Archives du blog

La ville d’Aulnay-sous-Bois va-t-elle être volontaire pour accueillir des réfugiés Afghans ?

@Humanité

Lyon, Strasbourg, Grenoble, Clermont-Ferrand ou encore Besançon se sont portées volontaires pour accueillir des réfugiés Afghans, dont le pays est tombé presque entièrement sous la coupe des terribles Talibans. Si l’accueil des migrants ou réfugiés est une compétence de l’état, plusieurs maires ont fait savoir, en France, qu’ils avaient de la place pour les accueillir.

Est-ce que Bruno Beschizza, Maire d’Aulnay-sous-Bois, va faire savoir sa volonté d’accueillir des réfugiés Afghans ou, au contraire, à l’image du Maire de Nice, va-t-il justifier son refus à cause des risques d’infiltration terroriste ?

Confinement à Aulnay-sous-Bois, le point sur l’accueil des enfants

De nouvelles mesures sanitaires sont en vigueur sur l’ensemble du territoire national

Le temps scolaire est réorganisé comme suit :
  • Du 6 au 9 avril :  travail en distanciel de la maternelle au lycée
  • Du 10 au 25 avril : vacances scolaires pour toutes les zones
  • 26 avril : retour des élèves de maternelle et de primaire en classe
  • Du 26 au 30 avril : travail en distanciel pour les collégiens et lycéens
  • 3 mai : retour des collégiens et lycéens en classe

OUVERTURE DE CRÈCHES

Durant l’ensemble du confinement sanitaire, les crèches Henri Thibault et Gui Chauvin seront ouvertes pour accueillir les enfants du personnel prioritaire.
Ces informations sont susceptibles d’être modifiées.

ACCUEIL DES ENFANTS DES PERSONNELS PRIORITAIRES

Un service d’accueil pour les enfants des personnels prioritaires luttant contre la pandémie (personnels soignants et médicaux sociaux, agents des forces de l’ordre entendu au sens large, enseignants, fonctionnaires d’Etat, agents publics communaux, etc.  La circulaire préfectorale est mis en place sur demande de la Préfecture de la Seine-Saint-Denis et de l’Education Nationale.
Important : Il appartient à chaque parent concerné d’être en mesure de justifier de sa situation (carte CPS et/ou fiche de paie)

OUVERTURE DES CENTRES DE LOISIRS

Les accueils auront lieu sur 4 sites identifiés au sein de la ville :

  • L’école Nonneville maternelle  – 5 rue de Toulouse,
    pour les enfants scolarisés au sein des groupes scolaires : Zola, Prévoyants, Courbet, Pont de l’Union, Jean d’Ormesson, Nonneville, République, Le Parc, Vercingétorix.
  • L’école Croix Rouge – 2 allée de Dublin,
    pour les enfants scolarisés au sein des groupes scolaires : Bourg, Merisiers, Croix Rouge, Savigny, Ambourget, Ormeteau
  • L’école Paul Eluard – 4 rue de Bougainville
    pour les enfants scolarisés au sein des groupes scolaires: Petits Ormes, Jules Ferry, Croix Saint Marc, Perrières, Paul Eluard, André Malraux, Charles Perrault, Louis Aragon.
  • L’école Anatole France  – 43/45 rue Anatole France,
    pour les enfants scolarisés dans les groupes scolaires : Anatole France, Fontaines de Près, Paul Bert, Solbes.

Source : site de la ville d’Aulnay-sous-Bois

132 familles à Aulnay-sous-Bois en souffrance faute d’équipement pour les personnes handicapées

Force Ouvrière Communaux d’Aulnay-sous-Bois alerte sur le manque de moyen pour accueillir les personnes avec handicap avec des adultes et des enfants laissés à l’abandon. Certaines familles sont obligées de se tourner vers la Belgique pour obtenir un accueil convenable !

Bruno Beschizza s’inquiète du refus des équipes éducatives d’accueillir des élèves à Aulnay-sous-Bois

Le Maire Bruno Beschizza interpelle l’Inspection Académique de Créteil concernant le refus des équipes éducatives d’accueillir les enfants dans plusieurs groupes scolaires de la Ville d’Aulnay-sous-Bois.

Dans la lettre accessible en cliquant sur l’image ci-contre, le groupe scolaire du Gros Saule est particulièrement concerné.

La mission handicap Aulnay-sous-Bois a ouvert un espace d’accueil pour les enfants autistes

Le 16 avril 2020, le service Mission handicap a ouvert un espace d’accueil ludique et verdoyant pour nos petits en situation d’autisme et ainsi permettre aux parents de faire quelques courses.
Encadrés par des auxiliaires d’intégrations volontaires. Respect aux parents patients et courageux, respect aux professionnelles engagées.

Merci à nos agents des moyens mobiles pour la sécurisation du jardin.
Bien évidemment tout en respectant les règles sanitaires.

Source : Séverine Maroun, 1ère adjointe à Aulna-sous-Bois

Les Aulnaysiens partagés sur la question : Etes-vous favorable pour l’accueil des migrants dans votre ville ?

refugies_sondageAlors que le flot de réfugiés ne cesse d’augmenter aux portes de l’Europe et que des affrontements entre ceux-ci et police hongroise se multiplient (les premiers tentant illégalement de franchir la frontière Serbo-Hongroise), les Aulnaysiens semblent plus que jamais divisés sur la question de l’accueil des réfugiés dans leur ville. Sur les 270 personnes ayant participé à cette consultation, près de 54% sont hostiles, 44% favorables et 2% sans opinion. A noter que 11 personnes ont indiqué vouloir partager leur logement avec au moins un réfugié.

Le détail des résultats ci-dessous sur la question : Etes-vous favorable pour l’accueil des migrants dans votre ville ? :

  • Oui, je suis même favorable à prêter mon logement : 11 (4,07%)
  • Oui, mais dans des structures d’accueil spécialisées : 56 (20,74%)
  • Oui, seulement pour les personnes venant d’un pays en guerre : 52 (19,26%)
  • Non, mais pour un accueil ailleurs en France : 24 (8,89%)
  • Non, je suis contre l’accueil de ces migrants : 122 (45,19%)
  • Sans opinion : 5 (1,85%)

 

Concertation : êtes-vous favorable pour qu’Aulnay-sous-Bois accueille des migrants ?

sondageLes médias en parlent sans arrêt, les politiques y vont de leur analyse et les européens se divisent sur la question : chaque jour, des milliers de migrants, venant de Syrie, Irak, Pakistan, Érythrée, Soudan et des Balkans entrent en Union Européenne.

Face à des images chocs pour faire réagir l’opinion publique, des maires de certaines villes de France annoncent mettre à disposition dans leur commune de logements pour accueillir des familles. On peut citer plusieurs villes du Sud-Ouest, Clermont-Ferrand ou encore Lille.

Seriez-vous favorable que Bruno Beschizza annonce la mise à disposition de quelques logements à Aulnay-sous-Bois pour accueillir des familles de migrants ? Nous vous proposons de participer à une consultation jusqu’au 15 septembre afin de vous exprimer sur la question. Les choix possibles :

  • Oui, je suis même favorable à prêter mon logement
  • Oui, mais dans des structures d’accueil spécialisées
  • Oui, seulement pour les personnes venant d’un pays en guerre
  • Non, mais pour un accueil ailleurs en France
  • Non, je suis contre l’accueil de ces migrants
  • Sans opinion

Bon vote !

%d blogueurs aiment cette page :