Publicités

Archives du blog

35 élèves par classe au Lycée Jean Zay occupé à 115% à Aulnay-sous-Bois, des enseignants en grève

Vidéo

Rien ne va plus au Lycée Jean Zay, avec des classes surchargées et une pression de plus en plus grande sur les épaules des professeurs, qui ont fait grève pour protester.

Vous pouvez consulter le reportage BFM en vidéo en cliquant sur l’image ci-contre.

Publicités

Le lycée Jean Zay d’Aulnay-sous-Bois en grève le 6 septembre

À l’issue de l’assemblée générale qui s’est tenue le 1er septembre 2017 au lycée Jean Zay d’Aulnay-sous-Bois, la majorité a voté la grève (51 pour sur 53 présents) pour le mercredi 6 septembre. Les motifs sont nombreux : postes non pourvus pour les agents, salles pas encore utilisables, modification des horaires de travail et de services.

Les personnels du lycée Jean Zay, réunis en assemblée générale le 1er septembre 2017, constatent une série de dysfonctionnements :

Personnels non remplacés :
Sur la totalité des 19 agents que compte l’établissement (service général, maintenance, accueil, cuisine), 6 personnels, malades, mutés ou ayant pris leur retraite, ne sont pas remplacés. Ces non-remplacements affectent l’ensemble de la communauté scolaire : agents bien sûr, soumis à une charge de travail très alourdie et à des cadences infernales, autres personnels et élèves, directement affectés par l’absence de réalisation des missions des agents (entretien, cantine, accueil, reprographie etc).

Source et article complet : cliquer ici

Le proviseur du lycée Jean Zay à Aulnay-sous-Bois aurait fait pleurer une enseignante enceinte, le personnel se révolte

femme_enceinteL’assemblée générale des enseignants du Lycee Jean Zay d’Aulnay Sous Bois, qui a réuni une soixantaine d’enseignants ce matin et des représentants de 4 sections syndicales (CGT, FO, SNEs, Sud), a décidé de ne pas reprendre les cours à 10h35, en raison des agissements maltraitants du proviseur de l’établissement, qui mettent gravement en cause la santé et l’intégrité physique et psychologique de certains personnels de l’établissement.

En effet, vendredi, le proviseur s’est acharné sur une jeune enseignante enceinte, au point de la faire pleurer et de continuer à l’accabler alors même qu’elle lui avait signifié qu’elle ne pouvait mener la discussion. Elle est depuis en arrêt de travail.

C’est le dernier incident en date d’une longue série, qui conduit le proviseur à mettre régulièrement en cause les compétences et l’engagement professionnel des enseignants.

Nous souhaitons pouvoir reprendre nos cours cet après-midi dans un climat apaisé et demandons l’intervention en urgence d’un proviseur vie scolaire ce jour-même ainsi qu’une audience avec la Rectrice dans les prochains jours.

Nous déposons ce jour un préavis de grève à partir du jeudi 3 novembre, dans l’attente d’une solution.

Motion votée à la majorité des présents, soutenue par les organisations syndicales CGT, FO, SNES, SUD

Source : communiqué Education 93

Alerte disparition de Cusnir Nica élève du lycée Jean Zay à Aulnay-sous-Bois

cusnir-nica-aulnay-sous-boisUne élève du lycée Jean Zay à Aulnay-sous-Bois est activement recherchée. Merci de partager cette information pour faciliter les recherches

Un pervers qui chassait ses victimes au Lycée Jean Zay et au collège Gérard Philippe arrêté pour agression sexuelle à Aulnay-sous-Bois

agression_sexuelleUn homme de 35 ans a été déféré au Tribunal de Bobigny après avoir été arrêté par la police municipale d’Aulnay-sous-Bois deux jours plus tôt. Il est soupçonné d’avoir agressé sexuellement une lycéenne de 17 ans qui rentrait de son établissement.

Cet acte aurait eu lieu dans la rue de la Roseraie. La tante de la victime a alors appelé la Police Municipale. Cette dernière a fait un tour du quartier avec la jeune fille et sa tante pour retrouver l’agresseur. Mais en se rendant au Commissariat, des passantes leur ont signalé une Clio qui faisait le chemin inverse.

Selon elles, le conducteur de la Clio était connu pour importuner les élèves du lycée Jean Zay et du collège Gérard Philippe. Le suspect a alors été interpellé et reconnu par la victime. L’homme habite Livry-Gargan. Les policiers ont découvert à son domicile de nombreuses photos de jeunes filles dénudées. Ce même homme avait demandé à une adolescente trois jours plus tôt de se faire caresser et déshabiller. Celle-ci est parvenue à s’enfuir.

Source : Le Parisien

%d blogueurs aiment cette page :