Archives du blog

Course-poursuite à 170 km/h, Menouar a failli tué des ouvriers sur l’autoroute A1 à Aulnay-sous-Bois

Un jeune homme de 19 ans à tenté d’échapper à la police dans la nuit de mercredi à jeudi. Jugé jeudi, il a écopé de dix mois de prison.

Une herse, une bonne dizaine de voitures de police et de gendarmes, l’un d’eux qui dégaine son arme. Il aura fallu déployer des moyens considérables pour arrêter Menouar, 19 ans, après une course-poursuite avec des pointes à 170 km/h sur le boulevard périphérique.

Dans la nuit de mercredi à jeudi, ce tout jeune homme de Villiers-le-Bel (Val-d’Oise) a pris tous les risques pour échapper à la police, depuis Saint-Cloud jusqu’à Fontenay-en-Parisis (Val-d’Oise). Ce jeudi soir, Menouar a été jugé en comparution immédiate par le tribunal correctionnel de Nanterre, et condamné à dix mois d’emprisonnement.

Des bonbonnes de poudre blanche jetées par la fenêtre

L’histoire ne dit pas ce que ce jeune homme de 19 ans faisait à Saint-Cloud en pleine nuit, mais les « petits pochons de poudre blanche » jetés par la fenêtre de sa Mégane et explosant sur la chaussée lors cette folle échappée le laisse imaginer.

A contresens porte Maillot

Pour arriver porte Maillot où il s’est carrément engagé sur l’immense rond-point à contresens. Il en a fait le tour deux fois, avant de foncer vers la bretelle d’accès au périphérique. « En faisant du slalom entre les voitures, des appels de phare pour qu’on le laisse passer », rappelait le président du tribunal correctionnel à l’audience.

Le compteur des voitures de police a affiché jusqu’à 170 km/h. Après le périphérique, l’autoroute A1, des ouvriers à la tache que le fuyard manque de renverser à la sortie Aulnay-sous-Bois. Et une file de voitures de police qui ne cesse de s’allonger derrière la Mégane à mesure que l’alerte est diffusée sur les ondes.

Source et article complet : Le Parisien

Un camion volé et course poursuite dans la ville d’Aulnay-sous-Bois ?

Cette information est à prendre avec précaution car au moment de la rédaction de cet article, nous n’avons pas pu corroborer les faits. Un lecteur nous annonce :

« Une petite information pour les Aulnaysiens, 2 individus ont volé un poids lourd hier dans la nuit, une course poursuite s’est engagée avec les forces de l’ordre et le poids lourd est venu s’enfoncer vers notre pavillon aux alentours de 2h45 dans la zone pavillonnaire les Ormes. 2 arbres et des haies ont été détruites, par ailleurs 1 individu a été rapidement interpellé.« 

La photo ci-contre montre le camion en question. Si ce fait divers n’est pas improbable, nous attendons la confirmation de la police.

Policier blessé par balle à la tête à l’Île-Saint-Denis, image d’une insécurité de plus en plus perceptible en Seine-Saint-Denis

Police_Galion_Attaque

Vidéo

Lors d’une course poursuite le lundi 5 octobre à l’Île-Saint-Denis, un policier a été grièvement blessé en se prenant une balle dans la tête. Cette énième tragédie montre à quel point la prolifération des armes à feu, notamment en Seine-Saint-Denis, nécessite aux forces de l’ordre d’adopter une extrême vigilance face à des individus qui ne reculent devant rien pour commettre leurs méfaits.

Alors que certains mouvements prônent le désarmement de la police municipale, voire la suppression d’équipements dans la police nationale, l’armement de plus en plus sophistiqué des réseaux de grand banditisme et la relative facilité pour se procurer des armes ne nécessiteraient-ils pas des moyens adaptés, tout en ne négligeant pas la prévention ? Les prisons surchargées (qui ne jouent plus le rôle de réinsertion) et la relative impunité (notamment chez les mineurs) ne sont-elles pas de mauvais signaux apportés ?

Le thème de la sécurité sera, à coup sûr, bien présent dans la campagne des régionales 2015 qui bat son plein…

%d blogueurs aiment cette page :