Archives du blog

Valéry Giscard d’Estaing et 3 réformes qui ont fait avancer la France

Le 3ème président de la Vème république vient de s’éteindre à 94 ans des suites du Covid.

Nous devons à ce président et au début de son septennat, plusieurs grandes réformes qui ont amorcé des changements conséquents au sein de la société française. S’appuyant sur les évolutions des mœurs de la société avec mai 1968, il eu l’audace et le courage de faire évoluer les mentalités, même si au sein de son propre camp politique, les avis étaient mitigés ou contraires. J’évoquerai ici seulement 3 d’entre elles qui ont marqué ma jeunesse.

La légalisation de l’IVG ou Interruption Volontaire de Grossesse

Les femmes doivent à ce président audacieux dans une époque cristallisée sur les traditions et le conservatisme, la dépénalisation de l’avortement. Faute de contraceptifs à leur disposition pour gérer les naissances, les femmes étaient parfois contraintes de recourir aux  » faiseuses d’anges  » dans des conditions sanitaires et médicales souvent insuffisantes, voire dangereuses. Beaucoup d’entre elles en effet sont décédées des suites de ces avortements clandestins ou ont conservé des séquelles à vie de ces interruptions de grossesses non désirées.

En juillet 1974, le président de la République créé pour la première fois un secrétariat d’Etat à la condition féminine, et y nomme Françoise Giroud. Cependant il confie à sa ministre de la Santé Simone Veil le soin de faire adopter la loi dépénalisant l’avortement, édictant des règles précises encadrant l’interruption volontaire de grossesse et autorisant cette interruption en milieu médicalisé.

Conscient que cette réforme rencontrerait de nombreuses résistances de la part des Catholiques pratiquants et des oppositions au sein de la majorité de droite, Valéry Giscard d’Estaing fit rapidement porter la loi du 17 janvier 1975 avec un texte très emblématique tenant compte des réalités vécues par les femmes. Cette loi fût adoptée in fine grâce au soutien de la gauche parlementaire de l’époque qui y voyait là une avancée majeure pour les droits des femmes.

L’âge légal de la majorité est abaissé de 21 ans à 18 ans

La loi du 5 juillet 1974 adoptée immédiatement après l’élection de VGE entérine cette nouvelle majorité et les jeunes nés en 1956 qui atteignaient 18 ans durant l’année 1974 ont eu la joie de sortir de la tutelle de leurs parents dès leurs 18 ans. Rappelons que la majorité acquise à 21 ans était fixée depuis 1792 !

On passe du divorce pour faute à un divorce par consentement mutuel

Autrefois seul le divorce pour faute de l’un des deux époux était le seul motif admis pour rompre la vie commune. Il suffisait donc de démontrer que l’un des deux se soit rendu coupable d’adultère, d’abandon de domicile ou de maltraitance envers les enfants pour que le divorce puisse être prononcé par un juge et que le ou la fautive soit condamné(e) à verser des dommages et intérêts à la partie supposément  » lésée « . Ce système avait donné lieu a bien des effets pervers, puisque parfois, même sans aucune de ces fautes commises, celui qui souhaitait rompre le mariage inventait ou fabriquait des fautes à son ex-conjoint ! 

En instaurant le divorce par  » consentement mutuel  » ou pour  » rupture de la vie commune  » avec la Loi du 11 juillet 1975, Valery Giscard d’Estaing a résolument mis fin à ces déviances et ces abus constatés et provoqués par les divorces pour faute, et a fait entrer la société française dans une ère de liberté, de choix et de responsabilité individuels.

Rien qu’en évoquant ces trois avancées majeures dans les droits humains et citoyens, Il est très clair que Valéry Giscard d’Estaing à laissé une empreinte très forte sur la société française en la faisant évoluer vers la modernité. Nous devons tous reconnaître aujourd’hui, gauche comme droite, que ces réformes sont désormais incontournables 45 ans après.

Article rédigé le 3 décembre 2020 par Catherine Medioni

 

Il n’y a plus de place dans le collège Gérard Philipe à Aulnay-sous-Bois avec des élèves sans établissement

Une lectrice nous informe que son petit-fils qui voulait rejoindre le collège Gérard Philipe à Aulnay-sous-Bois n’a pu obtenir la validation de son inscription à cause d’un manque de places. Le seul recours pour cet élève est d’aller en établissement privé.

Apparemment, plusieurs parents seraient concernés et des problèmes similaires impacteraient également le collège Simone Veil.

Inauguration collège Simone Veil à Aulnay-sous-Bois : discours d’Omar Sherif

Omar_Sherif

Vidéo

Avec un peu de retard, la rédaction vous propose de prendre connaissance de la vidéo du discours d’Omar Sherif, proviseur du collège Simone Veil à Aulnay-sous-Bois. Cliquer sur l’image pour découvrir ce discours.

Reportage réalisé par Aurore Buselin

Vidéo : présentation des nouveaux collèges de la Seine-Saint-Denis

colleges_93

Vidéo

La rédaction vous propose de prendre connaissance d’une vidéo décrivant les nouveaux collèges de la Seine-Saint-Denis, à l’occasion de l’inauguration du collège Simone Veil à Aulnay-sous-Bois. Cliquer sur l’image pour la découvrir.

Reportage réalisé par Aurore Buselin

Vidéo : Les discours pour l’inauguration du collège Simone Veil à Aulnay-sous-Bois

simone_veil_aulnay_discours

Vidéo

Nouvel épisode dans notre reportage sur l’inauguration du collège Simone Veil à Aulnay-sous-Bois : nous vous proposons de découvrir les discours des personnalités suivantes :

  • Bruno Beschizza, Maire d’Aulnay-sous-Bois
  • Le directeur de l’inspection Académique
  • Stéphane Troussel, président du Conseil Général de la Seine-Saint-Denis

Cliquer sur l’image pour découvrir ces discours.

Reportage réalisé par Aurore Buselin

Vidéo : La chorale pour l’inauguration du collège Simone Veil à Aulnay-sous-Bois

Simone_Veil_Aulnay_Chorale

Vidéo

La rédaction vous propose de découvrir la vidéo de la chorale organisée à l’occasion de l’inauguration du collège Simone Veil à Aulnay-sous-Bois. Cliquer sur l’image pour la découvrir.

Reportage réalisé par Aurore Buselin

Vidéo : inauguration du collège Simone Veil à Aulnay-sous-Bois, l’extérieur

college_simone_veil_aulnay_1

Vidéo

La rédaction est allée à l’inauguration du collège Simone Veil à Aulnay-sous-Bois (appelé à l’époque 7ème collège), le 16 septembre dernier.

Nous vous proposons une première vidéo de l’extérieur des bâtiments en cliquant sur l’image ci-contre.

Vidéo réalisée par Aurore Buselin

Inauguration du collège Simone Veil ce soir à Aulnay-sous-Bois

7emeCollege_AulnayA 17h30, aujourd’hui, Stéphane Troussel, président du Conseil Général de la Seine-Saint-Denis, et les élus de la ville inaugureront le 7ème collège de la ville : le collège Simone Veil.

Pour rappel, ce collège se situe au niveau de la route de Bondy et de la rue du Havre.

Vidéo de la présentation du collège Simone Veil à Aulnay-sous-Bois

Simone_Veil_Aulnay

Vidéo

La rédaction vous propose un reportage en vidéo du collège Simone Veil, qui ouvrira ses portes à la rentrée prochaine. Cliquer sur l’image pour le découvrir.

Reportage réalisé par Aurore Buselin

%d blogueurs aiment cette page :