Publicités

Archives du blog

Aulnay-sous-Bois : le centriste Daniel Jacob soutient Alain Juppé

jupe_jacob_1Daniel Jacob, figure locale du Centre à Aulnay-sous-Bois, a affirmé à la rédaction tout son soutien pour Alain Juppé, candidat aux primaires des Républicains pour les présidentielles 2017. Présent à Suresnes hier lors de la venue de l’ancien premier ministre en campagne, M. Jacob nous a envoyé quelques photos, dont l’une que vous pouvez voir ci-contre.
Daniel Jacob explique :
« Je suis avec Alain Juppé, le 4 juillet, à Suresnes sur les terrasses du Mont Valérien. Il nous a parlé des réformes d’application immédiate à mettre en place dès l’alternance et celles à mettre en œuvre tout au long du mandat présidentiel . Il nous a évoqué  les régimes sociaux, les collectivités, la sécurité, l’économie, le code du travail, l’éducation, l’état, la dette, la place de la France en Europe et dans le Monde.
Il était surtout venue prendre contact avec les citoyens pour écouter leurs point de vue sur les sujets criant qui les préoccupent . On a remarqué que Thierry Solère  responsable du déroulement des primaires des Républicains, était là.« 
Publicités

Départementales 2015 à Aulnay-sous-Bois : Daniel Jacob et Michèle Taddeï affichent leur décision de retrait

AFFICHE D JACOB M TADDEI n°2Daniel Jacob et Michèle Taddeï, candidats indépendants aux élections départementales 2015 à Aulnay-sous-Bois, ont décidé d’utiliser leur panneau officiel pour expliquer la raison de leur retrait. Pour ne pas mettre le canton à risque et favoriser le Front National, ils n’émettront ni propagande ni bulletin de vote.

Départementales 2015 à Aulnay-sous-Bois : interview de Daniel Jacob, candidat sans étiquette

Daniel_Jacob

Vidéo

Daniel Jacob et Michèle Taddei avaient créé la surprise en annonçant leur candidature au dernier moment. Peu de temps après, prenant connaissance de la candidature du FN dans la circonscription d’Aulnay, ce binôme annonçait son retrait tout en restant candidat officiel. Daniel Jacob nous a accordé une interview dans laquelle il exprime :

  • Son parcours politique notamment auprès de Jean-Claude Abrioux
  • Sa déception sur les municipales en indiquant qu’à aucun moment les membres du comité stratégique n’ont été consultés ni les militants
  • Son regret d’avoir appris par voie de presse que l’UDI ne défendait pas ce canton, alors qu’aucune communication n’a été adressée aux militants
  • Son rejet d’Europa City
  • Son désir de maintenir le social en Seine-Saint-Denis
  • Ses craintes pour le Grand Paris, dénonçant le mille-feuilles administratif
  • Son souhait que les futurs élus renoncent à 50% de leurs indemnités pour sauver le département de la dette colossale dont il est soumis
  • Son rejet du Partenariat Public-Privé pour les collèges de Seine-Saint-Denis (mis en place par Claude Bartolone du PS)
  • Son absence de consigne de vote pour un candidat particulier

Pour prendre connaissance de cette interview en vidéo, cliquer sur l’image ci-contre.

Départementales 2015 à Aulnay-sous-Bois : Daniel Jacob déplore que le Front National et le Parti Socialiste se défilent

Jacob_AulnayCandidat sans étiquette de la société civile aux élections départementales 2015 sur le canton d’Aunay-sous-Bois, je ne m’étonne pas de l’absence du binôme du Front National. N’habitant pas le canton d’Aulnay-sous-Bois, difficile pour eux d’expliquer leur présence à coté de leurs concurrents, mais surtout de dialoguer avec les Aulnaysiennes et Aulnaysiens (ce débat était public).

Je ne comprends pas la défection de dernière minute des candidats PS (prévenus depuis longtemps) ainsi que le Front de Gauche ?

Je trouve dommage que l’UMP, suite à ce déséquilibre des partis politiques , s’abstienne.

Mais dans tout ça, que deviennent les candidats sans étiquette ?! Le non-débat des idées, l’absence de dialogue avec les électeurs certainement frustrés par le manque de démocratie, de crédibilité et de confiance des partis politiques, risquent d’accentuer l’abstention.

Source : communiqué de Daniel JACOB, Candidat libre

Daniel Jacob et Billel Ouadah suspendus par l’UDI à cause de leur candidature à Aulnay-sous-Bois ?

Jacob_AulnayC’est ce que l’on peut lire entre les lignes du Parisien ce matin. Daniel Jacob était jusqu’alors Conseiller National UDI, membre de l’UDI-Parti Radical à Aulnay-sous-Bois. Billel Ouadah était Conseiller Départemental UDI de la Seine-Saint-Denis et membre de l’UDI-Parti Radical d’Aulnay-sous-Bois.

Daniel Jacob a déposé sa candidature aux départementales 2015, dans la 2ème circonscription de la Seone-Saint-Denis (Aulnay). Billel Ouadah était annoncé comme suppléant. Le lendemain de l’annonce de cette candidature, Daniel Jacob annonçait se retirer compte-tenu de la présence du Front National. Ceci n’a pas permis de calmer le courroux des instances départementales UDI, représentées par Vincent Capo-Canellas, Sénateur-Maire du Bourget.

billel_ouadahCe nouvel épisode marque une fois de plus les tensions qui subsistent au sein de l’UDI au lendemain du premier tour des municipales 2014. Deux courants semblent s’affronter : d’un côté celui de Jacques Chaussat, qui préfère se soumettre aux décisions départementales et s’effacer face à l’UMP (malgré plusieurs années de tentatives infructueuses pour s’imposer face aux instances locales de ce parti) et de l’autre, et d’autres qui souhaitent se démarquer du courant fort de l’UDI départemental de la Seine-Saint-Denis, à savoir celui de Jean-Christophe Lagarde.

Départementales 2015 à Aulnay-sous-Bois : Retrait du binôme « TADDEI – JACOB » pour faire barrage au Front National

NousSommesAulnayLa liste des candidats étant désormais connue sur le canton d’Aulnay-sous-Bois, nous prenons connaissance de la présence d’un binôme Front National.

Nous rappelons que le tandem « Michelle TADDEI – Daniel JACOB » s’était inscrit dans une démarche citoyenne ; démarche citoyenne qui s’est construite en opposition aux pratiques de Jacques Chaussat et surtout qui était connue de tous. 
En effet, l’ensemble des responsables politiques locaux et départementaux en avait connaissance.
Ainsi, compte tenu du danger frontiste encouru et dans un souci de responsabilité républicaine, le tandem TADDEI-JACOB (Sans étiquette) tient à préciser ne plus prendre part à cette élection
En conséquence, aucune propagande et aucun bulletin de vote ne seront diffusés dans le cadre de la campagne des 22 et 29 mars 2015 prochains.
Source : communiqué de Michelle Taddeï et Daniel Jacob

Départementales 2015 à Aulnay-sous-Bois : des Centristes se présentent sous la bannière #NousSommesAulnay

NousSommesAulnay
Ce lundi 16 février 2015, Michelle TADDEI et Daniel JACOB ont déposé leur candidature en Préfecture de Bobigny sur le canton d’Aulnay-sous-Bois (2ème canton de la Seine-Saint-Denis)..
Ce tandem sans étiquette se veut indépendant et s’inscrit dans une démarche citoyenne qui se place en dehors des clivages politiques et partisans.
Convaincus des difficultés et des préoccupations des aulnaysiens quant à l’avenir de leur canton,Michelle et Daniel souhaitent porter leur voix et démontrer que l’on peut faire de la politique d’une manière totalement désintéressée.
Ce binôme refuse avec force le cumul des mandats et les petits arrangements politiques ; ces arrangements politiques qui consistent à préserver des intérêts particuliers et souvent à favoriser des proches…
Ce tandem s’engage également à reverser une partie significative de leur indemnité d’élus à des associations caritatives
Dans cette aventure citoyenne nouvelle et innovante, Michelle TADDEI et Daniel JACOB seront respectivement suppléés par Rahma BENDIAB et Billel OUADAH.
Enfin, déjà, de nombreux acteurs aulnaysiens de la société civile et de la vie associative ont tenu à leur apporter leur soutien.
On retrouve parmi les premiers signataires de leur comité de soutien :
 
Olivier BRUSSON, Anne DONNADIEU, Patrick REMY, Florence GENET, Jean-Marc ENOUF, Ingrid KUBACKI, Alain PISSARD, Ada KERAMBLOCH, Jean-Pierre LEVERRIER, Manou ADOULÉ, Albertino MARTINS, Sandrine BLASSEL, Thierry FRESLON, Hélène KOUASSI

Aulnay-sous-Bois : Daniel Jacob s’inquiète de la dégradation de la voirie et du manque de réactivité de la municipalité

photos du tél Daniel n°2 065Le Centriste Daniel Jacob, conseiller national UDI et figure du Parti Radical à Aulnay-sous-Bois, nous fait part de ses inquiétudes vis-à-vis de la dégradation de la voirie et du manque de réaction des services municipaux.
« Que font nos élus délégués de la voirie, du commerce, des espaces verts, de la propreté et bien d’autres« , s’insurge t-il, très mécontent de la transformation de certains quartiers. « Ces élus de mars 2014 reviendront-ils sur le terrain avant mars 2015 !!!!  Les Aulnaysiennes et Aulnaysiens jugeront !« , ajoute t-il en faisant référence aux prochaines élections départementales prévues cette année.
M. Jacob n comprend pas, par exemple, que les services municipaux laissent toujours certains dispositifs mis en place pour les festivités de Noël : « Le sapin place du Général Leclerc à été mis 3 jours avant Noël et aujourd’hui, 2 mois après, il est toujours là !« , s’étonne t-il, indiquant que ce sapin aurait dû être enlevé dès le début du mois de février.
Autre source de friction, la dégradation de certains endroits dans la ville, autrefois épargnés : « Toujours place du Général Leclerc, les incivilités provoqué par des véhicules dégradents les espaces verts. Certains dénaturent les pierres de granites par des graffitis, malgré une caméra qui visualise cet espace jour et nuit, cherchons l’erreur !!!« , regrette t-il en indiquant que cet endroit était autrefois bien plus accueillant. « Des milliers de personnes fréquentent le centre-ville , que fait la municipalité pour préserver l’image de celle-ci ?« 
photos du tél Daniel n°2 063Daniel Jacob nous indique enfin vouloir s’investir pour que la ville « retrouve son charme d’antan« .

Inédit : interview de Daniel Jacob par Capade pendant les municipales 2014 à Aulnay-sous-Bois

daniel_jacob_aulnay

Vidéo

Daniel Jacob, beaucoup le connaisse. Certains l’aiment, d’autres le détestent, mais s’il y a un sujet sur lequel tout le monde s’accorde, c’est sur son expérience en tant que commerçant. Fidèle serviteur de Jacques Chaussat de 2009 à 2014, il fut lâché par celui-ci lors des négociations entre le 1er tour et le 2nd tour des municipales 2014.

Juste avant le 1er tour, Daniel Jacob avait été interviewé par Capade au titre de représentant de la liste « Aulnay Demain » (la tête de liste n’ayant pas assez de recul et de connaissance sur les domaines du commerce de proximité). La publication de cette interview avait été refusée (sous peine de menaces de non respect des comptes de campagne), au contraire des autres interviews réalisées. Aujourd’hui, nous avons le plaisir de vous mettre à disposition cette vidéo, accessible en cliquant sur l’image ci-contre.

Retour en vidéo sur la réunion Capade Sud sur la circulation : intervention de Daniel Jacob

Jacob_AulnayLe 29 avril, l’association Capade Sud organisait une réunion publique avec pour objet la circulation, salle Dumont. Devant plus de 20 personnes, les cadres de l’association et le public se sont exprimés sur un sujet très sensible : la démocratie locale et le transit à Aulnay sud.

Nous vous proposons de prendre connaissance de l’intervention de Daniel Jacob, conseiller municipal UDI. M. Jacob est revenu longuement sur le plan de circulation dans le Sud de la ville et sur son entretien avec l’association Capade Sud. Il affirme avoir voté pour la délibération sur ce plan de déplacement puis avoir été déçu par l’exécutif municipal.

Pour visionner la vidéo, cliquer sur l’image.

%d blogueurs aiment cette page :