Archives du blog

Daniel Goldberg votera Emmanuel Macron le 7 mai

Madame, Monsieur,

Dimanche dernier, les Françaises et les Français ont choisi les candidats qui participeront au second tour de l’élection présidentielle. C’est un moment décisif de notre histoire collective.

Député représentant Aulnay-sous-Bois, Bondy et les Pavillons-sous-Bois à l’Assemblée nationale, je me dois de vous faire part de mon choix.

Chacun connaît mon engagement et mes convictions pour plus de justice et plus d’égalité. Je veux que la France entre véritablement dans le 21 ème siècle et engage une transition écologique qui favorise l’emploi et le pouvoir d’achat. Je sais que les inégalités et les discriminations de tous ordres minent notre développement. Je pense que nos institutions sont dépassées et ne permettent plus aux citoyens d’être pleinement acteurs de leur vie et du devenir du pays. Je crois à une France rassemblée pour qu’elle soit plus belle, plus forte et plus audacieuse.

Aussi, je ne peux voir la France tomber dans les mains d’une caste représentée par Marine Le Pen et le Front national dont les discours de haine et de repli sur soi sont à peine masqués le temps de la campagne électorale.

Le 7 mai, je voterai pour Emmanuel Macron. J’ai des désaccords profonds avec nombre de ses propositions. La France n’a pas besoin d’homme providentiel, mais doit au contraire se retrouver collectivement. La fragilisation des salariés n’est pas gage de développement pour
eux-mêmes, ni pour l’économie du pays. La mondialisation débridée détruit beaucoup de nos vies et les États doivent reprendre la main pour la réguler.

Mais, ces désaccords ne me font pas oublier l’essentiel de ce qui nous rassemble : la défense de la République, de la liberté, de l’égalité et de la fraternité. Face au terrorisme, c’est en ne cédant en rien sur nos valeurs que nous nous protégerons ensemble.

Le nouveau Président de la République devra tenir compte des conditions de son élection. Au mois de juin, vous choisirez une majorité à l’Assemblée nationale qui déterminera alors les contours d’un nouveau gouvernement. Le devenir de notre pays est encore à écrire. Je veux y être utile et prendrai toute ma part pour faire du progrès partagé une valeur d’avenir.

Le 7 mai, notre démocratie a besoin de votre voix.

Source : lettre du député Daniel Goldberg

L’affaire Fillon va t-elle favoriser le candidat En Marche dans la circonscription d’Aulnay-sous-Bois ?

masnikosa_macronEn chute libre dans les sondages suite au #PenelopeGate et à une enquête qui touche une partie de sa famille, François Fillon apparaît de plus en plus en difficulté. Plusieurs ténors du parti Les Républicains commencent mêle à le lâcher, d’autres prenant leur distance sur un dossier qui a complètement rebattu les cartes pour les élections présidentielles et législatives.

Alors qu’Alain Ramadier, propulsé candidat dans la circonscription d’Aulnay-sous-Bois/Pavillons-sous-Bois/Bondy Sud-Est par Bruno Beschizza, était donné favori contre le sortant Daniel Goldberg (PS) il y a quelques semaines, tout semble moins sûr aujourd’hui. Et les deux possibles gagnants de cette affaire semblent le futur candidat FN (pas encore investi) et celui du mouvement En Marche, que Marc Masnikosa souhaite vouloir défendre dans cette circonscription.

Si une partie de l’électorat PS (les sociaux-démocrates principalement) se tourne vers le mouvement de l’ancien ministre de l’économie, les centristes et une partie de la droite modérée font les yeux doux à M. Macron, alors que l’aile droite semble être attirée par le Front National.

Quel sera l’impact final dans cette circonscription importante du département ? Marc Masnikosa (s’il est investi) parviendra t-il à se qualifier pour le second tour ? Appellera t-il dans le cas contraire à voter pour Alain Ramadier ? Daniel Goldberg ? En tout cas les militants PS et LR semblent nerveux rien qu’à l’idée de cette candidature…

Arnaud Montebourg à Aulnay-sous-Bois dans le cadre de sa campagne pour les primaires à Gauche

montebourg_aulnay

Twitter Daniel Goldberg

François Hollande était venu à Aulnay-sous-Bois pendant la campagne des présidentielles 2012. Cette année, c’est Arnaud Montebourg qui a rendu visite aux militants et sympathisants PS à Aulnay. Auprès du député Daniel Goldberg, Arnaud Montebourg est venu à la rencontre de quelques habitants, pour discuter des principaux sujets de préoccupation.

Arnaud Montebourg est, comme Manuel Valles ou Benoit Hamon, candidat déclaré aux primaires de la Gauche, prévues en janvier 2017.

Daniel Goldberg en campagne pour défendre son mandat de député

goldberg_campagneActuellement député de la 10ème circonscription de Seine-Saint-Denis, Daniel Goldberg a décidé de lancer les hostilités très tôt avec une affiche de campagne simple : « Un député engagé à vos côtés« .

Un candidat pénalisé par un contexte national hostile

Daniel Goldberg apparaît de l’extérieur comme une personnalité sympathique, jamais trop acerbe contre ses adversaires politiques et dialoguant même avec ceux qui ne pensent pas comme lui. Au contraire de certains militants socialistes très virulents – voire insolents – et de quelques figures du PS dans cette circonscription, le député Daniel Goldberg n’a jamais vraiment perdu son sang froid. Il avait même reconnu le courage de son adversaire en 2012, Gérard Gaudron, qui surfait sur un contexte national défavorable et qui souffrait de quelques ennuis de santé.

Concernant son bilan de député, difficile de se faire un avis. Le bilan de chaque député est accessible en cliquant ici. S’il se démarque par son activité dans l’hémicycle et ses interventions, il n’a posé aucune question orale. Il n’a pas vraiment énormément communiqué sur ses activités, si ce n’est pas le lancement assez récent de réunions publiques, principalement à Aulnay.

Mais ce ne sera certainement pas son bilan qui pourrait inciter les électeurs à le bouder dans les urnes, en juin 2017 : le sentiment anti-Hollande et le véritable désamour du peuple vis-à-vis du Parti Socialiste risquent bien de lui être fatal, dans une circonscription où la Droite est bien implantée. Si Gérard Gaudron traînait comme un boulet l’image de Nicolas Sarkozy et la vague rose des présidentielles 2012, Daniel Goldberg devra porter comme un fardeau le bilan du quinquennat Hollande.

De multiples candidats à Gauche qui pourraient encore plus l’affaiblir

Comme un malheur n’arrive jamais seul, il est probable que Daniel Goldberg ait à combattre au premier tour des candidatures à Gauche. Si rien n’est encore officiel, plusieurs rumeurs commencent à faire surface :

  • Une candidature écologiste, portée par Alain Amédro selon quelques bruits
  • Une candidature du mouvement d’Emmanuel Macron, qui ne souhaite pas être divulguée pour le moment
  • Une candidature du Front de Gauche, dont le leader est encore inconnu

Vers une triangulaire serrée ?

A l’image des résultats des Régionales 2015, il est possible que le second tour voit s’affronter trois partis : le Parti Socialiste, Les Républicains et le Front National. Ce dernier présentera à coup sûr un candidat et pourrait prendre environ 20% des voix dans la circonscription. De quoi compliquer les pronostics, surtout si le candidat FN est assez charismatique pour aller chasser sur le terrain du parti Les Républicains. Il est cependant trop tôt pour savoir si cela aura un impact dans les résultats du second tour, les sondages prédisant de toute façon un raz-de-marée de la droite sur quasiment tout le territoire…

MAJ : Oussouf Siby nous informe que « Daniel Goldberg organise tous les ans des réunions de compte-rendu de mandat à Aulnay-sous-Bois, Bondy et à Pavillons-sous-Bois, et reçoit les habitants de sa circonscription quasiment toutes les semaines. Il édite tous les ans à deux reprises un journal qui rend compte de son activité, invite à l’Assemblée nationale les habitants et les élèves, aide les associations via la réserve parlementaire, va à la rencontre des habitants…. »

Daniel Goldberg regrette de ne pas avoir été invité à un rupture du jeûne du Ramadan organisé par la ville d’Aulnay-sous-Bois

Daniel_GoldbergLe jeudi 23 juin, la ville organisait, comme chaque année, un Iftar, la rupture du jeûne du Ramadan. De nombreuses personnalités politiques ont été conviées, comme Valérie Pécresse, présidente de la région Ile-de-France, ainsi que des préfets. Cependant, Stéphane Troussel, président du département de la Seine-Saint-Denis, ainsi que Daniel Goldberg, député de la circonscription, n’ont pas été invités. Ce dernier dénonce une privatisation d’une initiative municipale d’un moment convivial lié à la pratique de la religion musulmane.

Pour découvrir cette lettre, cliquer ici.

Daniel Goldberg s’inquiète de la situation à l’école Nonneville à Aulnay-sous-Bois pour la rentrée

Daniel_GoldbergDaniel GOLDBERG, député de la 10ème circonscription de la Seine-Saint-Denis, a écrit une lettre à l’attention de Monsieur Christian WASSENBERG, Directeur Académique des Services de l’Education Nationale de la Seine-Saint-Denis, au sujet de la situation de l’école maternelle Nonneville pour la rentrée scolaire 2016-2017.

Alors que l’école semble surchargée, il semblerait que la possible ouverture d’une nouvelle classe pourrait être annulée.

Vous pouvez lire ce courrier en cliquant ici.

Le Front de Gauche à Aulnay-sous-Bois s’adresse au député Daniel Goldberg concernant la Loi Travail

Daniel_GoldbergLes militants PCF/Front de Gauche à Aulnay-sous-Bois ont adressé une lettre au député de la 10ème circonscription de Seine-Saint-Denis, Daniel Goldberg, le sollicitant à revoir sa position concernant son soutien au gouvernement sur la Loi Travail.

Vous pouvez découvrir cette lettre en cliquant ici.

Le député Daniel Goldberg propose un compte-rendu de mandat lors d’une réunion publique à Aulnay-sous-Bois le 17 Mai

Daniel_Goldberg

Le député Daniel Goldberg propose un compte-rendu de mandat le mard 17 Mai, 19h30, dans la salle Dumont (en face de la gare RER d’Aulnay-sous-Bois, partie Sud sur le boulevard Galliéni). Ci-dessous son communiqué :

« Depuis 2012, comme je m’y étais engagé engagé, je vous rends compte régulièrement de mon action. Au niveau national comme dans nos villes, je veux promouvoir une démocratie plus vivante, plus à l’écoute des citoyens. C’est le sens des échanges directs que je souhaite avoir avec vous. Après les attaques terroristes que nous avons subies, nous devons opposer un sursaut citoyen à ceux qui ne supportent pas de voir la France comme un pays de liberté, d’égalité et de fraternité.

Dans le même temps, malgré des décisions importantes visant à rétablir la situation économique, nous devons toujours relever le défi d’un chômage et de difficultés de vie que connaissent de trop nombreuses familles. C’est pour cela que je me suis engagé afin que les aides aux entreprises soutiennent effectivement l’investissement productif et les créations d’emplois.

Député d’Aulnay-sous-Bois, de Bondy et des Pavillons-sous-Bois, je veux que les décisions prises à l’Assemblée nationale se traduisent plus concrètement dans nos vies quotidiennes. Aussi, je reste attentif aux évaluations que vous pouvez en faire, qu’il s’agisse de l’accès à l’éducation, à la santé, au logement, au droit à la sécurité ou à des conditions de vie de qualité.

Malgré nos difficultés, nos villes et leurs habitants participent beaucoup à la richesse de la France, à son développement, à sa créativité. Aussi, il nous faut sortir des nombreux blocages qui l’handicapent, des discriminations en tous genres qui le minent, des présupposés qui nous divisent : nous devons apprendre à conjuguer au présent l’égalité et la citoyenneté au quotidien.

Un projet de loi en ce sens sera prochainement débattu à l’Assemblée nationale et je vous propose d’y contribuer : faîtes-moi connaître vos propositions ! C’est pour en discuter librement ensemble que je vous invite à un moment d’échange, que j’organiserai cette année sous forme d’ateliers.

Dans l’attente de vous retrouver à cette rencontre, je vous prie de croire, Madame, Monsieur, à l’assurance de mes salutations les meilleures.

Source : communiqué de Daniel Goldberg, député de la circonscription d’Aulnay-sous-Bois/Pavillons-sous-Bois/Bondy Nord-Est« 

Vidéo soirée franco-berbère à Aulnay-sous-Bois : discours de Bruno Beschizza et de Daniel Goldberg

Godberg_Beschizza_Franco_Berbere

Suite du reportage effectué par Aurore Buselin lors de la soirée Franco-Berbère du 30 avril 2016 à Aulnay-sous-Bois, la rédaction vous invite à découvrir en vidéo les discours du Maire Bruno Beschizza et du député Daniel Goldberg en cliquant sur l’image ci-contre.

Daniel Goldberg privilégie principalement les associations d’Aulnay-sous-Bois

Daniel_GoldbergLe député Daniel Goldberg ne lésine pas sur sa réserve parlementaire pour aider des associations d’Aulnay-sous-Bois. Avec 68 000 € déboursés, c’est bien plus que les autres villes de sa circonscription (10ème de la Seine-Saint-Denis), Pavillons-sous-Bois (21 000 €) et Bondy (18 000 €).

Source : Le Parisien

%d blogueurs aiment cette page :