Publicités

Archives du blog

Chantier amianté, démolition du Galion quartier de la Rose des Vents à Aulnay-sous-Bois : le point

Madame, Monsieur,

Plusieurs centaines de sacs contenant des tonnes de déchets d’amiante provenant de la démolition des tours du Galion ont été entreposés à l’air libre, à même le sol, pendant deux mois sur le terrain derrière l’école Paul Eluard.

Informés par les habitants, nous avons interpellé le Maire et nous sommes intervenus auprès des pouvoirs publics pour l’alerter de la situation.

Ces centaines de sacs de déchets amiantés ont alors été débarrassés dans la nuit du samedi au dimanche. C’est une première victoire !

Néanmoins, nous souhaitons savoir où sont entreposés ces sacs d’amiante. Sont-ils à proximité des habitations?

Le maire doit répondre !

Le Projet de Rénovation Urbaine rassemble bien divers partenaires à savoir l’Etat, la Région, le Département, Séquano, 1001 et un vies habitat …

Mais c’est le Maire qui pilote l’ensemble du projet, qui en est le donneur d’ordre, le responsable et le garant.

C’est lui que les habitants ont élu.

C’est à lui de prévoir et d’exiger que tout se passe pour le mieux et, surtout, pour que soit garantie leur sécurité et celle de leurs enfants !

Nous demandons donc solennellement au maire d’Aulnay-sous-Bois, comme lors de la démolition de l’usine d’amiante du Vieux pays :

  • Des mesures régulières de la qualité de l’air jusqu’à la fin du désamiantage.
  • La réalisation d’un bilan de santé de chaque élève de l’école Paul Eluard, jusqu’à sa sortie au collège.
  • Une information exacte et régulière de la population sur l’évolution du chantier de démolition, le lieu de stockage des déchets, la décontamination des sacs, et les conditions de livraison en décharge spécialisée.
  • La prise en compte d’un Comité de Suivi désigné par les riverains, composé d’associations de lutte contre l’amiante, de parents d’élèves et autorisé à suivre et contrôler la procédure de désamiantage.

Source : lettre des élus du Rassemblement Pour Aulnay aux habitants du quartier de la Rose des Vents

Publicités

Les Marcheurs d’Aulnay-sous-Bois bientôt réunis en un seul comité ?

Dans un précédent article où nous relayions Le Parisien, quelques divergences étaient visibles entre, d’une part, Benjamin Giami, désigné comme le référent local et, d’autre part, Marc Masnikosa, marcheur de la première heure. Ce dernier n’hésitait pas à critiquer le premier sur son parcours politique et ses choix précédents où il soutenait sans hésitation le programme de Valérie Pécresse.

Dans un billet très récent, il semblerait que le comité dirigé par Marc Masnikosa semble continuer à exister sans contrainte particulière. Le dernier en date correspond au rendez-vous citoyen pour la fête de l’arbre à Aulnay. Marc Masnikosa explique ainsi dans un billet du 13 octobre 2018 :

« Pour ceux qui pensent ce lancer dans l’aventure des élections municipales , la féte de l’arbre qui sera sur deux jours au parc Dumont est idéal pour rencontré , conversé avec les Aulnaysiens .Alors regroupez vous et allez au devant des citoyens .« 

Alors que les Municipales 2020 arrivent à grands pas, il semblerait donc que messieurs Giami et Masnikosa aient enterré la hache de guerre, certainement pour consolider une liste et un programme pour la ville. A l’heure où beaucoup de personnes se posent la question sur qui pourrait battre Bruno Beschizza, plusieurs regards se tournent vers les marcheurs…

Fusion des comités En Marche d’Aulnay-sous-Bois

La fusion des comités En Marche d’Aulnay-sous-Bois a été annoncée samedi 29 septembre, à l’occasion de la rentrée des territoires organisée par LA République En Marche de Seine-Saint-Denis. 

Benjamin Giami, conseiller municipal d’Aulnay-sous-Bois et président du groupe « Rassemblement Pour Aulnay », sera l’animateur de cet unique comité qui doit voir le jour courant octobre. 

Leila Abdellaoui, conseillère municipale et membre du Rassemblement Pour Aulnay, sera co-animatrice du comité, ainsi que Nabil Zebiche.

Deux nouveau co-animateurs devraient également être investis pour animer ce comité. Ces deux personnes seront prochainement nommées. Elles devront représenter les différents territoires de la ville, dans une optique de représentation des attentes de chacun. 

Les travaux et les actions de ce nouveau comité débuteront très prochainement.  

Source : Communiqué comité En Marche Aulnay

Mais où va le Maire d’Aulnay-sous-Bois ?

Les élus du « Rassemblement pour Aulnay » viennent d’être informés de la décision de Bruno Beschizza de reporter une nouvelle fois le conseil municipal.

Déjà reporté du 27 juin au 11 juillet, il est à présent fixé au 18 juillet, date à laquelle de nombreux élus et Aulnaysiens auront pris la route des vacances. 

Du jamais vu !

On peut donc légitimement s’interroger sur cette succession de renvois.

Retour en arrière : lors du conseil municipal du 4 avril, Bruno Beschizza présentait une délibération qui avait suscité une certaine émotion, à laquelle nous avons voté contre.

Après avoir déclassé du domaine scolaire républicain l’école Bougainville, le maire d’Aulnay la présentait en location, par bail emphythéotique d’une durée de 25 ans, à une association inconnue : « Education pour tous ».

Cette association, âgée de seulement quelques mois, servirait à une autre association, très bien connue « L’Espérance Musulmane de la Jeunesse française »(EMJF). (Cf article du Parisien du 6 avril dernier).

Que la ville d’Aulnay autorise la création d’une école confessionnelle musulmane au nom d’une égalité de traitement des cultes présents sur la commune, c’est la loi et nous la respectons.

Mais cette situation dépasse tout entendement : une association de substitution, de deux mois d’âge, sans projet éducatif et sans bilan, va occuper l’école Bougainville grâce à une délibération portée par le maire et sa majorité où il est annoncé qu’elle œuvre « à la formation, à la scolarité et à l’éducation des jeunes Aulnaysiens… » et participant « activement à la lutte contre l’échec scolaire… ». De qui se moque-t-on ? 

Nous n’osons imaginer que de possibles liens de proximité électorale de B. Beschizza et de l’EMJF puissent expliquer une telle errance de l’Exécutif Municipal.

Nous n’osons imaginer non plus que le double report du conseil municipal puisse trouver une explication dans une volonté du maire à répondre en toute discrétion aux exigences impératives de l’EMJF. 

Cette délibération, votée par Bruno BESCHIZZA et l’ensemble de sa majorité LR-UDI, comporte des zones d’ombre. 

Nous refusons que la mairie brade une école publique, nous refusons de brader l’éducation à Aulnay-Sous-Bois. 

Pourquoi Bruno Beschizza a-t-il décidé de louer une école publique, pour un bail de 25 ans, à cette association ? Dans quels buts ? 

Seul lui peut répondre !

 

Source : communiqué « Les élus du Rassemblement Pour Aulnay »

Benjamin Giami

Mohamed Ayyadi,

Leila Abdellaoui

Karine Fougeray

Le Comité En Marche Aulnay-sous-Bois incite les habitants à venir en Marie le 28 juin

Des associations appellent à rassemblement devant la mairie le mercredi 28 juin à 18heures 45 pour demander l’ouverture des bassins extérieurs de la piscine.

Ce rassemblement aura la forme d’un apéro pique-nique.

Le comité d’En Marche d’Aulnay-sous-Bois demande aux habitants et aux familles d’y participer.

Nous demandons que tous les dossiers concernant la nouvelle piscine soient publiés et fasse l’objet de débat démocratique.

L’emplacement a été modifié grâce aux débats demandés par les associations.
Les caractéristiques et les coûts de la future piscine doivent aussi être débattus : analyses des besoins et des offres, tarifs, coûts pour le contribuable …
A mercredi 28 juin devant la mairie 18h45.

Vidéo de soutien de Jean Arthuis à l’attention de Billel Ouadah – En Marche!

Vidéo

Le second tour des législatives 2017, c’est ce dimanche. Dans la 10ème circonscription de la Seine-Saint-Denis,  les jeux semblent être faits et Billel Ouadah devrait pouvoir décrocher son premier mandat après 20 ans de politique.

Jean Arthuis, qui aurait selon des sources officieuses permis à Billel Ouadah d’être investi dans cette circonscription, est venu apporter son soutien dans une vidéo accessible en cliquant sur l’image ci-contre.

Billel Ouadah arrive en tête dans la ville d’Aulnay-sous-Bois aux législatives 2017

Billel Ouadah (LREM) arrive en tête dans la ville d’Aulnay-sous-Bois avec 26,67% des voix. Il devance Alain Ramadier (LR) avec environ 25% des voix, distançant largement Daniel Goldberg (député sortant, PS) et Ambre Froment (France Insoumise) avec environ 14,5% des voix chacun. Le Front National avec Huguette Fatna arrive juste au dessus des 8% alors que François Asselineau navigue à peine au dessus des 3%.

Nous sommes dans l’attente des résultats sur les Pavillons-sous-Bois et sur Bondy.

Billel Ouadah apparaît dans le clip de campagne officiel En Marche pour les législatives 2017

Vidéo

Si François Asselineau apparaît sans surprise dans le clip de campagne officiel de l’UPR aux législatives 2017, l’apparition de Billel Ouadah, candidat En Marche dans la 10ème circonscription de la Seine-Saint-Denis (Aulnay-sous-Bois, Les Pavillons-sous-Bois, Bondy Sud-Est) est davantage surprenant.

Dans le clip qui dure 1 min 45, on voit quelques dizaines de candidats En Marche, dont Billel Ouadah (à 0 min 52).

Alors que le candidat a subi dernièrement une campagne de dénigrement sur son parcours politique (duplication d’un article d’un blog politique qui dresse avec une certaine minutie le parcours du candidat), Billel Ouadah espère créer la surprise et attaque vivement Alain Ramadier dans un article du Parisien (selon M. Ouadah, M. Ramadier a fait plusieurs dizaines d’années de politique et a été conseiller régional sans que la ville d’Aulnay n’en voit les bénéfices).

Pour consulter la vidéo, cliquer sur l’image ci-contre.

Jean-Marc Enouf annonce son retrait de la suppléance du candidat En Marche de Billel Ouadah à Aulnay-sous-Bois

Certains attendaient Jean-Marc Enouf ou Marc Masnikosa pour représenter la majorité présidentielle En Marche ! dans la 10ème circonscription d’Aulnay-sous-Bois. Ce fut finalement Billel Ouadah, à la surprise générale.

Alors que le mouvement En Marche ! avait demandé à Jean-Marc Enouf de devenir le suppléant dans cette circonscription, celui-ci a décidé de refuser l’offre et de prendre du recul, tout en soutenant toujours officiellement la candidature de M. Ouadah.

Selon des adversaires politiques, la nomination de Billel Ouadah aurait causé quelques remous, avec des militants qui refuseraient de faire campagne. M. Masnikosa aurait ainsi décidé de se retirer temporairement de la campagne, lui qui avait initié le mouvement à Aulnay-sous-Bois.

Cette campagne s’annonce difficile pour M. Ouadah, sachant qu’un blog confrère a annoncé officiellement vouloir lui pourrir sa campagne…

Le mouvement En Marche d’Emmanuel Macron à Aulnay-sous-Bois recherche des assesseurs

Le deuxième tour des présidentielles a un enjeu grave.
Face à l’héritière de la famille LE PEN, qui score sur la haine de l’autre et de l’étranger, sur un repli mortifère, notre jeune mouvement «  en marche » doit gagner.

Pour que les citoyens puissent voter nous devons être nombreux dans les bureaux de vote comme assesseurs le 7 mai.
Nous espérons pouvoir désigner 102 assesseurs titulaires et suppléants, pour les 51 bureaux de vote aulnaysiens.
Pour notre jeune mouvement c’est une gageure bien que de nombreux aulnaysiens aient portés leurs suffrages sur notre candidat et qu’ils seront encore plus nombreux le 7 mai.

Nous les en remercions évidemment pour le 23 avril et d’avance pour le 7 mai.

Les assesseurs doivent être présents dans les bureaux de votes de 7h30 jusqu’à la signature des procès-verbaux vers 23 heures si nécessaire.

C’est une tâche démocratique importante de plus en plus difficile à être tenue par des volontaires bénévoles.

C’est pour cette raison que nous devons faire cet appel au peuple de nos électeurs actuels et futurs.
C’est une expérience enrichissante. Le 7 mai par chance est suivi par un jour férié qui permettra à ces volontaires de se reposer.

Nous demandons donc à tous nos électeurs du 23 avril et à ceux du 7 mai de prendre contact avec nous pour nous communiquer :

Votre nom  prénom, date et lieu de naissance

Numéro de bureau de vote et numéro d’ordre dans la liste

Vous pouvez scannez votre carte d’électeur

Il faut envoyer ces informations aux référents aulnaysiens d’En Marche qui transmettront au maire :

Jean-Marc Enouf 0629553533 jeanmarc.enouf@neuf.fr

Jean-Marc Masnikosa 0607860911  marc.masnikosa@hotmail.fr

Source : communiqué En Marche Aulnay

%d blogueurs aiment cette page :