Fête des voisins le 29 Mai à Aulnay-sous-Bois

La météo sera peut-être de la partie lors de la fête des voisins le 29 Mai à Aulnay-sous-Bois. Mettez des affiches, fêtez la convivialité avec vos voisins, faites la paix. Bref, amusez vous !

fete voisins 1 001 fete voisins 2 001

 

Vidéo : Battle VNR au centre commercial O’Parinor d’Aulnay-sous-Bois, partie 2

Battle_VNR_Aulnay_2

Vidéo

Nous vous invitions à découvrir une seconde vidéo impressionnante de la Battle VNR qui s’est déroulée le 23 mars au centre commercial O’Parinor ! Vous n’avez juste à cliquer sur l’image pour découvrir cette nouvelle vidéo !

Réunion de l’ARIVEM le 26 Mai à Noisy-le-Sec

RéunionARIVEM-SalleCHAPLIN-Noisy-le-Sec dechets_arivemLa réunion mensuelle du collectif de l’ARIVEM se tient mardi prochain à partir de 19H00 – maison Charlie Chaplin, 34/36 rue de Moissan à Noisy-le-Sec, pour faire le point sur les actions en cours
 
Le collectif en profite pour rappeler sur l’impossibilité de l’ARIVEM à régler la facture finale de leur avocat.
 

Pour assurer la convivialité de ce moment d’échanges, le collectif invite les participant à ramener de quoi se sustenter et se rafraichir le gosier, le tout dans le respect de la démarche du Zéro Déchets, Zéro Gaspillage (il n’y aura ni gobelets, ni assiettes et couverts en plastique !).
Plus d’information sur : www.arivem-methanisation.fr

Les riverains des usines témoignent : TOUS LES RETOURS D’EXPERIENCE : http://arivem.free.fr/crbst_60.html

Tout ce qu’il faut savoir sur le procédé prévu à Romainville : http://www.dailymotion.com/video/xpsm0s_tmb-methanisation-best-of-14-mars-2012_webcam

Le mouvement citoyen du 2 juin regroupant riverains et élus de la Seine-Saint-Denis : http://www.youtube.com/watch?v=Rmd1w1al_GM

Rappel des points noirs du projet de Romainville, ce qui marche ailleurs et les propositions de l’association : https://www.youtube.com/watch?v=Sce0rgh2M_4&feature=plcp

Source : communiqué du collectif de l’ARIVEM

Fête portugaise au kokajo grill pendant la brocante aulnaysienne ce lundi

kokajo_portugalA l’occasion de la grande brocante d’Aulnay-Sous-Bois, le 25 mai 2015, le restaurant  » Kokajo grill, situé au 57 boulevard de Strasbourg, vous propose de vous restaurer en plein air.

au menu: « Grillades, sardines, boissons et autres… »

Pour l’occasion, une fête portugaise est organisée, avec la participation du groupe folklorique « rosas dos ventos » de Rosny-sous-bois.


 

 

 

 

 

 

 

Olivier Rimbert : il est temps de passer de la promesse aux actes, selon Nicolas Sarkozy

Sarkozy_Discours

Vidéo

Dernièrement Nicolas Sarkozy a adressé aux cadres de son parti un courrier pour motiver ses troupes en vue du prochain changement de nom, passer du populaire aux républicains.

Ce courrier intitulé ‘’il est temps de passer de la promesse aux actes’’ est un florilège de sarkocisme (Je ne doute pas que notre maire ai reçu la sienne).

L’UMP, parti politique anti démocratique, doit disparaitre, et ce n’est pas moi qui l’affirme mais Nicolas lui-même.

« En vous proposant de refonder notre formation politique, j’ai souhaité adapter notre fonctionnement à la réalité du XXIème siècle. Je veux que vous soyez des adhérents participants que l’on sollicite, des militants qui peuvent donner leur avis, qui votent sur tous les grands choix de personnes ou de projets. Cette exemplarité démocratique est déterminante pour recréer un lien de confiance solide avec les Français. Lorsque l’alternance viendra, nous parlerons le même langage à tous les Français : ils devront être consultés par référendum lorsque des questions essentielles concernant l’avenir de la France seront posées, parce que c’est aux Français d’avoir toujours le dernier mot. »

Et oui on ne peut récréer un lien de confiance qu’avec une exemplarité démocratique, ce qui apparemment n’était pas le cas avant. Chic il parlera de la même façon à tous les français !! Mais il faut attendre l’alternance. Avant ?

Enfin il propose de passer de la dictature à la démocratie

« La réforme des statuts que nous vous proposons repose sur un principe simple : le mouvement « Les Républicains » fera de la démocratie interne sa règle de fonctionnement. Vous serez consultés régulièrement sur toutes les questions politiques majeures. Ce sera un changement profond, qui correspond à ma conception de la vie d’un parti politique : adhérer n’a de sens que si l’on sait que l’on sera respecté et donc écouté » (Ah ? avant il ne dirigeait pas un parti politique ?)

Nicolas, il te faut encore réviser le sens des mots, « La République, c’est la liberté, ce n’est pas la contrainte. La République, c’est l’autorité, ce n’est pas le laxisme. La République, c’est le mérite, ce n’est pas le nivellement. La République, c’est l’effort, ce n’est pas l’assistanat. » Non Nicolas tout cela ce n’est pas la république, tout cela c’est l’état. La république c’est le partage c’est le bien commun c’est la chose publique c’est la res publica.

Mais tout ce qui ne va pas c’est de la faute à qui ?

Notre pays est confronté à une succession de graves crises économiques, sociales, politiques auxquelles vient s’ajouter l’interrogation sur l’identité de la France. Jamais les Français n’avaient manifesté une telle inquiétude pour l’avenir

Bien, vous l’avez noté nous sommes inquiets. Mais de la faute à qui ? Certes pas à ce brave Nicolas qui a dirigé le pays avec ses amis depuis plus de 20 ans, non ! C’est de la faute de ces méchants socialistes qui mettent la France a genoux depuis trois ans.

Et c’est grâce à des phrases belles comme celle-ci ‘’Nous devons incarner les valeurs fondamentales qui constituent notre socle commun, redonner du sens à l’action publique, affirmer notre volontarisme, refuser la fatalité de l’échec et de la médiocrité.‘’  Que tout ira bien. Même si un élève de Cm2 comprendra de suite que c’est une phrase vide de sens. Le genre de phrase que seul un auditoire déjà acquis au culte de la personnalité se lèvera les yeux humides en disant ‘’c’est beau ce que tu dis Nicolas’’.

« Nos victoires électorales futures dépendront de notre capacité à réunir autour de nos idées le plus grand nombre de Français, y compris ceux, chaque jour plus nombreux, qui ne se reconnaissent qu’imparfaitement dans les clivages politiques traditionnels. » Super Nico ! Tu viens de comprendre que pour gagner une élection, il te faudra avoir la majorité. Et donc pour cela tu vas sortir des clivages traditionnels ? Quelle surprise nous prépares-tu ? J’ai hâte de la savoir.

Bon allez, j’arrête là Nicolas, je sais, je suis caustique, mais je pense que les cadres de ton parti sont en droit d’attendre un peu mieux que ces deux pages de lieux communs, de phrase alambiquées sans aucun fond, ni sens. Mais peut-être n’est tu pas l’auteur de ces quelques lignes ou alors…….

Olivier Rimbert

NDLR : Les passages en italique sont des extraits de la lettre de Nicolas Sarkozy

Vidéo : Battle VNR au centre commercial O’Parinor d’Aulnay-sous-Bois, partie 1

Battle_VNR_Aulnay_1

Vidéo

Aurore Buselin vous fait partager une première vidéo de l’impressionnante séance de Battle VNR qui s’est déroulée le 23 mars au centre commercial O’Parinor ! Vous n’avez juste à cliquer sur l’image pour découvrir cette première vidéo.

Venez chiner à la grande brocante 2015 d’Aulnay-sous-Bois ce lundi !

Boulevard_Strasbourg_AulnayAvec plus de 1 000 exposants étalés du Vieux-Pays jusqu’à la place du Général Leclerc, la grande brocante d’Aulnay-sous-Bois, qui a lieu le 25 mai cette année, est une attraction prisée de la Seine-Saint-Denis.

Des bonnes affaires à faire, de la convivialité, des commerces ouverts et des stands pour gouter à toute sorte de gastronomie : un bon moment que l’on vous propose de partager ce lundi de 8h30 à 18h00.

Le collège Simone Veil d’Aulnay-sous-Bois et le rond-point de la discorde

Simone_Veil_Aulnay

Vidéo

Le 9 décembre 2014, une réunion concernant les abords du collège Simone-Veil a eu lieu (cf Oxygène de janvier 2015 qui écrivait : les prochaines réunions seront communiquées dans les prochains numéros d’Oxygène).

Depuis rien, malgré des courriers et des pétitions de riverains.

Aulnay Environnement sollicité a rencontré les riverains le lundi 11 mai au moment de la rentrée du matin.

Nous vous demandons de réunir tous les acteurs de dossier : riverains, commerçants, associations (y compris de parents d’élèves), principal du collège…

Pour Aulnay Environnement, quelques évidences apparaissent.

D’abord tous les moyens doivent être pris pour éviter des circulations excessives.

Pour cela, il y a unanimité pour demander l’ouverture de la bretelle nord à Bondy Nord. Un courrier nécessaire du maire-conseiller-général et régional ne suffira pas. Il faut une mobilisation de tous, un vœu unanime du conseil municipal d’abord et une pétition par milliers des citoyens à l’appel du conseil municipal unanime.

Il faut aussi que la rue du Havre (celle de l’entrée du collège) ne soit plus une rue de transit. Elle doit être en zone partagée à 20 kilomètres heure. Mais il faut aller plus loin. La mise à sens unique de la rue de Nonneville sur une portion (entre Ballet et Bondy) a créé un transit important dans les sens Ballet-Havre-vers l’échangeur de la Négresse. Il faut étudier la re-mise en double sens de la rue de Nonneville (entre Ballet et Bondy). Malgré la « zone 20 » les voitures risquent de poursuivre par le Havre.

Le rond point obtenu par nous tous et les riverains à l’époque doit être maintenu : les rond-points ici comme ailleurs ralentissent la vitesse de circulation. Les feux supplémentaires heureusement sont là aussi, mais il faut envisager des feux à trois positions.

Pourquoi pas étudier des détecteurs de vitesse qui permettrait de mettre les feux au rouge pour les véhicules trop rapides!.

Les trottoirs ici comme ailleurs sont étroits mais le faux argument de la circulation PMR pour couper les arbres (de beaux platanes) est hypocrite. Nous tenons aux arbres d’alignement dans toute la ville, par contre nous sommes opposés aux constructions à l’alignement ! Dans ce secteur des aménagements peu couteux sont possibles pour les PMR: boucher les trous des trottoirs !

Concernant les collégiens, l’espace dévolu devant le collège semble suffisant, mais des élèves sont tentés de s’asseoir sur les parapets des murs des habitations y compris de l’autre côté des rues. Des bancs près du collège (comme un peu partout) seraient utiles pour les collégiens, les familles ou les piétons âgés.

Bien entendu il y a un préalable que nous vous demandons : avoir tous les comptages de la circulation actuelle et la liste des accidents ou incidents de circulation dans ce secteur (comme la protection arrachée au passage clouté de l’école maternelle).

Il n’y pas lieu de dépenser des fortunes inutiles pour améliorer le cadre de vie aux abords du collège. Par contre il y a urgence pour les aménagements demandés

Dans l’attente d’une première réunion, recevez monsieur le maire, nos salutations respectueuses.

Source : lettre de l’association Aulnay Environnement au Maire Bruno Beschizza

L’Irlande dit Yes au mariage homosexuel !

Mariage même sexe

Photo Nouvel Obs

C’est une grosse surprise, ou pas ? L’Irlande, l’un des pays les plus catholique de l’Union Européenne, vient de légaliser le mariage homosexuel par voie référendaire : Plus de 60% des Irlandais se sont ainsi prononcés en faveur de la légalisation du mariage pour des personnes du même sexe.

Un pied-de-nez pour les détracteurs et surtout, une grosse claque pour la classe politique européenne hostile à ce genre de mariage.

En France, le mariage pour tous avait suscité une vive émotion dans la classe politique, notamment à Droite. Bruno Beschizza, Maire d’Aulnay-sous-Bois, s’était montré très hostile à cette nouvelle loi qui défrayait l’image même de la famille traditionnelle. L’Irlande a montré à la France que ce d »bat aurait pu se traduire par un référendum : si le Non l’avait emporté, cette loi n’aurait jamais abouti. Si le Oui l’avait emporté, il n’y aurait certainement pas eu autant de manifestations…

Une référé contre le parti « Les Républicains » de Nicolas Sarkozy : les arguments

Sarkozy_Pavillons

Vidéo

Avec un nom pareil, Nicolas Sarkozy devait se douter qu’il allait faire le Buzz ! Et c’est chose faite, puisqu’on ne parle de cet affaire dans la classe politique française depuis des jours. Mais revenons au sujet principal : qu’est qui gênent aux plaignant l’utilisation du nom « Les Républicains » pour un parti politique de droite ? Voici les principaux avancés :

Une appellation qui serait contraire à la Constitution Française

L’article 1 de la constitution Française précise en effet que la France est une république indivisible. Sous-entendu, tous les français sont des Républicains, et donc aucun parti ne peut utiliser ce nom car cela diviserait les Français, donc la République.

L’article 3 quant à lui précise que la souveraineté nationale appartient au Peuple, par conséquent aucun individu n’a le droit de s’en attribuer l’exercice.

Un dénigrement des autres partis

Certains plaignants estiment que l’utilisation du terme « Les Républicains » qualifient indirectement les autres partis de non-républicains. Ce parti serait ainsi le seul défenseur des valeurs républicaines de la France. A noter que d’autres partis ont le terme « Républicain » dans leur dénomination, mais complété par d’autres mots. L’usage n’est donc pas exclusif.
Un soupçon de contrefaçon
Plusieurs partis ou mouvements estiment que les logos déposés par l’UMP entretiennent la confusion entre ce nouveau Parti et les services proposés par la République.

Les couleurs tricolores

Il est interdit d’utiliser des armoiries, drapeaux et autres emblèmes de l’Etat en tant que marque. Or le principal logo de ce nouveau parti reprend justement les couleurs tricolores de la France, mais aussi quelques symboles (RF). Aussi étrange que cela puisse paraître, d’autres partis utilisent les couleurs tricolores sans faire sourciller les autres partis politiques (Parti Radical, Front National…)

Toutes les informations sur le référés accessibles en cliquant ici.

 

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 21 184 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :