Archives du blog

Déguisés en vendeurs, les escrocs écumaient les hypermarchés d’Ile-de-France

Ces trois hommes proposaient à des clients des marchandises à des prix défiant toute concurrence en échange d’argent liquide. Mais ne livraient jamais les achats…

« On lui aurait donné le Bon Dieu sans confession. Il est très fort, j’ai eu confiance. Je m’en veux beaucoup. Mais moi, je n’ai pas un arbre à billets ». C’est un homme en colère qui est venu raconter sa mésaventure à la barre du tribunal correctionnel de Meaux (Seine-et-Marne), ce vendredi.

Son énervement était clairement dirigé contre un faux vendeur qui, en décembre dernier, au sein même du magasin Carrefour de Claye-Souilly, lui a « vendu » un téléviseur à un prix défiant toute concurrence. Il a ainsi déboursé 1200 euros en échange de… rien.

Dans le box, face à des victimes très virulentes : trois habitants de Villepinte (Seine-Saint-Denis), âgés de 36 à 54 ans, jugés pour neuf escroqueries et un vol, commis entre le 27 novembre 2019 et le 1er février 2020, à Claye-Souilly mais aussi en Seine-Saint-Denis (Rosny-sous-Bois et Aulnay-sous-Bois), dans les Hauts-de-Seine (Villeneuve-la-Garenne), dans le Val-de-Marne (Vitry-sur-Seine) et en Essonne (La Ville-du-Bois).

Les trois escrocs ont été condamnés à des peines allant de six mois de prison avec sursis à deux ans de prison, dont un ferme, avec mandat de dépôt. Deux d’entre eux – en récidive – ont été écroués à l’issue de l’audience.

Ils avaient été interpellés par la Sûreté départementale de Seine-et-Marne mercredi, dans un hôtel de la région lilloise, dans le nord de la France. Les enquêteurs ont découvert en perquisition des vestes portant le logo de Carrefour et d’autres enseignes, ayant servi aux escroqueries.

Source et article complet : Le Parisien

155 000 € de vêtements dérobés dans un camion à Aulnay-sous-Bois

police_aulnay_vehicule155 000 €, tel est le montant du préjudice pour le vol de la cargaison de vêtements dans un camion stationné à Aulnay-sous-Bois dans la nuit de mercredi à jeudi .Le conducteur aurait été surpris pendant son sommeil, vers 3 heures du matin, alors qu’il se trouvait dans la couchette de la cabine, rue Jacques-Anquetil.

Ses agresseurs cagoulés l’ont menacé en assurant qu’ils étaient armés. et en ont profité pour s’emparérdu chargement. Ils ont ensuite pris la fuite, sans blesser le chauffeur (en état de choc). Une enquête de police est ouverte.

Source : Le Parisien

Deux à quatre mois de prison ferme pour des jeunes voleurs à Aulnay-sous-Bois qui se sont faits voler !

JusticeDécision assez surprenante compte-tenu du passif du tribunal correctionnel de Bobigny : six jeune majeurs ont écopés de 4 à 6 mois de prison ferme pour avoir volé des scies sauteuses, différents outillages, des clés USB, des câbles, des jantes de voiture dans des boxes du logement français ou dans un entrepôt à Aulnay-sous-Bois. C’est en tout cas ce que relate Le Parisien.

Bonne nouvelle, prise de conscience de la présidente du Tribunal face au ras-le-bol des administrés, ou acte de justice exceptionnel ? Chacun ira de sa petite réflexion.

En tout cas la marchandise dérobée n’a jamais été retrouvée puisque les voleurs se sont fait eux-mêmes voler. Afin c’est ce qu’ils affirment : la marchandise a été entreposée quelque part puis a disparu. Ce « délire entre potes » était peut-être un délire de trop…

Seine-Saint-Denis : Arracheur de colliers à 15 ans

evil criminal wearing military maskIls n’ont que quinze ans, mais la police leur reproche au moins deux arrachages de colliers. Le plus spectaculaire s’est produit mardi, dans le quartier des Quatre-Chemins, à Pantin. Trois jeunes se sont rués sur une sexagénaire pour lui voler son collier. Un passant est parvenu à arrêter l’un des assaillants, un garçon de 15 ans, qui avait fugué d’un foyer. Mais aussitôt l’un de ses comparses, âgé lui aussi de 15 ans, a tenté de le délivrer en aspergeant le témoin de gaz lacrymogène. Le jeune voleur sera finalement interpellé un peu plus loin, par une patrouille du commissariat d’Aubervilliers. La brigade anticriminalité se chargera de son acolyte. Ce dernier est soupçonné d’être l’auteur d’un autre vol de collier commis à Saint-Ouen le 9 juillet dernier. Le troisième voleur est toujours en fuite.

Source : Le Parisien du 09/08/2013

Aulnay-sous-Bois, Sevran : Ils se faisaient passer pour des policiers et volaient des personnes âgées

PoliceDeux hommes accusés d’avoir volé par ruse une dizaine de personnes âgées en Seine-Saint-Denis en se faisant passer pour des agents des eaux ou des policiers ont été interpellés mardi et placés en garde à vue.

Ils se faisaient passer pour des policiers ou des agents des eaux dans le but de dépouiller leurs victimes. Deux hommes accusés d’avoir volé par ruse une dizaine de personnes âgées en Seine-Saint-Denis ont été interpellés mardi et placés en garde à vue, selon la préfecture.

Les deux hommes, âgés de 55 et 56 ans, et déjà connus des services de police, ont été interpellés à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis), au terme d’une enquête longue de plusieurs mois. Selon la préfecture, ils auraient trompé la vigilance d’au moins 11 personnes, à Sevran et à Aulnay-sous-Bois, grâce à un mode opératoire bien rodé.

Un scénario bien ficelé

« Le premier se présentait comme un agent des eaux, mandaté pour vérifier les canalisations. Le deuxième arrivait quelques minutes plus tard, en se faisant passer pour un policier venu interpeller le faux plombier », a-t-on raconté.

En créant de la confusion chez leurs victimes, ils parvenaient à dérober de l’argent et des objets précieux avant de prendre la fuite. Le montant des vols présumés n’a pas été précisé.

Source : TF1

%d blogueurs aiment cette page :