Publicités

Archives du blog

Coup de feu aux Etangs à Aulnay-sous-Bois, un blessé et la police scientifique sur place

Illustration

Un coup de feu dans le quartier des étangs à Aulnay-sous-Bois a été entendu en fin d’après-midi.  Selon nos sources, une personne est blessée, et la police scientifique s’est rendue sur place pour enquêter.

On ignore la raison de cette utilisation d’arme à feu, s’il s’agit d’un accident, d’un règlement de compte ou d’une tentative d’homicide.

Publicités

Un square du quartier des Etangs à Aulnay-sous-Bois transformé en piscine suite à ouverture d’une bouche à incendie

La chaleur était atroce ce week-end, dépassant allègrement les 30°C. Si le phénomène d’ouverture des bouches à incendie n’est pas rare en été à Aulnay-sous-Bois, cela l’est davantage au mois de Mai. Plusieurs quartiers ont ainsi été touché par un phénomène qui est né outre-atlantique :

  • Le quartier de Savigny
  • Le quartier de Mitry
  • Le quartier du Gros Saule
  • Le quartier des Etangs

C’est dans ce dernier que le résultat fut plus spectaculaire. Sur la photo ci-contre partagée sur facebook par un résident, on voit un square complètement envahi par les eaux, des enfants qui jouent et qui nagent même dans l’eau.

Si certains se plaignent de cet acte qui va laisser un arrière-goût salé au contribuable, l’absence des parents est tout aussi significative : un enfant aurait bien pu se blesser dans cette piscine improvisée. Certains justifient ces opérations spectaculaires par l’absence de piscine.

Notons également l’absence de réaction et de condamnation des écologistes : autant d’eau perdue est non seulement un gouffre financier, mais aussi un sacrilège écologique.

Un homme grièvement blessé par balles dans le quartier des Étangs à Aulnay-sous-Bois

armeCet après-midi vers 15h00, un homme a été grièvement blessé par balles aux alentours de l’allée des Roseaux dans le quartier des Etangs.

L’homme a reçu 3 balles. Selon des témoins, des individus sur une moto auraient tiré sur l’homme à 3 reprises, au niveau des jambes.

 

Arte Radio : “Là, on étouffe” dans la cité des Etangs à Aulnay-sous-Bois

Centre_Commercial_Etangs_AulnayTrente-cinq ans après, la journaliste Nina Almberg a confronté des protagonistes d’un documentaire sur les jeunes d’Aulnay-sous-Bois à leurs témoignages de l’époque.

Tendre un miroir, puis un micro. Telle est la démarche choisie par Nina Almberg pour Loin de la cité, diffusé sur Arte Radio. En l’occurrence, le miroir est un documentaire réalisé en 1979 sur la jeunesse d’Aulnay-sous-Bois (93). La journaliste a retrouvé deux protagonistes du film : ados, ­Sylvie et Fabienne habitaient la cité des Etangs. « Là, on étouffe » ; « c’est vraiment atroce, les cités ». A trente-cinq ans d’écart, le contraste entre le ton résigné des deux sœurs et l’enjouement actuel des quinquagénaires ­saisit. « Je n’avais pas le souvenir d’être aussi abattue », s’étonne l’une d’elles.

Source et article complet : Telerama.fr

Municipales 2014 dans le quartier des Etangs à Aulnay-sous-Bois : « Les promesses des uns et des autres, je ne les écoute pas »

rahma_etangs_aulnayDe petits immeubles aux façades de briques d’un gris anthracite élégant, entourés de jardinets et de grilles. Un visiteur revenant à Aulnay après quelques années d’absence ne reconnaîtrait pas le quartier des Etangs, dans le nord de la ville. Les grues de la rénovation urbaine sont passées par là, entre 2007 et 2009, balayant quatre grandes tours carrées.

Ici, on croise donc des locataires contents de leur sort. La plus enthousiaste, c’est Pierrette, qui ouvre tout grand la porte de son intérieur coquet. Son immeuble a certes été construit dans le cadre d’un programme national (lancé par un ministre centriste), elle n’en démord pas : « Aulnay a bien changé! Je peux vous le dire, moi qui habite ici depuis 45 ans! Et c’est grâce au maire actuel. Je ne me souviens plus de son nom, mais je voterai pour lui, pour le féliciter ! ».

Les avis sont très partagés

Rahima, 46 ans, sort de chez elle, en compagnie d’une amie. « Je n’ai pas à me plaindre, je suis bien ici », constate cette ancienne habitante de Villepinte. Elle non plus ne connaît pas le nom des candidats : « Mais je voterai à droite, comme toujours. Les promesses des uns et des autres, je ne les écoute pas ». Mohamed est partagé : « Je n’ai pas fait mon choix, avoue ce père de famille. Il y a des enjeux importants, avec le départ de PSA. Il faut faire quelque chose pour les jeunes. La municipalité actuelle a fait des efforts. Je connais aussi Chaussat, il est bien. Beschizza a du potentiel… ».

Accoudé au café de la galerie marchande, Arthur, artisan dans le bâtiment, d’origine turque, annonce qu’il votera… Front national. Ses motivations ont assez peu à voir avec la politique locale : « J’ai toujours voté PS, rien n’a changé dans ma vie. Je suis d’accord avec l’idée de revenir au franc, de ne plus donner d’argent aux associations municipales ». Un père de famille, logé dans une barre plus ancienne, peste contre le maire actuel : « J’ai demandé à le rencontrer pour avoir un emploi d’agent d’entretien. Il ne m’a jamais répondu. Je voterai pour un autre! ». Ami, 27 ans, discret diamant à la narine, ouvre des yeux effarés : « Le maire? Je ne sais même pas de quelle sensibilité il est! Il faudra que je lise tous les documents pour me faire une idée… »

Source et image : Le Parisien du 05/02/2014

Aulnay-sous-Bois : le petit centre commercial des étangs

Centre_Commercial_Etangs_AulnayChaque quartier dispose de quelques commerces voire d’une supérette. Le quartier des étangs a, tout comme le quartier de Mitry ou le quartier de Savigny, une zone où sont concentrés tous les commerces. Boucherie, tabac, pharmacie, Moto-école… les petits commerces subsistent et résistent aux grandes enseignes, mais pour combien de temps encore ?

Aulnay-sous-Bois : les nouveaux immeuble place des Lotus dans le quartier Etangs / Merisiers

Allee_Lotus_AulnayDans le cadre du Programme de Rénovation Urbaine de 2004, plusieurs tours ont été détruites dans le quartier des Merisiers. Celles-ci ont laissé place à des immeubles plus bas, à l’esthétisme certes discutable mais entièrement résidentialisés. La couleur de ces immeubles change du blanc si type du quartier des Etangs / Merisiers. Nous vous proposons un cliché pris par notre équipe il y a peu.

%d blogueurs aiment cette page :