Archives du blog

NON A LA PRIVATISATION des établissements d’accueil du jeune enfant Clémence Mentrel et La Bourdonnais à Aulnay-sous-Bois

Parti_Communiste_Ecole_2Le conseil municipal d’Aulnay-Sous-Bois du 19 octobre 2016 aura à son ordre du jour une délibération proposant une délégation de service public pour la nouvelle crèche Clémence Mentrel située 18 bis rue des écoles et la crèche de la Bourdonnais actuellement située dans les locaux du centre social Albatros.

La commission communale des services publics locaux a rendu un avis sur cette proposition le mardi 11 octobre 2016. Parmi tous ses membres ; élus et représentants d’associations locales, seul le conseiller municipal PCF-Front de Gauche, Miguel Hernandez, a émis un avis défavorable à cette proposition.

Les arguments avancés par la majorité municipale sont les difficultés de recrutement et le contexte budgétaire de la ville. 

Ce type d’argument cache en fait une autre réalité, la remise en cause et la casse du service public communal.

Qui peut croire qu’il n’y a pas une puéricultrice, des  auxiliaires de puériculture, des titulaires de CAP petite enfance … motivés par un emploi de fonctionnaire à Aulnay-Sous-Bois ?

De l’aveu même du rapport présenté en CCSPL « En termes financiers, la différence entre régie et délégation apparait marginale au regard de la plus-value de cette dernière au niveau opérationnel ». En d’autres termes le service offert par le privé non seulement n’amène pas de qualité supplémentaire mais ne présente pas une grande différence de coût !

Le choix est donc délibéré de s’aligner sur le discours dominant de réduction du nombre de fonctionnaires et de rendre plus précaire les emplois publics. C’est un véritable danger pour l’ensemble des services à la population à Aulnay-Sous-Bois qui risque de subir la même logique.
9 représentants du personnel municipal sur 10 ont rejeté la proposition du Maire en commission technique paritaire.

Nous appelons les parents, associations, organisations syndicales, partis politiques à manifester leur opposition à l’orientation politique choisie par la majorité municipale.

Nous refusons de voir les bébés aulnaysiens, nos enfants devenir des objets de profit. Un accueil de qualité dans le cadre du service public doit être possible pour tout enfant. Nous refusons la marchandisation de ce besoin fondamental.

Pour la garantie d’un accueil de qualité, accessible à tous dans le cadre d’un grand Service Public de la Petite Enfance, nous demandons aux élus de revenir sur leur choix et de manifester par leur vote leur opposition au recours à la délégation de service public pour les crèches Clémence Mentrel et la Bourdonnais.

Source : communiqué des élus communistes à Aulnay-sous-Bois

Les Elus Communistes d’Aulnay-sous-Bois sur le compteur LINKY : Arnaque et dangers !

Linky_Aulnay_VideoDe nombreux Aulnaysiens-nes nous font part de leurs inquiétudes concernant les nouveaux compteurs ERDF « Linky », et ce d’autant plus que certains d’entre eux ont déjà reçu un courrier leur indiquant la pose prochaine de ce compteur.

Les élus Communistes regrettent le manque de transparence d’ERDF, responsable de l’installation de Linky.

Nous demandons qu’un débat ait lieu au conseil municipal comme dans de nombreuses communes ou les conseils municipaux se sont opposés à l’installation de ces compteurs.

Nous proposons au maire d’en interdire la pose sur le territoire d’Aulnay-sous-Bois

Les risques existent :

  • Santé : sensibilité aux radiofréquences (l’appareil enverra en permanence des informations par courant porteur en ligne et rayonnera dans toutes les pièces de la maison
  • Confidentialités des données
  • Continuité d’approvisionnement en cas de piratage informatique
  • Coupure à distance et réduction de puissance sans contact humain préalable
  • Augmentation de tarif sous prétexte d’offres personnalisées.

Ces compteurs n’apportent aucun avantage aux consommateurs

L’Allemagne et la Belgique l’ont déjà refusé ! Pourquoi pas la France ?

Nous nous s’insurgeons  contre cette évolution à marche forcée, gabegie écologique (des millions de compteurs fonctionnels détruits), sociale puisque des milliers d’emplois seront, à terme, détruits, et dont la valeur ajoutée sera quasi nulle.

Les Aulnaysiens-nes  peuvent refuser l’installation des compteurs  Linky, ils pourront compter sur le soutien des élus communistes d’Aulnay-Sous-Bois.

Source : communiqué des élus PCF d’Aulnay-sous-Bois

Les élus communistes d’Aulnay-sous-Bois dénoncent l’intervention musclée des forces de l’ordre au foyer du Gros Saule

Gros_Saule_FoyerCe matin, au foyer de travailleurs migrants situé rue Calmette et Guérin dans le secteur du Gros Saule , qui accueille 360 résidents, les forces de l’ordre sont intervenues pour évacuer le bâtiment.

Depuis plusieurs semaines, les résidents essayent d’établir un dialogue avec le gérant du foyer en vue du déménagement dans un nouveau bâtiment. Les résidents ont dénoncé le fait que les nouveaux locaux ne correspondent pas à ce qui leur a été présenté en 2010. Alors que les premiers plans indiquaient la présence de cuisines collectives et réfectoires, dans le nouveau bâtiment il n’en est rien. Un seul local avec 8 plaques chauffantes leur a été proposé. Alors que les résidents avaient accepté d’emménager à deux par chambre prévue initialement pour une personne durant la construction, leur principale demande n’a pas été prise en compte. De plus, des malfaçons apparaissent déjà.

Les résidents ont décidé de bloquer le déménagement engagé. C’est ce blocage qui a conduit le gérant COALLIA, à faire intervenir un huissier et à recourir aux forces de la police nationale, plutôt que d’entamer un dialogue.

Les résidents ont été contraints de sortir de chez eux vers 9h00 sans ménagement.

Les forces de police appelées en renfort, appuyées par la police municipale d’Aulnay-sous-Bois ont eu recours à des moyens d’intervention lourds  tels que flash Ball, grenades, boucliers et bombes lacrymogènes.

Nous condamnons l’usage de la force en lieu et place du dialogue.

Nous condamnons l’escalade de violence opérée ce matin qui a conduit à des blessés chez les résidents et dans les forces de l’ordre.

Nous appelons COALLIA à revenir à un dialogue constructif avec les 360 résidents du foyer qui ont vécu durant des années dans des conditions aujourd’hui devenues inacceptables. Nous rappelons que les occupants de ces foyers de travailleur migrants payent un loyer et sont munis de titre de séjour. Souvent éloigné de leur famille, ils ont droit à un logement digne et un traitement humain.

Enfin, nous dénonçons le recours aux forces de la police municipale qui ne fait que renforcer le désengagement de l’état en matière de sécurité publique depuis de nombreuses années.

Nous demandons au Maire d’Aulnay-Sous-Bois d’apporter tout éclairage sur l’engagement et les conditions d’intervention de la police municipale au foyer de travailleurs migrants du Gros Saule ce mardi 1er décembre 2015.

Nous demandons au Maire d’Aulnay-Sous-Bois de jouer son rôle de médiateur dans ce conflit afin de trouver une issue positive.

Source : communiqué Miguel HERNANDEZ et Marie-Jeanne QUERUEL, Elus PCF-Front de Gauche d’Aulnay-Sous-Bois

50 ans de la table de l’Humanité à Aulnay-sous-Bois au Marché de la Gare le dimanche 3 mai 2015

50 ans table huma Aulnay recto50 ans de défenses des idées de justice sociale,de démocratie et de liberté.

La table de l’Humanité, au marché de la gare, contribue, contre vents et marées, depuis Mai 1965 à faire progresser les idées de justice sociale de démocratie et de liberté par la diffusion de la presse communiste et le contact direct.

Plusieurs centaines de militants se sont relayés durant ces 50 années, plus de 2500 dimanches, pour assurer la présence communiste quels que soient le temps et les circonstances.

La presse écrite d’opinion et d’information est en grande difficulté économique face aux médias audiovisuels et informatiques beaucoup plus volatils et plus faciles à contrôler tant en légiférant, en « écoutant », en paralysant par cyber-attaques ou en amalgamant, d’un revers de « langue » le PCF et ses ennemis.

« Seuls les écrits restent »… et plus encore quand ils sont source de relations humaines.

Ce 50e anniversaire est l’occasion de saluer les « Compagnons de Défense de l’Humanité », d’affirmer l’importance de nos valeurs (exposées sous barnum en UNEs de l’HUMA) et de proposer un moment d’échange autour du verre de l’amitié,
Dimanche 3 mai 2015 à partir de 11h sur le Rond point de Strasbourg (table du Marché) à Aulnay-sous-Bois.

En présence de personnalités qui souhaitent être présentes 
et Patrick Le Hyaric directeur du journal l’Humanité.

Source : communiqué Parti Communiste Aulnay-sous-Bois

 

PCF Aulnay-sous-Bois : A mon camarade Socialiste

A mon camarade socialiste Aulnay V2Comme toi, j’ai voté au deuxième tour des élections présidentielles de 2012 pour battre Nicolas Sarkozy, pour changer de Président de la République et de politique.

Avec beaucoup de regret et d’amertume, je suis obligé de constater certainement comme toi, que les politiques d’austérité d’aujourd’hui comme celles d’hier produisent de plus en plus d’inégalités et de discriminations sociales et territoriales.

Comme toi, je m’interroge que faire ?

Continuer cette politique d’austérité mortifère pour la gauche ? Me mettre en retrait, m’abstenir ou continuer à agir et rassembler ?

L’actualité et la perspective des élections départementales de mars 2015 ne peuvent nous laisser indifférents.

Il faut changer le contenu et la conception de la politique. Sans mobilisation des citoyen(e)s les riches seront toujours plus riches, les pauvres de plus en plus pauvres.

Au moment où la démocratie, la République n’ont jamais été autant remises en causes, il nous faut inventer une nouvelle manière de faire de la politique.

Comme toi, je sais que l’avenir ne peut résider dans un retour de la droite (UMP – UDI) et de son extrême le Front National.

Comme toi, même si cela te dérange, ce que je comprends, tu ne peux pas par ton vote donner ta caution et ton aval à cette politique et équipe gouvernementale qui en donne toujours et de plus en plus au Patronat.

L’avenir des départements, comme des communes ne peut se passer d’un rôle et d’une politique de l’Etat favorisant le progrès social, l’essor économique et la citoyenneté.

Sans te renier, rejoins-moi dans ce vaste ensemble, citoyens et partis politiques qui se construit à Aulnay-sous-Bois contre cette austérité en faveur des marchés financiers et pour construire des alternatives sociales, économiques, démocratiques et écologiques.

Toi et moi, nous avons la possibilité d’envoyer un message clair, rassembleur et porteur d’avenir en votant pour la candidature « Reprenons l’initiative » au premier tour des élections départementales du 22 mars 2015.

Nous avons certainement en commun, la justice sociale, la démocratie, l’unité de la gauche le devenir des nouvelles générations, l’attachement aux valeurs de la République…

Mais comme à d’autres périodes de l’histoire de la France nous savons, toi et moi, que des choix fondamentaux sont nécessaires. Ils ne sont pas faciles mais y a-t-il des choses faciles en politique ?

Alors rejoins-moi dans la lutte, le débat, le vote pour ouvrir dans notre ville une nouvelle période de l’action et de rassemblement des citoyen(e)s. Ouvrons ensemble un nouvel espoir.

Ton camarade Communiste.

Source : Communiqué PCF Aulnay-sous-Bois

Vidéo : manifestation communiste au Blanc-Mesnil avant le conseil municipal du 13 novembre 2014

Blanc_Mesnil_Communiste

Vidéo

Avant le délicat conseil municipal du 13 novembre 2014 au Blanc-Mesnil, les communiste s’étaient rassemblés en masse devant la Mairie pour exprimer leur ras-le-bol de l’équipe UMP menée par Thierry Meignen. Non-reconduction de la convention du forum culturel et supposées pressions sur le personnel municipal étaient les principaux griefs des militants.

Pour visionner un extrait de cette manifestation, cliquer sur l’image ci-contre.

Elections municipales en Seine-Saint-Denis : le PS tacle le PCF !

PCF_Aulnay_Securite_2Hier, les militants socialistes ont désigné les 37 chefs de file en Seine-Saint-Denis.  Ils ont été plus de 2 000 à se déplacer pour choisir leur champion.

Contre toute attente (ou presque), les socialistes ont désigné un poulain à Saint-Ouen et à Saint-Denis, villes pourtant gérées par un maire Front de Gauche, en collaboration avec…les socialistes !

Jacqueline Rouillon, Maire de Saint-Ouen, se dit choquée par cette attitude belliqueuse de ses alliés socialistes.

Quant à Aulnay-sous-Bois, malgré quelques grognements de militants, le Front de Gauche reste lui très fidèle au Maire sortant Gérard Ségura. Ses dirigeants vont jusqu’à implorer M. Ségura de convaincre leurs collègues de faire de larges listes d’union.

Je cite :

« Ces situations auraient des répercussions locales évidentes alors que les communistes d’Aulnay sous Bois agissent pour un rassemblement le plus large possible de toute la gauche au premier tour, pour vaincre la droite et l’extrême droite dans notre ville.

Espérant que vous contribuerez avec nous au rassemblement le plus large de la gauche partout en Seine-Saint-Denis Souhaitant votre opinion, et en attendant une rencontre entre nos deux sections, « 

Ce que l’on appelait la « ceinture rouge » semble virer au rose. Les communistes perdant de leur mordant. Si les cadres du Parti Communiste Aulnaysien semblent rentrer dans le rang et attendre les faveurs des socialistes, est-ce que leur électorat suivra ? Rien n’est moins sur, puisqu’une liste de gauche d’opposition est sur le point de voir le jour à Aulnay, rassemblant Verts, Socialistes déçus, membres du Front de Gauche opposés à Gérard Ségura et même des partis d’Extrême Gauche…

Retour en vidéo sur la réunion publique du PCF d’Aulnay-sous-Bois sur l’Ecole Publique partie 2

Parti_Communiste_Ecole_2

Vidéo

La rédaction d’Aulnay Cap ! vous propose de retrouver en vidéo la deuxième partie de la réunion publique du Parti Communiste d’Aulnay-sous-Bois, qui a eu lieu le 24 avril 2013.

Devant un peu moins de 20 personnes, la plupart sympathisants ou militants du PCF, les cadres du Parti local, mais aussi quelques professeurs, ont pu s’exprimer sur la situation délicate de l’école publique, à Aulnay-sous-Bois et ailleurs.

Pour accéder à la vidéo, cliquer sur l’image.

Retour en vidéo sur la soirée-débat autour de la sécurité par les Communistes d’Aulnay-sous-Bois partie 4

PCF_Aulnay_Securite_9

Vidéo

Suite de notre reportage lors de la soirée-débat organisée par le Parti Communiste d’Aulnay-sous-Bois le 27 février 2013, la rédaction vous propose de prendre connaissance de trois nouvelles vidéos. Parmi celles-ci, nous avons :

  • L’intervention d’Arnaud Kubacki (moi-même), avec retour sur la campagne de sensibilisation sur la sécurité par Capade Nord et Capade Sud. Également évoqué : la vidéo-surveillance et la police municipale
  • La réponse d’un ancien médiateur, qui préconise le dialogue et la compréhension de la souffrance des jeunes dans les cités

    PCF_Aulnay_Securite_10

    Vidéo

  • L’intervention d’une militante communiste

Les interventions méritent d’être écoutées. Si la salle était majoritairement composée de militants ou d’élus communistes, certains propos ont été parfois surprenants. Trouver un juste milieu entre répression et prévention n’est pas une chose simple, et la majorité municipale d’Aulnay-sous-Bois est d’ailleurs divisée sur ce sujet.

PCF_Aulnay_Securite_11

Vidéo

Pour visualiser les interventions, cliquer sur les images.

Retour en vidéo sur la soirée-débat autour de la sécurité par les Communistes d’Aulnay-sous-Bois partie 3

PCF_Aulnay_Securite_6

Vidéo

Suite de notre reportage lors de la soirée-débat organisée par le Parti Communiste d’Aulnay-sous-Bois, la rédaction vous propose de prendre connaissance de trois nouvelles vidéos. Parmi celles-ci, nous avons :

  • L’intervention d’un médiateur, qui parle notamment de la souffrance des jeunes dans les quartiers difficiles et de sa compréhension des phénomènes d’insécurité
  • L’intervention du Conseiller Municipal Indépendant et Président de Capade SUD Alain Boulanger
  • L’intervention d’une militante critiquant notamment inefficacité de la Police Municipale (dans le rôle associé à la lutte contre l’insécurité)

    PCF_Aulnay_Securite_7

    Vidéo

Durant ce débat, plusieurs critiques ont été formulées envers le rôle effectif des agents de la Police Municipale. Pour plusieurs personnes présentes dans la salle, le rôle de la PM devrait se cantonner aux Procès Verbaux et au respect des arrêtés municipaux. Le rôle de supplétif de la Police Nationale ne fait en effet pas l’unanimité.

PCF_Aulnay_Securite_8

Vidéo

Pour consulter les vidéos, cliquer sur les images.

%d blogueurs aiment cette page :