Archives du blog

Contre la radicalisation à Aulnay-sous-Bois, Argenteuil et Trappes : le théâtre

Des dramaturges s’inspirent de la vague d’attentats qui a touché l’Europe ces dernières années pour aborder dans leurs pièces la question de la radicalité religieuse.

Ces œuvres s’insèrent aujourd’hui dans les programmes de prévention de la radicalisation à destination des jeunes, avec le soutien des pouvoirs publics.

Des tirs d’arme automatique, des cris, une explosion soudaine, puis un long acouphène dans le noir. Géhenne se passe des traditionnels coups de bâton pour attraper l’attention du public de l’auditorium Saint-Germain à Paris, environ trois cents adolescents d’écoles et de centres sociaux d’Aulnay-sous-Bois, Trappes ou Argenteuil venus assister ce matin-là à la deuxième pièce du dramaturge belge Ismaël Saïdi.Créée en 2017, cette tragicomédie reprend l’action là où sa première pièce, Djihad, l’avait laissée trois ans plus tôt : durant un attentat terroriste dans une école juive. Survivant mais désormais paraplégique, le coupable n’éprouve aucun regret devant le tribunal, qui le condamne à la perpétuité. Il va cependant remettre en question ses certitudes à mesure qu’il se lie d’amitié avec un aumônier de prison catholique et avec une jeune femme juive légèrement dérangée. Et comprendre qu’il a perdu bien plus que ses deux jambes en assassinant ses victimes.

Source et article complet : La Croix

Un automobiliste d’Aulnay-sous-Bois tué à Argenteuil pour un différent de parking

Un homme de 34 ans est décédé dimanche soir après avoir été renversé par un automobiliste avec qui il avait eu un différend sur le boulevard Jean-Allemane.

Le déroulé des faits reste flou

Un incident qui exaspère le conducteur de la Mercedes. Il suit alors l’autre automobiliste sur le boulevard et entend bien s’expliquer avec lui. Son « chauffard » s’arrête quelques centaines de mètres plus loin, et stationne sur un parking, près d’un magasin d’archerie. La Mercedes se range un peu plus loin, son conducteur descend… un cric à la main. Il se prépare manifestement à une explication musclée. Les deux hommes, qui sont tous deux descendus de voitures, se font face. Mais aucun coup n’est échangé.

L’enquête devra déterminer avec précision ce qui s’est ensuite déroulé. De nouveau installé au volant de sa Citroën, l’auteur enclenche la première et démarre en trombe. Les pneus crissent, le véhicule bondit en avant et percute de plein fouet le second conducteur, dont la tête heurte le pare-brise, puis le sol. L’automobiliste prend la fuite, laissant sur place la victime. Celle-ci sera retrouvée inanimée, son pronostic vital engagé. Le cric encore à côté de lui. La victime, qui demeurait à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), dont l’épouse attendait son retour dans la voiture, décédera le dimanche soir des suites de ses blessures.

Le suspect s’est dit paniqué et parle d’un accident

Saisis de l’affaire, les policiers de la sûreté départementale ont tout d’abord retrouvé le Citroën Nemo stationné un peu plus loin. La voiture dont le pare-brise est étoilé, un phare cassé, se révèle être utilisée par plusieurs personnes. L’enquête permettra cependant d’identifier celui qui était au volant au moment des faits. Il s’agit d’un homme de 29 ans qui habite à Argenteuil. Il a été placé en garde à vue mardi soir.

Selon le suspect, le drame était accidentel. Il a expliqué avoir accéléré et pris la fuite dans un état de panique, ayant peur d’une agression. D’après lui, s’il a bien eu conscience qu’un choc s’était produit lorsqu’il a démarré, c’est celui du cric contre son pare-brise. Autant d’éléments que l’enquête qui se poursuit devra vérifier. Une expertise devra notamment préciser la vitesse de la Citroën au moment de l’impact et la distance parcourue.

Source et article complet : Le Parisien

Un employé d’un transporteur de fonds pris en otage et amené jusqu’à Aulnay-sous-Bois

Le jeudi 4 janvier, deux individus ont surpris un employé de transport de fonds de la société Temis qui effectuait une opération de maintenance dans un établissement BNPP à Argenteuil. Menacé d’une arme, l’agent a été contraint de donner les identifiants aux individus qui se sont emparés de 170 000 €.

L’employé a ensuite été embarqué dans un véhicule complice et a été relâché à Aulnay-sous-Bois. Il est sain et sauf. Les malfrats n’ont pas été retrouvés. Un troisième complice est suspecté.

Une agence Hajj et Omra à Argenteuil avec Rihab Voyages

flyerUne agence d’Argenteuil nous informe avoir ouvert commencé ses activités spécialisées dans l’organisation du Hajj (pèlerinage musulman à la Mecque) et Omra (identique au Hajj mais pouvant se faire n’importe quel mois de l’année).
Cette agence propose apparemment des formules économiques et des forfaits (transport aérien, hébergement, obtention de visa…).
 Informations pratiques :
Rihab Voyages
137 rue Henri Barbusse
95100 Argenteuil
Tél : 06.05.99.56.79 / 09.82.27.95.11

Vidéo : visite des rues d’Argenteuil

Argenteuil

Vidéo

Pour terminer la journée, la rédaction vous invite à découvrir en vidéo quelques rues de la ville d’Argenteuil en cliquant sur l’image ci-contre.

%d blogueurs aiment cette page :