Archives du blog

Des individus d’Aulnay-sous-Bois dépouillent des touristes chinois

Illustration

Des touristes chinois se sont fait voler 7.000 euros en liquide et leurs cartes bancaires, mardi soir, vers minuit et demi, à Vélizy (Yvelines). Trois suspects sont en garde à vue.

Nouvelle agression de touristes asiatiques en Ile-de-France. Mardi vers minuit et demi, des touristes chinois se sont fait voler par trois hommes à Vélizy (Yvelines). 

Les agresseurs emportent 7.000 euros et deux cartes bancaires et ils prennent la fuite en voiture, indique la police. 

Les policiers découvrent que le propriétaire de la voiture habite à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis). Une heure plus tard, c’est à l’adresse de ce propriétaire que les policiers de la BAC repèrent les trois suspects. 

Source et article complet : France Bleu

3ème édition de Salon de Printemps d’Aulnay-sous-Bois du 22 au 30 avril

Dans le but de favoriser les échanges culturels entre la Chine, la France et d’autres pays européens, le Centre d’Art et de Création d’Aulnay a le plaisir de vous annoncer que notre 3ème Salon d’Art de Printemps aura lieu du 22 au 30 avril prochains.
Ce grand salon international d’art franco-chinois s’intitule « Le Banquet d’Art de Printemps ». Il accueille des artistes talentueux de toutes disciplines et de tous horizons. Pendant le salon, 100 œuvres d’art seront sélectionnées pour être exposées en Chine, notamment à Shanghai, dans notre Centre d’Art partenaire.

Ouvert en septembre 2014, soutenu par l’Ambassade de Chine, le Centre d’Art et de Création d’Aulnay s’étend sur 25 000 m2, dont 2 460 m2 de salles d’expositions . Depuis sa création, 8 expositions internationales et de nombreuses réunions culturelles ont été organisées. Parmi les invités, citons le Conseiller Culturel de l’Ambassade de Chine en France, M. Li Shaoping, le Conseiller au Développement Economique de la Ville d’Aulnay-sous-Bois, M. Daouda Sanogo, le Président de la Maison des Artistes, M. Rémy Aron, le représentant de l’Académie des Beaux-Arts, M. Jean-François Collignon, l’artiste franco-chinois contemporain Ye Xing-Qian, etc.

Pour cette 3ème édition du Salon de Printemps, le souhait est d’élargir les perspectives et établir une vraie connexion avec le marché international de l’art. Les artistes-exposants de cette année sont venus des quatre coins du monde, notamment de Chine, de France, d’Italie, de Belgique, des Pays-Bas, de Suède, d’Iran, du Canada, d’Albanie, Algérie, Congo…

Les disciplines et expressions artistiques sont très diverses, la peinture, le dessin, la photographie, l’art numérique, la performance, la vidéo et la sculpture sont représentées. Nouveauté de cette 3ème édition du Salon de Printemps par rapport aux années précédentes, la fameuse réalisatrice franco-chinoise Caroline Chu, connue pour sa grande attention à la communauté asiatique et chinoise, projettera ses courts-métrages en version bilingue français-chinois dans la salle polyvalente.

Vous êtes artiste, collectionneur ou amateur d’art ? Vous aimerez découvrir la diversité d’expressions artistiques dans un Centre d’Art spacieux et prestigieux?
Le Centre d’Art et de Création d’Aulnay vous invite à le rejoindre dans ses immenses salles d’expositions et à fêter ensemble l’arrivée du printemps. Vous êtes toutes et tous conviés à ce grand « Banquet d’art de Printemps », dont vous serez sûrement les invités de marque !

Artistes invités d’honneur :
Bi Shing-Hsih, Chris Calvet, Damien Vervust, Xiao Qing, Ye Xing-Qian, Zhang Jun.

Date : Du 22 au 30 avril 2017
Horaire : de 10h à 17h
Le Vernissage aura lieu le 22 avril à partir de 15 h
Adresse : 2-4, rue Nicolas Robert 93600 Aulnay-sous-Bois

Les Chinois à l’assaut d’Europa City à coup de milliards

Europa_CityLe géant chinois Wanda, spécialisé dans les loisirs, va contribuer au projet EuropaCity développé par Auchan au nord de Paris, en y investissant des milliards d’euro.

Le groupe chinois Wanda va rentrer dans le capitale d’Auchan via la filiale d’Immochan (branche immobilière du groupe). Cette structure est derrière le gigantesque projet EuropaCity et ses 500 boutiques, situé sur le Triangle de Gonesse.

Plus de précision en cliquant ici.

Ursula Gauthier mérite t-elle vraiment d’être qualifiée de journaliste ?

ursula_gauthierIl y a quelques jours, la presse française (et internationale dans une moindre mesure) s’était émue de la décision du gouvernement Chinois de ne pas renouveler sa carte de presse, qui expire au 31 décembre 2015. Cette décision a été prise suite à la publication d’un article intitulé « Après les attentats, la solidarité de la Chine n’est pas sans arrière-pensées« , très critique vis-à-vis des autorités Chinoises dans leur rôle sur la répression de la minorité Ouigoure, musulmane.

Ma première réaction en tant que blogueur était de soutenir la liberté de la presse dans un pays connu pour son opacité et sa volonté de brimer toute velléité de contestation. Mais après la lecture ce cet article, plusieurs doutes me sont apparus, que je souhaiterais vous faire partager en cette période peu propice aux actualités locales. Je me demande même comment une soi-disante journaliste peut tenir de tels propos.

Justification intolérable d’un massacre de mineurs Hans dans la ville de Baicheng

Les attentats du 13 novembre à Paris et à Saint-Denis ont profondément bouleversé la planète entière. Les autorités Chinoises, pourtant très discrètes, ont même apporté leur soutien moral au peuple français alors dans le deuil. La Chine connait elle aussi depuis des années une vague d’attentats, principalement commis par des Ouigours de la province du Xinjiang, dans l’Est de la Chine. Cette province, aujourd’hui peuplée autant par les Hans (ethnie majoritaire de la Chine) que par les Ouigours (peuple Turcophone musulman, faisant partie de l’ancien Turkestan), est en proie à une véritable insurrection armée, à l’image de ce qu’était les insurrections dans l’Algérie occupée par les Français ou plus récemment, en Tchétchénie et au Kosovo. Les Ouigours s’attaquent principalement aux membres de l’ethnie Hans, commettant massacres et attentats, ce à quoi répond brutalement les autorités Chinoises en traquant et tuant les auteurs de ces actes, mais aussi en massacrant civils, femmes et enfants compris, conduisant à ce cercle vicieux de violence, de vengeance et de tueries. 

Cette situation très complexe, qui ne date pas d’hier, se rajoute un contexte géo-stratégique de premier ordre, la province du Xinjiang étant très riche en ressources naturelles, ce qui aiguise les appétits. Récemment, des insurgés Ouigours ont attaqué une mine dans la ville de Baicheng, tuant au moins une douzaine de mineurs. Les autorités chinoises ont, comme à leur habitude, répliqué en les traquant jusque dans la montagne, tuant 28 personnes (qualifiées de terroristes par Pékin), y compris 7 femmes et 3 enfants.

Ce qui glace le sang dans l’article d’Ursula Gauthier est sa sympathie pour l’attaque contre les mineurs et surtout, son manque de compassion pour les victimes et leur famille. Voici ce qu’elle écrit :

« Or, aussi sanglante qu’elle ait été, l’attaque de Baicheng ne ressemble en rien aux attentats du 13 novembre. Il s’agissait en réalité d’une explosion de rage localisée, telle qu’il s’en produit de plus en plus fréquemment dans cette province excentrée dont les habitants, les Ouïgours turcophones et musulmans, subissent une répression impitoyable. Poussé à bout, un petit groupe de Ouïgours armés de hachoirs s’en était pris à une mine de charbon et à ses ouvriers chinois han, probablement pour venger un abus, une injustice, une expropriation« 

Notons dans cette phrase la justification du massacre des mineurs (civils) et des suppositions bien maladroites pour justifier un tel acte (abus, injustice ou expropriation). 

Imaginez un seul instant qu’un correspondant arabe et musulman ait justifié les attentats de Paris en pointant du doigt les autorités françaises dans leur politique internationale et l’interdiction du port du voile intégral dans les lieux publics ? Comment un journaliste digne de ce nom peut-il tenir de tels propos ?

Une remise en question de l’intégrité territoriale de la Chine

Un peu plus loin dans l’article, on note également une volonté sournoise d’indiquer que la province du Xinjiang n’est pas vraiment une province Chinoise :

« Récemment, la vague de violence a même débordé les frontières de cette province excentrée plus proche de Kaboul que de Pékin, pour venir frapper les grandes villes des régions han.« 

Ainsi, la province du Xinjiang étant plus proche de Kaboul que de Pékin, ne devrait-elle pas faire partie de l’Afghanistan ? Et pourquoi la Corse, plus proche de Rome que de Paris, ne devrait pas faire partie de l’Italie ? Réflexion aussi stupide qu’elle n’apporte que peu d’intérêt par rapport au sujet de cet article.

Un angélisme qui pointe un profond manque de vision globale

Dernier point troublant dans cet article, la volonté de faire passer les commandos Ouigours pour de simples paysans qui se révoltent contre les autorités de Pékin :

« L’ETIM (NDLR : mouvement extrémiste Ouigour), c’est précisément l’organisation jihadiste transfrontalière à laquelle Pékin aimerait attribuer tous ses ennuis au Xinjiang. Le hic, c’est que de nombreux experts doutent que l’ETIM soit ce groupe cohérent et dangereux décrit par la Chine. Certains vont même jusqu’à douter de son existence. Après les attentats du 11 septembre, George Bush, désireux par dessus tout de nouer une alliance avec Pékin, avait accepté d’inscrire l’ETIM sur sa liste des organisations terroristes. Aujourd’hui, il ne figure plus sur cette liste.« 

S’il est vrai que les autorités Chinoises pratiquent une véritable répression contre les minorités Ouigours et Tibétaines, où les particularismes religieux et culturels sont noyés dans une vague d’immigration Han pour absorber ces peuples, prétendre que le mouvement extrémiste Ouigour n’existerait que dans l’imagination de Pékin montre soit une totale mauvaise foi partisane, soit une profonde méconnaissance du sujet. Des milliers de familles Ouigours, transitant via la Turquie, ont rejoint la Syrie pour renforcer les rangs de l’Etat Islamique et du Front Al-Nosra (Al-Qaida). Il n’est pas rare sur les réseaux sociaux de voir ces commandos Chinois sur le théâtre des opérations Syriennes.

Bien entendu, la répression Chinoise est en grande partie responsable de cette situation qui ne cesse de s’envenimer. Mais peut-on qualifier le massacre de mineurs Chinois d’un simple mouvement de colère, ou de fermer les yeux sur une radicalisation certainement pilotée depuis l’extérieur ? Lorsque l’on se dit journaliste, même sur un quotidien de Gauche connu pour ses articles qui frisent la propagande, la déontologie, le professionnalisme et la neutralité (même subjective, il est difficile de l’être réellement) doivent primer sur ses convictions politiques ou religieuses.

Ursula Gauthier ferait certainement une bonne blogueuse, mais via cet article fait honte à toute une profession.

Comédie musicale du groupe Expression Rythme d’Arts et Sports de Drancy le 12 juin

carnaval_drancyUne comédie musicale du groupe « expression rythme d’Arts et Sports de Drancy » a lieu le vendredi 12 juin à 20h30 à l’Espace Culturel du Parc (Drancy). S’inscrivant dans le Carnaval « Aux quatre coins du monde », on y trouvera les références aux cultures et fêtes suivantes :

  • Venise
  • Brésil
  • Chine
  • Mardi Gras en France
  • Halloween

Ce spectacle sera suivi d’une soirée conviviale.

Ouverture au Public dès 19 H 45. Début du spectacle à 20 H 30.

Tarifs :

  • Adultes… 7 € (Adhérents A.S.D… A.S.P.E… 5 €)
  • Enfants de moins de 12 ans : 5 €. Moins de 4 ans : gratuit

Bar, sandwiches, gâteaux sur place.

Plus d’information en cliquant sur l’affiche ci-contre.

Exposition au Centre d’Art de de Création d’Aulnay-sous-Bois du 22 au 29 avril

centre_art_aulnayLe Centre d’Art et de Création d’Aulnay-sous-Bois, spécialisé dans la culture Chinoise, expose du 22 au 29 avril au 2-4 rue Nicolas Robert (zone des Mardelles).

Cette exposition se fait sous le patronage du service culturel de l’ambassade de la république populaire de Chine en France et la mairie d’Aulnay-sous-Bois.

Une cérémonie suivi d’un cocktail est prévue le 29 avril entre 14h00 et 19h00.

Retour sur le festival Franco-Chinois 2015 à Aulnay-sous-Bois

Chine_Aulnay_4Le 27 janvier 2015, le Centre d’Art et de Création d’Aulnay, qui occupe depuis septembre dernier une partie des anciens locaux de Xerox, a organisé un Festival franco-chinois, sur le thème du « voyage au sein de la culture traditionnelle chinoise », en commémoration du 50ème anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre la France et la Chine.

Une statue de Confucius a été inaugurée sur le site et l’Académie Confucius de Hong Kong a animé un séminaire sur la sagesse orientale, suivie par de nombreux participants français et chinois.

Une exposition de peintres français et chinois a été présentée, avec la participation de plusieurs artistes Aulnaysiens.

Un défilé de costumes traditionnels chinois et des représentations théâtrales ont clôturé la journée.

M. Li Shaoping, Conseiller Culturel de l’Ambassade de la République populaire de Chine en France, M. Daouda Sanogo, Adjoint au Maire d’Aulnay-sous-Bois et M. Marc Piton, Commissaire Général des Commémorations du 50ème Anniversaire de l’Établissement des Relations Diplomatiques entre la France et la Chine ont fait l’honneur de leur présence.

Article proposé par Christian Picq

Alain Boulanger s’exprime sur l’exposition Chinoise à Aulnay-sous-Bois

Exposition_Chine_Aulnay_2C’est avec une relative « discrétion » vis-à-vis de la population aulnaysienne qu’une conférence publique de sénologie sur le thème de la sagesse orientale a été lancée le lundi 27 janvier à Aulnay dans les anciens bureaux de Rank Xerox.

Cette initiative coïncide avec le 50ème anniversaire du rétablissement des relations diplomatiques entre la France et la Chine dont les effets se mesurent chaque jour sur le plan économique mais aussi culturel.

Le premier intervenant a utilement rappelé ce que la culture chinoise pourrait apporter à l’occident si nous faisions nôtres les préceptes de Confucius, apôtre d’une sagesse toute orientale.

Les évènements récents nous poussent à rejeter nos préjugés et à mieux connaitre ceux que l’on estime différents : l’étranger = celui aux mœurs étranges …

Notre libre arbitre doit nous amener à séparer le grain de l’ivraie  sachant qu’il reste toujours quelques chose de bon à prendre partout.

La sénologie près de chez vous, c’est rue Nicolas.

Source : communiqué d’Alain Boulanger, président de l’association Capade

Présentation du Centre d’Art et de Création d’Aulnay-sous-Bois

Présentation_Centre_d'Art_et_de_Création_résuméeLe Centre d’Art et de Création d’Aulnay-sous-Bois est à 15 minutes de trajet en voiture du centre de Paris et à dix minutes de l’aéroport de Roissy. Les autoroutes A1 et A3 se situent à proximité immédiate. La desserte routière du site est excellente, ce qui permet de rejoindre facilement tous les grands pôles touristiques et d’activité de la région parisienne. Dans quelques années, une nouvelle gare RER, une station de métro automatique, ainsi qu’un terminal de bus devraient être créés à proximité, dans le cadre du projet du Grand Paris.

Les quatre projets développés au Centre :

  • Hôtel 4 étoiles
  • Showroom d’antiquités
  • Salles d’exposition
  • Ateliers de jeunes créateurs

L’hôtel quatre étoiles à l’architecture moderne et élégante est le projet majeur sur le site. Il comprend 236 chambres sur 13 000 m2 pour un service complet et de qualité, avec notamment une salle de sport et de fitness et une piscine.

Les 5 000 m2 de showrooms d’antiquités assurent un environnement de transaction sécurisé. Les objets présentés font tous l’objet d’une évaluation préalable par des experts français.

Les salles d’exposition du centre, avec 2 640 m2 d’espaces polyvalents et des installations adaptées, permettent non seulement aux artistes de présenter leur travail, mais offrent aussi un lieu idéal pour les œuvres de grande dimension, peintures, sculptures et installations.

Les ateliers de jeunes créateurs représentent une surface de 1 500 m². Ils constituent une plate-forme idéale pour les projets des créateurs, des étudiants et des professeurs d’écoles d’art et de mode.

Objectif à 5 ans : devenir le premier centre d’art d’Europe !

Pour obtenir des informations complémentaires, cliquer ici.

L’événement du 27 Janvier 2015 au centre d’art et de création d’Aulnay-sous-Bois : Passage de la Civilisation, tournée de la culture traditionnelle Chinoise

Chine_Aulnay_7Pour célébrer la clôture des événements culturels du 50ème anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre la France et la Chine, le Centre d’Art et de Création d’Aulnay organise le « Festival culturel sino-français d’Aulnay« , en faisant se rencontrer les ambassadeurs culturel de la Chine et de la France, dans l’objectif de faire connaître la culture traditionnelle des deux pays à travers l’art. Le festival permet d’approfondir la compréhension mutuelle entre les deux peuples, mais aussi de favoriser le développement des relations entre la France et la Chine à travers des échanges culturels.

Les événements additionnels, qui augmentent la notoriété de cette exposition :

  1. Inauguration de la statue de Confucius

Cérémonie d’ouverture, inauguration de la statue de Confucius. L’esprit et la pensée de Confucius couvrent tous les domaines,il a jeté les bases de la culture du peuple chinois,son message « harmonie, union, gagnant-gagnant »,fait sens dans la société actuelle.

A l’occasion de la fin des cérémonies du 50ème anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques franco-chinoises,l’Académie Confucius de Hong Kong a la volonté d’offrir au Centre d’Art et de Création d’Aulnay une statue de Confucius, afin de contribuer à diffuser la culture traditionnelle chinoise dans le monde.

  1. Conférence sur la sagesse orientale – tournée mondiale de conférences publiques des professeurs de civilisation chinoise ancienne

La Fondation « Road Map to Rose Garden » et l’Institut de Recherche et de Développement de l’Intelligence Orientale organisent ensemble une « Tournée mondiale de conférences d’études chinoises ».

Paris est la première étape de cette tournée,qui permettra aux jeunes français et immigrants chinois de mieux connaître la culture traditionnelle chinoise,de présenter cette culture aux Chinois qui vivent à l’étranger,afin d’établir un pont entre les immigrants chinois et la culture traditionnelle.

Article proposé par Christian Picq, écrit par WANG Jian, Responsable de projet événementiel

 

%d blogueurs aiment cette page :