay. Ce dernier est revenu sur ses choix après connaissance de l’avis des usagers qu’il avait tout simplement négligé… 

  • Tribune UMP  

Quelques faits précis d’une rentrée particulièrement morose pour l’ensemble des Français : salaires, pouvoir d’achat, chômage …

    • Polémiques sans fin sur les rythmes scolaires,
    • Polémiques au sein même des élus de gauche sur les heures supplémentaires défiscalisées par pure opposition mais reconnues bénéficiaires pour bon nombre de salariés
    • Ras le bol des augmentations d’impôts, hausses, hausses…à n’en plus finir 
  • Tribune des conseillers municipaux indépendants…

…disons ceux qui ont compris plus ou moins rapidement qu’une alliance avec cette majorité était nauséabonde !

Sans avoir connaissance de l’autosatisfaction de la tribune socialiste par l’intermédiaire de la plume de M.Mercier, M.Boulanger réplique par des faits très précis sur cette démocratie Aulnaysienne défaillante :

  • Réduction au silence de toute proposition constructive  n’émergeant pas d’alliés politiques
  • Des débats  « citoyens » (notamment la sécurité) totalement pilotés par des « alter égos ».
  • Des associations officiellement déclarées à Aulnay écartées du forum des citoyens aulnaysiens. Un état totalitaire ? Danger !

Etc …

Au-delà de ces tribunes, les seules sur Oxygène permettant parfois d’ouvrir les yeux  d’Aulnaysiens bien naïfs sur la gestion actuelle. Ce bimensuel jette beaucoup de poudre aux yeux. Lais avec l’argent du contribuable, tout est possible…

 

Aulnay-sous-Bois : Oxygène n°175

OXY175WEB_Page_01Le bimensuel municipal Oxygène vient de sortir dans sa 175ème édition. Au programme du canard, nous avons :

  • L »adoption du budget primitif 2013, toujours aussi bien amené pour montrer les seuls aspects positifs
  • La citoyenneté avec la remise des cartes d’électeur à des jeunes
  • L’école du Bourg
  • L’exposition la liberté d’aimer
  • Les séances de travail sur les plans de déplacement dans le Sud d’Aulnay
  • Les tribunes politiques

Vous pouvez vous procurer ce numéro en cliquant ici ou sur l’image ci-contre.

%d blogueurs aiment cette page :