Archives du blog

Vidéo : Rénovation de la copropriété de la Morée à Aulnay-sous-Bois

Mitry_Aulnayjpg

Vidéo

Les couleurs verdâtres des tours de la copropriété à Aulnay-sous-Bois sont en train de disparaitre : une couleur blanche apparaît, une fois les opérations de calfeutrement effectuées. Décidé en 2005, le Plan de Sauvegarde de cette copropriété en difficulté touche bientôt à sa fin : les ascenseurs ont été pour partie remis aux normes, les fenêtres ont été changées, l’isolation refaite…

Si les problèmes de sécurité et d’emploi n’ont pas disparu pour autant, un meilleur habitat pourrait peut-être donner un nouveau souffle pour ce quartier. L’avenir (dans 10 ans ?) nous le dira…

Pour accéder à la vidéo de cette rénovation, cliquer sur l’image.

Des préfabriqués prennent place parc de la Morée dans le quartier de Mitry d’Aulnay-sous-Bois

Mitry_Aulnay_1Plusieurs préfabriqués ont été installés, vendredi dernier, sur le parc de la Morée, situé dans le quartier de Mitry à Aulnay. Des engins sont venus poser les équipements, au milieu de tours de la cité.

Tout de suite, les rumeurs ont circulé : s’agissait-il des prémisses de la tant redoutée ouverture de la rue du 8 Mai 1945 sur le rond-point du collège Debussy ? Il s’agirait en fait d’équipements pour la réfection de certaines tours et la réparation de certaines canalisations.

Mitry_Aulnay_2En tout cas, ces préfabriqués font la part belle des discussions des riverains du quartier.

Aulnay-sous-Bois : La température remonte à la Morée

La_moree« Quelques degrés en plus. La chaleur est un peu revenue depuis samedi dans les 898 appartements de la Morée, à Aulnay-sous-Bois. Dans cette copropriété en difficulté, le chauffage donne depuis le mois d’octobre de sérieux signes de faiblesse. Avec le retour du froid, les habitants excédés ont manifesté la semaine dernière sous les fenêtres de l’administrateur judiciaire.

Le recours à une chaudière alimentant les logements sociaux de l’OPH d’Aulnay semble avoir permis d’améliorer les choses, comme l’explique l’administrateur judiciaire, Philippe Blériot : « La température a enfin dépassé les 20 °C dans les logements. » L’administrateur accuse l’entreprise Coriance, qui exploite le réseau de chaleur, de ne pas remplir ses obligations. Il a d’ailleurs assigné la société devant le tribunal de Bobigny. L’audience aura lieu vendredi. « On cherche à nous rendre responsables de dysfonctionnements », réagit Frédéric Turin, directeur du développement et de l’énergie chez Coriance. Selon lui, la situation est loin d’être réglée : « Il ne faut pas s’attendre à des miracles. Le réseau est vétuste et nous ne pouvons intervenir sur le patrimoine de la Morée. » Les installations du réseau relevaient jusqu’à la fin 2012 d’un syndicat de copropriété et doivent passer dans le giron de la ville en ce début d’année.« 

Source : Le Parisien

Aulnay-sous-Bois: une pétition pour avoir du chauffage à la cité de Mitry

La_moree« Depuis le mois d’octobre, des habitants d’une résidence de 18 bâtiments grelottent. Les acteurs du dossier se renvoient la balle.

Dans le quartier de Mitry-Ambourget, à Aulnay-sous-bois (93), les habitants de la copropriété de la Morée, transis de froid dans leur appartement, sont à bout de nerfs. Une partie des 897 appartements n’est en effet plus chauffée.

Un résident, installé depuis dix ans, fait part de son mécontentement: «Je suis obligé de porter deux pantalons. C’est simple, il fait la même température qu’à l’extérieur». Plus de 400 résidents ont lancé mardi un cri d’alerte en remettant mardi après-midi une pétition aux élus de la ville, qui soutiennent leur démarche.

La copropriété fait l’objet depuis 2007 d’un plan de sauvetage coordonné par la mairie. La dégradation progressive des 18 bâtiments construits dans les années 1960, résulte d’une organisation juridique complexe et de la mauvaise gestion des syndicats de copropriété.

Daniel Carleshi, directeur général des services techniques de la ville d’Aulnay, garantit que «la ville entreprend des travaux d’urgence mais ce n’est pas de notre responsabilité aujourd’hui. La chaudière marche, mais le réseau interne, vieillissant et obstrué, est défaillant.»« 

Article complet à lire dans Le Figaro

Aulnay-sous-Bois : La cité de la Morée grelotte de froid depuis octobre

Odette_Moree_Aulnay« Odette ouvre la porte en claquant des dents. Elle serre contre elle une couverture et rajuste son bonnet de laine. « Je le garde même la nuit, pour dormir », explique cette femme de 64 ans. En seize ans, cette locataire de la rue des Aulnes, à Aulnay-sous-Bois, n’a jamais rien connu de tel. Eric, son petit-fils de 34 ans, s’apprête à aller acheter un radiateur d’appoint. Comme tant d’habitants de la Morée depuis trois semaines. Dans cette copropriété de 800 logements du quartier Mitry-Ambourget, sortie de terre dans les années 1970 et sous administration judiciaire, le chauffage, qui arrive d’ordinaire par le sol, se fait désirer depuis octobre.

La ville pourrait installer une chaudière mobile

« On vit tous dans le salon depuis deux semaines, près du chauffage d’appoint », explique la maman d’Ines, 10 mois, enveloppée en permanence dans une serviette de toilette. Douches rares, rhumes à répétition, triple épaisseur de vêtements, chacun s’organise. « J’ai relevé 8 degrés dans la chambre quand il faisait très froid dehors », déplore Ghislaine, retraitée en rez-de-chaussée qui garde son petit-fils.

« Depuis vendredi, nous avons recueilli 410 signatures », assure Richard Freund, qui mobilise ses voisins pour trouver une solution.

L’administrateur judiciaire, qui gère la copropriété dans le cadre d’un plan de sauvegarde, envisage d’attaquer l’exploitant du réseau de chaleur Coriance. M e Philippe Blériot, dans une lettre au maire PS d’Aulnay, pointe les carences de l’entreprise, qui « non seulement ne respecte pas ses obligations contractuelles, mais en outre ne communique aucune information et agit avec un mépris insupportable pour les habitants et l’administrateur provisoire ».« 

Source et article complet à retrouver dans Le Parisien du 29/01/2013. Image : Le Parisien

%d blogueurs aiment cette page :