Publicités

Archives du blog

Tram T4 : réouverture de la branche Bondy-Aulnay-Sous-Bois le 16 septembre

Après d’importants travaux de modernisation, la branche du Tram T4 entre Bondy-Aulnay-Sous-Bois réouvre à partir du 16 septembre.

De nouveaux équipements à découvrir ! 🔎

Dans les stations :

  • Des bornes d’information voyageur indiqueront le temps d’attente de votre prochain tram.
  • En gare d’Aulnay-Sous-Bois, une borne affichera le quai du prochain tram prêt au départ.

A bord du tram :

  • Un nouveau système d’information annoncera les correspondances pour les RER E et RER B.
  • Des valideurs sont installés à bord. La validation ne se fera plus en station mais à bord.

À la réouverture, le cadencement des trams sera de 9 minutes au lieu de 6 minutes avant les travaux et cela jusqu’au 18 octobre pour permettre « le rodage » des nouvelles rames DUALIS.

Source : maligne e-t4

Publicités

Le député Alain Ramadier s’insurge contre l’arrêt du T4 entre Aulnay-sous-Bois et Bondy

19 juin 2017 : Alain Ramadier, Seine-Saint-Denis
93 – 10
H‚micycle, d‚but de la XVe l‚gislature 1

Monsieur le Directeur general,

Par un courrier en date du 8 avril 2019, vous m’avez informe de la prolongation de la fermeture de la ligne T4 jusqu’en septembre alors qu’elle devait rouvrir des le 6 mai prochain.

Vous motivez cette decision par la survenance de difficultés techniques relatives a la mise au point du système de signalisation qui doit subir des ajustements techniques et faire l’objet d’importantes sequences d’essais, de certification, d’homologation ainsi que de validation par l’autorité française de sécurité ferroviaire.

Depuis le debut des travaux, l’interruption du T4 a été extrêmement pénalisante pour les usagers concernés qui doivent depuis faire face a des conditions de transports particulièrement dégradées et supporter d’importants temps de trajet supplémentaires. L’offre de substitution que vous avez proposée a par ailleurs apporte de nombreuses contraintes aux communes traversées (degradation de chaussée, pollution supplémentaire, comportements dangereux de la part de vos chauffeurs).

II me parait incomprehensible que ces retards puissent être justifies par les délais de certification, d’homologation et de validation par l’autorité française de sécurité ferroviaire. En effet, je ne doute pas que ces délais soient connus par vos services. Ils ont done été nécessairement pris en compte dans le planning de réalisation des travaux.

Aussi, je tiens a vous faire part de la colère de nombreux habitants de ma circonscription qui ont déjà subi plusieurs mois ces nuisances et se sentent aujourd’hui trompes par votre annonce.

Vous annoncez aujourd’hui le renforcement de cette offre de substitution alors que celle-ci ne répond pas aux attentes des usagers. La période des examens pour les collégiens, lycéens et étudiants va bientôt commencer et ii me semble urgent de prendre en compte a leur juste valeur les efforts nécessaires pour assurer au mieux la desserte de nos communes.

Plusieurs pistes ont été proposées par les maires d’Aulnay-sous-Bois, Livry-Gargan et Sevran. D’abord l’etude et mise en oeuvre du maintien d’une liaison directe entre les gares d’ Aulnay et la gare de Bondy, mais également la mise en oeuvre d’une liaison omnibus de la branche de substitution aulnésienne vers la gare de Bondy afin de limiter les retards et améliorer la répartition de la charge d’usagers.

Ensuite l’etude de la possibilité de créer des zones de regulation temporaires, voire un espace de depose et reprise des usagers du T4 sur vos emprises ferroviaires situées a proximité immédiates de la gare. Enfin; la sollicitation d’Île-de-France Mobilités afin qu’une action de dédommagement soit attribuée aux usagers du T4 comme l’a demandée la maire des Pavilions-sous-Bois.

Ces solutions de hon sens méritent a mon d’être étudiées dans les délais les plus brefs.
Je vous prie de bien vouloir agréer, Monsieur le Directeur general, l’expression de mes salutations distinguées.

Source : lettre du député Alain Ramadier à Monsieur Alain KRAKOVITCH Directeur general SNCF Transilien

Après l’interruption de la ligne de tram, les usagers désorientés à Aulnay-sous-Bois

Le T4, qui relie Aulnay à Bondy, est à l’arrêt jusqu’au 5 mai pour cause de travaux. Des bus de substitution ont été mis en place. Mais les usagers critiquent le manque d’organisation de la SNCF.

Voyageurs du T4, préparez-vous à deux mois de galère. Depuis samedi, plus aucun tramway ne circule sur cette ligne reliant Aulnay à Bondy, et ce, jusqu’au 5 mai inclus. Des travaux d’adaptation et des tests de circulation doivent être menés pour préparer le futur débranchement, à l’Est, vers Clichy-sous-Bois, annoncé pour la fin de l’année. Mais le système de substitution mis en place subit déjà le feu des critiques.

Avec 35 000 voyageurs quotidiens, c’est peu dire que les travaux qui s’annoncent risquent de provoquer une sacrée pagaille.

Retards annoncés de 15 à 30 mn

Ce lundi soir à 17 heures, à la frontière des Pavillons sous-Bois et Livry-Gargan, l’arrêt de bus se remplit rapidement. Sur le panneau sont indiqués les temps d’attente. Mais surprise, lorsque celui-ci marque 0 minute… toujours pas de bus. Quelques secondes plus tard, il indique 6 minutes… alors que le bus arrive au bout de 3 minutes Sans aucune indication de direction sur son fronton.

« C’était aussi comme ça ce matin, soupire Chantal. Les temps indiqués, c’est du n’importe quoi. Sur l’affichette, il est précisé que ce système de substitution entraînera des retards de 15 à 30 mn par rapport au trajet du T4. Mais en réalité c’est beaucoup plus, à cause de la circulation en heure de pointe. Surtout avec ces horaires non respectés. »

Source et article complet : Le Parisien

Interruption de la ligne RER B entre Aulnay-sous-Bois et Châtelet-les-Halles : le T4 est pris d’assaut !

Deux incidents ont provoqué l’arrêt du RER B entre Aulnay-sous-Bois et Châtelet-les-Halles jusqu’à 15h aujourd’hui. Un TER serait mis en cause.

Pour aller d’Aulnay-sous-Bois à Paris, la seule possibilité est de passer via le T4 direction Bondy, puis rejoindre le RER E. Hélas, le T4 est actuellement pris d’assaut, le Tram-Train n’ayant pas la capacité d’une rame RER…

Le T4 interrompu du 19 octobre au dimanche 4 novembre entre Aulnay-sous-Bois et Bondy à partir de 21h

La ligne du T4 sera fermée en conti­nu entre Bondy et Aulnay-sous-Bois à partir de 21h.

Durant cette période, des bus de substitution seront mis en place.

Pour les personnes à mobilité réduite, un service de taxi sera proposé.

Dates d’interruption  : du vendredi 19 octobre au dimanche 4 novembre, 21h dernier train.

Pour plus d’informations lors de vos déplacements, n’hésitez pas à vous adresser aux agents présents en gare.

Source et article complet : aulnay-sous-bois.fr

Grosse galère pour les usagers du T4 entre Aulnay-sous-Bois et Bondy suite à l’arrêt de la ligne

Pour cause de travaux notamment pour la nouvelle branche entre Montfermeil et Gargan, la ligne T4 sera fermée du 7 juillet au 3 septembre inclus entre Aulnay-sous-Bois et Bondy. Des bus de substitution seront mis en place mais il faut prévoir un temps de parcours très allongé, notamment aux heures de pointe.

Des travaux sur le T4 perturbent la liaison Bondy à Aulnay-sous-Bois

T4_Bondy_AulnayA partir de ce soir jusqu’au 18 novembre,  la circulation du tramway T4 sera interrompue entre Bondy et Aulnay-à partir de 21 heures jusqu’au matin, à cause de travaux.

Grosse opération anti-fraude sur le T4 entre Bondy et Aulnay-sous-Bois

conttroles_SNCF_AulnayCelles et ceux qui ont pris le tramway T4 entre Bondy et Aulnay-sous-Bois ont certainement remarqué la présence massive de contrôleurs, pour s’assurer que tous les passagers soient en règle au niveau de leur titre de transport.

Cette opération coup de poing a été lancée sur plusieurs lignes et vise à sanctionner quelques personnes indélicates, qui ont trop tendance à oublier que les transports en commun ne sont pas gratuits.

Près de 50 millions d’euros seront investis par le STIF et la SNCF pour améliorer le système anti-fraude (portiques) sur 3 ans.

Trafic perturbé sur le T4, les RER et Transilien. Pas de soucis sur le RER B ?

T4_Aulnay_Bondy

Vidéo

Trois organisations syndicales de la SNCF appellent à un mouvement social, aujourd’hui, qui entraînera des perturbations dans le trafic du T4, des RER et des Transilien. Voici les prévisions de trafic. Tramway T4 : fréquence toutes les 9 minutes jusqu’à 14 heures puis toutes les 18 minutes jusqu’à 22 heures. Bus à partir de 22 heures jusqu’à la fin de service. RER A, B et E : service normal, RER C et D : 2 trains sur 3. Transilien ligne H : 2 trains sur 3 (liaison Creil-Pontoise, service normal) ; ligne J : 2 trains sur 3 ; ligne K : service normal ; ligne L : 1 train sur 2 ; ligne N : 2 trains sur 3 ; ligne P : 2 trains sur 3 (liaison Meaux-La Ferté-Milon assurée en bus) ; ligne R : service normal ; ligne U : 1 train sur 2.

Source : Le Parisien du 22/05/2014

 

Le T4 de Bondy à Aulnay-sous-Bois de nouveau sur les rails malgré les interférences

T4_Aulnay_Bondy

Vidéo

Une foule compacte descend du tramway, arrache à la volée quelques dépliants informatifs de la SNCF et se disperse en quelques instants à la sortie de la gare de Bondy. Le retour à la normale, après un mois d’arrêt, sur le quai du T4? Presque. Car si un tram-train circulait hier toutes les douze minutes, le trafic devrait redevenir complètement normal aujourd’hui avec un tramway toutes les six minutes. « Ça me change la vie, lâche Amel en courant vers le T4 qui vient de s’arrêter le long du quai. Avec les bus de substitution, cela prenait un temps fou pour aller au travail tous les jours! »

La raison de ces perturbations reste inconnue

Une partie des 80 conducteurs du T4 ont été formés ces derniers jours pour faire face à un phénomène totalement inédit à la SNCF : des interférences brouillent en effet les échanges entre le conducteur du tramway et le poste de commandement basé à Livry-Gargan. Impossible pour eux de communiquer, sur plusieurs centaines de mètres autour de l’arrêt Remise à Jorelle, à Bondy. Après avoir tenté en vain de trouver des solutions et d’expliquer ce phénomène, la SNCF a finalement décidé de former les conducteurs à ces nouveaux aléas. « Nous avons rédigé une consigne d’exploitation car rien dans nos textes ne prévoyait de dispositif lorsqu’il n’y avait aucun signal radio, explique Vincent Houlgatte, le responsable de production des lignes Transilien E, P et T4. Nous avons donc défini des règles adéquates. »

Lesquelles? Limiter la vitesse dans les zones où les interférences persistent, utiliser un téléphone portable lambda en cas de besoin et, en fonction des gares, utiliser les installations fixes pour communiquer. Pourquoi ne pas l’avoir fait avant? « Le temps de réunir tous les experts autour d’une table, de définir des consignes et d’organiser la formation, cela prend du temps », répond-on à la SNCF.

Mais si sur le quai tout commence à rentrer dans l’ordre, on continue de s’agiter en coulisses. Car la raison des mystérieuses interférences n’est pas encore résolue. « L’hypothèse la plus probable reste une combinaison de signaux de différents opérateurs téléphoniques, estime Vincent Houlgatte. D’autant que les interférences varient en fonction de la journée et cela coïncide aux heures de pointe, lorsque les gens utilisent leurs téléphones. » Réseau ferré de France (RFF) a désormais pris le relais pour tenter de résoudre cette grande première avec les opérateurs de téléphonie. Et si certains accusaient la 4G de SFR ces derniers jours, l’opérateur assure que ses « fréquences 4G sont assez éloignées ». Une réunion est justement prévue à l’Agence nationale des fréquences (ANFr) sur ce sujet le 23 janvier prochain.

Source : Le Parisien du 08/01/2014

%d blogueurs aiment cette page :