Archives du blog

Malgré les consignes du président Macron, des écoles ne rouvriront pas le 22 juin à Aulnay-sous-Bois

Le discours du Président Macron était clair hier soir : les Français doivent reprendre le chemin du travail, et les enfants doivent reprendre le chemin de l’école. Il en va du salut économique du pays dont la dette atteint des sommets jamais atteints en temps de paix.

Cependant, plusieurs groupes scolaires ont fait savoir qu’ils ne respecteront pas les consignes du président pour une réouverture le 22 juin. Nous avons eu la confirmation que le groupe scolaire Les Perrières et celui de Savigny refusent la réouverture du 22 juin. Les élèves impactés devront se rendre dans une autre école mais des problèmes logistiques risquent d’empêcher cela.

Pour certaines écoles en travaux où celles où la sécurité sanitaire n’est pas assurée, le dilemme est immense : sécurité ou éducation ?

 

Emmanuel Macron lutte contre l’islam politique en fermant une école cultuelle hors contrat à Aulnay-sous-Bois

Face à l’islam politique, le gouvernement veut renforcer l’arsenal juridique et policier. Depuis début 2018, un plan de lutte contre le repli communautaire cible les associations et les écoles hors contrat, et les préfets ont inclus ce volet dans leurs missions. Une école musulmane à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) accueillant 40 enfants a été fermée en janvier. Ces actions basculeront dans le futur plan. L’exécutif entend aussi renforcer la police des cultes et le contrôle des associations cultuelles pour éviter les dérives radicales, comme le prévoyait le projet de réforme de la loi de 1905, révélé fin 2018 par l’Opinion, et avorté.

Source : L’opinion

Le fiasco des bus réquisitionnés pour faire face à la grève entre Aulnay-sous-Bois et Massy

Des bus de substitution sont sensés compenser le service à la place des trains mais c’est un fiasco. Aucun passager ce matin à la gare d’Aulnay- sous-bois. L’explication: peu de gens ont été mis au courant.

Source : BFM TV

Supplique à Monsieur Macron sur la lutte contre l’artificialisation des sols : qu’attendez-vous pour annuler le projet Europacity ?

Le Président de la République vient de fixer comme objectif la lutte contre l’artificialisation des sols. Ce n’est guère que la troisième fois depuis son élection que lui ou son Premier ministre annonce une telle intention. Le Collectif pour le Triangle de Gonesse (CPTG) choisit donc, par ce communiqué, de s’adresser directement au chef de l’Etat pour lui proposer de passer enfin aux actes. Monsieur Macron, vous devez annuler le projet le plus emblématique de ce gaspillage absurde de terres agricoles : le projet Europacity.

Porté par le groupe Auchan et son allié chinois Wanda, Europacity est un gigantesque complexe de commerces et de parcs de loisirs, avec hôtels, restaurants, parc aquatique climatisé et piste de ski artificielle. L’objectif est de faire venir 31 millions de visiteurs par an du monde entier, avec le bilan carbone d’une ville de 140.000 habitants… pour 0 habitant ! Le mastodonte prendrait place dans une ZAC de 299 hectares, à 15 kilomètres de Paris, sur le territoire agricole du Triangle de Gonesse. En voilà, des terres à sauver, monsieur Macron.

Grâce à leur sol limoneux et l’humus accumulé depuis 8000 ans, ces terres sont parmi les plus fertiles d’Europe. Leur destruction au profit d’un temple de l’ultra-consommation serait un symbole terrible d’une humanité incapable de faire place à d’autres formes du vivant. Monsieur Macron, pourquoi, hier, dans la cour de l’Elysée, n’avez-vous pas eu un mot au sujet de ces terres ?

Hier toujours, vous avez affirmé votre souhait d’engager la réhabilitation des sols agricoles « extrêmement dégradés par l’utilisation de produits phytosanitaires ». Là encore, nous vous disons : chiche ! Car le CPTG soutient justement le projet de reconversion du Triangle de Gonesse en zone bio, en vue de produire des aliments sains pour les habitants des environs, via notamment les cantines des écoles, des hôpitaux et des EHPAD. Ce pôle agricole comporterait également un réseau devalorisation des déchets, un centre de formation aux métiers de la transition écologique, des circuits de découverte du patrimoine millénaire de la plaine de France. Monsieur Macron, soutenez donc le projet Carma, c’est le meilleur moyen de faire revivre les sols agricoles.

Et il ne coûtera que quelques dizaines de millions d’euros : un chiffre à comparer au milliard d’euros que l’Etat devrait débourser pour financer des échangeurs sur des autoroutes saturées et une gare du Grand Paris Express sur le Triangle de Gonesse, en plein champs, avec pour seule justification de desservir Europacity. Une gare absurde, pour un projet absurde, mais qui pourrait devenir réalité très vite puisque le début du chantier est programmé pour novembre. Monsieur Macron, il y a urgence à stopper cette machine folle.

Hélas, encore une fois, nous constatons que derrière les mots, vous n’avez toujours pas pris la mesure de l’enjeu. En même temps que vous réitérez vos effets d’annonce, votre gouvernement continue de soutenir sans faille le projet et refuse de tenir compte des décisions de la justice. En moins d’un an, le tribunal de Cergy a annulé les deux actes administratifs les plus importants pour lancer un projet de ce type : la création de la ZAC et la révision du PLU de Gonesse. Pourquoi vos ministres n’ont-ils pas tenu compte de ces avertissements ? Monsieur Macron, il est temps de sortir de ce double langage.

Le 20 février dernier, dans une salle municipale du 11ème arrondissement de Paris, près de 1500 personnes sont venues s’informer sur cette lutte et sur le projet de Carma : pendant 4 heures, il a régné une ferveur exceptionnelle. Les 18 et 19 mai, sur le Triangle de Gonesse, le CPTG organise « les 24 heures du Triangle», avec concerts, débats, pique-nique familial, ateliers agricoles, etc. Monsieur Macron, nous vous y convions solennellement, pour que vous veniez voir par vous-même un sol menacé de destruction. Monsieur Macron, venez mettre les pieds sur la terre de Gonesse.

Contact CPTG : Bernard Loup, 06 76 90 11 62, nonaeuropacity@gmail.com,www.nonaeuropacity.com

Contact CARMA : Robert Spizzichino, groupement.carma@gmail.com,www.carmapaysdefrance.com

Source : Collectif Pour le Triangle de Gonesse

Réunion thématique du mouvement En Marche ce soir à Tremblay-en-France

macronRéunion Thématique sur la Santé, En Marche Villepinte, Tremblay en France, Sevran et Aulnay-sous-Bois s’unissent pour une réunion thématique sur la Santé le Mardi 24 Janvier 2017 à Tremblay Cet atelier sera l’occasion d’échanger sur les orientations du plan de transformation concernant le thème de la Santé ces échanges nous permettrons également de mener une réflexion commune afin de contribuer à l’enrichissement de ce plan de transformation .

Mardi 24 Janvier 2017 de 20h00 à 22h30 Espace Jean Férrat – 94 rue Gilbert Berger 93290 Tremblay en France – Salle N 2 – Proche du RER Vert-Galant. 93290 Tremblay-en-France

%d blogueurs aiment cette page :