Archives du blog

C’est la fin pour la règle des 100 km !

Le déconfinement se poursuit et si tout n’est pas encore revenu à la normale, les français peuvent commencer à respirer.

Après l’annonce que l’on va pouvoir partir en vacances, c’est la règle des 100 km qui vient de sauter. Désormais, on pourra se déplacer sans dérogation sur plus de 100 km à vol d’oiseau sans risquer une amende.

Pour certains, les retrouvailles avec la famille disséminée partout en France seront possibles. Pour d’autres, ce seront des vacances bien méritées. Et pour d’autres encore, le bonheur de retrouver sa résidence secondaire.

Des idées de voyages après le confinement ?

On ne sait pas aujourd’hui si nous serons confinés jusque fin avril ou fin mai. En tout cas, beaucoup espère que l’on sera revenu à une situation normale vers la fin juin, avant les départs en vacances.

Certains ont déjà réservé leur voyage depuis longtemps, d’autres s’apprêtent à le faire dès qu’ils auront plus de visibilité. Si vous souhaitez aller aux Etats-Unis, n’oubliez pas qu’il vous faudra enclencher le processus de demande du Système électronique d’autorisation de voyage (ESTA) et dont toutes les informations sont expliquées sur http://www.p2v.fr/. Le Canada avec ses forêts interminables et son inimitable sens de l’accueil est aussi un choix très prisé pour nous français. Vous pourrez même y croiser quelques grizzly si vous vous rendez en Colombie-Britannique.

Vous pouvez également aller moins loin et visiter par exemple les Highlands d’Ecosse (si vous ne supportez plus la canicule par exemple) ou encore aller à la rencontre des merveilles de l’Europe Centrale avec la République Tchèque, la Slovaquie ou encore l’Autriche et son passé fantastique.

En parlant de l’Autriche, la Rédaction a effectué plusieurs reportages sur ce pays si proche par rapport à son histoire et si grand en héritage historique, malgré sa petite superficie. Vous trouverez ci-dessous par exemple une vidéo de la vue aérienne de la charmante ville de Salzbourg avec ses nombreux monuments et son patrimoine impressionnant, patrimoine qui avait été mis à rudes épreuves lors d’un bombardement des alliés pendant la seconde guerre mondiale :

On y trouve également de nombreux artistes et de nombreux musées, les passionnés d’histoire et d’art seront comblés :

Vous pouvez également visiter l’Europe de l’Est avec la Pologne véritable et ses régions en pleine restructuration, avec la part belle à la rénovation du patrimoine historique comme les vieux châteaux ou les anciens domaines qui ont beaucoup souffert de la période communiste. La Bulgarie et ses villages qui se vident (la démographie en Bulgarie est telle que le pays a perdu plus du tiers de sa population en moins de 30 ans) ou la Roumanie et ses villages atypiques de Transylvanie où un mélange de culture saxonne, latine et magyare donne un résultat étonnant sont aussi des attractions qui valent le détour.

Bien entendu, si vous n’aimez pas voyager trop loin et si l’anglais est pour vous un frein majeur dans l’exploration d’autres cultures (pas la peine de parler Français dans les pays nommés à part si vous allez au Quebec : l’anglais est la langue indispensable pour se faire comprendre), la France recèle de nombreuses contrées charmantes. Les villages de montagne, les différentes plages qui entourent le pays, les régions verdoyantes et relativement épargnées par les activités humaines vous permettront de vous ressourcer après, on l’espère, cet événement unique de notre vivant qu’est le confinement. C’est aussi une bonne occasion pour vous de vous imprégner de la culture locale et de mieux comprendre l’histoire d’une région. Car contrairement à ce que l’éducation laisse penser, et jusque tard dans le Moyen-Âge, certaines régions de France ont leur histoire bien à elles. Saviez-vous qu’une grande partie de la Bretagne ne faisait pas partie de l’Empire Carolingien ?

Par avance, bon voyage !

Source : contribution externe avec ajout d’information Aulnaycap

 

 

Envie de voyager au Canada ? Quelques retours d’expérience…

Que ce soit pour un déplacement professionnel ou pour du tourisme, il faut savoir qu’il y a quelques formalités administratives à couvrir si vous souhaitez vous rendre au Canada. Heureusement, si vous êtes de nationalité française et si vous disposez d’un passeport valide, les démarches sont beaucoup plus simples qu’elles ne paraissent.

Ainsi, pour me rendre au Canada, il ne m’a fallu quelques étapes pour valider mon voyage, à savoir ;

  • Avoir avec moi un passeport valide pour la durée de mon séjour
  • Ne pas avoir une contre-indication médicale liée à ce voyage. C’est en général le cas majoritaire
  • Ne pas avoir eu de passé criminel ou de fraude à l’immigration dans ce pays, ce qui fut pour moi une formalité
  • Avoir un justificatif de domicile et de travail en France pour prouver aux  autorités canadiennes que mon séjour était purement touristique et non pour m’y installer définitivement
  • Avoir une somme d’argent suffisamment conséquente pour subvenir au séjour (attention au Canada, la vie peut être chère notamment à Montréal. Prévoir plusieurs centaines d’euros de subsistance par jour).

Pour obtenir l’aval des autorités canadiennes pour voyager en toute sérénité, il m’a fallut obtenir une Autorisation de Voyage Electronique (AVE) sur avecanada.com. Il s’agit ici d’un visa électronique à destination des citoyens venant de la plupart des pays Européens. C’est une démarche électronique indispensable pour visiter le Canada en tant que touriste ou pour du business. En remplissant le formulaire en ligne et en disposant d’une carte bancaire, le processus ne dure quelques minutes. Le prix payé pour obtenir le précieux sésame est de 44.50 € sur canada-ave.com

Quelques minutes plus tard, la confirmation fut obtenue par email et j’ai donc pu partir en voyage sans me soucier des complications administratives. A notre que le même processus existe aux Etats-Unis.

L’autorisation complétée est valide pour une durée 5 ans, à condition que votre passeport soit encore valide à cette date…

Le Canada est un très grand pays et ses forêts à perte de vue sont parmi les plus belles du monde. Montréal est une ville très dynamique avec ses grandes avenues et ses trains de fret qui font plus d’1 kilomètre de long. Et on y parle autant l’anglais que le français…

Source : témoignage d’un lecteur

Quels sont vos plans pour les vacances de Noël ?

aide-vacancesAvec une actualité assez triste, tant sur le plan international ou sur l’emploi, tout le monde ne pourra hélas pas profiter d’un instant de répit pour les vacances de Noël, qui arrivent à grand pas.

Moment pour se retrouver en famille (parfois dispersée), pour aller faire du ski ou pour fuir le froid en se rendant dans l’hémisphère Sud, les vacances de Noël sont aussi pour les enfants de profiter de quelques surprises (même s’ils n’ont pas toujours été bien sages…). Après tout, Noël a aujourd’hui perdu une grande partie de sa connotation religieuse au profit d’un moment ludique et lucratif pour les fabricants de jouets.

Quelques agences de voyage proposent quelques suggestions intéressantes pour passer une ou deux semaines en famille sans pour autant obérer un budget parfois serré. Hôtels, résidences, pensions… il y en a pour toutes les configurations, et pour tous les prix. Le site e booking permet notamment de comparer quelques destinations phares du moment, et de vérifier quels ont été les avis des clients qui ont bien voulu témoigner sur la qualité de leur résidence. Ces sites sont plutôt réservés aux personnes qui souhaitent découvrir des lieux qui leur sont totalement inconnus. Selon le site et les résidences partenaires, les clients peuvent bénéficier de quelques opérations promotionnelles.

Si vous partez en voiture et que vous souhaitez séjourner dans le centre d’une grande ville, n’oubliez pas de demander s’il est possible de bénéficier d’un parking. Ce genre de détail peut parfois apporter quelques moments de stress inutiles.

Parmi quelques destinations les plus populaires de la fin de saison, nous trouvons Rome, Venise, Barcelone ou encore Marrakech. Ces villes apportent un peu de chaleur et bénéficient, en cette période hivernale, de prestations au tarif avantageux.  Mais d’autres sites valent le coup d’être visités : la cote Adriatique en Croatie, la fameuse Garden Route située en Afrique du Sud, le désert de Namibie qui regorge de trésor (et qui, dans certains villages, rappelle un côté Bavière plus qu’Afrique Australe), ou encore les lacs Mazure en Pologne du Nord (gelés à cette époque de l’année).

La rédaction quant à elle ne prend pas de vacances et continuera à vous abreuver d’informations locales, nationales et internationales. Même si vous êtes à des milliers de kilomètres, n’hésitez pas à vous informer sur le site totalement libre et indépendant.

 

 

 

 

%d blogueurs aiment cette page :