Archives du blog

20 des 26 passagers Algériens pris au piège ont quitté le terminal de Roissy – Charles de Gaulle

Ils ne sont plus que six ressortissants algériens à être bloqués dans un terminal de l’aéroport Paris Charles-de-Gaulleµ. Pour les 20 autres, la situation s’est décantée puisqu’ils ont réussi à atterrir en Tunisie. Il ne reste plus que six personnes dans l’aéroport dont une dame âgée et ses deux filles, et trois hommes.

En provenance de Londres, ces ressortissants algériens n’ont pas pu reprendre l’avion vers Alger, refoulés par les autorités algériennes avant la fermeture des frontières entre la France et l’Algérie. Ces dernières ont invoqué des raisons sanitaires pour justifier ce refus.

Source : Actu.fr

Le sort s’acharne sur le CDG Express, projet ferroviaire qui doit relier l’aéroport Charles de Gaulle à Paris Gare de l’Est

Après une reprise des travaux pour une livraison fin 2025, la ville de Mitry-Mory vient de saisir le tribunal administratif de Montreuil pour stopper de nouveau le chantier. Pour rappel, le CDG Express représente 800 emplois et un investissement de 2 milliards d’euros. Sur ces 2 milliards d’euris, 500 millions d’euros sont consacrés à la modernisation du RER B, sans subvention publique.

Le projet a été reconnu d’utilité publique par le Conseil d’Etat. Outre la modernisation du réseau ferroviaire, il devrait aussi participer à la décongestion du RER B et des axes routiers desservant l’aéroport de Roissy-Charles de Gaulle. Cependant, quelques communes et quelques mouvements politiques voient d’un mauvais œil un projet qui pourrait mettre à mal les investissements ultérieurs sur le RER B.

Reprise des travaux du CDG Express malgré l’annulation de l’autorisation environnementale

Le CDG Express doit relier l’aéroport Charles de Gaulle à la Gare de l’Est (Paris) en un temps record. Cette liaison directe nécessite des travaux d’infrastructure conséquents pour relier l’aéroport à la branche ferroviaire RER B Aulnay-sous-Bois – Mitry-Mory, et la branche RER B proche de Saint-Denis vers la gare de l’Est.

Les travaux avaient été suspendus pour des raisons environnementales. Depuis peu, les travaux ont repris avec une possible mise en service fin 2025. Le CDG Express vise à désengorger la ligne RER B pour permettre aux touristes et aux professionnels de relier la capitale et l’aéroport rapidement.

Le CDG Express a fait couler beaucoup d’encre, ses détracteurs ayant peur que les investissements sur le RER B diminuent. Cependant, la ligne RER B entre Mitry-Mory et Paris devrait être grandement modernisée pour permettre le passage de ce train rapide. La Ligne K, qui emprunte également ce tronçon, devrait également en bénéficier.

Un nouvel incident technique perturbe le RER B entre l’aéroport Charles de Gaulle et Aulnay-sous-Bois

Un incident technique important perturbe la circulation du RER B entre l’aéroport Charles de Gaulle et Aulnay-sous-Bois. Les équipes techniques sont sur place pour régler la situation mais des retards et des annulations sont à prévoir.

L’aéroport Roissy – Charles de Gaulle fortement impacté par le Covid avec des destructions d’emplois

Avec un nombre de passagers qui est passé de 200 000 à 20 000 par jour, toute la plateforme aéroportuaire est en grosse difficulté même si le fret aérien tire son épingle du jeu. Il y avait plus de 90 000 emplois directs sur la plateforme en 2019, mais la poursuite de la crise du Covid-19 et la baisse de fréquentation vont certainement impacter ce bassin d’emploi de manière significative. 

Le gestionnaire ADP (Aéroports de Paris) a d’ores et déjà annoncé la suppression de 11 % de ses effectifs. Air France, bien qu’aidé par l’Etat Français, devrait faire également amputer ses effectifs et ceux de sa filiale Hop ! de 7 580 postes d’ici à la fin 2022.

Deux hôtels ont déjà mis la clé sous la porte : le Moxy à Charles-de-Gaulle et le Courtyard-Marriott au Mesnil-Amelot. D’autres entreprises spécialisées dans le nettoyage ou les produits détaxés ont également annoncé des suppressions d’emploi.

L’aéroport ne devrait retrouver pleinement sa pleine capacité qu’en 2024.

Le RER B paralysé entre Aulnay-sous-Bois et l’aéroport Charles de Gaulle, reprise du trafic demain matin

Les équipes de SNCF Réseau sont actuellement mobilisées entre Aulnay-sous-Bois et CDG2 pour permettre la reprise du trafic dès demain matin du RER B. Une rupture de caténaire entraîne une immobilisation du trafic, des bus de substitution ont été mis à disposition.

Plus de RER B entre Aulnay-sous-Bois et l’aéroport Charles de Gaulle jusqu’à 16h pour problème technique

Le trafic est interrompu entre Aulnay et Aéroport Charles de Gaulle 2 jusqu’à 16h en raison d’une rupture de caténaire. Des bus de substitution ont été mis à disposition. 

Suicide sur la ligne RER B et grosse pagaille entre Aulnay-sous-Bois et Roissy Charles-de-Gaulle

Un « accident de personne » a eu lieu en début d’après-midi au Parc des Expositions a provoqué l’arrêt complet du RER entre Aulnay-sous-Bois et l’aéroport Charles de Gaulle jusque vers 16h30. Des bus de substitution ont été mis en place mais ont été pris d’assaut, provoquant le mécontentement des usagers.

Fortes perturbations sur le RER B tronçon Paris – Aulnay-sous-Bois – aéroport Charles de Gaulle

Les usagers du RER B doivent prendre leur mal en patience ce matin, avec des trains au ralenti, une rame qui s’arrête à Aulnay-sous-Bois au lieu de l’aéroport, et des arrêts plus longs sur prévu en gare.

Des passagers commençaient à s’énerver ce matin sur l’une des rames en direction de l’aéroport.

Trafic interrompu entre Aulnay-sous-Bois et l’Aéroport Charles de Gaulle les 17, 18, 24 et 25 février

En raison de travaux de modernisation, le trafic sera interrompu entre Aulnay-sous-Bois et l’Aéroport Charles de Gaulle TGV2, les week-ends du 17-18 février et du 24-25 février, toute la journée.

Source : communication RER B

%d blogueurs aiment cette page :