Archives du blog

Les riverains du Galion à Aulnay-sous-Bois attendent un nouveau magasin après la fermeture d’Intermarché

Une lectrice qui habite au Galion nous informe qu’elle souhaiterait qu’une enseigne puisse remplacer durablement l’Intermarché fermé. Aujourd’hui les riverains doivent faire plus d’un kilomètre à pieds pour aller jusqu’au Lidl ou au H.Market.

Ce trajet est compliqué pour les familles avec enfants, les personnes handicapées ou les personnes âgées. Aldi, Lidl ou autre : qui pourrait s’installer en lieu et place de l’Intermarché fermé ?

 

QR Code à la station service Intermarché Aulnay-sous-Bois nécessitant le pass vaccinal ? Pas vraiment

Les réseaux sociaux s’agitent dernièrement après la publication d’une vidéo de la station service Intermarché ou un lecteur QR Code est installé sur l’une des pompes. D’après l’auteur de la vidéo, ce lecteur QR Code pourrait être les prémices de l’obligation vaccinale sans quoi il serait impossible pour les automobilistes de faire le plein sans être vacciné.

En fait, ce lecteur QR Code n’a rien a voir avec le pass vaccinal voire l’obligation vaccinale : c’est un moyen de paiment parmi d’autres, les détenteurs d’un compte PayPal peuvent payer leur essence par simple scan de QR Code.

Attention donc à la manipulation !

Un manège installé près d’Intermarché Chanteloup à Aulnay-sous-Bois

Venez faire profiter vos enfants du nouveau manège mis en place aujourd’hui par Mission Ville d’Aulnay sur la Place Roger Vailland !

Le tour de manège est gratuit pour les 3-11 ans et sera ouvert aujourd’hui et mercredi de 13h30 à 19h00 et jeudi de 13h30 à 18h00

Campagne de dératisation dans et autour de l’ancien Intermarché des 3000 à Aulnay-sous-Bois

Suite à un article publié sur Aulnaycap qui a servi de catalyseur, le magasin Intermarché de la Rose des Vents à Aulnay-sous-Bois, qui a fermé fin 2020, a été vidé de ses vivres qui pourrissaient à l’intérieur et qui attiraient toutes sortes de rongeurs (rats, souris…).

Après avoir vidé le magasin, l’enseigne Intermarché vient de lancer une grande campagne de dératisation dans et autour du magasin. En effet, de nombreux riverains se plaignaient de l’apparition des rongeurs suite à l’abandon des denrées alimentaires dans le magasin fermé.

Le dossier se clôture donc et les riverains sont ravis. Comme quoi, un blog comme Aulnaycap, au service des habitants et de ceux qui n’ont pas forcément les moyens de se faire entendre, peut peser dans la balance.

L’Intermarché des 3000 à Aulnay-sous-Bois enfin vidé des vivres à l’abandon !

Intermarché dans le quartier de la Rose des Vents est enfin vidé avec deux énormes bennes. Une lectrice nous informe qu’une des personnes en charge de l’évacuation a confirmé qu’il y a énormément de souris et de rats.

Les voisins du magasin aujourd’hui fermé souhaitent qu’Intermarché traitent aussi leurs caves aux frais de l’enseigne car elles sont complètement infestées de ces rongeurs !

Les rats et les souris envahissent l’Intermarché abandonné des 3000 à Aulnay-sous-Bois

Des résidents proches du magasin Intermarché de la Rose des Vents dénoncent amèrement l’insalubrité des locaux. Ce magasin a fermé ses portes l’année dernière mais hélas, le gérant n’aurait pas vidé les locaux. Résultat : le magasin, mais aussi les logements alentours, sont infestés de rats et de souris.

Les riverains dénoncent la situation. La mairie a été contactée mais pour l’instant, aucune action concrète n’a été entreprise. Les riverains souhaitent que la campagne de dératisation soit lancée en urgence et qu’Intermarché vide son magasin.

Il va sans dire que de nombreux voisins du magasin sont très mécontent de la gestion désastreuse de leur départ car l’invasion de rats est non seulement un problème d’hygiène, mais aussi de sécurité pour les enfants !

Le magasin Intermarché de Bondy fermé pour des raisons de sécurité !

Le magasin Intermarché situé a niveau de la gare de Bondy va devoir fermer ses portes ce mercredi 24 février pour des raisons administratives. En effet, la préfecture de la Seine-Saint-Denis a demandé l’arrêt total de l’accueil du public pour manquement au niveau des normes de sécurité. Parmi les éléments mis en avant, les difficultés d’évacuation en cas d’incendie et des problèmes de norme électrique au niveau du sous-sol.

Cette fermeture est provisoire en attendant les travaux.

Le Maire d’Aulnay-sous-Bois Bruno Beschizza félicite Intermarché pour son don de chocolats au personnel soignant

Cette semaine, le magasin Intermarché Chanteloup à Aulnay-sous-Bois a offert plusieurs dizaines de boîtes de chocolats qui seront remis aux personnels des services municipaux de santé. Le Maire Bruno Beschizza a remercié chaleureusement la direction du magasin pour ce beau geste qui apportera un agréable esprit de fêtes auprès des  agents des centres municipaux de santé de la ville, des soins à domicile, du maintien à domicile mais aussi de la Mission Handicap.

Intermarché abandonne définitivement les 20 000 habitants de la Rose des Vents à Aulnay-sous-Bois

Le supermarché de proximité installé au cœur de l’immense cité a fermé brutalement. Les habitants crient à l’abandon. La ville va mettre en place des navettes vers un autre magasin.

Perdue dans ses pensées, une main sur son caddie, l’autre sur sa béquille, Feyza s’arrête devant la porte vitrée automatique du magasin Intermarché de la Rose-des-Vents, à Aulnay-sous-Bois. Elle patiente. Lève un œil. La porte ne s’ouvre pas.

Ce jeudi matin, le rideau est en partie baissé. À l’intérieur, on aperçoit des rayons vides, des cartons entassés, et un début de fatras. « C’est fermé ? » lance Feyza aux badauds assis devant le supermarché. « Oui, depuis quelques jours », répond un homme tirant sur sa cigarette.

À la Rose-des-Vents, l e supermarché ouvert il y a dix ans a brutalement fermé ses portes en fin de semaine dernière. En cause : un litige entre les gérants franchisés et la maison mère propriétaire des locaux, le groupe Immo-Mousquetaires, la foncière qui gère l’immobilier pour l’enseigne Intermarché.

Un repreneur attendu, mais quand ?

Un repreneur est bien prévu, mais « on ne sait pas quand il pourra s’installer, à cause de détails administratifs à régler entre les anciens gérants et le propriétaire », explique Séverine Maroun. La première adjointe au maire LR déplore « une fermeture brutale qui prive de très nombreuses familles d’un magasin de proximité ».

Car, entre 15 000 et 20 000 personnes vivent à la Rose-des-Vents, le nom officiel de cette cité auparavant appelée « les 3 000 », en référence au nombre de logements. La plus grande de la ville, l’une des plus grandes de Seine-Saint-Denis. Pour les habitants, le départ soudain de leur supermarché, qui avait pallié la fermeture du centre commercial du Galion, signe le début d’une grosse galère.

« On voyait bien que les rayons s’amenuisaient, n’étaient pas réapprovisionnés. Il y a même eu des grosses opérations de promotion récemment, sur les produits frais… mais on ne se doutait pas que cela allait fermer aussi vite », s’étonne Tarik, un trentenaire du quartier, habitué à venir faire ses courses ici. Comme tous les riverains, le jeune homme a fait ses comptes.

Source et article complet : Le Parisien

Hadama Traoré alerte sur la politique discriminatoire à Aulnay-sous-Bois

M. le préfet,
Depuis 2017, le mouvement LREEM dénonce la politique économique discriminatoire portée par le Maire (L.R.) de la ville d’Aulnay-sous-bois. En effet, la ville a signé un accord avec Intermarché (Immo Mousquetaire) pour interdire les magasins qui vendent des produits jugés communautaires (voir pièce jointe).
Le mouvement LREEM a accompagné la société STM à porter plainte contre Intermarché (immo mousquetaire) pour discrimination populaire. Cliquez sur le lien de l’article du Parisien :
En date du 23 septembre 2020, le Maire annonce avec tristesse la fermeture du magasin d’alimentation Intermarché. Il est dit qu’une des raisons de la fermeture du magasin d’alimentation  Intermarché est dût à la vente de produits dit « communautaire ». 
Mr le maire Bruno Beschizza de la ville d’Aulnay-sous-Bois est l’arroseur, arrosé et la population en est victime. 
Le mouvement LREEM a alerté la population sur les conséquences de la destruction du Galion. Voici 3 articles qui résument 3 ans de lutte contre la discrimination populaire :
En Octobre 2020, nous irons au conseil municipal demander des réponses au maire de la ville d’Aulnay-sous-Bois. 
Nous espérons une enquête administrative sur la politique menée par le Maire de la ville d’Aulnay-sous-Bois.
Source : Hadama Traoré
%d blogueurs aiment cette page :