Archives du blog

Mohamed le natif d’Aulnay-sous-Bois remporte avec brio « Top Chef » 2021

Mohamed a convaincu les 70 bénévoles de la Croix-Rouge invités à départager les deux finalistes qui étaient à égalité après les points distribués par les chefs du jury: Hélène Darroze, Paul Pairet, Michel Sarran et Philippe Etchebest. Son menu proposant des plats de la cuisine française avec des touches méditerranéennes a ravi les palais des personnes présentes.

Interrogé par «Le Parisien», le chef qui a grandi à Aulnay-sous-Bois, en Seine-Saint-Denis, a confié qu’il utiliserait une partie de ses gains pour récompenser ses parents pour tout ce qu’ils avaient fait pour lui. «Je vais les emmener un peu à la mer. Ça va leur faire du bien», a-t-il dit. Le reste de l’argent sera investi dans des «projets» dont il n’a pas précisé la teneur.

Source : 20minutes

Samir, abattu de plusieurs balles dans la cité de l’Europe à Aulnay-sous-Bois

Illustration

On en sait plus sur l’assassinat du jeune homme de 26 à Aulnay-sous-Bois hier. Il s’agit de Samir qui a été tué par balle allée d’Athènes, dans la cité de l’Europe à Aulnay-sous-Bois. Il a été atteint par deux tirs aux jambes qui se sont révélés mortels.

A son côté se trouvait Mohamed, âgé de 20 ans. Lui a été touché au cou, mais sa blessure est superficielle. Les deux victimes sont originaires de cette cité.

Les tueurs sont arrivés à bord d’une Citroën C3 noire. L’un des hommes en est sorti, cagoulé, et a fait feu à cinq reprises. La scène a duré à peine deux minutes. Puis les meurtriers ont redémarré et pris la fuite, avant d’abandonner leur véhicule dans la cité des 3000, toujours à Aulnay.

Source : Le Parisien

Aymane a été tué par son ancien pote Walid et son grand-frère Mohamed pour une simple rivalité

Vendredi 26 février en début de soirée, BFMTV annonce qu’« un adolescent de 15 ans a été abattu à Bondy »; « les tireurs sont en fuite ». Les premières images, en direct de la ville populaire de Seine-Saint-Denis, montrent le lieu du crime, la maison de quartier Nelson-Mandela. Walid, 17 ans, est devant l’écran. Blême. « Il a appris la mort d’Aymane par la télé », raconte Fatiha ( NDLR : le prénom a été changé ), 25 ans, sa sœur aînée qui l’accueille pour le week-end. L’ado qui a cessé de respirer est son camarade de boxe et ancien pote de collège, avec qui il était en conflit depuis une bonne année.

En arrivant chez Fatiha, Walid avait seulement évoqué une « bagarre », sans entrer dans les détails. C’était bien plus grave que ça. Lui et son demi-frère Mohamed, 27 ans, sont, en réalité, soupçonnés du meurtre du garçon tué, vers 17 heures, par balle alors qu’il se trouvait à l’intérieur de l’espace municipal. Les deux frères avaient débarqué à scooter. Puis, le « grand » avait glissé le canon de son arme dans l’entrebâillement de la boîte aux lettres, avant d’appuyer sur la gâchette et d’atteindre Aymane au thorax.

Au dîner, Walid ne mange qu’« une seule bouchée » du plat de pâtes. Il est en boucle : « Non, ce n’est pas possible, on va se réveiller, c’est un cauchemar ! » Nuit blanche. « Il me disait : À chaque fois que je ferme les yeux, je vois la tête d’Aymane », révèle Fatiha, qui a compris progressivement que son « petit frère » était impliqué dans le drame.

Simple jalousie ou harcèlement ?

Les proches de la victime évoquent une rivalité née sur le ring entre Walid et Aymane, tous deux boxeurs dans un club de kickboxing. Selon eux, le premier « enviait » le second, sacré champion d’Ile-de-France et qualifié pour les Championnats de France. « Aymane avait des capacités que l’autre n’avait pas », compare Ahmed, le papa endeuillé.

Cette jalousie sportive aurait ensuite dégénéré en une baston de rue filmée au smartphone, avant d’être partagée. « Aymane l’a défoncé, Walid n’a pas digéré, il s’est senti humilié », décryptent deux amis du défunt. « Les réseaux sociaux mènent à la surenchère, tout le monde y va de son mot blessant », alerte un élu du coin.

En découvrant la vidéo, le grand frère de Walid aurait eu « la rage », avec le sentiment que les siens ont été « déshonorés ». Alors, il s’en serait mêlé, assénant un coup de matraque à la tête d’Aymane qui « avait dû être hospitalisé ». « C’était de la fierté mal placée », conclut un trentenaire. « Un conflit d’ego », valide un quadragénaire. « Depuis deux trois mois, c’était du harcèlement », avance un « bon copain » du disparu.

Source et article complet : Le Parisien

Procès des filières djihadistes, la mère des frères Belhoucine qui ont grandi à Aulnay-sous-Bois témoigne

La mère de Mohamed et Mehdi Belhoucine, présumés morts alors qu’ils avaient rallié Daech après les attentats de janvier 2015, assure qu’elle et son mari n’ont rien vu venir.

De l’incompréhension et une souffrance incommensurable. Devant la cour d’assises spéciale où elle est invitée à témoigner, la mère de Mohamed et Mehdi Belhoucine a plus de larmes que de mots à fournir en ce mardi matin. Ses deux fils aînés, pourtant brillants étudiants, ont tous les deux rejoint les rangs du groupe Etat islamique début janvier 2015, en accompagnant notamment Hayat Boumeddiene, la compagne d’Amedy Coulibaly, le futur tueur de l’Hyper Cacher une semaine plus tard.

« Je n’ai pas compris […]. Si j’avais su qu’ils allaient partir, je les aurais dénoncés tout de suite. Je préférerais les voir en prison », sanglote cette femme accablée. Ses deux enfants, jugés en leur absence depuis dix jours dans le cadre d’un vaste procès de filières djihadistes, sont présumés morts en zone syro-irakienne.

Mohamed, l’aîné, apparaît comme le plus influent de la fratrie. Alors qu’il étudie à la prestigieuse École des mines d’Albi (Tarn), il abandonne ses études. Une première alerte intervient en 2010 lorsqu’il est arrêté dans le cadre d’une procédure pour association de malfaiteurs terroriste en lien avec des filières pakistano-afghanes.

Source et article complet : Le Parisien

Adam, Mohamed et Ibrahim sont les prénoms les plus prisés pour les nouveaux nés en Seine-Saint-Denis

bebe_enleveSelon un étude récente relayée par divers journaux régionaux, les prénoms les plus populaires pour les nouveaux nés (garçons) sont, dans l’ordre, Adam, Mohamed et Ibrahim. Suivent de près Rayan.

Chez les filles, les prénoms les plus prisés sont Aïcha, Lina, Sarah et Aya.

Cette tendance est propre au département de la Seine-Saint-Denis. Et vous, quel prénom allez vous donner à votre futur garçon ?

Vidéo : le jeune homme qui a enlacé Cristiano Ronaldo originaire des 3000 à Aulnay-sous-Bois s’appelle Mohamed

Mohamed_Ronaldo

Vidéo

Il a presque fait autant parler de lui que le match en lui-même. Mercredi soir, à la toute fin du match nul entre le PSG et le Real Madrid, un spectateur est entré sur le terrain, a piqué un sprint vers Cristiano Ronaldo, et a réussi à lui arracher une accolade. Il s’appelle Mohamed, il a 18 ans et habite à Aulnay-sous-Bois. « J’ai réalisé mon rêve. Je ne veux rien de plus », explique-t-il vendredi après-midi au téléphone. Forcément, il est assez méfiant : Pour ce geste, il risque un an de prison et 15.000 euros d’amende.

Source et article complet : 20Minutes

%d blogueurs aiment cette page :