Archives du blog

Sensibilisation à l’intégration d’élèves handicapés à l’école Charles Perrault à Aulnay-sous-Bois

Une action de sensibilisation pour faciliter l’intégration d’élèves handicapés a eu lieu à l’école Charles Perrault. Autour du livre «Vivre avec un handicap» et en participant à un atelier de motricité, les élèves ont été sensibilisés aux différents handicaps.

Sylvie Billard propose des solutions pour l’amélioration de la prise en charge des personnes en situation de handicap

Cher.e.s aulnaysien.ne.s,

Aujourd’hui 3 décembre, c’est la journée internationale des personnes handicapées. Beaucoup de choses existent, mais il reste tant à faire.

Le 5 octobre 2018, j’ai animé un atelier débat intitulé « Handicap : état des lieux et perspectives locales ». Les intervenants et participants ont élaboré des propositions qui sont malheureusement toujours d’actualité. Je les partage donc avec vous ci-dessous, ainsi que le compte-rendu en pièce jointe. Vous trouverez également le lien vers le débat sur le handicap de ce soir :

https://www.facebook.com/AulnayEnCommun/videos/690641231814537 .

Mobilisons-nous pour que nos concitoyen.ne.s en situation de handicap disposent des places nécessaires, de revenus décents, jouissent pleinement de leurs droits et d’une vie facilitée au quotidien.

Mobilisons-nous aussi pour nos concitoyen.ne.s aidant.e.s.

Sylvie Billard

L’élue citoyenne de tou.te.s les aulnaysien.ne.s

Propositions des intervenants et des participants à l’atelier débat 5 octobre 2018 intitulé « Handicap : état des lieux et perspectives locales » :

  • Prise en charge en établissements et services médico-sociaux
    • Arrêter les placements en Belgique
    • Exiger l’égalité de traitement pour la Seine Saint-Denis par rapport aux autres départements
    • Créer des places complémentaires dans le département
      • en structure de soins type CMP, SSESAD, CAMSP, SSESD, CMP et en hébergement tant en mode de fonctionnement de jour que de nuit
      • Prendre en compte les TSA (troubles du spectre de l’autisme)
    • Favoriser un suivi médical précoce en s’appuyant sur les PMI et en renforçant l’offre de pédopsychiatrie
    • Assurer la généralisation des prises en charge
    • Assurer la continuité des parcours
    • Ouvrir des structures adaptées aux personnes âgées handicapées différentes de celles des personnes âgées non handicapées
  • MDPH
    • Respecter le délai réglementaire de traitement des dossiers de quatre mois
    • Améliorer la démocratie dans la prise de décision notamment en matière de recours
    • Améliorer la qualité de service
    • Respecter les droits des usagers
  • ARS/CNSA/Département
    • Arrêter la montée en puissance du privé lucratif comme pour les maisons de retraite qui se traduit par une régression de la qualité de service
    • Augmenter le nombre de places
  • Scolarisation en milieu ordinaire et spécialisé
    • Eviter les ruptures de parcours avec retour au domicile
    • Faciliter les passages entre les cycles (maternelle, primaire, collège, lycée et études supérieures) grâce à une meilleure anticipation
    • Augmenter les places en ULIS et en milieu spécialisé
    • Favoriser les accueils mixtes en milieu ordinaire et spécialisé
    • Créer des internats dans le département et revoir la tarification de nuit pour qu’ils soient rentables
    • Développer l’aide médicalisée dans les établissements scolaires adaptés
      • Profiter des rénovations et des créations d’écoles primaires, de collèges et de lycées pour développer la mixité dans les milieux ordinaires et spécialisés en aménageant notamment des espaces médicaux et paramédicaux
    • Développer l’offre de transport pour accéder aux établissements scolaires
    • Rompre avec la précarisation des AVS
    • Former les assistants de vie scolaire et le enseignants du milieu ordinaire à la prise en charge d’enfants présentant notamment des trouves psychiques
      • Faciliter l’accès à des stages de formation continue
      • Permettre l’accès aux formations diplômantes
    • Réduire le nombre d’enfants par AVS
    • Accélérer la mobilisation des AVS qui arrivent parfois trop tard ce qui retarde la scolarisation des enfants
    • Etendre l’accompagnement des enfants par les AVS à tous les jours de la semaine
    • Anticiper en fin de cursus scolaire l’orientation professionnelle en fonction du type de handicap :
      • Travailler les projets de chacun
      • Développer les partenariats avec le CIO, les ESAT et SAS afin d’évaluer les capacités de travail des jeunes sortis d’école, d’améliorer l’orientation et la prise en charge
    • Adultes accompagnants
      • Développer une offre de services pour leur permettre de souffler, de se ressourcer, de s’occuper d’eux grâce à la prise en charge de leur enfant
        • Organiser des séjours de rupture et des accueils familiaux
        • Organiser des Groupes de parole pour les parents et les fratries
        • Développer les partenariats avec les centres sociaux (ACSA) et la CAF
      • Renforcer -en lien avec le Conseil Départemental et la Mission Handicap- l’offre de formation des adultes accompagnants à Aulnay-sous-Bois (car il leur est difficile se déplacer sur Paris ou en Ile de France à cause des problèmes de garde d’enfant et autres fratries)
    • Vie sociale des enfants et adultes handicapés
      • Créer un café culturel mixte valides/invalides à Aulnay-sous-Bois
      • Prévoir des colonies adaptées aux différents types de handicap
      • Faciliter l’accès aux activités culturels et sportives et aux activités extrascolaires
      • Renforcer l’accessibilité des lieux d’activité sportives et culturelles :
        • Travailler avec la direction des sports et les associations culturelles et sportives, conditionner les subventions à la prise en compte de l’accueil des personnes en situation de handicap
      • Mobilité
        • Favoriser l’égalité de traitement entre les différents types de handicap en fonction d’objectifs ciblés : scolarisation, emploi, accès à la culture, aux loisirs et aux sports
        • Améliorer le niveau de service du PAM (et donc son fonctionnement interne)
        • Attribuer des minibus adaptés pour les sorties régulières et occasionnelles
      • Logements adaptés
        • Faciliter l’accès aux logements adaptés notamment grâce à un partenariat avec les bailleurs
      • Citoyenneté
        • Garantir le droit de vote de plein droit des handicapés
      • Changer le regard sur la différence
        • Sortir de la vision médicalisée de la personne malade ou en situation de handicap
        • Ne pas réduire la personne à son handicap

132 familles à Aulnay-sous-Bois en souffrance faute d’équipement pour les personnes handicapées

Force Ouvrière Communaux d’Aulnay-sous-Bois alerte sur le manque de moyen pour accueillir les personnes avec handicap avec des adultes et des enfants laissés à l’abandon. Certaines familles sont obligées de se tourner vers la Belgique pour obtenir un accueil convenable !

Comment agir en faveur de l’inclusion à Aulnay, en Seine-Saint-Denis et au niveau national ?

Les élus Aulnay En Commun organise un débat à l’occasion de la journée internationale des personnes handicapées le jeudi 3 décembre à 18h30.

Avec :

  • Magalie THIBAULT, Vice-présidente du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis chargée de l’autonomie des personnes (personnes âgées/personnes handicapées) 
  • Rahma SEHOUL, Présidente de !’association Cap’Handi Kids
  • Rafik ARABATO, athlète handisport de haut niveau, Vainqueur de la Coupe du Monde d’haltérophilie 2020 a Manchester et troisième au Championnat d’Europe 
  • Claude MICHEL, Président de l’Association des Pays de France et de l’Aulnoy (APFA)

Le débat en ligne sera diffuse sur la page Facebook Aulnay en Commun : https://www.facebook.com/AulnayEnCommun 

Des personnes handicapées laissées pour compte à Aulnay-sous-Bois

Veuillez trouver ci-contre un communiqué l’association  » LES BANNIS DE LA RÉPUBLIQUE  » qui a été créée par l’équipe Force Ouvrière pour aller plus loin que leurs prérogatives syndicales et défendre au mieux les intérêts des personnes handicapées (familles, amis, collègues, etc…).

Ces automobilistes qui se garent impunément sur les places réservées aux personnes handicapées à Aulnay-sous-Bois

A Aulnay-sous-Bois, de nombreuses places réservées pour les personnes handicapées ou à mobilité réduite sont squattées par des voitures dont le propriétaire ne dispose pas de la carte appropriée. S’il est vrai que certains quartiers sont mal pourvus de places de parking, est-ce une raison de se garer à un endroit réservé à des personnes qui subissent un handicap moteur important ?

Ce manque de solidarité, cette incivilité méprisable ou ce mouvement de fainéantise ne devrait-il pas être sanctionné au prix le plus fort ?

Les bannis de la république veulent une réponse concernant l’exil des handicapés en Belgique

Gérard Dizazzo a écrit au ministère chargé du handicap concernant la délocalisation de personnes handicapées en Belgique. Vous pouvez lire le communiqué en cliquant sur l’image ci-contre.

Transport de personnes handicapées à Aulnay-Sous-Bois: A.T.E

Transport de personnes handicapées à Aulnay-Sous-Bois: A.T.E

Notre Priorité : vous transporter en toute sécurité.

Conducteurs Accompagnateurs et Véhicules adaptés aux Personnes à Mobilité Réduite.

Grâce à leur savoir-faire, nos conducteurs-accompagnateurs sont en mesure d’assister chaque usager sur la totalité de son déplacement.

ils savent adapter leurs attitudes et leurs comportements pour assurer le transport de personnes en fauteuil roulant, se déplaçant avec des cannes, non-voyantes, malentendantes, atteintes de handicaps mental ou psychique.

Des véhicules adaptés à la mobilité réduite et doté d’équipements visant à offrir un maximum de confort et de sécurité aux passagers

 

RÉSERVATIONS: 

Il vous suffit de réserver votre transport auprès de notre agence par internet : https://www.a-t-e.website

ou par téléphone au : 01.71.82.60.97 ou au: 06.17.48.64.16

Nous nous engageons à répondre à toutes vos demandes, jusqu’à la veille du déplacement avant 20h.

Nous nous engageons, en cas de perturbations, à tout mettre en oeuvre pour vous informer de la situation.

 

LOCATION DE VÉHICULES AVEC CHAUFFEURS. 

Un service de location de voiture, de monospace ou de minibus avec chauffeur.

Transports pour déplacements professionnels,officiels ou déplacements privés.

A.T.E vous propose toute son expertise vers toutes destinations.

 

TRANSPORTS PRIVES.

Alliez confort et sérénité au cours de vos voyages et profitez d’un service haut de gamme, capable de prendre en charge tous vos déplacements,  avec discrétion et professionnalisme.

Nos chauffeurs sauront faire preuve d’efficacité,  de discrétion et de professionnalisme.

Il ne vous reste plus qu’à vous installer confortablement dans le véhicule.

Ponctualité et sérieux seront au rendez-vous.

 

A.T.E . Autonomie. Transport. Evènement

C’est des véhicules à votre disposition toute l’année, le jour comme la nuit, pour vos petits trajets ou vos long voyages .

Nous mettons un point d’honneur à vous proposer les véhicules les plus confortables et les plus sûrs du marché, afin que votre trajet se déroule dans les meilleurs conditions de détente possible.

Dans le cas où  vous êtes une famille nombreuse, un groupe  d’amis ou de collègues de travail, ou si vos bagages sont particulièrement volumineux, nous avons certainement la solution qu’il vous faut sous la forme d’un véhicule break ou monospace .

N’hésitez pas à nous en faire la demande.

 

COORDONNÉES A.T.E : 

A.T. E. Autonomie. Transport. Événement

97 Rue Camille Pelletan, 93600 Aulnay sous Bois

Téléphone : 01.7182.60.97 ou le : 06.17.48.64.16

Mail: a.t.e@outlook.fr 

Site internet: https://www.a-t-e.website/

Être handicapé à Aulnay-sous-Bois !

La municipalité d’Aulnay refuse aujourd’hui à un agent reconnu travailleur handicapé de pouvoir travailler sereinement dans un endroit calme sans contact avec du public !

L’histoire commence il y a quelques semaines un peu avant l’élection présidentielle, notre syndicat est intervenu pour demander qu’un bureau soit mis à disposition de cet agent handicapé en respectant des préconisations de la MDPH mais également des deux médecins professionnels de la ville !!

La réponse du service des relations sociales de la DRH est claire et rapide, un bureau a été trouvé au service élections, il sera disponible après les élections législatives, il faut donc juste attendre quelques semaines…

Patatrac les élections sont passées et aujourd’hui on refuse d’attribuer ce bureau à l’agent handicapé sans aucune autres explications !!!!

INACCEPTABLE !!   PAS DE SON PAS D’IMAGE !!!

Pourtant, le 13 décembre 2016, le Comité Local du FIPHFP a décidé de répondre favorablement à un projet avec la collectivité d’Aulnay et d’octroyer la somme de 351882 euros !

RAPPEL :

  • Agent handicapée (service état civil)
  • Notification MDPH le 21/02/2014
  • 1ère attestation médecine professionnelle le 03/09/2015
  • 2ème attestation médecine professionnelle le 14/04/2016
  • 3ème attestation médecine professionnelle le 03/05/2016

A QUOI SERT CETTE ARGENT SI LES AGENTS HANDICAPÉS DE LA VILLE NE SONT MÊME PAS RESPECTÉS 

Source : communiqué FO Communaux d’Aulnay-sous-Bois

Des enfants handicapés placés en centres sur le territoire Belge selon FO Communaux d’Aulnay-sous-Bois

Monsieur le Maire,

Nous nous adressons à vous élu de la République, République qui devrait être garante de l’égalité de traitement entre tous les citoyens Français.

Depuis déjà plusieurs années, des familles françaises se trouvent contraintes de faire placer leurs proches parents ou enfants handicapés dans un pays étranger, la Belgique. Ceci est une honte et une infamie pour notre pays qui a inventé et promu les droits de l’homme dans le monde entier.

Notre organisation syndicale souhaiterait connaître le nombre d’enfants, d’adolescents et d’adultes Aulnaysiens qui ont dû quitter le territoire Français pour aller vivre dans des centres loin de leurs familles.

Vous trouverez en pièce jointe notre tract intitulé : « Les bannis de la République » dont les principales revendications sont :

  • La construction d’établissements sur tout le territoire national
  • Le retour de tous ces enfants de la République auprès de leurs familles respectives
  • La nationalisation de toutes les structures accueillant des personnes handicapées
  • Une enquête nationale indépendante pour connaître le nombre d’handicapés Français vivant dans des centres à l’étranger.

Monsieur le Maire, cette situation et tout ce qui touche au handicap n’est quasiment pas abordée par les candidats à l’élection présidentielle.

Pourtant de très nombreuses familles comptent sur vous, élus de la République Française, pour que tous nos enfants handicapés et personnes âgées dépendantes puissent vivre dignement sur notre territoire national au plus prêt de leurs familles.

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Maire, l’expression de notre haute considération.

MERZOUG Zoulika de FO Communaux d’Aulnay-sous-Bois

%d blogueurs aiment cette page :