Publicités

Archives du blog

Hassen Farsadou regrette que les élus notamment à Aulnay-sous-Bois ne souhaitent pas leurs vœux pour l’Aïd

Hassen Farsadou, président de l’Union des associations musulmanes (UAM 93) et de l’association aulnaysienne EMJF (Esperance musulmane de la jeunesse française), ne comprend pas pourquoi les élus, notamment à Aulnay-sous-Bois, ne déclare pas publiquement leurs vœux concernant la fête de l’Aïd. Il s’exclame :

« Je suis une nouvelle fois consterné par l’hypocrisie politique. Nombreux de nos élus ne communiquent pas sur leur vœux concernant la fête de l’aid. il y’a aucune déclaration public et officielle sur leur réseaux sociaux. Cela fait plusieurs années que je remarque cette hypocrisie. J’ai honte de nos élus lorsque je les compares aux élus canadiens ou aux autres pays d’Europe qui eux annoncent publiquement une bonne fête de l’aid.

Pourquoi se cachent-ils ? Est ce qu’ils ont peur de perdre leur électorat ?« 

Le Maire d’Aulnay-sous-Bois, Bruno Beschizza, et la sénatrice Annie Delmont-Koropoulis ont participé à un iftar mais n’en n’ont pas fait grande publicité.

Publicités

Hassen Farsadou critique la sénatrice d’Aulnay-sous-Bois Annie Delmont Koropoulis qui est contre le port du voile dans les sorties scolaires

Dans un département, où la population musulmane est de 700 000 personnes soit 45% de la populations en Seine-Saint-Denis. Notre Sénatrice, Annie Delmont-Koropoulis a voté POUR l’interdiction du voile dans les sorties scolaires.

Par ailleurs, elle a été la Marraine de Laurent Wauquiez au congrès des Républicains de 2017. Je comprends mieux d’où vient cette haine envers les musulmans.
C’est une honte qu’un élue de la république qui représente la Seine saint Denis au Sénat ait voté POUR l’interdiction du voile dans les sorties scolaires.

La sénatrice a pour habitude de se déplacer dans les événements organisés par des associations musulmanes. Aujourd’hui elle a voté POUR l’interdiction du voile dans les sorties scolaires.

Je suis réellement déçu du comportement hypocrite de notre sénatrice.

Source : communiqué du président de l’EMJF Hassen Farsadou

Après le mariage pour tous, certains réclament la légalisation de la polygamie

polygamiePermettre aux personnes de même sexe de se marier et d’officialiser leur union a été un combat long et difficile, souvent décrié par des personnes attachée à la « famille » et aux principes religieux. Maintenant que des personnes de même sexe peuvent s’unir en Mairie voire dans certains établissements religieux, des intellectuels et des religieux réclament désormais l’officialisation de la polygamie, ce qui implique qu’un homme pourrait s’unir à plusieurs femmes.

C’est Daniel-Yossof Leclerc, un intellectuel et essayiste musulman qui met les pieds dans le plat, et dont la prose a été reprise par le site UAM-93 d’Hassen Farsadou, également président de l’Espérance Musulmane de la Jeunesse Française à Aulnay-sous-Bois.

Pour M. Leclerc, la polygamie, si elle est bien encadrée, pourrait être bien plus morale que l’adultère, propre à cet « univers occidental aux mœurs dissolues« . En résumé, si la première épouse accepte un mariage sous régime polygame (ce qui existe dans plusieurs pays d’Afrique), et si les autres épouses acceptent sans contrainte d’épouser un homme déjà marié, alors cela pourrait combler la pénurie d’hommes, dont le taux de mortalité est plus élevé.

Très critique vis-à-vis de l’adultère, M. Leclerc s’exprime de manière véhémente contre « Les réflexions méprisantes sur une pratique [NDLR : la polygamie] qui se révèle pourtant plus honnête et respectable que la liberté sexuelle débridée prônée de nos jours sont bien singulières« . Selon M. Leclerc, 50% des hommes avoueraient avoir trompé au moins une fois leur épouse. La polygamie permettrait ainsi de diminuer fortement l’infidélité et le choc psychologique que cela implique pour la femme.

M. Leclerc insiste aussi sur le fait que la monogamie n’est en rien une spécificité chrétienne puisse que « la plupart des Prophètes bibliques ayant été polygames ». Les parlements modernes seraient, selon lui, derrière cette tradition répandue aujourd’hui majoritairement dans le monde.

Alors après le mariage pour tous, la polygamie pour tous (les hommes) serait-il le prochain combat mené par certains intellectuels et religieux ? Qu’en pensent les féministes ? Les humanistes ? Les progressistes ? Les femmes ?

En tout cas votre serviteur est marié sous le régime monogame et le restera…

Réouverture de la grande mosquée d’Aulnay-sous-Bois pendant le Ramadan : l’EMJF remercie Bruno Beschizza

beschizza_mosqueeLa grande mosquée d’Aulnay-sous-Bois, située sur la RN2, est toujours en cours de construction. Cependant, les fidèles pourront se reccueillir à l’intérieur même pendant les travaux. En effet, Bruno Beschizza aurait donné son accord, selon Hassen Farsadou, président de l’Espérance Musulmane de la Jeunesse Française. On peut ainsi lire sur son mur Facebook :

« Nous tenons a remercier le maire Mr Beschizza, pour la reouverture de la nouvelle mosquée , malgre les travaux, en effet, après les rumeurs honteuses et indignes, et les quolibets, force est de constater que le minaret est encore debout, et que la mosquée n’a pas été rasée du paysage aulnaysien….« 

Pour rappel, l’EMJF, par l’intermédiaire de son président, avait pris position en faveur de Bruno Beschizza (UMP) contre son adversaire socialiste Gérard Ségura (Maire sortant), pendant les élections municipales 2014. Afin de rallier le maximum de musulmans à leurs causes, certains symphatisants socialistes avaient fait courrir une rumeur comme quoi la mosquée allait être rasée en cas de victoire de l’UMP. Cependant, le Maire Bruno Beschizza avait exprimé ses engagements en faveur de l’ouverture d’une école privée musulmane (à côté du stade Vélodrome), ce qui contredisait les dires de ces symphatisants socialistes.

Pour consulter la dernière vidéo prise de cette mosquée en voie d’achèvement, cliquer ici.

Source et image : Mur facebook Hassen Farsadou

%d blogueurs aiment cette page :