Archives du blog

Yacine Laoudi, responsable de l’ACMA à Aulnay-sous-Bois, souligne les inquiétudes des musulmans pendant ce Ramadan

Mais Yacine Laoudi, responsable de l’Acma, association qui gère la grande mosquée d’Aulnay-sous-Bois, s’exprime ainsi pour Valeurs Actuelle : « Les gens sont absolument conscients que c’est la question sanitaire qui prime », même si ce ramadan tronqué « interroge et inquiète tous les musulmans, en quête de spiritualité en ce moment »

Les 700 000 musulmans de Seine-Saint-Denis s’apprêtent à vivre un ramadan pas comme les autres avec le confinement.

 

Le Coronavirus entraîne la fermeture de la grande mosquée d’Aulnay-sous-Bois

Salam Alaykoum chers frères et sœurs,

Comme vous le savez tous, notre pays traverse *une situation sanitaire exceptionnelle liée à la propagation du nouveau coronavirus.* Ses conséquences sur la santé humaine, notamment celle des personnes âgées et fragiles peuvent être graves.

La promiscuité et les contacts rapprochés (moins d’un mètre) sont les principaux facteurs qui favorisent la contamination.
Afin de limiter ces contaminations, le gouvernement a interdit les rassemblements de plus de *1000 personnes.*

Notre mosquée se retrouve directement concernée par cette mesure car le nombre de fidèles dépasse largement cette limite lors de la grande prière de Joumuuaa (vendredi). De plus, beaucoup de nos fidèles sont des personnes âgées et c’est eux les principales victimes de cette épidémie. Nos aînés que nous aimons, que nous respectons et que nous devons protéger.

De ce fait, et afin de préserver la santé des fidèles, de leurs familles et du reste de la société, *nous vous annonçons avec beaucoup de regret que la prière de Joumuuaa ne sera plus célébrée à la grande mosquée d’Aulnay ( 12 rue des Oliviers) jusqu’à nouvel ordre.*


La mosquée sera fermée à ce moment-là.
Par contre, *elle continuera à accueillir les fidèles pour toutes les autres prières quotidiennes* car leur nombre ne dépasse pas les 1000.
Il est de notre devoir de respecter les consignes des autorités et *de participer activement à limiter la propagation de ce virus** en évitant la promiscuité et en continuant à appliquer les règles d’hygiène pluri quotidienne.

Nous implorons Allah le très haut, de lever cette épreuve et de préserver la vie et la santé de nos concitoyens. Amine

Source : communiqué officiel de la mosquée d’Aulnay sois bois concernant la grande prière de Joumouaa

Vidéo : La grande mosquée d’Aulnay-sous-Bois est-elle menacée par des extrémistes de droite ?

mosquee_aulnay

Vidéo

C’est ce que nous apporte le quotidien Libération dans un article qui frôle la psychose. Certaines mosquées dans l’hexagone ont été prises pour cible, mettant en danger les fidèles.

Mais en regardant de près, on se rend compte que la mosquée est vraiment en danger. Suite à un reportage réalisé par la rédaction sur la finalisation du minaret, des commentaires inquiétants ont été postés (que nous avons signalé) :

« une petite bombe dessus et c est regler« 

Nous incitons tous les musulmans de la ville à la plus grande prudence.

Mosquée d’Aulnay-sous-Bois : fête de fin d’année scolaire ce dimanche

Mosquee_Aulnay_jeuxL’Association Savoir et Loisir et l’Association Culturelle des Musulmans d’Aulnay-Sous-Bois (ACMA) ont le plaisir de vous inviter à la fête de fin d’année scolaire qui se déroulera le :dimanche 8 juin, de 11h00 à 20h00.
Les festivités se dérouleront au Gymnase Pierre Scohy (1 rue Aristide Briand)

Au programme :

  • Spectacles et chants donnés par les élèves (de 14H à 16H)
  • Nombreux stands et animations (Inscriptions, maquillage, structures gonflables, trampoline, manège, BabyFoot Humain, Power Pédalo, …)
  • Restauration à partir de 11h30 (Barbecue géant, barbe à papa, pop corn, glace à l’Italienne, Granitas, crêpes)

Toute participation de votre part sera la bienvenue (gâteaux, boissons, …)

Source et image : Communiqué Mosquée Aulnay

Vidéo : les travaux de la grande mosquée d’Aulnay-sous-Bois bientôt terminés

Mosquee_Aulnay

Vidéo

L’immense édifice qui domine la RN2 à Aulnay-sous-Bois arrive dans sa dernière tranche de travaux. Si la partie dédiée aux espaces de prière n’a toujours pas pris son apparence définitive, l’autre partie réservée au Centre Culturel est quant à elle en cours de finition, avec un enduit lisse blanc que l’on peut aujourd’hui contempler.

Le dôme est posé, le minaret est en plein travaux et le terrain extérieur bientôt achevé. L’inauguration de cet édifice devrait avoir lieu cette année, sauf si des aléas surviennent.

Cette immense structure devrait être inscrite au patrimoine de la ville et à l’office de Tourisme, souhait d’ailleurs évoqué en Conseil Municipal par l’ancien Maire Gérard Ségura.

La rédaction vous propose de découvrir cette grande mosquée en vidéo en cliquant sur l’image ci-contre.

Article proposé par Arnaud Kubacki

L’école musulmane d’Aulnay -sous-Bois en bonne voie

emjfUne association doit acquérir aujourd’hui un terrain afin d’y bâtir une école confessionnelle. Un projet qu’elle souhaite financer grâce à des dons.

Une école privée musulmane bientôt construite à Aulnay-sous-Bois? Le projet, vieux de plusieurs années, se précise. Aujourd’hui mardi, l’association Espérance musulmane de la jeunesse française (EMJF), doit acquérir un terrain de 3500 m2, dans le nord de la ville, afin d’y bâtir une école confessionnelle.

« Le projet avance très bien », affirme Hassen Farsadou, président de l’EMJF, qui travaille désormais sur les plans du futur bâtiment avec un architecte. Le sujet était au cœur des débats du conseil municipal d’octobre dernier, puisque la parcelle, voisine du magasin Bricoman, non loin de la nationale 2, était jusqu’alors propriété de la ville. Les élus (PS, PRG, UMP, UDI) ont voté deux délibérations. La première permet de déclassifier la zone afin qu’elle puisse accueillir un bâtiment privé. La seconde transfère le terrain à la société Deltaville, en charge de l’aménagement du quartier Mitry-Princet.

L’opération a fait tiquer les élus communistes (qui se sont abstenus, ainsi que le groupe Europe Ecologie). « Ce qui nous pose problème, c’est qu’il s’agit d’un terrain public, transformé en site privé pour y construire cette école », indique Miguel Hernandez, maire adjoint PC. Mais le maire socialiste Gérard Ségura invoque un « principe d’égalité », la commune comptant déjà deux établissements catholiques (l’Espérance et le Protectorat Saint-Joseph). « De toute façon, le projet devra obtenir l’agrément de l’Education nationale », souligne-t-il, assurant que la décision n’a rien à voir avec la proximité des prochaines municipales : « Un autre endroit était à l’étude, à côté de l’école des Petits Ormes, mais la gare du Grand Paris a changé la donne. Cela a pris du temps. » Solidement implantée à Aulnay, l’EMJF avait un temps espéré s’installer dans une ancienne école publique, qu’elle occupe déjà « à titre associatif ».

L’association affirme qu’elle pourra collecter, par une campagne de dons, la somme nécessaire à l’achat de la parcelle. « On l’achètera au prix des Domaines », glisse Hassen Farsadou. Ce sera plus difficile pour la construction. Le chantier devrait coûter 1 M€. Dans un premier temps, l’association pourrait donc installer ses élèves dans des préfabriqués. Car, affirme-t-elle, de nombreuses familles attendent la création d’un tel établissement.

« Ce serait génial si ça pouvait se faire, estime ainsi Malika, maman d’un petit garçon qui fréquente déjà les cours d’arabe de l’EMJF. Il n’y a pas assez d’écoles privées musulmanes. » Cette mère au foyer est prête à sacrifier certaines dépenses pour payer l’inscription de son fils : « Ce sera peut-être des vacances en moins, mais c’est une question de choix. »

Source : Le Parisien du 17/12/2013

L’affiche de l’ACMA concernant la future grande mosquée d’Aulnay-sous-Bois

ACMA_AulnayAfin de finaliser le projet de grande mosquée d’Aulnay-sous-Bois, l’Association Culturelle des Musulmans d’Aulnay-sous-Bois (ACMA) appelle au don. Une affiche est d’ailleurs postée non loin du bâtiment en construction.

A Aulnay-sous-Bois, les travaux de la grande mosquée se terminent

mosquee_dome_aulnay

Vidéo

Les murs clairs ont poussé sous l’œil des innombrables automobilistes qui empruntent quotidiennement la nationale 2. La future mosquée, plantée sur un terre-plein central, ne sera pas livrée pour le Ramadan, comme l’avaient un temps espéré les responsables de l’association culturelle des musulmans d’Aulnay (Acma). « Nous sommes tributaires des dons, il nous manque encore 20% des fonds », indique Yacine Laoudi, président de l’Acma. Mais l’association a en revanche obtenu une autorisation provisoire pour accueillir les prières durant la période du jeûne.

Un projet vieux de 28 ans

3 000 personnes devraient s’y presser, pour découvrir l’édifice de 2 000 m2. Sa construction, ainsi que celle d’un centre culturel et éducatif mitoyen, va coûter au total 5M€, entièrement financés par la collecte auprès de la communauté musulmane. L’Acma, qui portait le projet depuis 28 ans, a pu lancer le chantier en 2011, après avoir acheté le terrain auprès de la ville, au prix des Domaines. A quelques centaines de mètres de là, un autre chantier se termine, celui de la mise aux normes d’une autre grande mosquée. Celle-là a emménagé en 1999 dans un vaste hangar (d’une surface totale de 7 000 m2) de la Rose-des-Vents. Et ce sont deux autres associations qui en assurent la gestion  : l’association cultuelle des musulmans d’Aulnay et celle des musulmans de la Rose-des-Vents. Le président des deux structures, Mohamed Aït Hammou, indique que le chantier a également été financé par les dons mais aussi grâce la location de salles pour des réceptions. Il s’apprête lui aussi à recevoir la foule des grands jours durant le ramadan  : « 1 500 à 2 000 personnes. Mais il n’y a pas de concurrence entre nous, chaque mosquée a son public ».

Source : Le Parisien du 04/07/2013

%d blogueurs aiment cette page :