Archives du blog

Hadama Traoré alerte sur la politique discriminatoire à Aulnay-sous-Bois

M. le préfet,
Depuis 2017, le mouvement LREEM dénonce la politique économique discriminatoire portée par le Maire (L.R.) de la ville d’Aulnay-sous-bois. En effet, la ville a signé un accord avec Intermarché (Immo Mousquetaire) pour interdire les magasins qui vendent des produits jugés communautaires (voir pièce jointe).
Le mouvement LREEM a accompagné la société STM à porter plainte contre Intermarché (immo mousquetaire) pour discrimination populaire. Cliquez sur le lien de l’article du Parisien :
En date du 23 septembre 2020, le Maire annonce avec tristesse la fermeture du magasin d’alimentation Intermarché. Il est dit qu’une des raisons de la fermeture du magasin d’alimentation  Intermarché est dût à la vente de produits dit « communautaire ». 
Mr le maire Bruno Beschizza de la ville d’Aulnay-sous-Bois est l’arroseur, arrosé et la population en est victime. 
Le mouvement LREEM a alerté la population sur les conséquences de la destruction du Galion. Voici 3 articles qui résument 3 ans de lutte contre la discrimination populaire :
En Octobre 2020, nous irons au conseil municipal demander des réponses au maire de la ville d’Aulnay-sous-Bois. 
Nous espérons une enquête administrative sur la politique menée par le Maire de la ville d’Aulnay-sous-Bois.
Source : Hadama Traoré

Un vigile d’Intermarché violemment agressé par un client qui refusait le masque, ce dernier tabassé par d’autres clients

Le client violent a été sorti du magasin par d’autres personnes présentes dans le magasin. Ils l’ont passé à tabac sur le parking.

Agent de sécurité n’est pas un métier facile, et particulièrement en temps de Covid. L’agression d’un employé du supermarché Intermarché, dans le quartier de la Rose-des-Vents à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), vient allonger la liste des professionnels violentés pour avoir voulu faire respecter l’obligation de porter un masque.

Vers 13 heures, le vigile se trouve aux portes du magasin et il fait remarquer à un client qu’il ne peut pas entrer sans masque sur le visage. Ce dernier n’apprécie manifestement pas d’être interpellé de la sorte.

Le ton monte et le client se précipite au rayon cuisine du supermarché où il saisit un couteau. Mais la lame de l’ustensile se brise, lorsqu’il tente de blesser l’agent au niveau du torse. Direction le rayon bricolage ensuite pour y dérober une autre arme, à savoir un tournevis. C’est là que plusieurs clients réussissent à le désarmer.

«Ils lui ont réglé son compte sur le parking»

« Il s’est fait sortir du magasin et ça ne s’est pas bien passé pour lui. Ils lui ont réglé son compte sur le parking », résume un membre du personnel.

Selon lui, une vingtaine de personnes prennent à partie le client et certains le passent à tabac. À l’arrivée des policiers, celui qui refusait de porter son masque présente des bleus et dit souffrir de nombreuses douleurs. Il est transporté à l’hôpital Robert-Ballanger d’Aulnay et placé en garde à vue. Ses agresseurs ne sont plus sur les lieux.

Le salarié du magasin n’avait jamais vu ça : « On a des gens qui râlent à cause du masque mais un gars qui pète un câble comme ça, c’est la première fois. Il était très énervé, il a fait des gestes brusques tout de suite. »

Son collègue agent de sécurité, légèrement blessé au visage, a déposé plainte ce jeudi. « C’est quelqu’un de calme, pas bagarreur. Il est choqué mais réconforté car il a reçu le soutien de tout le monde, poursuit-il. Les clients ont bien défendu l’agent, face à cet homme qui n’est pas un habitué du magasin. » Selon lui, environ 2500 personnes fréquentent quotidiennement l’Intermarché.

Source : Le Parisien

 

Fermeture probable du magasin Intermarché quartier de la Rose des Vents à Aulnay-sous-Bois

Le groupe Intermarché s’apprête à fermer définitivement son magasin situé dans le quartier de la Rose des Vents, près de l’ancien Galion. 30 emplois sont menacés. Le Maire Bruno Beschizza a écrit au groupe pour qu’une solution soit apportée.

Intermarché rappelle des épinards hachés surgelés à cause de la présence de lait

Attention si vous avez acheté des épinards surgelés chez Intermarché. L’enseigne de grande distribution rappelle des lots de la marque « Saint Éloi ». En cause : la présence de lait dans le produit n’est pas mentionnée sur l’emballage. 

Le lait est un allergène dont les traces ou la présence doivent être indiquées sur les emballages. Ce qui n’est pas le cas ici. Les lots concernés sont les numéros 170146 et 170147, à consommer de préférence avant mai 2022 (05/2022).

Source : RTL

Rationnement en cours chez Intermarché du quartier de la Rose des Vents à Aulnay-sous-Bois

Compte-tenu de la panique de ces derniers jours et de la ruées vers certains produits, certaines enseignes ont décidé de prendre le taureau par les cornes et d’appliquer un rationnement pour permettre à tout un chacun de s’approvisionner.

Ainsi, le magasin Intermarché situé dans le quartier de la Rose des Vents à Aulnay-sous-Bois a décidé de limiter certains produits pour faire face à la pénurie. Une lectrice du groupe #SLAPC sur Facebook a partagé l’image ci-contre.

A noter que quelques personnes continuent d’appeler ce quartier du nom péjoratif des « 3000 », qui signifiait 3000 logements lors de la folie des grandeurs des années 60/70 pour faire face à la pénurie de logement. Ce quartier porte le nom désormais de « La Rose des Vents », beaucoup plus poétique et accueillant. Même si ça fait moins hype pour attirer le chaland, nous pensons à la rédaction que les habitants ont le droit à un avenir, et non un passé qu’il leur faut coller à la peau ad vitam eternam.

Intermarché de la Rose des Vents à Aulnay-sous-Bois prévoit un créneau pour personnes âgées et femmes enceintes

Dans le quartier de la Rose des Vents, INTERMARCHÉ situé rue Georges Seurat met en place un créneau pour personnes âgées et femmes enceintes le JEUDI de 8h à 9h30. Cette initiative découle de la ruée des clients en panique à cause du confinement et du Coronavirus.

Consultation : Quel est votre supermarché préféré à Aulnay-sous-Bois ?

Il existe un grand nombre de supermarchés dans la ville d’Aulnay-sous-Bois  qui peuvent se distinguer par rapport aux produits proposés, à la qualité de présentation ou aux prix. 

Ces supermarchés peuvent également se distinguer par rapport au sens de l’accueil des employés ou au service après-vente. Loin des gros hypermarchés comme O’Parinor ou Beau Sevran, ces petites structures proposent avant toute de l’alimentaire, des produits ménagers et quelques accessoires de première nécessité. On peut aussi trouver de l’électroménager et même de l’outillage en fonction des arrivages.

Et vous, quel est le supermarché ou moyennes surfaces chez qui vous préférez vous ravitailler ? Nous vous laissons mettre votre avis via cette consultation en ligne jusque fin octobre.

Vous pouvez même ajouter votre magasin si nous avons omit de le mentionner.  Bon vote !

Rachid Bouaou, vendeur des foulards recalé par Intermarché, porte plainte pour discrimination

Alors que la barre du Galion va être démolie, un vendeur de foulards s’est vu refuser l’accès à une nouvelle zone commerciale. Il crie à la « discrimination ». L’enseigne de grande distribution, propriétaire de la galerie, réfute.

« Si c’est pas de la discrimination, qu’est-ce que c’est ? » Rachid Bouaou, commerçant à Aulnay-sous-Bois, est en colère. Il vient de déposer plainte pour « discrimination » contre Intermarché, propriétaire d’une nouvelle zone commerciale, située dans le quartier de la Rose-des-Vents. Il estime que l’enseigne a refusé son installation, en raison de son activité : la vente de foulards orientaux. Le groupe les Mousquetaires, maison-mère d’Intermarché, réfute.

L’homme vend ses étoffes et ses robes de mariées orientales au Galion depuis 1991. « Les clients ne manquent pas », assure-t-il. Or, cette barre mêlant logements et commerces, construite en 1968, doit être détruite l’an prochain, rénovation urbaine oblige. Certains des quarante-cinq commerces ont été « relogés » à proximité, dans la galerie commerçante flambant neuve d’Intermarché. Mais pas celui de Rachid Bouaou, qui a reçu un courrier de l’enseigne stipulant que l’activité de sa société « ne correspond pas au plan de merchandisage prévu pour cet ensemble commercial ». Un kebab, trois épiceries orientales, un autre vendeur de foulards et un distributeur de mobilier oriental ont également été recalés. « C’est clair : ils ne veulent rien d’oriental à côté de leur supermarché », attaque-t-il.

Source et image : Le Parisien

Où faire ses courses moins cher en Seine-Saint-Denis et notamment à Aulnay-sous-Bois ?

courses_magasins_93Où faire ses courses sans pour autant vider tout son porte-monnaie ? Le Parisien a effectué un classement sur le département de la Seine-Saint-Denis et notamment à Aulnay-sous-Bois. On apprend que le E.Leclerc Drive est le moins cher, tandis que Intermarché est le plus cher.

Tout le classement disponible en cliquant sur l’image ci-contre.

 

Parking Chanteloup : La police municipale d’Aulnay-sous-Bois passe à l’action !

intermarche_parking_aulnayAulnaycap avait relaté il y a quelques jours qu’un parking situé en face du magasin Intermarché dans le quartier Chanteloup subissait des incivilités, notamment l’occupation illégales de places de stationnement réservées pour les personnes à mobilité réduite. Depuis, la Police Municipale (selon nos correspondants) est passée à l’action. Plusieurs témoignages nous affirment que les premiers PVs sont tombés pour faire respecter ce que l’on appelle le savoir-vivre. Il n’est en effet pas compliqué de sa garer 50 mètres plus loin lorsque l’on est en pleine santé…

%d blogueurs aiment cette page :