Archives du blog

Les drapeaux en berne à Aulnay-sous-Bois pour commémorer les victimes de l’attentat barbare de Nice

Ce samedi 7 novembre, les drapeaux sont mis en berne sur la façade de l’Hôtel de Ville en hommage aux victimes de l’attaque terroriste de la Basilique Notre-Dame à Nice du 29 octobre 2020. Cette initiative s’inscrit dans l’hommage national dédié aux victimes de l’attentat revendiqué par l’Etat Islamique.

La municipalité d’Aulnay-sous-Bois soutient l’église Catholique suite à l’horrible attentat de Nice

Ce matin, les élus de la Municipalité ont déposé une gerbe dans chacune des églises d’Aulnay-sous-Bois à l’occasion de la Toussaint afin de témoigner leur soutien à la communauté catholique suite à la tragique attaque survenue au sein de la Basilique Notre-Dame de Nice.

Attentats de Nice et expressions multiples

Mahathir Mohamad, ex premier ministre malaisien : « les Musulmans ont le droit de punir les Français. Les Musulmans ont le droit d’être en colère et de tuer des millions de Français », a-t-il écrit sur son compte twitter et sur son blog. Son tweet a été cité et partagé 15 000 fois en une heure. ( …)  Dans le même texte, il se lance également dans une comparaison entre la façon de s’habiller des occidentales et des orientales, expliquant qu’en Europe, au cours des années « de plus en plus de parties du corps ont été exposées « .

De nombreux signalements ont été faits concernant le tweet de Mahathir Mohamad dans lequel il évoque le droit de tuer les Français. En une heure à peine, il avait déjà été cité sur Twitter plus de 15 000 fois, majoritairement pour le dénoncer.

Twitter a finalement retiré le message de Mahathir Mohamad après que la France a réclamé la suspension pure et simple du compte.  Le secrétaire d’Etat français au numérique Cédric O a appelé la plateforme américaine à suspendre le compte et à retirer le message mentionnant que les musulmans auraient « le droit de tuer des millions de Français« .  » Je viens de m’entretenir avec le Directeur Général de Twitter France. J’ai exigé que le compte de (Mahathir Mohamad) soit immédiatement suspendu. Twitter ne saurait se rendre complice d’un appel au crime ».

Le maire de Nice Christian Estrosi, : « Trop c’est trop, il est temps maintenant que la France s’exonère des lois de la paix pour anéantir définitivement l’islamo-fascisme de notre territoire « 

Eric Ciotti, député LR des Alpes Maritimes : « Pour la première fois depuis l’occupation, la France n’est plus libre ! Notre pays est en guerre, nous sommes en guerre ! Pensées pour les victimes de ce nouvel attentat qui touche au cœur notre ville de Nice « 

Guillaume Peltier (député LR):    « Quand est-ce que nos gouvernants vont prendre la mesure de la guerre qui nous est déclarée ? Encore des morts, des blessés en l’église Notre-Dame de #Nice. Cessons les tergiversations. C’est la guerre : anéantissons l’ennemi, protégeons notre peuple, sauvons notre civilisation. »

Nicolas Sarkozy : « L’extrême gravité de la situation exige des décisions fortes, immédiates et sans retour. La France doit faire preuve d’une détermination sans faille et d’un grand sang froid afin de ne pas tomber dans le piège dans lequel les ennemis de la démocratie veulent nous attirer  »

Jean Castex : « le plan vigipirate est dorénavant porté au niveau « urgence attentat » sur l’ensemble du territoire national après l’attentat de Nice. « 

Une dame de confession musulmane, très en colère contre les djihadistes : « Nous allons manifester, on va dormir par terre, pour dire que ça suffit, que ça ne peut pas se passer comme ça. Pourquoi on ne met pas ces gens-là à la porte ? Pourquoi ces gens-là font-ils ça en France ? Pourquoi viser la France qui nous a tout donné ?  La France nous a ouvert la porte, nos compatriotes qui sont restés dans nos pays prennent des bateaux et font n’importe quoi pour arriver en France, ils meurent même sur la route, a-t-elle poursuivi, faisant référence aux migrants qui rejoignent le pays, parfois au péril de leur vie. On a prié pour venir en France, certains ont vendu des maisons, des terres, pour arriver en France, et aujourd’hui c’est ça le remerciement à la France ? ».

Voici le visage de cette musulmane courageuse qui exprime toute sa gratitude à la France pour son accueil et ses aides. Merci de désavouer les criminels et de défendre les lois de la république qui nous protègent. Vous faites honneur à la France et vous incarnez la fraternité et la tolérance de son peuple.  Vous êtes un enfant de France.

Le pape François : « Je suis proche de la communauté catholique de Nice, en deuil après l’attaque qui a semé la mort dans un lieu de prière et de consolation. Je prie pour les victimes, pour leurs familles et pour le bien-aimé peuple français, afin qu’il puisse réagir au mal par le bien. « 

David Lisnard, le maire (LR) de Cannes :   » Ce fléau, il faut mener le combat par la répression, la maîtrise de flux migratoires (…) C’est un combat tous azimuts, c’est un combat civilisationnel «

Le père Gil Florini :   »  Je suis dans la phase de la colère. On est dans une espèce d’humanité qui ne réagit plus avec un cœur et un cerveau mais avec du factice. C’est faux de penser que Dieu dicte aux humains d’aller tuer d’autres humains. « 

Boubakeur Bekri, imam de Nice : « On est complètement consternés, on ne sait plus quoi dire, nous sommes abasourdis. Nous pensons d’abord aux victimes. Il faut dire que nous ne pouvons pas accepter ce qui est arrivé ici. C’est grave, grave, grave ! Il faut absolument que l’on puisse agir collectivement. C’est quelque chose d’abject, au summum de l’abject. Nous devons condamner de toute notre force. On ne peut pas rester posé face à cet attentat. On ne peut pas laisser faire. C’est odieux, c’est un crime et nous nous sentons profondément révoltés à l’intérieur de nous-mêmes. « 

CRB :  » jamais le sang versé des fils et des filles ne consolera le cœur des mères de l’humanité « 

Source : contribution externe du 29 Octobre 2020

Le commissariat d’Aulnay-sous-Bois la cible d’un futur attentat islamiste ?

C’est ce qu’affirme RTL : un commissariat d’Aulnay-sous-Bois a fait l’objet de repérages par des personnes radicalisées en vue d’une attaque au début du mois de Ramadan. L’enquête est en cours, cette affaire serait liée au projet d’attaque de l’Elysée toujours par des personnes radicalisées.

Deux Iraniens arrêtés pour avoir tenté de commettre un attentat à Villepinte

Illustration

Selon les informations du parquet fédéral belge, deux Belges d’origine iranienne ont été interpellés dans leur voiture à Woluwe-Saint-Pierre, dans la région bruxelloise. Un mécanisme de mise à feu et 500 grammes d’explosif TATP ont été découverts à bord du véhicule, dans une trousse de toilette. 

D’après les autorités belges, le couple visait un rassemblement des Moudjahidines du Peuple Iranien (MEK), un parti d’opposition iranien, le 30 juin à Villepinte en région parisienne.

Source et article complet : BFM

Un homme poignarde des clients au hasard dans le Centre Commercial O’Parinor à Aulnay-sous-Bois

Aujourd’hui, une partie du centre commercial O’Parinor a été fermé au public à cause d’un individu qui aurait poignardé au hasard des passants dans la galerie marchande. Les bus ont été déviés, la police et les pompiers ont rapidement intervenu.

On ne sait pas  si le suspect a été appréhendé et s’il y a eu des blessés graves. En tout cas à l’heure actuelle on ne parle pas d’attentat.

Plus d’information à venir…

MAJ : Un homme a finalement tenté de dérober un sac à main à une cliente. Ne pouvant y parvenir et acculé par les vigiles, il a sorti un couteau, s’est blessé et a blessé l’un des vigiles. Ceci a causé une immense panique dans le centre commercial, ce qui a provoqué en partie sa fermeture momentanée.

MAJ 2: La photo à été retirée sur la demande de son auteur.

 

Hanane Charrihi habitante d’Aulnay-sous-Bois rendra hommage ce 14 juillet aux victimes de l’attentat de Nice

Le Parisien

La mère d’Hanane Charrihi, Fatima, a été la première victime de l’attentat de Nice le 14 juillet 2016. Hanane Charrihi, qui habite le quartier des Etangs à Aulnay-sous-Bois, sera à Nice ce vendredi pour rendre hommage aux victimes. Elle rencontrera le président Emmanuel Macron. Selon Le Parisien, elle veut créer une association de prévention de la radicalisation.

Un migrant fonce avec un camion dans la foule sur un marché de Noël à Berlin

camion_berlinC’est un scénario qui ressemble à s’y méprendre à l’attentat de Nice qui a fait 86 morts le 14 juillet 2016. 

Hier en début de soirée, un gros semi-remorque a jailli de la route et a foncé sur un marché de Noël à Berlin, et s’est arrêté à proximité d’une église, dans l’Ouest de Berlin. Le conducteur est parvenu à s’enfuir mais un habitant a réussi à le suivre et a aidé la police à l’appréhender.

Selon toute vraisemblance, le conducteur original, un polonais, a été retrouvé mort dans la cabine, apparemment tué par le terroriste. Le camion venait de Stettin (frontière germano-polonaise), et pour une raison que l’on ignore actuellement, le terroriste aurait réussi à s’emparer du camion, qui devait livrer sa cargaison à Berlin.

Le suspect est un migrant d’origine Pakistanaise ou Afghane, selon les autorités Allemandes. Il est arrivé comme migrant en Février 2016 et a été accueilli dans l’ancien aéroport de Tempelhof, devenu un centre de migrants. La police a d’ailleurs effectué cette nuit une descente pour rechercher d’éventuels complices.

Plus de deux millions de migrants venus du Moyen-Orient, d’Afrique, d’Afghanistan et du Pakistan sont arrivé en Europe en 2015 et 2016, dont un peu plus d’un million en Allemagne. Encouragés par Angela Merkel qui leur a promis les portes ouvertes (certains d’entres-eux étaient bloqué en Hongrie), un véritable appel d’air a été provoqué. L’Etat Islamique, le Front Al-Nosra (Al-Qaida) et d’autres groupuscules en ont profité pour y faire glisser des commandos (l’assaillant du Thalys et plusieurs terroristes du 13 Novembre 2015 s’étaient glissés dans la masse). Pendant de longs mois, aucun contrôle n’avait eu lieu aux frontières, avec plus de 10 000 entrées par jour. Une grosse partie des migrants ne disposait pas de papiers ou de faux. Si Angela Merkel et plusieurs organisations de Gauche souhaitaient une accueil sans barrière et sans limite, voire sans contrôle, des voies de sont élevées en signalant le risque élevé d’infiltration terroriste (président du CSU en Allemagne notamment).

Fragilisée depuis les viols de Cologne le 31 décembre 2015 et des nombreuses incivilités, délits et attaques de migrants dans son pays, Angela Merkel a perdu de nombreuses élections locales. Les législatives allemandes sont dans quelques mois. l’AfD, parti populiste Allemande, a profité de l’occasion pour faire des scores à deux chiffres et se maintenir dans la durée. C’est une première depuis la fin de la seconde guerre mondiale qu’un parti à droite de la CSU/CDU (coalition d’Angela Merkel) se maintient à un niveau aussi élevé.

Vidéo : discours de Bruno Beschizza pour rendre hommage aux victimes de l’attentat à Nice

aulnay_nice_beschizza

Vidéo

La rédaction vous propose de découvrir la vidéo du discours de Bruno Beschizza, Maire d’Aulnay-sous-Bois, pour rendre hommage aux victimes de l’attentat de Nice en cliquant sur l’image ci-contre.

Reportage réalisé par Aurore Buselin

Une minute de silence ce midi devant l’hôtel de ville d’Aulnay-sous-Bois en hommage aux victimes à Nice

001Une minute de silence sera observée ce midi à l’hôtel de ville d’Aulnay-sous-Bois pour rendre hommage aux victimes de l’attentat au camion à Nice. Cette minute de silence s’inscrit dans la démarche nationale proposée par le président François Hollande.

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :