Publicités

Archives du blog

Contre le PLU, un nouveau « biscuit d’Aulnay-sous-Bois » sera distribué aux conseillers municipaux

CP-2015-12-14-PLUL’association Vivre Mieux Ensemble va rappeler ses promesses au maire

Avant d’être élu, M. Beschizza distribuait des gâteaux en forme de feuille d’aulne avec des promesses d’ « arrêt du bétonnage ». Les aulnes en décembre n’ont plus de feuilles, les promesses ont disparu. Lors du conseil municipal du 16 décembre, nous offrirons aux élus des gâteaux en forme de sapin, eux gardent leur parure !

PSA transformé en cité dortoir, des tours de 46m de haut, 15 ha d’espaces verts, centre horticole et piscine rayés de la carte, bétonnage pérennisé sur toute la ville : le PLU d’Aulnay-sous-Bois soumis à ce conseil municipal ressemble au repoussoir caricatural que M. Beschizza brandissait pour dénoncer les projets d’urbanisme de l’ancienne municipalité.

L’association Vivre Mieux Ensemble à Aulnay-sous-Bois a décidé de mettre les élus de la majorité actuelle face à leurs responsabilités. Bien qu’ils aient bataillé très durement contre « le bétonnage et les projets cachés » de l’ancien maire, ils se retrouvent aujourd’hui à voter un projet diamétralement en contradiction avec leurs promesses. Ces projets ont été cachés aux Aulnaysiens durant la concertation de l’enquête publique du PLU qui ne les mentionnait pas clairement.

Espérons que les conseillers municipaux, comprendront qu’ils n’ont pas été élus sur ce mandat et ne pourront pas voter ce PLU sauf à trahir les Aulnaysiens qui leur ont donné leur confiance.

Source : communiqué VME.

 

Publicités

Aulnay Environnement : Mesdames et Messieurs les conseillers municipaux, ne votez pas le PLU !

Tract PLU CMIl n’est pas conforme aux vœux des Aulnaysiens! Pourquoi?

  • Parce qu’il n’y a pas eu de vraie concertation! Les habitants ont été mal informés:
    • ni le Programme Local de l’Habitat, ni le zonage,
    • ni le règlement n’ont été portés à leur connaissance lors des réunions publiques!

On leur a caché entre autres:

  • le déclassement en zone UH des terrains de la piscine, qu’on pourra détruire au profit d’opérations immobilières
  • le déclassement de nombreux espaces verts et d’arbres remarquables : c’est l’équivalent de 9 fois le parc Dumont qu’on raye de la carte!

Et toutes les mesures réglementaires du PLU de 2008 modifié en 2009  et ouvrant la voie au « bétonnage » qui a tant choqué  les Aulnaysiens sont reprises telles quelles!

Rien n’empêche de continuer à construire deux niveaux de parkings souterrains!

Ce n’est pas la révision qu’attendaient les Aulnaysiens!

Où sont les belles promesses de la campagne électorale?

Source : communiqué Aulnay Environnement

Aulnay Environnement alerte Bruno Beschizza sur les conséquences du nouveau PLU en zone UA

Fernand_Herbaut_Aulnay_1Monsieur le Maire,

Nous avions insisté auprès du commissaire enquêteur pour faire rajouter dans le règlement de la zone UD du PLU, l’article 10 existant en zone UA, qui limite la hauteur à l’alignement à Hauteur = L + 3 mètres ( L étant la largeur entre les 2 alignements) ceci dans le but d’éviter dans les rues étroites d’Aulnay (c’est une spécialité locale) des murs à l’alignement qui montent très haut. A vrai dire lors de la modification du PLU en 2009, les rédacteurs qui avaient prévu  R + 4 (au lieu de R + 3) en zone UD n’avaient pas pensé à l’incohérence introduite entre les deux zones.

Le commissaire enquêteur du PLU a posé la question à la municipalité dans son rapport, en disant que soit on supprime la règle en zone UA soit on l’ajoute en zone UD.

Le choix de la municipalité a été de le supprimer en zone UA, malheureusement.

Ceci a obligé le commissaire enquêteur à faire une réserve sur ce point avec cette remarque :

« Une attention particulière devra être portée aux permis de construire pour que les rues en zone UA ne deviennent pas des tunnels à l’alignement….. » en souhaitant un cœur de ville « respirable ».
A vrai dire le problème sera identique en zone UD comme le montre le projet « Nafilyan » rue Gatouillat.

Et ce problème sera grave dans toutes les petites rues d’Aulnay du centre ville (zones UA et UD) et dans les zones limitrophes (pavillonnaire).

Citons, la rue Tournadour (6 mètres de large) : en façade un immeuble à l’angle de la rue de Bondy pourra monter à 17 mètres de haut en façade et aussi dans le quartier les rues Olin ou du Docteur Lavigne… !

Mais aussi la route de Bondy, l’avenue de Nonneville, la rue Cornefert, l’impasse de Pontoise, la rue Loewel, la rue de Pimodan, la rue Coullemont, la rue des écoles, la rue Louis Poupon etc. etc.

Au nord et au Vieux Pays également : rue Fernand Herbaut, rue Dordain, rue de l’Aulnaysienne, rue Kléber etc. etc.

Nous demandons donc que cette  décision soit annulée  pour le vote du 16 décembre, que la règle de bon sens de «  hauteur = Largeur + 3 mètres » s’applique dans toute la ville.

En vous priant d’agréer l’expression de nos meilleures salutations,

Source : lettre de l’association Aulnay Environnement à Bruno Beschizza

Le rapport du commissaire enquêteur sur la révision du Plan Local d’Urbanisme à Aulnay-sous-Bois

Boulanger_PLU_IntroLa rédaction vous propose de découvrir le rapport du commissaire enquêteur concernant son avis sur la révision du PLU à Aulnay-sous-Bois en cliquant ici.

Notons que mise à part quelques critiques, tout semble conforme. Le secteur du Vélodrome est, selon la Mairie, sans véritable usage. Les familles qui se prélassent l’été à cet endroit apprécieront.

L’avis de l’autorité environnementale sur le projet de PLU à Aulnay-sous-Bois

Boulanger_PLU_IntroPar le biais de l’association Aulnay Environnement, la rédaction vous invite à prendre connaissance de l’avis de l’autorité environnementale sur le projet de Plan Local d’Urbanisme en cliquant ici.

Le collectif citoyen PLU d’Aulnay-sous-Bois écrit au préfet

Andre_Cuzon_PLUMonsieur le Préfet,

Par courrier en date du 29 septembre 2015, vous avez donné un avis et fait vos remarques au sujet projet de PLU de la ville d’Aulnay-sous-Bois, voté le 24 juin.

Nous avons été surpris par le fait que votre  souci principal soit de densifier davantage, sans que vous évoquiez pour autant les risques d’inondations forts dus en particulier à l’imperméabilisation des sols, liés évidemment à la densification.

Nous considérons que comparativement au PLU révisé en 2008, dans la zone UD, la densification va pouvoir être augmentée d’environ 40 % (un étage de plus et une profondeur de constructibilité passant de 14 à 19 mètres).

Dans la zone UG (pavillonnaire) qui représente 60% de la surface totale, la suppression du COS et les possibilités accrues de divisions des terrains, sans mesures compensatoires, peuvent faire évoluer le COS qui était de 0,45 en 2008 à plus de 1, soit plus du double.

Evoquons aussi les conséquences du CDT du Grand Paris et la mise en place d’une zone UH dans de nouveaux territoires jusqu’alors préservés  (terrains de sport route de Mitry)…

A l’évidence, les risques « forts » vont devenir « très forts » : pour mémoire, les inondations de 2013 étaient de type cinquantennal.

Il est de la responsabilité du préfet de mettre à l’étude un PPRI (plan de prévention des risques d’inondations).   Nous vous le demandons expressément et nous vous demandons aussi de surseoir au projet de PLU actuel qui ne tient pas compte de cette problématique. Un PLU intercommunal devrait permettre de mieux étudier les risques sur les bassins versants.

Sauf à prendre le risque d’inondations qui finiront par mettre les vies en danger.

En espérant obtenir satisfaction, nous vous prions d’agréer, Monsieur le Préfet, nos respectueuses salutations.

Source : communiqué collectif PLU d’Aulnay-sous-Bois

Aulnay-sous-Bois : Alain Amédro alerte sur un PLU, destructeur des espaces Verts !

AmedroDepuis 18 mois, j’ai été discret sur les politiques municipales, pour laisser à la nouvelle équipe le temps de trouver ses marques. Mais aujourd’hui, ancien adjoint aux espaces verts, à l’urbanisme et au développement durable, je me dois d’alerter les aulnaysiens.

Je ne reviendrai pas sur les déjà nombreuses critiques justifiées faites à ce PLU comme la disparition de la piscine qui passe en zone UD, petit collectif, privant toute une génération d’enfants de piscine, ni sur la mauvaise compréhension de certains éléments du SDRIF.

J’insisterai sur le règlement du Plan Local d’Urbanisme. Un règlement qui est bien éloigné des articles gentillets du journal municipal présentant le PLU et du mode trop classique de pseudo-concertation qui n’a pas expliqué les changements et quels changements ! Jugez-vous mêmes !

ALERTE sur les terrains des services des espaces verts :

Des immeubles de grande hauteur à la place des serres municipales !

Des terrains déclassés au profit de la zone UH

(zone aux bâtiments de 20 mètres, la plus carencée en espaces verts : 20% seulement).

  • Détruites les serres municipales qui attirent de très nombreux visiteurs et constituent un lieu de savoirs, d’échanges entre la population et nos agents du service des espaces verts, un lieu de production pour une grande partie des plantes et fleurs de nos parterres et jardins municipaux.
  • Détruit le jardin pédagogique ouvert aux écoles et aux aulnaysiens trop souvent privés de jardins,
  • Détruits les champs de production notamment de chrysanthèmes qui font la renommée de la ville
  • Détruit le savoir faire de tout un service, connu pour son professionnalisme, sa créativité, son souci du développement durable et l’intégration de nombreux jeunes en formation…
  • Détruit le classement de notre ville en 4 fleurs, le rayonnement de notre ville et la fierté des aulnaysiens !

Au nom de quoi ? de la trop souvent brandie réduction budgétaire ?

Notre ville doit au contraire faire vivre ses espaces aux services de la population du nouveau territoire du grand Paris auquel nous allons adhérer au 1er janvier 2016.

Aulnay doit en être le cœur vert, nous devons avoir une ambition paysagère pour un territoire très urbain et marqué par une densité forte. Aulnay doit porter la lutte contre le changement climatique, les îlots de chaleur par la végétalisation de nos places, de nos rues et espaces collectifs.

Nous avons un savoir faire à préserver et même à développer par un centre de formation aux métiers de la ville et des espaces verts.

La ville ne peut se contenter de construire, elle doit produire les équipements qui profiteront aux habitants : écoles, médiathèque…mais aussi permettre une qualité de vie renouvelée en faisant du paysage : fleurs, arbres, murs végétaux, agriculture urbaine, le socle de sa politique de qualité de vie à Aulnay-sous-bois. C’est la condition pour réussir une ville agréable à vivre et qui allie nouvelles constructions et bien vivre.

Ce PLU doit être combattu en faisant entendre votre voix auprès du commissaire enquêteur avant le 7 novembre 2015 notamment :

  • en relevant les non-dits, les éléments cachés découverts à la faveur d’une lecture attentive de la carte de destination des sols. Cette destruction des serres comme bien d’autres éléments aurait dû figurer dans les documents préparatoires et notamment le journal municipal.
  • en demandant le retour en zone US et UV des terrains des espaces verts et plus largement des services techniques municipaux, patrimoine de tous les aulnaysiens.
  • en demandant le retour du terrain de la piscine en zone US.

Source : communiqué Alain Amédro

Vidéo René-Augustin Bougourd argumente et donne des solutions pour le PLU d’Aulnay-sous-Bois

Rene_Augustin_Bougourd

Vidéo

La rédaction vous invite à découvrir les réponses de René Augustin Bougourd, président d’Aulnay Environnement, aux questions posées par le public lors du débat PLU du 15 octobre 2015 en cliquant sur l’image ci-contre.

Vidéo : Alain Boulanger intervient lors de la réunion PLU à Aulnay-sous-Bois

boulanger_plu

Vidéo

La rédaction vous invite à découvrir en vidéo une intervention d’Alain Boulanger, président de l’association CAPADE, en cliquant sur l’image ci-contre.

Vidéo : René-Augustin Bougourd présente des documents sur la révision du PLU d’Aulnay-sous-Bois

PLU_documents_aulnay

Vidéo

La rédaction vous invite à découvrir en vidéo l’argumentaire de René-Augustin Bougourd, président d’Aulnay Environnement, en cliquant sur l’image ci-contre.

M. Bougourd s’appuie sur des documents techniques pour expliquer les tenants et aboutissants de la révision du Plan Local d’Urbanisme.

%d blogueurs aiment cette page :