Archives du blog

Instant détente en vidéos avec Aulnaycap : les animaux en folie !

Autre jour de confinement et autre moment détente que nous vous proposons de partager en vidéos. Aujourd’hui, nous vous proposons de découvrir quelques vidéos rafraîchissantes où l’on voit nos amis les animaux dans tous leurs états !

Ci-dessous, un perroquet qui s’attaque sans gravité à une spectatrice du zoo de Beauval :

Des animaux qui font le clown toujours dans ce même zoo :

Un chat qui se prend pour un guépard :

Un Jack Russel plein de vivacité :

Un écureuil qui joue avec deux pies :

Bon dimanche à toutes et à tous !

Le cirque Nicolas Zavatta fait peau neuve en vidéos, bientôt près de chez vous ?

Le cirque Nicolas Zavatta Douchet, dont le matériel et les équipes viennent du cirque Sébastien Zavatta, a fait peau neuve avec de nouveaux matériels, un spectacle d’enfants et un renouvellement du numéro de clowns. Le cirque est en tournée dans la région Parisienne et reviendra prochainement en Seine-Saint-Denis. Nous vous invitons à découvrir deux vidéos prises de ce cirque qui ne tarie pas de surprises !

L’homme, prédateur monstrueux du règne animal

<<   on reconnait le degré de civilisation d’un peuple, à la manière dont il traite les animaux  >>  Ghandi

Quand je découvre les massacres et la maltraitance des animaux perpétrés par de soi-disant humains qui n’ont vraiment plus rien d’humain, je confesse que je me sens très mal et honteuse d’appartenir à ce genre si destructeur !

Je sais bien que nombre de mes congénères partagent mon point de vue, et ont pris conscience que nous ne pouvions plus continuer ainsi à faire autant de mal aux règnes animal et végétal avec lesquels nous partageons la même planète !

Emerge alors la question fondamentale de savoir QUI, au sein du genre humain, se permet de jouer les démiurges et s’arroge le droit d’infliger la mort ou la maltraitance, de massacrer des espèces jusqu’à leur probable extinction , et surtout pour quels bénéfices, à court, moyen et long terme ? QUI a si peu d’amour et de respect du vivant en soi pour perpétrer la mort et l’extinction sans état d’âme ?

L’association L214 qui défend la cause animale publie ce jeudi matin de nouvelles images choquantes de maltraitance animale tournées fin septembre dernier près de Forges-les-Bains en Essonne, dans un élevage intensif de 150.000 poules pondeuses du groupe Avril, premier producteur d’œufs français, vendus sous la marque bien connue  » matines « .

L’association L214, est en ce moment même, ce jeudi 18  octobre de 12h à 14h, en délégation au pied de la Tour Montparnasse, près des locaux du siège du groupe Avril, afin d’interpeller le groupe et de protester contre ces conditions indignes d’élevage !

Entassées et confinées dans plusieurs centaines de cages grillagées, des milliers de poules n’ ont pas la possibilité d’étendre leurs ailes, ni de s’éloigner les unes des autres en raison de l’exigüité des cages. Serrées les unes contre les autres, déplumées, se piétinant, les poules sont agressives à cause de leurs conditions de détention. Certaines ne survivent pas et leurs cadavres se décomposent au milieu des autres…

Autre pays, autre massacre  : celui des baleines et des Dauphins en Norvège  qui refuse de se soumettre au moratoire qui interdit la pèche des cétacés pour des raisons commerciales ! Mais le plus abominable et inquiétant dans cette pèche massive, c’est que la majorité des baleines et dauphins tués en Norvège sont enceintes, compromettant ainsi la survie de l’espèce… L’image d’horreur ci dessous invite les  » sans pouvoirs  » à le reprendre envers tous les dirigeants qui ne font rien et laissent faire !

Comment ne pas pleurer et ressentir une profonde et inconsolable désolation devant cet affreux spectacle de cétacés éventrés qui ne font aucun mal au genre humain, et qui paient de leur précieuse vie, les pulsions destructives de certains lobbies et groupes industriels, uniquement mus par la cupidité et le profit à n’importe quel prix !

La puissance d’action des  » sans pouvoirs  » réside dans le refus de consommer et de faire vivre ces entreprises irrespectueuses du vivant ! Chacun pour agir doit commencer par lui-même…

Aux états Unis, dans l’Oregon  :  Diane Scarazzini, une militante pour les droits des animaux, vous présente les photos d’un élevage intensif de veaux séparés de leur mère quelques heures après leur naissance.  Souvent, la mère enfermée dans d’autres cabines continue à meugler pour appeler son petit pendant plusieurs jours après la séparation….

Article rédigé le 18  Octobre 2018 par Catherine  Medioni

Une citoyenne interpelle Bruno Beschizza sur les cirques et les animaux

cirque_venise_animaux

Vidéo

Monsieur le Maire,

J ‘espère recevoir une réponse favorable de votre part merci.  Prenez vous des cirques avec des animaux ? Si oui, prenez des cirques sans animaux ? merci.

Travaillant bénévolement pour les associations de défenses animale je me permets de vous contacter pour les cirques avec des animaux.
Je vous demande de faire une loi pour ne plus recevoir des cirques avec des animaux et de faire des contrôles voir certificats de capacités.
Qu’ils aient de l’eau et du foin a volonté.

Savez ce qu’endurent les animaux? Les cirques ne leur redonnent  pas leur milieu naturel.
Le dressage est contre nature. Prenez  des cirques sans animaux. De plus ils passent trop de temps dans les camions pour aller dans une autre ville.
Les zèbres :
Installations extérieures minimum de 150m2 pour trois zèbres maximum obligatoire. Ils doivent pouvoir sortir une heure par jour. Réglementation très peu respectée.
Les félins (tigre, lion, panthère…) :
  • Une installation intérieure et extérieure à caractère fixe sur le lieu de stationnement
  • Installations intérieures : 7 m² minimum par animal avec hauteur minimal de 1,8 m avec dès la présence du premier animal 12 m² disponibles
  • Cage de détente obligatoire d’un minimum de 60 m2
  • Les félins doivent pouvoir avoir accès aux installations extérieures au moins 4 heures par jour
  • Présence obligatoire de matériaux pour faire leurs griffes et pour les occuper
  • Parois des véhicules hébergeant les félidés doivent être isolées de la chaleur et du froid
  • Les félins doivent pouvoir s’installer en hauteur
  • Les tigres doivent pouvoir se baigner hors des périodes de grand froid.

De plus en plus de voix s’élèvent contre l’utilisation d’animaux dans les cirques

zavatta_lions_tigres

Vidéo

La prochaine venue du cirque Sébastien Zavatta à Aulnay a déclenché de nombreuses protestations contre l’utilisation des animaux dans le spectacle.

Un lecteur affirme ainsi : « stop aux cirques avec des animaux prisonniers, tortures et esclaves de la bêtise humaine« .

Si les animaux sont en général bien traités et suivis par des vétérinaires, certains numéros les mettent en position humiliante, de dominés. Plusieurs associations réclament la fin des numéros d’animaux dans les cirques.

Pour découvrir un exemple de numéro d’animaux dans un cirque, cliquer sur l’image ci-contre.

%d blogueurs aiment cette page :