Archives du blog

4e dose de vaccin contre le Covid-19 pour les plus de 80 ans et les immunodéprimés dès ce lundi

Si la guerre en Ukraine focalise les attentions et si la présidentielle 2022 a mis temporairement fin aux restrictions sanitaires, les plus de 80 ans et les immunodéprimés seront invités à prendre leur 4e dose de vaccin contre le Covid-19.

Les vaccins Pfizer et Moderna n’ont qu’une efficacité très limitée dans le temps (4 mois selon plusieurs spécialistes) si bien que des médecins appellent cela des médicaments et non des vaccins à part entière. Il est fort probable que cette 4e dose soit généralisée et que le pass vaccinal (voire l’obligation vaccinale) soit rétabli avant le début des vacances d’été.

Vous pouvez toujours prendre votre 3e dose de vaccin Covid-19 au CMES d’Aulnay-sous-Bois

Prenez rendez-vous pour votre 3ème dose ! La Ville d’Aulnay-sous-Bois continue à vous accueillir au relais de vaccination au CMES Louis Pasteur pour l’injection de la dose de rappel du vaccin. Il est désormais possible de faire la 3ème dose dès 3 mois après avoir reçu sa 2ème dose.

L’injection se fait sur rendez-vous au CMES Louis Pasteur aux horaires d’ouverture du relais.

COMMENT PRENDRE RENDEZ-VOUS ?

Par téléphone exclusivement au 01 48 79 41 27 du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 13h30 à 17h

QUAND RECEVOIR SON INJECTION ?

Lundi, mardi et vendredi
De 9h à 11h45 et de 14h à 17h30

OÙ SE PRÉSENTER ?

CMES LOUIS PASTEUR
8-10 avenue Coullemont 93600 Aulnay-sous-Bois

Après le 15 février, le pass vaccinal sera automatiquement désactivé au bout de 4 mois sauf réinjection de vaccin Covid-19

Le ministre de la santé Olivier Véran a annoncé que le délai pour la dose de rappel ne sera plus que de quatre mois à compter du 15 février. Tous les Français majeurs devront faire cette dose de rappel dans un délai de quatre mois après leur deuxième dose, et non plus sept.

Pour pouvoir aller en vacances, aller au restaurant, au cinéma ou faire du sport en club, vous devrez donc faire jusqu’à 3 injections de Pfizer ou de Moderna par an.

Covid-19 et variant Omicron, les vaccinés en ont ras-le-bol des restrictions !

Malgré un très fort taux de personnes vaccinées (environ 90% de la population éligible) et des gestes barrière toujours présents, la 5e vague de Covid-19 touche l’hexagone de plein fouet. Des dizaines de milliers de personnes contaminées chaque jour, des décès quotidiens liés au Covid qui dépassent la centaine, augmentation des personnes prises en charge dans les hôpitaux : la fin d’année n’est pas à la fête en France.

Avec ces mauvais indicateurs, le gouvernement semble vouloir resserer la vis de nouveau. Outre l’introduction du pass vaccinal en janvier 2022, quelques restrictions supplémentaires sont à craindre avec le variant Omicron qui, s’il semble moins dangereux que le variant Delta, continue à se répandre à frapper les plus fragiles, vaccinés ou non.

Face à cette situation morose, Pfizer promet de nouveaux vaccins plus efficaces face aux variants en mars 2022. En attendant, une lassitude s’installe notamment chez les vaccinés qui ne comprennent pas pourquoi ils ont à subir de nouvelles restrictions alors qu’ils ont joué le jeu en se faisant 2 à 3 doses (Pfizer ou Moderna).

Livraison des premiers vaccins Moderna la semaine prochaine en Seine-Saint-Denis

Le nouveau vaccin Moderna contre le Covid-19 sera livré en Seine-Saint-Denis, lundi 8 février 2021. Ceux-ci seront réservés aux personnes de plus de 75 ans.

Les nouveaux vaccins Moderna, contre le Covid-19, seront-ils une bouffée d’oxygène pour la Seine-Saint-Denis ? Peut-être. En effet, les premières doses de ce vaccin seront livrées dès lundi 8 février 2021 dans le département.
L’arrivée de ce nouveau vaccin est une bonne nouvelle pour la Seine-Saint-Denis qui peinait à avoir des doses. Certains centres de vaccination ont même arrêté de prendre des rendez-vous jusqu’au mois de mars.
Source et article complet : Actu.fr
%d blogueurs aiment cette page :