Archives du blog

Agressions, moqueries, préjugés et autres préjudices contre les juifs de France

Selon une étude Ifop réalisée pour l’American Jewish Committee (AJC) et la Fondation pour l’Innovation politique et publiée dans Le Parisien, 68% des Français juifs déclarent avoir subi moqueries et vexations, 20% avoir été victimes d’agressions physiques.

Alors que la France pensait avoir tourné la page de l’antisémitisme après la libération en 1945, la bête semble être revenue, sous différentes formes. En Seine-Saint-Denis, la communauté juive a largement diminué dans les grandes villes du département. La surmédiatisation du conflit Israélo-Palestinien et les retombées dans l’héxagone sont en partie responsables de cet exode. L’état a d’ailleurs effectué quelques aménagements pour protéger les synagogues en danger.

Vidéo : la synagogue rue Maximilien Robespierre à Aulnay-sous-Bois lourdement protégée par l’armée française

Synagogue_Aulnay_Armee

Vidéo

Alors que la France est vigilance « Vigipirate alerte attentat », les principaux lieux de culte juifs sont protégés par des soldats de l’armée française.

La communauté juive de France est une cible de choix pour les terroristes islamistes, qui reprochent à cette communauté leur soutien à Israël face aux révoltes incessantes des palestiniens. La prise d’otage du magasin Casher porte de Vincennes en est un triste exemple.

A Aulnay-sous-Bois, une synagogue avait déjà été attaquée dans le passé rue Clermont-Tonnerre (sud de la ville). Au Nord, la Synagogue située rue Maximilien Robespierre n’a pas fait l’objet d’une attaque mais est lourdement protégée par des militaires en faction, comme l’en atteste la vidéo accessible en cliquant sur l’image ci-contre.

Cette protection qui fait office de prévention n’est pas du gout de tout le monde. Ainsi, Mohamed Belmokhtar, figure locale des réseaux sociaux, critique cette protection qu’il juge disproportionnée :

« -Quand les mosquées sont espionnées
-quand vos écoles sont protégées par des simples barrières
-quand l’islamophobie continue son ascension …
-quand la liberté d’expression fonctionne en sens unique…
« Notre belle armée protège une synagogue…
« 

Il a lui-même filmé cette synagogue il y a quelques jours.

Excès de protection ou prévention nécessaire, pour certains le débat reste ouvert…

Tout le monde condamne l’attaque de la synagogue d’Aulnay-sous-Bois, sauf un ?

Synagogue_Aulnay

Vidéo

C’est ce que rapporte le Figaro : un délégué Europe Ecologie Les Verts annonce ainsi via son compte tweeter que cet acte n’a rien d’étonnant, sous-entendant que la synagogue attaquée se comporterait comme une ambassade pour Israël. Ce pays, en guerre contre le Hamas dans la bande de Gaza, répond à chaque tire de roquette par des bombardements aériens.

Des responsables EELV se sont indignés face à ces propos.

 

L’association « Vivre Mieux Ensemble » condamne la violence contre une synagogue d’Aulnay-sous-Bois

Synagogue_Aulnay

Vidéo

L’association « Vivre Mieux Ensemble » condamne fermement l’acte violent dont a fait l’objet la synagogue de la rue Clermont Tonnerre.

Pour notre association laïque, dont les membres viennent d’horizons religieux et philosophiques différents, cet acte est intolérable parce que la violence doit être bannie de nos comportements pour promouvoir au contraire dialogues, échanges et vivre ensemble dans une société et une ville apaisées. En s’en prenant à un lieu de culte, le ou les auteurs de cet acte ont attaqué la laïcité, principe fondamental de notre République.

Nous tenons à apporter notre soutien à la communauté juive d’Aulnay touchée par cette épreuve.
Nous souhaitons que toute la lumière soit faite sur cet acte et que les coupables ne restent pas impunis.

Source : communiqué de l’association Vivre Mieux Ensemble

Vidéo : une synagogue d’Aulnay-sous-Bois victime d’un cocktail Molotov

Synagogue_Aulnay

Vidéo

L’incident s’est déroulé la nuit dernière, sur l’avenue Clermont Tonnerre, dans le sud pavillonnaire de la ville, pas très loin du commissariat de la police nationale. La devanture de cette petite synagogue a été la cible d’un cocktail Molotov. La porte a été légèrement carbonisée et le revêtement du sol endommagé. Pas de blessé à signaler, mais de profondes interrogations. Alors que le conflit entre le Hamas et Israël s’intensifie dans la bande de Gaza, est-ce que cette escalade pourrait avoir des répercussions dans l’hexagone, notamment à Aulnay-sous-Bois, ou s’agit-il d’un acte isolé sans attache politique ou religieuse ?

Pour rappel, 3 jeunes Israéliens ont été enlevés puis exécutés à proximité de Hébron, en Cisjordanie. Suite à cela, 1 palestinien a été à son tour enlevé puis exécuté, son corps a été brulé. Le Hamas bombarde le sud et le centre d’Israël à coup de roquettes, alors que les Israéliens répliquent par voie aérienne. Plus de 100 personnes, principalement des palestiniens, ont été tués.

Bruno Beschizza, Maire d’aulnay-sous-Bois, en appelle au calme et a convié les principales autorités religieuses de la ville.

La rédaction vous propose de découvrir cette petite synagogue victime de ce cocktail Molotov en vidéo en cliquant sur l’image ci-contre.

%d blogueurs aiment cette page :